Une joueuse de la WNBA choisit la justice sociale plutôt que le basket

Crédit photo - PG Sports

Après 11 saisons dans la WNBA, Renee Montgomery a décidé de prendre une année sabbatique.

Pour la joueuse de 33 ans, pas question ici de rester chez elle ou de faire le tour du monde. L’athlète qui a conservé une moyenne de 9,5 points par match en 2019 n’est pas non plus sur le bord de la retraite.

Un match plus important

Non, la garde du Dream d’Atlanta souhaite mettre sa carrière sur pause pour participer à la lutte pour la justice sociale.

Elle décrit sa décision comme un acte de foi. Renee Montgomery sent qu’il se passe quelque chose actuellement aux États-Unis et elle souhaite y prendre part activement. La joueuse ne juge toutefois pas ses consœurs qui continuent de jouer, mais affirme que son cœur lui dicte d’aller ailleurs que sur un court de basketball.

L’entraîneuse du Dream, Nicki Collen a réagi via communiqué. Elle affirme soutenir la décision de Renee Montgomery, tout en étant triste de ne pas pouvoir compter sur elle au sein de l’équipe. Nicki Collen se dit très fière de l’implication sociale de l’athlète de 33 ans.