Giannis Antetokounmpo assomme James Harden avec le ballon

Basketball
Crédit photo - News.com.au

Les Rockets de Houston recevaient les Bucks de Milwaukee mercredi. Les hôtes se sont inclinés par la marque de 116-109.

Les partisans ont eu droit à un duel serré, mais surtout un affrontement entre deux des meilleurs joueurs de la ligue, Giannis Antetokounmpo et James Harden.

Même si son équipe a perdu la rencontre, c’est Harden qui a eu le dessus sur Antetokounmpo. Le joueur vedette des Rockets a conclu la soirée avec 42 points, 11 rebonds et 6 passes décisives. Son rival n’a toutefois pas à rougir de sa performance, lui qui a récolté 27 points, 21 rebonds et 5 passes décisives.

 

Une lutte serrée pour le MVP

Chose certaine, Antetokounmpo et Harden sont deux candidats assez sérieux au titre de joueur le plus utile à son équipe cette saison.

James Harden mène la ligue pour la moyenne de points par match (33,9), mais également pour le total avec une récolte de 1254 points depuis le début de la saison.

De son côté, Giannis Antetokounmpo a inscrit un total de 1010 points, ce qui lui procure une moyenne de 26,6 par match. Il arrive au 9e rang de la ligue pour cette statistique. Son apport est pourtant considérable chez les Bucks. Le joueur grec est responsable d’une bonne partie des succès de son équipe cette saison. Sans lui, il a fort à parier que les Bucks ne seraient pas au premier rang de la ligue avec une fiche de 29 victoires en 40 matchs.

Et ils sont loin d’être les seuls dans la course pour le MVP. On peut facilement penser à Kawhi Leonard, LeBron James, Kevin Durant et Stephen Curry, qui pourraient aussi se mériter ce titre.

Une tactique pour «éliminer» un concurrent?

Tout ce contexte rend d’autant plus hilarant cet incident qui s’est produit hier lors de la rencontre entre les Bucks et les Rockets. En tentant sans doute de réaliser une passe, Antetokounmpo a violemment envoyé le ballon au visage de Harden. Disons que ce dernier a dû être surpris, pour ne pas dire assommé par ce geste du joueur des Bucks.