Christophe Perreault

Les trois fois où les participants de Bootcamp ont été aidés par leur passé

Autres

Je t’ai déjà parlé de Bootcamp, la nouvelle émission de télé-réalité sportive de V qui te rappelle qu’il y a du monde pas mal plus en forme que toi. La semaine dernière, j’avais ressorti des séquences où les compétiteurs avaient eu quelques problèmes dans des épreuves impliquant des pneus Nokian, mais plus souvent qu’autrement, ils sont impressionnants.

Cette semaine, je me suis donc concentré sur des séquences dans lesquelles les athlètes ont été aidés par leur passé dans des défis. Bien évidemment, ça arrive à chaque semaine, mais je trouvais que les vidéos ci-dessous le démontraient bien et je me suis limité au quatrième épisode pour éviter les spoilers si jamais tu voulais rattraper la série sur Noovo.

C’est drôle parce que dans la première séquence que j’ai ressortie, Karim n’aide même pas sa coéquipière. Il aide plutôt son adversaire, Henri, qui avait toute la misère du monde à placer l’énorme pneu au bon endroit. Celui qui est préparateur physique dans son propre gym a enseigné la technique à Henri pendant qu’Elizabeth faisait sa partie du défi. Il faut dire que Karim et Elizabeth avaient tellement d’avance que ça n’a ultimement rien changé et ils ont gagné cet affrontement.

D’ailleurs, Henri n’était pas le seul qui écoutait Karim pendant ses explications. Marc-Antoine, qui possède lui-aussi un gymnase, était très attentif et lorsque c’était à son tour, il a appliqué la technique que Karim venait de montrer à Henri. Ça a permis à son équipe de remporter son duel, donc c’était la bonne stratégie et il a même remercié son professeur.

C’est clair que propriétaire de gym est un peu un cliché comme emploi pour les participants de cette émission, mais ce n’est pas tout ce qu’on retrouve non plus. Par exemple, Guillaume et Milaine sont pompiers et si l’on se fie à Guillaume, Milaine faisait partie des scouts lorsqu’elle était jeune. Si c’est vrai, ça lui a vraiment servi dans une compétition contre Julie alors qu’elle devait faire un nœud pour tirer un pneu. Avec le poids du pneu, le nœud devait être solide et c’est ce qui a fait la différence dans cette partie du défi.

Tags: