Les Raptors reviennent de l’arrière et l’emportent

Crédit photo - Raptors - Twitter

Les hommes de Nick Nurse ont eu chaud cet après-midi à Orlando. Après avoir été menés au pointage pendant 36 minutes, les Raptors se sont ressaisis au dernier quart pour finalement l’emporter 104 à 99.

Les Nets de Brooklyn ont entamé la rencontre en force grâce notamment à quatre tirs de trois points réussis de suite. Malgré tout, les Raptors ont su se rattraper avec 13 points sans riposte à un certain moment en fin de premier quart pour ainsi réduire l’écart à seulement quatre points. Le banc de Toronto s’est d’ailleurs illustré avec sept points contre aucun pour celui des Nets.

Brooklyn a continué de tenir tête à Toronto tout au long du second quart pour ainsi mener 53-50 à la demie. Pascal Siakam a mené les siens en première demie avec 16 points, lui qui en avait inscrit 18 au premier match.

De plus, Norman Powell a mené le banc des siens avec une récolte de 11 points.

Les Raptors ont toutefois connu des difficultés au chapitre des lancers francs avec un taux de réussite de 55% contre 79% pour les Nets.

Après avoir inscrit huit points en première demie, Fred VanVleet a mené l’offensive de son équipe au troisième quart avec 14 points, dont deux paniers de trois points. Malgré tout, Toronto a continué d’éprouver des ennuis offensifs avec seulement deux points pour Siakam au troisième quart et toujours aucun pour Marc Gasol dans la rencontre. Après 36 minutes de jeu, les Nets avaient les devants 80 à 74.

Le vent a changé de côté au dernier quart en faveur des Raptors, eux qui ont inscrit 30 points tout en limitant leurs adversaires à seulement 19.

Fred VanVleet a pour un deuxième match de suite mené les siens au chapitre des points avec 24, en plus d’accumuler 10 passes décisives. Après avoir inscrit 14 points au premier quart, Pascal Siakam s’est fait plus discret offensivement avec seulement cinq points durant les trois quarts suivants.

Les Raptors mènent donc la série 2 à 0. Le prochain duel aura lieu vendredi après-midi.