Andrei Markov est satisfait de sa décision d’avoir quitté vers la Russie

Embed from Getty Images

Andrei Markov se plaît dans la Ligue continentale de hockey (KHL). L’ancien porte-couleurs des Canadiens est serein avec la décision qu’il a prise en allant jouer en Russie. Le côté familial a joué un rôle prépondérant pour l’ex-numéro 79 du CH.

« Je pensais à ma famille en premier. Quand j’ai su que je ne signerais pas un autre contrat avec les Canadiens, nous avons décidé de revenir en Russie », a-t-il dit en entretien avec Pierre LeBrun (The Athletic).

Même s’il n’est plus dans l’organisation montréalaise, Markov se tient quand même informé à propos du Tricolore. Il sait que les hommes de Claude Julien vivent un début de saison rempli d’embûches.

« J’ai encore beaucoup d’amis à Montréal et j’ai discuté avec quelques-uns d’entre eux. Ce n’est pas facile pour les fans et pour les joueurs de connaître un départ comme celui-ci. […] Je crois qu’ils doivent rester unis et travailler d’arrache-pied pour surmonter cette épreuve. »

Concernant les Jeux olympiques de Pyeongchang qui s’amorceront en février 2018, Markov aimerait bien défendre les couleurs de son pays au moment de cette compétition. Cependant, la décision ne lui revient pas.

Le vétéran défenseur a indiqué qu’il peut faire de son mieux, mais il ne sait pas dans quelle direction ira le personnel d’entraîneurs de la formation russe.

Depuis le commencement de la campagne, Andrei Markov a récolté 14 points (4 buts et 10 passes) en 21 rencontres dans l’uniforme du Ak-Bars de Bazan. Celui-ci a purgé 8 minutes de pénalité.