Aucune discussion entre Michel Therrien et Carey Price?

Embed from Getty Images

Réjean Tremblay a frappé fort dans le Journal de Montréal mercredi matin. Il a fait savoir dans un texte que « (Michel) Therrien n’avait pas le droit de parler à (Carey) Price. »

« Il ne faut pas parler de relation, des relations entre Therrien et Price, il n’y en avait pas », a dit un ami de M. Tremblay.

« Stéphane Waite ne tolère pas que Michel Therrien parle directement à ses gardiens. Y’a juste lui qui avait le droit de le faire. Dans la dégelée de 10 à 0 à Columbus, c’est lui qui a pris la décision de laisser Al Montoya devant le filet. Quand c’était 3 à 0 pour les Sharks de San Jose après une période, Therrien a demandé ‘Pis? Je fais quoi?’ »

Évidemment, l’entraîneur des gardiens Stéphane Waite a réfuté l’information qui a circulé en disant que ce n’était pas le cas.

« C’est le genre de décisions qu’on a toujours prises à deux. Il me consultait et je donnais mon opinion. C’est certain que, souvent, il y allait avec mon feeling parce que je suis celui qui vit avec eux, mais Michel avait toujours le dernier mot », a indiqué Waite au Journal de Montréal.

La relation entre Therrien et ses gardiens, c’est la même qu’aujourd’hui avec Julien, selon Stéphane Waite.

« Chaque matin, les gars se parlent, se demandent comment ça va. Le reste, ils me le laissent entre les mains. »

Encore une fois, c’est une autre situation dans l’organisation des Canadiens qui n’aura pas de point final et où le mystère planera.