Bauer a le feu vert pour produire des visières protectrices

Autres
Crédit photo - Bauer

L’idée de l’usine Bauer de Blainville a trouvé écho auprès du gouvernement Legault.

La compagnie a reçu l’approbation de Québec pour lancer la production de visières protectrices destinées au réseau de la santé, aux policiers, pompiers et premiers répondants.

RDS nous apprend ce matin que l’entreprise entamera dès lundi la fabrication de ces équipements.

L’objectif est d’en produire pas moins de 500 000.

Forte demande

Hier, on parlait d’une production de 10 000 visières. Les besoins du système de santé font toutefois en sorte que la demande a énormément augmenté.

Les dirigeants de l’usine de Blainville avouent être surpris et même dépassés par la popularité de leur initiative. Les besoins sont beaucoup plus criants qu’ils ne le croyaient.

Les demandes viennent de partout : hôpitaux, résidences pour personnes âgées, services de police, casernes de pompiers et même les pharmacies. Bien entendu, tout ce beau monde souhaite avoir le plus de visières possible et surtout, le plus rapidement possible.

Le SPVM a parlé d’une commande potentielle de 50 000 visières. L’hôpital Sainte-Justine envisagerait pour sa part d’en commander 100 000.

Bauer avait initialement le matériel nécessaire pour produire 10 000 visières. Mardi soir, l’entreprise a commandé assez de matériel pour en faire 50 000. Le lendemain matin, la commande est passée à 100 000. L’usine située sur la Rive-Nord de Montréal estime maintenant qu’elle aura les ressources nécessaires pour augmenter sa production à 500 000.