Andrew Shaw a laissé ses traces

Canadiens

À l’instar d’Alexander Radulov, Andrew Shaw a fait jaser à ses débuts dans l’uniforme des Canadiens de Montréal.

Il a d’abord asséné une solide mise en échec – disons-le vicieuse – au joueur des Capitals Connor Hobbs. Par la suite, Shaw a jeté les gants face à Nathan Walker, où il a invité la foule à être bruyante pendant le combat.

Au terme de cette séquence, l’attaquant du CH a été chassé du match. Il a écopé d’une pénalité de cinq minutes pour une mise en échec par-derrière, un cinq pour s’être battu, un dix et une inconduite de partie.

Le numéro 65 du Tricolore n’aura même pas terminé son premier match au Centre Bell.

Pour revenir au geste de Shaw, il ne serait pas surprenant qu’il soit suspendu par le préfet de discipline de la Ligue nationale de hockey.

Mise en échec d’Andrew Shaw sur Connor Hobbs

Andrew Shaw vs Nathan Walker