Un judoka portugais disqualifié après que son téléphone soit tombé sur le tatami

Autres
Crédit photo - https://twitter.com/ConLaGenteRos/

Le judoka Portugais Anri Egutidze s’est fait remarquer de la plus mauvaise manière lors du Grand Slam de Bakou en se faisant disqualifier au début de son combat face au Suédois Robin Pacek.

La raison risque de vous paraitre assez surréaliste mais Anri Egutidze a gardé son téléphone dans son kimono et ce dernier est tombé sur le tatami au début du combat.

L’arbitre n’a alors pas eu le choix que d’arrêter le combat et de disqualifier le judoka Portugais.