Une première demie difficile a raison des Raptors

Basketball
Crédit photo - Twitter - Raptors

Après avoir été dominés durant les deux premiers quarts, les Raptors ont été incapables de combler l’écart pour finalement s’incliner 111 à 89. Ils tirent désormais de l’arrière 3-2 dans cette série chaudement disputée. Toronto fera face à l’élimination mercredi soir.

Les hommes de Nick Nurse ont connu leur pire premier quart de la série avec une récolte de seulement 11 points. Ceux-ci ont manqué d’opportunisme au chapitre des tirs avec un taux de réussite de 20%.

Les Celtics ont continué de dominer leurs adversaires au second quart. Grâce à une récolte de 37 points, ceux-ci ont terminé la première demie en avance par 27 points.

Les Raptors ont par la suite retrouvé leur aplomb offensif. Grâce à une récolte de 28 et 26 points, ceux-ci ont remporté les deux derniers quarts. Malgré tout, cette poussée offensive n’a pas été suffisante pour combler l’écart creusée durant les 24 premières minutes.

En cinq rencontres face aux Celtics, il s’agissait de la quatrième fois où les Raptors étaient limités à moins de 100 points.

Aucun joueur des Raptors n’a franchi la barre des 20 points durant la rencontre. Fred VanVleet a mené les siens avec 18. Après quelques rencontres difficiles, Norman Powell s’est illustré avec une récolte de 16 points dont quatre paniers de trois points. Pascal Siakam s’est à nouveau fait discret avec 10 points et quatre rebonds.

Dû à l’écart significatif, le Montréalais Chris Boucher en a profité pour emmagasiner de l’expérience de série en disputant 12 minutes de jeu. Il a récolté trois points, quatre rebonds et deux blocs.