Suivez 25stanley sur Facebook!

Claude Julien a failli perdre sa job avec les Bruins à cause du Canadien en 2011


Avec les Bruins de Boston qui se sont qualifiés pour les séries éliminatoires pour la 7e année consécutive et qui ont gagné un 4e titre de division sous Claude Julien, c’est le temps de se rappeler que le Canadien a failli détruire cette relation si fructueuse en 2011.

C’est Bob McKenzie qui a confirmé cette histoire sur les ondes de TSN Radio hier après-midi. En 2011, tout s’est bien terminé pour les Bruins qui ont gagné la Coupe Stanley en battant les Canucks de Vancouver en 7 matchs en série finale. Toutefois, ça aurait pu être une toute autre histoire alors que Boston a eu besoin de 7 matchs pour battre le Canadien en 1ère ronde des séries. Selon McKenzie, si Julien perdait ce match 7, il perdait son emploi à Boston.

C’est là que ça devient intéressant parce que ce match 7 n’a pas été gagné facilement par les Bruins. On a eu besoin de la prolongation et c’est Nathan Horton qui a clôt le débat. C’était le 3e match nécessitant une prolongation dans cette série et les 3 ont été remportés par les Bruins. Si un seul de ces matchs tournait en faveur du Canadien, on aurait probablement une LNH complètement différente aujourd’hui. D’ailleurs on peut dire la même chose du match 4 où le Canadien menait 3-1 dans le match et 2-1 dans la série avant de s’effondrer.

C’est l’effet papillon. Si le Canadien gagne cette série, Claude Julien n’est plus l’entraîneur des Bruins et malgré tout ce qu’on peut dire sur lui, avec le travail qu’il fait là-bas depuis 7 ans, l’impact de son départ se serait fait sentir et les Bruins domineraient pas mal moins aujourd’hui. Je ne parle même pas de l’impact que ça aurait eu sur l’organisation des Canucks qui est présentement en chantier. On aurait un autre portrait si ce n’était pas les Bruins qui seraient arrivés en finale de la Coupe.

C’est vrai que ce ne sont que des suppositions, mais c’est fascinant de voir à quel point un but, un match ou une série ait eu autant d’impact sur la LNH que l’on connait aujourd’hui.


Beaulieu a eu du mal à comprendre le rappel de Tinordi

Lorsque les Canadiens ont fait appel à Jarred Tinordi au retour de la trêve olympique, Nathan Beaulieu a eu beaucoup de difficulté à savoir pourquoi le CH ne l’a pas plutôt choisi pour jouer avec le « grand club ».

L’athlète de 21 ans a avalé cette décision de travers, selon ce que Patrice Brisebois a révélé. Beaulieu a toutefois retrouvé ses esprits et depuis, le joueur des Bulldogs de Hamilton joue bien.

« Quand l’équipe a rappelé Tinordi après la pause, il l’a mal pris. Il était frustré, il ne comprenait pas. Le jeune se cherchait. Il a connu quelques semaines difficiles, il ne jouait pas du bon hockey. Nous avons eu un bon entretien avec lui et il s’est ressaisi. C’est un bon ‘kid’, il va jouer un jour dans la Ligue nationale. Quand? Ça va dépendre de plusieurs choses, mais surtout de lui », a tenu à dire Brisebois.

« Moi je lui ai dit : ‘Si tu te présentes pour jouer à tous les matchs, que tu joues au meilleur de tes capacités, quand Marc Bergevin va appeler Sylvain Lefebvre à Hamilton et qu’il va lui demander quel est le meilleur défenseur disponible, il va lui répondre Nathan Beaulieu’. Je lui ai aussi dit d’arrêter de penser à la Ligue nationale. ‘Tu es ici, pense à ce que tu dois faire ici et continue de t’améliorer. Tu dois travailler pour faire ta place. On ne va rien te donner sur un plateau d’argent’ », a fait savoir celui qui est responsable du développement des joueurs qui sont au sein de l’organisation du CH.

L’ancien défenseur du Tricolore a d’ailleurs mentionné que Beaulieu s’est amélioré depuis quelque temps. « Je suis très satisfait de la progression qu’il a connue cette saison, particulièrement tout dernièrement. »

Brisebois a confiance en Lefebvre et ses acolytes

L’ancien porte-couleurs du club montréalais sait que le personnel d’entraîneurs à Hamilton ne connaît pas le succès escompté depuis les deux dernières saisons (les Bulldogs n’ont pas participé aux séries éliminatoires), mais Brisebois ne perd pas espoir.

« Sylvain Lefebvre, Donald Dufresne et tout le groupe à Hamilton font du travail extraordinaire. Pour être souvent dans l’entourage de l’équipe, je sais combien les gars mettent les efforts, combien l’équipe est bien préparée. Les résultats ne sont pas là, et c’est triste. On aimerait gagner, mais c’est un long processus. Il faut être patient avec les jeunes », a rappelé Brisebois.

