Deux marathoniennes disqualifiées pour avoir franchi le fil d’arrivée main dans la main

Autres
Crédit photo - BBC

Un incident assez particulier s’est déroulé au triathlon de Tokyo jeudi.

Les Britanniques Jessica Learmonth et Georgia Taylor-Brown était côte-à-côte en tête en fin de parcours. Elles ont donc décidé de franchir le fil d’arrivée ensemble, main dans la main.

Ce geste de solidarité leur a toutefois coûté la victoire.

En effet, la Fédération internationale de triathlon a décidé de les disqualifier. C’est que selon le règlement, il est interdit pour deux athlètes de finir une course à égalité de façon intentionnelle, sans faire de véritable effort pour se distancer.

C’est Flora Duffy, des Bermudes, qui a donc été sacrée championne de l’épreuve, alors qu’elel avait terminé la course au troisième rang. En raison de la disqualification de ses deux compatriotes, la Britannique Vicky Holland a donc hérité de la médaille de bronze.

 

Une décision lourde de conséquences

Or, cette histoire pourrait avoir d’importantes répercussions sur le parcours de Learmonth et Taylor-Brown. En effet, le triathlon de Tokyo est une épreuve déterminante dans le cadre des qualifications pour les prochains Jeux olympiques.

Théoriquement, Vicky Holland, en montant sur le podium jeudi, aurait décroché sa place pour les J.O. de 2020. Sauf que C’est maintenant un comité de sélection britannique qui décidera qui aura la chance d’aller compétitionner aux Jeux de Tokyo. Vicky Holland a d’ailleurs déclaré après la course qu’elle ignorait comment la Fédération britannique allait gérer cette situation. Elle a ajouté qu’elle ne voudrait vraiment pas faire partie de ceux qui auront à prendre cette délicate décision.