L’émouvant discours de Giannis Antetokounmpo

Crédit photo - Stuff.co.nz

C’était la remise des prix de la NBA, lundi soir.

On attendait avec impatience le récipiendaire du titre du MVP de l’année et l’honneur est revenu à Giannis Antetokounmpo.

Le joueur grec est devenu le deuxième européen de l’histoire de la NBA à être sacré joueur le plus utile. Le premier avait été l’Allemand Dirk Nowitzki en 2007.

Antetokounmpo a coiffé James Harden et Paul George pour l’obtention du trophée cette année.

Cette saison, le joueur des Bucks a conservé une moyenne de 27,7 points, 5,9 passes décisives et 12,5 rebonds par partie. Il a mené sa formation jusqu’en finale de l’Est. En bonne partie grâce à lui, Milwaukee a connu une saison exceptionnelle de 60 victoires en 82 matchs.

Lundi soir, l’athlète de 24 ans a livré un discours particulièrement émouvant dans lequel il a notamment livré un bel hommage à sa maman.

La soirée des Bucks

Le Greek Freak n’a pas été le seul membre des Bucks récompensé. En effet, la magnifique saison de la formation de Milwaukee a été très bien soulignée lundi. Mike Budenholzer s’est mérité le titre d’entraîneur de l’année. Ce dernier avait déjà remporté cet honneur en 2015 avec les Hawks d’Atlanta.

Le directeur général des Bucks Jon Horst a quant à lui été nommé meilleur dirigeant de la NBA. Il a battu de justesse Tim Connelly, des Nuggets de Denver. Le D.G. des Raptors Masai Ujiri a terminé au 4e rang du suffrage dans cette catégorie.

Et les Raptors?

Parlant des Raptors, ceux-ci ont vu Pascal Siakam être nommé joueur qui s’est le plus amélioré. L’athlète de 24 ans a débuté 79 des 80 matchs des Raptors cette saison. L’an dernier, il avait été un partant pour un total de seulement 5 parties. À sa saison recrue, en 2016-2017, il avait commencé 38 matchs sur le terrain.

Le Camerounais a affiché cette année une moyenne de 16,9 points, 3,1 passes décisives et 6,9 rebonds par rencontre. En séries, il a même fait un peu mieux (19 pts, 2,8 passes et 7,1 rebonds en moyenne).

Ajoutez à ça le parcours personnel incroyable de Siakam et vous comprendrez pourquoi cet honneur est amplement mérité.

Tout comme Antetokoumpo, Siakam a décidé d’y aller avec la famille pour son discours de remerciements. Le joueur des Raptors a rendu un vibrant hommage à son défunt père.