6 joueurs des Senators que le Canadien doit neutraliser

Canadiens
Screen shot 2015-04-14 at 9.57.36 AM

Les Senators ont maintenu un impressionnant dossier de 21-3-3 depuis l’arrivée d’Andrew Hammond avec le grand club. Le gardien avait d’ailleurs amorcé son incroyable séquence face à Montréal, le 18 février dernier. Depuis ce temps, plusieurs joueurs des Sens sont en feu. Voici donc les 6 joueurs à surveiller de près chez les Sens.

1- Erik Karlsson

Screen shot 2015-04-14 at 9.51.28 AM

Sans contredit le meilleur défenseur offensif du circuit Bettman, Erik Karlsson  a fait très mal aux Canadiens cette saison. En 4 parties contre eux, Karlsson a enregistré 3 buts et autant de mentions d’aides. Au cours de la séquence victorieuse des Sens, il a amassé 8 buts et 16 passes en 27 rencontres.

Les attaquants du CH devront appliquer un échec-avant agressif sur lui afin de le contenir le plus possible. Lui laisser une ou deux secondes de trop veut souvent dire accorder une chance de marquer à Ottawa. Il est sans doute le patineur le plus dangereux des Sens et les longues passes à échappés font aussi parti de son répertoire.

***

2- Mark Stone

Screen shot 2015-04-14 at 9.52.21 AM

Mark qui? Oui, oui! Mark Stone. Il est en feu depuis l’essor de son club. Il a d’ailleurs puni le CH avec 2 buts et 3 passes en 4 rencontres face à eux cette saison. Au cours des 27 dernières rencontres, l’attaquant natif de Winnipeg a marqué un incroyable total de 13 buts et 29 points.

À 22 ans, Stone est voué à un bel avenir, et dans son cas l’avenir est maintenant. Le CH doit absolument matcher Subban et Markov à son trio afin de minimiser leurs chances de marquer. Sinon, son jeu physique et sa vitesse pourrait faire très mal paraître la défensive du CH.

Lui et son compagnon de trio Kyle Turris sont parmi les 8 meilleurs marqueurs de la LNH, depuis cette date pivot du 18 février 2015.

***

3- Andrew Hammond

Screen shot 2015-04-14 at 9.53.01 AM

Andrew Hammond est sans aucun doute la bougie d’allumage des Sens cette saison. Il a remporté 20 de ses 23 départs cette saison et il est la raison principale pour laquelle Ottawa est dans les séries. Il a d’ailleurs vaincu Montréal à deux reprises au cours de cette séquence, n’accordant que 4 buts en deux départs. Il a battu Tokarski en février, puis Price en mars.

Même si je crois personnellement que sa balloune se dégonfle lentement, et qu’il ne pourra rivaliser avec Price dans une série de 7 matchs, on ne peut ignorer ses chiffres.

Sa force mentale est aussi inébranlable. Il n’est vraiment pas excellent techniquement et accorde des buts faibles plus souvent qu’à son tour, mais il semble toujours rebondir et bloquer les rondelles au moment opportun. Son jeu de pieds est toutefois très ordinaire pour un gardien de la LNH et ses déplacements sont souvent laborieux.

Les hommes de Michel Therrien devront le faire bouger de gauche à droite pour mettre en évidence ses faiblesses. Lancer à tout moment aussi, puisqu’il a donné sa part de buts faibles au cours des derniers matchs.

***

4- Marc Méthot

Screen shot 2015-04-14 at 9.54.18 AM

Marc Méthot est la raison pour laquelle Erik Karlsson peut se permettre quelques frasques en défensive. Il est toujours là pour le couvrir. En 3 matchs face aux Canadiens, il est d’ailleurs à +5.

Son jeu physique est aussi tout un atout pour les Sens. Il excelle à punir les avants adverses qui tentent dde percer son territoire.

Au lieu d’échanger Méthot lors de la dernière période des transactions, les Sens ont plutôt décider de lui offrir un contrat à long terme, afin de faire plaisir à leur capitaine qui a affirmé dans les médias qu’il adorait jouer avec Méthot et souhaitait le voir demeurer avec l’équipe. Comme par hasard, ils se sont mis à gagner depuis.

***

5- Bobby Ryan

Screen shot 2015-04-14 at 9.55.27 AM

Bobby Ryan n’a pas connu la saison de sa carrière, loin de là. Un marqueur naturel comme lui est cependant toujours à surveiller parce qu’il peut frapper à tout moment. Il est l’un des rares joueurs d’avant du top-6 des Sens à ne pas avoir pris en feu depuis 2 mois. Il n’a que 4 buts et 8 mentions d’aides au cours de cette période. On ne peut toutefois pas prétendre qu’il n’est pas une menace, puisqu’il frappera à coup sûr s’il est mal surveillé.

***

6- Jean-Gabriel Pageau

Screen shot 2015-04-14 at 9.56.22 AM

Jean-Gabriel Pageau n’a que 19 points en 50 matchs cette saison avec Ottawa, mais le Franco-Ontariens semble prendre un malin plaisir à être la bête noire du CH.

En 4 matchs cette saison face à Montréal, il a 2 buts et 2 passes et il avait aussi enregistré un tour du chapeau contre eux il y a deux ans, lors de la dernière série entre les deux équipes.

Son intensité et son désir de vaincre doit être contrôlé à tout prix et ce serait bien qu’Alexei Emelin ou Jeff Petry lui fasse payer le prix à chaque fois qu’il tente d’entrer en zone offensive.

***

Les Canadiens ont sans doute une meilleure équipe que les Sens sur bien des points de vue, mais ces joueurs qui ne dérougissent depuis deux mois devront être neutralisé pour que Montréal ait du succès dans sa série de premier tour.

Aux Canadiens d’éteindre le feu du hamburgler qu’ils ont allumé il y a 2 mois.

*Photo: @senators