Élections fédérales 2019: les résultats des candidats sportifs

Autres
Crédit photo - Swift Current Online

À moins de vivre sous une roche, vous savez que c’était soirée électorale hier au Canada.

Les Libéraux de Justin Trudeau ont été reportés au pouvoir, cette fois de façon minoritaire. Ce matin, le PLC avait fait lire 155 candidats en plus d’être en avance dans deux circonscriptions. En deuxième position, les Conservateurs compte 121 élus. Le Bloc arrive troisième (32) et le NPD termine en quatrième position (24). Quant au Parti vert, il a réussi à faire élire trois candidats.

Pourquoi on vous parle de ça ?

Parce qu’il y avait plusieurs candidats issus du monde du sport qui espéraient se faire élire hier. On a donc décidé de vous dire comment ils se sont débrouillés.

 

Lyne Bessette (PLC)

Dans Brome-Missisquoi, l’ex-cycliste olympique Lyne Bessette se présentait pour le Parti libéral. Celle-ci a remporté son pari, mais a dû pédaler très fort pour y arriver. La candidate du Bloc Monique Allard lui a livré une chaude lutte pendant une bonne partie de la soirée.

Lyne Bessette a finalement remporté la victoire par 2366 voix d’avance sur sa rivale. L’ex-cycliste a obtenu 38,3% du suffrage.

 

Richard Martel (PCC)

L’ancien entraîneur de la LHJMQ (notamment des Sags) avait été élu dans Chicoutimi-Le Fjord lors d’une élection partielle en juin 2018. Le député conservateur sortant se représentait à nouveau hier et ça n’a pas été aussi facile cette fois.

L’ex-coach a remporté une courte victoire avec seulement 614 voix d’avances sur Valérie Tremblay du Bloc. Richard Martel a obtenu 36,7% contre 35,3% pour la Bloquiste.

 

Sylvie Fréchette (PCC)

L’ancienne nageuse synchronisée Sylvie Fréchette était candidate pour le Parti conservateur dans Rivière-du-Nord, une circonscription des Laurentides.

La double médaillée olympique a toutefois mordu la poussière, récoltant seulement 11,8% des votes. La circonscription a été remportée par Rhéal Fortin du Bloc, qui était le député sortant. Ce dernier a récolté 52,3% des voix. Sylvie Fréchette a terminé au troisième rang, puisque Florence Gagnon du Parti libéral a récolté 22,1% d’appui.

 

Philippe Gagnon (PCC)

Du côté de Jonquière, le quadruple médaillé paralympique Philippe Gagnon était candidat pour les Conservateurs.

À l’instar de Sylvie Fréchette, l’ex-nageur a terminé au troisième rang dans sa circonscription. Philippe Gagnon a récolté 20,9% des votes. Mario Simard (Bloc) a été élu avec 35,7% d’appui, alors que la députée sortante Karine Trudel (NPD) a obtenu 24,4% des voix.

 

Angelo Esposito (PCC)

À Laval, l’ancien joueur étoile des Remparts Angelo Esposito se présentait pour le Parti Conservateur. Il était candidat dans la circonscription d’Alfred-Pellan.

Ses débuts en politique ont toutefois connu le même sort que sa carrière dans la LNH: ça ne s’est pas concrétisé. L’ex-hockeyeur a été relayé au troisième rang avec 10,9% d’appui. C’est Angelo Iacono du PLC qui a été élu avec 47,8% des voix. Michel Lafrance du Bloc a terminé en deuxième place avec 28,7% du suffrage.

 

Bernard Barré (PCC)

Finalement, dans Saint-Hyacinthe-Bagot, l’analyste de boxe Bernard Barré était candidat pour les Conservateurs.

Il n’a toutefois pas réussi à passer le KO à ses adversaires, finissant en quatrième position du suffrage.

  1. Simon-Pierre Savard-Tremblay (Bloc) – 41,4%
  2. René Vincelette (PLC) – 21,3%
  3. Brigitte Sansoucy (NPD) – 18,4%
  4. Bernard Barré (PCC) – 14,4%