Les joueurs des Red Sox cessent de jouer à Fortnite

Crédit photo - NBC Sports

Le début de saison des Red Sox de Boston est clairement sous les attentes. La formation du Massachusetts a une fiche de 14-18 depuis le début de l’année. Ces résultats placent Boston au 4e rang de sa division.

Cette situation détonne avec la précédente campagne. L’an dernier, les Red Sox avaient conclu l’année en première place de la ligue avec 108 victoires, 54 défaites.

 

Fortnite mis de côté

Cette semaine, certains médias ont rapporté que devant les insuccès du dernier mois, les Red Sox avaient décidé de bannir le jeu Fortnite. Il semblerait que ce n’est pas tout à fait exact.

En entrevue au Boston Globe, le lanceur David Price a réfuté cette rumeur. Le joueur de 33 ans a toutefois précisé qu’il était vrai que les joueurs y jouaient moins souvent. L’an dernier, le jeu était très présent dans les installations de l’équipe. Les membres des Red Sox y jouaient souvent. Il semblerait que ça a beaucoup changé au cours des dernières semaines.

Nathan Eovaldi, un autre lanceur des Red Sox, affirme ne pas avoir vu le jeu du tout depuis le début de la saison. Ce dernier pense qu’il y a un temps pour jouer à Fortnite, mais que les joueurs doivent surtout concentrer sur le sport et aider l’équipe à renouer avec la victoire.

Jeudi, les Red Sox se sont inclinés 6-4 face aux White Sox. Boston avait remporté les trois matchs précédents en balayant leur série face aux A’s d’Oakland.