Annulation des événements sportifs au Québec : des matchs à huit clos chez les pros?

Autres
Embed from Getty Images

Le gouvernement du Québec a demandé l’annulation d’événements sportifs jusqu’au 31 août. Cette directive a été émise dans le but de respecter les mesures de distanciation sociale (deux mètres).

Cela dit, les équipes professionnelles – les Canadiens, les Alouettes ainsi que l’Impact – seraient exclues de cette directive, selon ce qu’a appris La Presse.

Des matchs pourraient être disputés à huit clos si elles le désirent.

« C’est donc dans une perspective de protection de la santé publique qu’il est jugé préférable d’annuler les festivals et autres rassemblements culturels et sportifs, intérieurs et extérieurs, pour la période estivale », peut-on lire dans le communiqué qui a été diffusé.

Cette nouvelle directive du gouvernement Legault devrait affecter entre autres :

– La Coupe Rogers 🎾
– Les Capitales de Québec ⚾
– Les Aigles de Trois-Rivières ⚾

L’édition 2020 de la Coupe Rogers disputée à Montréal était censée se dérouler du 7 au 16 août au Stade IGA. La tenue de ce tournoi est encore incertaine pour le moment.

« Nous comprenons la décision du gouvernement du Québec qui se doit de penser à la sécurité et à la santé des Québécoises et des Québécois. Notre priorité dans la gestion de cette crise a toujours été d’assurer la sécurité des joueurs, des amateurs, des bénévoles, de nos partenaires et de nos employés et nos décisions iront donc en ce sens. Nous travaillerons avec la WTA pour faire une annonce officielle sur le statut de la Coupe Rogers dès demain (samedi). »

– Eugène Lapierre, directeur de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale

Du côté des Capitales de Québec et des Aigles de Trois-Rivières, ils ont publié un communiqué en disant ceci : « Aucune décision impliquant l’avenir immédiat de la saison ne peut être avancée à l’heure actuelle. »

La pandémie de COVID-19 vient jouer les trouble-fêtes dans le monde sportif. Les amateurs de sports devront donc s’armer de patience.

Cela dit, ce n’est que partie remise! La santé publique est plus importante actuellement que l’univers sportif.