Le championnat des Lakers sème le chaos à L.A.

Basketball
Crédit photo - KCRG.com

Après une année marquée par la COVID-19 et le décès de Kobe Bryant, plusieurs résidents de Los Angeles ont viré fou dimanche soir.

Le championnat des Lakers a engendré d’imposantes célébrations dans les rues de la ville californienne. Les festivités ont toutefois laissé la place à quelques débordements. Plusieurs affrontements ont eu lieu entre la foule et les forces de l’ordre. De nombreux individus ont commencé à lancer toutes sortes de projectiles en direction des policiers. On parle notamment de bouteilles et de roches.

La police a alors déclaré que cet attroupement était illégal. Une minorité des partisans ont alors coopérer en se dispersant. Les autres ont poursuivi leurs célébrations pendant que plusieurs d’entre eux vandalisaient des commerces ou s’en prenaient aux policiers. Huit agents de police ont été blessés et 30 édifices ont été endommagés

Au total, la police de Los Angeles a procédé à l’arrestation de 76 individus. Les actes d’accusation comprennent des accusations de vandalisme, agression sur un policier et refus de se disperser.