Citations : 98,5 Sports / La Presse Canadienne


Carey Price montre qu’il a du caractère // Deux espoirs du Tricolore s’illustrent en séries dans la LHJMQ

Carey Price est venu en aide à son coéquipier Andrei Markov à la fin du match entre les Canadiens et les Sabres. Le gardien du CH assène-t-il un coup de poing au visage de Cody Hodgson ou retient-il seulement le chandail de son adversaire? En tout cas, il défend son acolyte!

BjqOrwhCIAEUkMM

Ça roule pour deux espoirs du CH

Martin Reway et Zach Fucale connaissent de bons moments en séries éliminatoires dans la LHJMQ. Les deux espoirs des Canadiens ont du succès depuis le début de la ronde éliminatoire dans le circuit Courteau.

Reway totalise neuf points en trois rencontres, ce qui lui donne le troisième rang chez les pointeurs. Il est derrière son coéquipier Simon Tardif-Richard (10) et Jonathan Drouin (9, dont 4 buts). Les Olympiques ont les commandes dans leur série. Ils mènent 3-0 face aux Screaming Eagles du Cape Breton.

De son côté, Fucale a arrêté 16 tirs lors du dernier match des siens et cela a permis aux Mooseheads de Halifax de prendre les devants 3-0 contre les Islanders de Charlottetown. Le portier a une moyenne de 1,67 et c’est bon pour la quatrième position.

Masque de Dubnyk

Le gardien des Bulldogs de Hamilton Devan Dubnyk a maintenant un nouveau masque. Sur celui-ci, on peut apercevoir deux girafes et le logo des Canadiens de Montréal.


Un scénario hollywoodien au Centre Bell | Victoire du CH 5-4 en prolongation face aux Sénateurs

478963329_slide

Les Canadiens de Montréal l’ont emporté 5-4 en prolongation. Un scénario digne d’un film hollywoodien s’est déroulé au Centre Bell.

Après les buts de Lars Eller et Brian Gionta, David Desharnais a inscrit le filet égalisateur avec moins d’une seconde au cadran. Voici la preuve :

Bi0ExoJCIAAOoj8

Francis Bouillon a clôturé la remontée des siens en marquant son premier filet de la saison en prolongation. Le principal intéressé a indiqué après la rencontre qu’il a inscrit le but le plus important de sa carrière.

But égalisateur de David Desharnais

Buts de Lars Eller et Brian Gionta

But rapide de Daniel Brière

Crédit photo : canadiens.com


Le nouveau masque de Zach Fucale pour la Fondation autisme Laurentides

FucaleCharityMask_Sylabrush2

Zach Fucale baigne dans le succès depuis le début de sa carrière de gardien, mais l’espoir des Canadiens de Montréal prend également du temps pour aider autrui. Le portier de 18 ans a à cœur la Fondation autisme Laurentides. Il a d’ailleurs jusqu’à maintenant amassé une somme de 8 607 $ en partenariat avec Hockey Helps.

Un concours a été mis en ligne au cours des derniers mois afin de récolter le plus d’argent possible pour cette cause. Parmi les gens qui ont donné monétairement, un heureux élu a été choisi au hasard et il a eu la chance de créer le nouveau concept du masque de Fucale. Sylvie Marsolais a donc fait en collaboration avec Dana Simonsen, le gagnant du concours, la peinture du nouveau masque du gardien des Mooseheads de Halifax.

Mme Marsolais nous a expliqué via courriel les différents aspects qui ont été mis en place pour la conception du masque.

« [Sur le masque de Fucale,]  comme c’est la 20e année de l’équipe (Mooseheads), on y voit le logo d’anniversaire de la formation. Près du logo, il y a des attraits touristiques importants de Halifax, le ‘Clock Tower’ et la citadelle et sur les côtés, un hommage aux trois chandails retirés de l’équipe, soit Jean-Sébastien Giguère (47), Alex Tanguay (18) et Jody Shelley (25). On y retrouve aussi Pat Connolly, leur annonceur maison qui est décédé en 2012, a une bannière qui flotte au-dessus de la glace du Metro Center.  Sur le menton, il y a « Fucale » écrit sur un drapeau italien. »

« La partie arrière du masque est basée sur les tout premiers chandails que l’équipe a portés il y 20 ans. Le logo de la fondation [a aussi été inclus], la Coupe Memorial, la Coupe du Président et certaines mentions importantes pour Zach », a-t-elle ajouté.

Zach Fucale portera ce masque spécial le samedi 15 mars lors du dernier match régulier à domicile des Mooseheads. Par la suite, cette pièce d’équipement unique sera vendue sur le site Internet www.auction.legendsdepot.com dans le but d’amasser le plus de fonds pour la Fondation autisme Laurentides.

Consultez l’album photo suivant pour voir le masque de Fucale :


Alex Galchenyuk a été victime d’un accident d’auto

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Alex Galchenyuk (Alexander Galtcheniouk) a frappé un véhicule de déneigement la nuit dernière, selon ce que rapporte DLC. L’attaquant des Canadiens a eu cet accident aux coins des rues Mansfield et René-Lévesque. À bord d’une Cadillac 2014 louée, Galhcenyuk a fait de la vitesse excessive et cela pourrait être la cause de cet événement qui aurait été conclu à l’amiable.

