Au moment d’annoncer les travaux au Key Arena, le maire de Seattle démissionne

Drama

Ça brasse à Seattle!

Mardi, la ville avait convié les médias pour annoncer l’entente de principe conclue avec le groupe Oak View pour rénover le Key Arena.

Sauf que la conférence de presse a été annulée à la dernière minute, parce que le maire Ed Murray a décidé de démissionner.

Âgé de 62 ans, Murray fait face à plusieurs allégations d’agressions sexuelles sur des jeunes garçons, notamment son propre cousin.

Au total, cinq hommes affirment avoir été abusés ou payés pour du sexe lorsqu’ils étaient adolescents. Les faits allégués se seraient produits dans les années 80, alors que Murray avait plus de 25 ans.

Difficile à dire si ce revirement de situation pourrait mettre des bâtons dans les roues de Seattle qui souhaite attirer une équipe de la NBA et un club de la LNH.

Gens de Québec, ne vous réjouissez pas trop vite! Pour l’instant, le processus se poursuit normalement. Le conseil municipal de Seattle doit se prononcer sur l’accord de principe d’ici la fin de l’année et si le projet va de l’avant, les travaux au Key Arena commenceraient dès 2018, pour se terminer en 2020.