3 espoirs méconnus qui pourraient être choisis par le Canadien ce soir

Avec le 25e choix au repêchage, c’est plus difficile de prédire qui sera la première sélection du Canadien cette saison. En faisant un peu de recherche, on voit une tonne de noms qui ressortent. Celui de Morgan Frost a été lié quelques fois au Tricolore alors que Corey Pronman envoie Nic Hague à Montréal, ce qui semble un peu moins probable.

Guillaume Lepage de LNH.com y va avec une suggestion plus crédible en Shane Bowers, qui est aussi dans le groupe suggéré par Andre Ouellet. En plus, ce dernier suggère Josh Norris et Robert Thomas, qui sont également avancés par Jean François Chaumont. Pour sa part, Mike Morreale du site web de la LNH envoie Maxime Comtois à Montréal.

Bref, ce ne sont pas les noms qui manquent, mais il y a quand même quelques gars très bien placés sur la liste du Canadien qui ne sont pas dans ce groupe. Pour être certain que tu ne sois pas trop surpris ce soir, voici 3 joueurs qui pourraient être choisis par le Tricolore en première ronde même s’ils sont plus méconnus :

Jesper Boqvist, centre de Brynas en Suède

Jesper Boqvist n’est pas classé dans la première ronde par Bob McKenzie, mais comme il est au 35e rang, ce ne serait pas un reach incroyable. Il avait un point par match lorsqu’il jouait contre des joueurs de son âge cette saison et il n’avait pas trop de difficulté contre des adultes dans la première et deuxième division suédoise avec un total de 18 points en 35 matchs.

Craig Button compare son style de jeu à Carl Hagelin, donc c’est un joueur qui a beaucoup de vitesse et un bon maniement de rondelle. Il devra se grossir avant d’atteindre la LNH, mais il a tous les atouts pour devenir un joueur de top 6 dans la LNH. C’est un choix boom or bust et considérant les attentes des fans envers Timmins ainsi que le rang de l’équipe, c’est une option qui a beaucoup de bon sens pour Montréal. Ce n’est donc pas surprenant de voir que le Canadien l’aime vraiment dans ce repêchage.

Josh Brook, défenseur des Warriors de Moose Jaw dans la WHL

Étrangement, après l’échange de Mikhail Sergachev, la position de défenseur ne semble pas être une priorité du Tricolore avec leur choix de première ronde. Par contre, s’ils optent pour cette position et qu’Erik Brannstrom est parti, Josh Brook serait le choix du Canadien. Brook est plus vu dans le milieu de la 2e ronde par Bob McKenzie, mais Montréal n’a pas de choix dans ce coin de l’encan (2 en fin de 2e), donc s’ils le veulent, ils devront le choisir un peu plus tôt que prévu ou descendre dans l’ordre du repêchage.

Craig Button compare son style à celui de Connor Carrick des Maple Leafs. Il a quand même obtenu 40 points en 69 matchs dans la WHL cette année même si la qualité de son équipe a aidé. Pour un gars de 6 pieds 1 pouce, c’est un bon patineur selon Corey Pronman. Il est bon pour éviter la pression et relancer l’attaque, mais il devra perfectionner sa prise de décisions au cours des prochaines saisons.

Alex Formenton, ailier gauche des Knights de London dans la OHL

À cause des quelques joueurs devant lui sur la liste du Tricolore, le choix d’Alex Formenton est un peu moins probable vendredi soir, mais il est quand même plus haut que tu penserais sur leur liste. Il est classé vers le milieu de la 2e ronde par Bob McKenzie, mais encore une fois, le Tricolore n’a pas de choix dans ce coin de l’encan, donc ce serait leur seule opportunité de le choisir sans échange.

C’est un gars qui cadre avec ce que Trevor Timmins dit rechercher pour ce repêchage. Craig Button compare son style à Andreas Athanasiou, ce qui est une bonne nouvelle pour les fans qui veulent des jeux spectaculaires. C’est un gars extrêmement rapide qui peut être utilisé sur le désavantage numérique et qui va devant le filet où il est bon faire dévier les rondelles.

Pour confirmer que tu n’as pas appris l’identité de ces gars-là pour rien, tu peux suivre la première ronde avec JT, Duffman et moi sur Facebook Live dès 19h ce soir. C’est présenté par Mise-O-Jeu, ce qui fit assez bien parce que (si la chance est de mon bord) je vais suivre un pari de 55 000$ tout au long de la soirée. C’est donc dire que tu as de bonnes chances de me voir souffrir live et je ne sais pas comment on pourrait être un meilleur pregame de St-Jean.