Les Celtics l’emportent face à l’attaque anémique des Raptors

Crédit photo - Celtics de Boston - Twitter

Les Celtics de Boston ont repris là où ils avaient laissé lors de leur dernier duel face aux Raptors en l’emportant 112-94. Force est d’admettre que les Celtics sont la bête noire de l’équipe canadienne, eux qui ont remporté trois des quatre duels entre les deux équipes cette saison.

Après une série face aux Nets de Brooklyn marquée par des performances offensives, l’attaque torontoise a connu des difficultés tout au long de la rencontre. C’est la défensive des Celtics qui s’est illustrée en contenant les joueurs étoiles des Raptors.

Les vedettes de la première série, soit Fred VanVleet et Norman Powell, ont terminé la rencontre avec respectivement onze et dix points. Pour sa part, Pascal Siakam a connu une autre rencontre difficile au niveau offensif avec 13 points et trois rebonds.

La première demie fut l’affaire des Celtics qui ont su freiner l’arsenal offensif des Raptors, eux qui n’ont réussi que 5 de leurs 24 tirs de trois points. À ce chapitre, Boston a été opportuniste au premier quart avec un pourcentage de réussite de 67%.

En plus de leurs six revirements créés au premier quart, les Raptors ont commis onze fautes, soit leur plus haut total de la saison durant un premier quart.

Malgré une récolte de seulement dix points de la part de Jayson Tatum, les Celtics menaient 59 à 42 à la demie. Les hommes de Brad Stevens ont poursuivi leur domination durant les deux quarts suivants pour finalement l’emporter par 18 points, tout en limitant leurs adversaires à 25% à la ligne des trois points.

Malgré une blessure à la cheville au dernier match face aux Nets, Kyle Lowry a mené les siens avec une récolte de 17 points.

Les Celtics mènent donc la série 1 à 0. Les hommes de Nick Nurse auront la possibilité de se reprendre dès mardi.