Jour 11 // Les Canadiens à surveiller

Autres
Embed from Getty Images

Le Canada va encore une fois avoir plusieurs espoirs de médaille en action lors de la 11e journée et plusieurs d’entre eux visent la première marche du podium. Ce sera notamment le cas en danse sur glace et en ski acrobatique. On pourrait dire la même chose du bobsleigh, mais les médailles ne sont pas distribuées lors de cette journée. C’est sans parler du patin courte piste où le Canada est toujours dangereux.

Tessa Virtue/Scott Moir, Andrew Poje/Kaitlyn Weaver et Paul Poirier/Piper Gilles

Danse sur glace en couple
Danse libre dès 20h le lundi 19 février sur CBC, TSN et Radio-Canada

Après avoir battu un record du monde dans la danse courte, Virtue et Moir sont très bien positionnés pour gagner l’or dans cette compétition. Leurs rivaux principaux ont attiré l’attention pour des raisons malheureuses depuis le programme court, donc il faudra voir si ça affecte les résultats finaux. De toute façon, si Virtue et Moir donnent la meilleure prestation dont ils sont capables, ils ne seront pas battables.

Cassie Sharpe et Rosalind Groenewoud

Ski acrobatique féminin, demi-lune
Finale dès 20h30 le lundi 19 février sur CBC, TSN2 et Radio-Canada

Parlant de performance dominante, c’est exactement ce que Cassie Sharpe a fait dans les qualifications, obtenant le meilleur score des deux descentes donnant accès à la finale. Avec trois descentes en finale, c’est difficile de voir comment le reste de la compétition sera en mesure de la suivre. C’est un sport jugé, donc rien n’est impossible, mais Sharpe est bien positionné avant cette finale.

Marianne St-Gelais, Kim Boutin et Valérie Maltais

Patinage de vitesse courte piste féminin, 1000 mètres et 3000 mètres relais
Qualifications du 1000m le mardi 20 février à 5h sur CBC et Radio-Canada
Finale du 3000 mètres relais le mardi 20 février à 6h23 sur CBC et Radio-Canada

Les Canadiennes ont pris le dernier rang disponible en finale, donc elle n’arrive pas là comme favorites. Par contre, il n’y a que quatre équipe représentées, ce qui fait en sorte qu’une médaille est loin d’être impossible dans ce relais. Au niveau individuel, à cause de sa forme lors de ces jeux, Kim Boutin sera certainement à surveiller, mais St-Gelais et Maltais peuvent également aller chercher un résultat.

Samuel Girard et Charles Hamelin

Patinage de vitesse courte piste masculin, 500 mètres
Qualifications le mardi 20 février à 5h45 sur CBC et Radio-Canada

Parlant de bonne forme, Girard a quelque peu pris le flambeau de Charles Hamelin dans ces Olympiques et il sera encore à surveiller sur cette distance. Ça reste un événement que ce dernier a gagné à Vancouver, donc il ne sera pas mal à l’aise non plus et les qualifications ne devraient pas être un trop gros problème pour les deux patineurs.

Kaillie Humphries/Phylicia George, Alysia Rissling/Heather Moyse et Christine De Bruin/Melissa Lotholz

Bobsleigh féminin, bob à deux
Deux premières descentes dès 6h50 le mardi 20 février sur CBC

Humphries arrive dans cette compétition comme favorite après avoir remporté l’or dans cette discipline lors des deux derniers jeux, mais elle ne sera pas avec sa partenaire qui a gagné ces médailles avec elle, Heather Moyse. Humphries s’est plutôt joint à George et il faudra voir si c’est une combinaison gagnante. Les deux autres paires sont aussi parmi les meilleures, donc la récolte canadienne de podiums pourrait se poursuivre dans cet événement.

Simon D’Artois, Noah Bowman et Mike Riddle

Ski acrobatique masculin, demi-lune
Qualifications à 23h15 le lundi 19 février sur CBC, TSN2 et Radio-Canada

Il n’y a pas vraiment de favori dans cet épreuve, ce qui veut dire que les qualifications vont nous en apprendre beaucoup. Ceci étant dit, les trois skieurs ont des chances de finir sur le podium puisqu’ils sont parmi les meilleurs de leur discipline. Noah Bowman est le chef de file, mais D’Artois et Riddle ne sont vraiment pas loin derrière.

Curling masculin, tournoi à la ronde
Match contre le Japon à 19h05 le lundi 19 février sur CBC et RDS

La malédiction qui affectait l’équipe féminine s’est transportée chez les hommes où les Canadiens ont perdu un match extrêmement prenable contre les Américains. À 4-3, leur fiche n’est pas catastrophique, mais ils ne semblent plus être dans la course pour la tête de groupe alors que ça regardait bien il n’y a pas si longtemps. Normalement, ils devraient battre le Japon, mais ce tournoi est extrêmement difficile à prédire depuis le début.

Rachel Homan, Emma Miskew, Joanne Courtney et Lisa Weagle

Curling féminin, tournoi à la ronde
Match contre la Chine le mardi 20 février à 0h05 sur TSN et RDS2

De son côté, l’équipe féminine reprend du poil de la bête avec une fiche de 3-3 et le match contre la Chine sera important puisque c’est une formation contre laquelle elles se battent dans le milieu du classement. Les Canadiennes ont bien répondu sous la pression et elles devront continuer de la sorte pour avancer dans ce tournoi.