Christophe Perreault

Les trois fois où des pneus ont eu le dessus sur les compétiteurs de Bootcamp

Autres

Il y a quelques semaines, je t’avais parlé de Bootcamp, une nouvelle émission à V qui vient un peu couvrir l’absence d’une émission comme le Challenge dans l’univers télévisuel québécois. En gros, c’est une télé-réalité sportive où du monde beaucoup plus en forme que toi et moi se font compétition dans des épreuves assez intenses.

Ils sont tous assez incroyables à voir aller, mais c’est aussi plaisant de les voir faire des erreurs de temps en temps et c’est ce que j’ai ressorti dans cet article. Si tu n’as pas encore écouté l’émission, tu peux te rendre sur Noovo pour régler ça et en plus, je me suis limité au deuxième épisode pour les trois séquences ci-dessous, donc pas de spoiler. De toute façon, ce deuxième épisode comprenait des épreuves avec des pneus Nokian et avec la créativité des concepteurs de Bootcamp, les compétiteurs en ont littéralement eu plein les bras.

On commence avec Éric et Jeanne, qui avaient gagné le premier défi de la journée, ce qui leur donnait le premier choix d’adversaire pour le deuxième défi. Ils ont choisi Cedric et Renée-Maude, mais ce n’était pas nécessairement le meilleur choix. Ça a vraiment motivé cette deuxième paire, qui a gagné ce défi haut la main. Si l’on se fie à la réaction de Cedric après la victoire, ils voulaient vraiment la victoire. Ça n’arrivera jamais dans la LNH, mais ce serait vraiment un concept parfait pour la première ronde même si aucune formation n’aurait autant de misère qu’Éric dans ce défi…

Je dois avouer que la séquence qui suit est celle qui m’a le plus fait rire dans toutes les émissions et je me sens un peu mal parce qu’elle est venue de Henri et Julie, l’équipe doyenne de la compétition qui en a surpris plusieurs au cours de l’émission. Tout au long de Bootcamp, ils ont été capables de suivre des équipes plus jeunes, mais ils nous ont rappelé l’importance de la communication lorsque Julie est sauté sur Henri avec les pneus sans l’avertir. Évidemment, les deux se sont retrouvés par terre.

Heureusement pour eux, Henri et Julie ont ultimement gagné cette course puisque la dernière portion de ce défi a donné beaucoup de problèmes à Viviane. Elle n’était pas la seule à éprouver des difficultés en transportant les pneus dans la brouette, mais dans son cas, ça a été encore pire que les autres puisque son pneu a vraiment roulé jusqu’à l’autre bout et elle a carrément abandonné.

Tags: