Le film «Million Dollar Baby» a 15 ans

Crédit photo - Warner Bros. Pictures

Peu de films de boxe ont été aussi poignants que «Million Dollar Baby». Le chef d’œuvre de Clint Eastwood a mérité chacun des nombreux prix qu’il s’est mérité. Le scénario, la réalisation et la distribution de ce film sont impeccables.

C’est un film à voir et à revoir. Que vous aimiez la boxe ou pas, il est impossible que ce long-métrage vous laisse indifférent.

MILLION DOLLAR BABY
Sorti en 2004
Produit par Warner Bros. Pictures
Réalisé par Clint Eastwood
Mettant en vedette : Hilary Swank, Clint Eastwood, Morgan Freeman et Jay Baruchel
Budget : 30 millions
Recettes : 217 millions
Synopsis : Une jeune boxeuse déterminée convainc un vieil entraîneur grincheux de l’aider à devenir championne du monde

Un scénario surprenant

***Spoiler Alert***

En partant d’une prémisse qui rappelle le premier Rocky, «Million Dollar Baby» se démarque de tous les films de boxe jamais réalisés. Derrière la caméra, Clint Eastwood a enlevé tout l’aspect glamour de la boxe (ou presque) pour en revenir à l’histoire d’une jeune femme déterminée, mais qui n’a pas été gâtée par la vie.

Interprétée avec brio par Hilary Swank, Maggie Fitzgerald réussit d’abord à convaincre le vieux Frankie Dunn de la prendre sous son aile. Il accepte, un peu à contrecœur, mais finit lentement par s’attacher à la jeune femme, même s’il n’est pas très fort sur les marques d’affection.

Après avoir enchaîné plusieurs victoires, Maggie obtient une chance d’être championne du monde. Son rêve est toutefois brisé, en même temps que son corps. Condamnée à la paralysie presque complète, la jeune boxeuse demande à son entraîneur de mettre fin à ses jours.

Des personnages secondaires exceptionnels

La différence entre un bon film et un excellent film réside souvent dans les détails. Il est toujours important d’avoir des personnages principaux intéressants et nuancés, mais c’est encore mieux lorsque les personnages secondaires sont bien interprétés.

C’est absolument le cas de «Million Dollar Baby». Le rôle de Scrap, joué par Morgan Freeman n’est peut-être pas essentiel au scénario, mais il bonifie énormément le film. Sa relation avec le personnage de Clint Eastwood permet de mieux cerner qui est Frankie Dunn.

Dans le rôle de l’ancien boxeur devenu assistant de Frankie dans son gym, Morgan Freeman apporte sa sagesse et sa bienveillance  habituelles. La scène où il inflige un correction à un bully est particulièrement réussie. On y voit d’ailleurs le Montréalais Jay Baruchel dans le rôle de Danger, un jeune boxeur déficient qui rêve d’être champion.

Un film salué par tous

«Million Dollar Baby» a été un succès populaire, avec des recettes totalisant plus de 7 fois le budget de production. En plus, le film a été salué par la critique et a reçu de nombreux prix. Il a notamment remporté 4 Oscars sur un total de 7 nominations.

  • Meilleur film
  • Meilleur réalisateur (Clint Eastwood)
  • Meilleure actrice (Hilary Swank)
  • Meilleur acteur dans un rôle de soutien (Morgan Freeman)