Calem Burger

Denis Coderre a perdu 85 livres grâce à la boxe

Autres
Crédit photo - Capture d'écran Facebook

En novembre 2017, Denis Coderre perdait l’élection municipale face à Valérie Plante. Un peu plus d’un an plus tard, l’ex-maire montréalais a perdu 85 livres.

C’est ce qu’on peut lire ce matin dans le Journal de Montréal. En entrevue avec le chroniqueur Réjean Tremblay, Denis Coderre révèle qu’au cours de la dernière année, il a repris l’un de ses sports favoris : la boxe.

Sous les conseils de l’entraîneur Ali Nestor, le politicien s’est imposé une discipline sévère. Bien entendu, il a également changé son alimentation afin d’être cohérent avec sa remise en forme. Il a d’ailleurs reçu les conseils d’un nutritionniste.

 

Une troisième prise de conscience

Denis Coderre ne s’en cache pas, sa défaite face à Valérie Plante à l’automne 2017 lui a servi de signal d’alarme pour se prendre en mains.

Ce n’est toutefois pas la première fois qu’il effectuait une perte de poids significative. En 1999, alors qu’il venait d’être nommé secrétaire d’État au Sport amateur au sein du gouvernement du Parti libéral du Canada, Denis Coderre avait également perdu quelques dizaines de livres.

Et en 2015, alors qu’il était maire de Montréal, l’ex-député fédéral avait participé au Défi santé 5/30. Il avait alors perdu 24 livres en cinq semaines.

 

Via Réjean Tremblay / Journal de Montréal