Déconfinement du sport organisé en zone rouge : un plan de reprise, mais quand?

Autres
Crédit photo - Isabelle Charest – Twitter

Le confinement du monde du sport en zone rouge au Québec pèse lourd pour un bon nombre de personnes. Que ce soit pour les enfants ou les parents, le temps est long.

Isabelle Charest, ministre responsable des Sports, planche sur un plan de reprise des activités. Par contre, le déconfinement ne se fera pas tout de suite, selon ce qu’on peut apprendre dans La Presse.

L’équipe de Mme Charest – de concert avec la Santé publique – travaille quotidiennement sur l’éventuel déconfinement.

« Ça s’en va dans la bonne direction. La Santé publique est consciente que les contraintes qui sont mises, ça ne peut pas durer tout le temps. Quelque part, ça va “clasher”. Il va y avoir une rébellion. Ça ne fonctionnera pas. C’est un peu ça, aussi, tous les effets négatifs d’un confinement sur la santé mentale et physique à long terme. »

– Isabelle Charest

Le nombre de cas positifs à la COVID-19 par jour commençait à diminuer après l’Halloween. Mme Charest était donc optimiste, mais cette semaine, ce n’est pas la même situation. Le nombre de cas quotidien a bondi à 1 397 dimanche dernier.

Le déconfinement du sport en zone rouge vient probablement de prendre un pas de recul.

À noter que la ministre responsable des Sports est optimiste que les jeunes pourraient faire du sport d’ici Noël. Cela dit, elle se garde quand même une certaine réserve.

Aucune date n’a été fixée à l’heure actuelle pour le déconfinement du sport pour les endroits en zone rouge.

Ce sera à suivre au cours des prochains jours et des prochaines semaines.