Le rugby devant public reprendra cette fin de semaine en Nouvelle-Zélande

Autres
Crédit photo - Stuff.co.nz

Il y a de la lumière au bout du tunnel.

Alors que les amateurs de sports de la planète ont été privés de toute compétition depuis près de trois mois, on commence à planifier la reprise de l’action un peu partout.

Généralement, ça se passe devant des bancs vides ou remplis artificiellement.

En Nouvelle-Zélande, ça se passe mieux qu’ailleurs. En effet, le pays d’Océanie annoncé cette semaine qu’il n’y avait plus aucun cas actif au sein de sa population. L’archipel qui compte 5 millions d’habitants a cumulé 1154 cas depuis le début de la pandémie et 22 néo-zélandais ont succombé au virus. Aucun nouveau cas ne s’est déclaré depuis 17 jours et la dernière personne contaminée est guérie depuis une semaine.

À titre comparatif, le Québec, avec une population de 8,5 millions d’habitants, a recensé jusqu’ici 53 047 cas de contamination et 4984 décès.

Les partisans de rugby sont les bienvenus

Devant des résultats aussi positifs, le pays a donc donné le feu vert pour la reprise du sport professionnel avec des partisans dans les gradins.

Ainsi, le Super Rugby Aotearoa reprendra devant public samedi. Du même coup, il s’agira de la première compétition sportive professionnelle à être disputée avec des partisans dans les estrades.

Le premier match opposera les Otago Highlanders aux Waikato Chiefs. Le lendemain, les les Hurricanes de Wellington rendront visite aux Blues d’Auckland.

Gageons qu’il y aura de l’ambiance dans les gradins!