La folle carrière de Dennis Rodman

Basketball
Embed from Getty Images

Ce dimanche soir, le documentaire The Last Dance va sortir deux nouveaux épisodes qui sont très attendus sur Netflix. Lors de ces deux épisodes on devrait notamment en apprendre un peu plus sur Dennis Rodman et sa relation avec Michael Jordan.

Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs et rebondeurs de l’histoire de la NBA, Dennis Rodman était une pièce maîtresse du succès des Bulls de Chicago à la fin des années 90. En effet, Rodman était un joueur qui jouait très physique et qui ne lâchait jamais rien sur le parquet. Le genre de coéquipier qui n’hésitait pas à placer le succès de l’equipe avant sa propre réussite individuelle.

Personnage extravagant, Dennis Rodman est aussi connu ses coiffures colorées, ses piercings et ses nombreux tatouages. Ce dernier est d’ailleurs l’un des premiers joueurs à démocratiser le tatouage en NBA. Son look et son attitude lui vaudront cependant quelques accrochages et quelques amendes avec David Stern, le commissaire de la NBA.

Ces dernières années, Rodman est revenu dans l’actualité grâce à son improbable amitié avec le dictateur nord-coréen, Kim Jong-un. L’ancien joueur des Bulls a effectué de nombreux voyages à Pyongyang pour essayer de détendre les relations entre la Corée du nord et les Etats-Unis.

Dennis Rodman a aussi eu une courte relation avec la chanteuse Madonna au milieu des années 90. Invité en 2019 dans le podcast « The Breakfast Club », Rodman a raconté que Madonna lui aurait proposé 20 millions pour qu’il l’a mette enceinte.

Intronisé au temple de la renomée de la NBA en 2011, « The Worm » comme on le surnommait, est une figure emblématique de la NBA et possède un immense palmarès. Champion NBA à 5 reprises (1989, 1990, 1996, 1997, et 1998), et nommé deux fois meilleur défenseur de la ligue en 1990 et 1991, Dennis Rodman a terminé 7 saisons de suite comme meilleur rebondeur de la ligue (1991–92 à 1997–98).

Petit retour en vidéo sur les meilleurs moments de sa grande carrière.