Une autre sortie sans émotion pour les Canadiens

Canadiens

Les Canadiens ont subi un revers de 4 à 1 devant leurs partisans aux dépens des Penguins de Pittsburgh. Une fois de plus, les troupiers de Michel Therrien ont joué sans émotion.

Sven Andrighetto a sauvé l’honneur des siens en marquant lors de la deuxième période. Les joueurs du CH n’ont inscrit qu’un seul but à leurs deux derniers matchs.

Pour sa part, Carey Price a alloué un total de 20 buts au cours de ses cinq derniers départs. C’était également la 11e fois de la saison que le gardien numéro un du Tricolore accordait quatre buts.

Même s’il n’est pas l’unique représentant du club montréalais à pointer du doigt, Price n’est plus aussi solide devant la cage de son équipe. Évidemment, la perte d’Andrei Markov fait mal à la tenue de la brigade défensive. Cela dit, Carey Price est entre autres plus souvent qu’à l’habitude en retard sur ses déplacements.

Au terme de la rencontre, le portier de 29 ans a avoué qu’il devra mieux jouer. « On ne gagne pas la coupe Stanley en janvier. Il faut rester positif et penser au prochain match », a-t-il laissé entendre dans le vestiaire.

Quand Price va, tout va pour les Canadiens. Cependant, le contraire s’applique aussi. Quand il connaît des ratés, la Sainte-Flanelle ne se porte pas bien.

But Canadiens – Sven Andrighetto

Mais où est la rondelle? Dans les pantalons de Patric Hornqvist!