Des détails supplémentaires sur l’accident d’hélicoptère de Kobe Bryant

Basketball
Crédit photo - Los Angeles County Sheriff's Department

Stupéfaction et tristesse infinie: voilà comment je résumerais l’accident d’hélicoptère qui a coûté la vie à neuf personnes dimanche, dont la légende de la NBA Kobe Bryant et sa fille de 13 ans.

Vers 10h du matin, l’engin s’est écrasé à Calabasas, en Californie, tuant tous ces occupants.

On connaît maintenant les noms des victimes.

Outre Kobe Bryant (41 ans) et sa fille Gianna, une autre famille a vu trois de ses membres perdre la vie dans cet accident.

Il s’agit de l’entraîneur-chef de l’équipe de baseball du Orange Coast College, John Altobelli, sa femme Keri et leur fille Alyssa. Cette dernière était d’ailleurs une proche amie et coéquipière de Gianna Bryant.

Parmi les victimes, on compte aussi Christina Mauser, l’entraîneuse de basketball de l’école Harbor Day, à Newport Beach.

Les trois autres personnes ayant perdu la vie dans cet écrasement sont Sarah Chester et sa fille Payton (13 ans) ainsi que le pilote Ara Zobayan.

 

La cause de l’accident

Selon le journal The Sun, on aurait une idée de ce qui aurait pu causer l’accident.

Le quotidien a mis la main sur la conversation entre le pilote et la tour de contrôle. Cette dernière aurait averti le pilote de l’hélicoptère qu’il volait trop bas. La présence d’un imposant brouillard rendait cette basse altitude particulièrement dangereuse.

Ce qu’on ne sait pas pour le moment, c’est pour quelle raison l’engin volait trop bas.

Le pilote aurait planifié atterrir au à l’aéroport de Burbank, mais aurait volé en rond pendant 15 minutes alors qu’il attendait une autorisation. Peu de temps avant l’écrasement, l’hélicoptère aurait grimpé à 2000 pieds d’altitude, mais s’est finalement écrasé à 1700 pieds du sol.

Bien entendu, une enquête est en cours afin de déterminer les causes et circonstances exactes de ce drame.

Au risque de se répéter, 25Stanley présente ses plus sincères condoléances aux proches de toutes les victimes ainsi qu’à l’ensemble des amateurs de basketball sur la planète.