Quelques instants après l’accident, le joueur de 20 ans était au téléphone. « Selon les témoins, Galchenyuk aurait rapidement appelé un homme qui est arrivé à la vitesse de la lumière et les deux hommes parlaient en Russe », peut-on lire sur le site danslescoulisses.com.

Par ailleurs, Galchenyuk habite en Floride, selon ce que peut voir sur le constat. La question qui vient à la bouche de certaines personnes est probablement : paie-t-il des impôts au Québec? Mais bon, en fait, il s’agit des affaires de Galchenyuk.

Voici le constat à l’amiable :

Merci à DLC, via un informateur pour l’image


L’état de santé de Tim Bozon s’améliore

tim-bozon-canadiens

L’espoir des Canadiens de Montréal Tim Bozon prend du mieux. Le joueur suisse de 19 ans, repêché en 3e ronde par la Flanelle, a été  hospitalisé à Saskatoon le 1er mars suite à une méningite. La maladie est sévère au point qu’on l’a placé dans un coma artificiel. Aujourd’hui, on a enfin une bonne nouvelle à son sujet. Le Saskatoon Health Region a déclaré que l’état de santé de Tim Bozon demeure critique, mais stable. Il y a aussi une amélioration dans son cas puisqu’il réagit aux stimuli verbaux des médecins. Toujours dans le coma, les médecins travaillent maintenant pour le réveiller lentement.

Tim Bozon évolue pour le Ice de Kootenay dans la WHL. Il souffre d’une méningite neisseria. Il s’agit d’une inflammation des tissus entourant le cerveau et la colonne vertébrale. On souhaite un prompt rétablissement à Tim Bozon.

Les parents de Bozon vont continuer de donner des informations par communiqué. Pour le moment, ils ne font pas d’entrevue au sujet de leur fils.

*Source: cbc


Le Canadien a été la 2e meilleure équipe à la date limite selon 10 DG sondés


Selon un sondage mené par Pierre LeBrun auprès de 10 directeurs généraux de la LNH, le Canadien aurait été la 2e meilleure équipe à la date limite des transactions à égalité avec le Wild du Minnesota. La seule équipe qui devance le Canadien est les Blues de St-Louis, tout comme dans notre classement.

Bien évidemment, Bergevin a reçu des louanges pour la transaction qui a amené Thomas Vanek à Montréal alors que plusieurs de ses homologues ont souligné son très bon travail dans ce dossier. Selon Lebrun, le Canadien n’était pas dans la course pour l’attaquant jusqu’à ce que les Islanders enlèvent le choix de 1re ronde au prix pour l’obtenir. À ce moment-là, le CH aurait sauté à pieds joints dans la course.

Toujours selon Lebrun, les Maple Leafs étaient intéressés aux services de Vanek, mais n’ont pas fait d’offre puisque le prix était trop haut lorsqu’ils ont contacté Garth Snow. Ils ont du faire le saut quand ils ont vu que Bergevin l’a eu pour des peanuts


Prolongation de contrat pour Andrei Markov et Brian Gionta avec les Canadiens?

andrei markov

Contrairement à ce que certains croient, Andrei Markov et Brian Gionta devraient demeurer avec les Canadiens de Montréal et même, ils devraient signer une prolongation de contrat. Dans le cas de Markov, ce n’est pas une grande surprise, mais du côté de Gionta, le fait que le CH souhaite discuter avec lui pour qu’il demeure à Montréal est une surprise en soi.

Selon The Fourth Period et TVA Sports, les deux joueurs ne seront pas échangés d’ici la date limite des transactions, soit le 5 mars prochain. D’une part, Markov est au cœur de plusieurs rumeurs d’échanges, dont entre autres, une l’envoyant à Los Angeles. D’une autre part, le capitaine du Tricolore pourrait rester avec la Sainte-Flanelle. La direction de la formation montréalaise voudrait lui proposer une prolongation de contrat après la période des échanges. L’agent de Gionta, Steve Bartlett, a confié à TFP qu’il aimerait discuter avec les Canadiens : « Nous n’avons pas vraiment parlé beaucoup à ce sujet encore, mais nous sommes ouverts. »


Échange Canadiens x Panthers // Mike Weaver x Choix de 5e ronde

Weaver

Le défenseur des Panthers de la Floride Mike Weaver a été échangé au Canadien de Montréal contre un choix de 5e ronde en 2015. Weaver est un défenseur de 35 ans qui a un petit format (5 pieds 9 pouces), mais qui connait une bonne saison dans le rôle qu’occupe présentement Douglas Murray.

Weaver est un défenseur défensif qui passe beaucoup de temps sur le désavantage numérique des Panthers. Il est sur la glace pour 56,9 % du temps total de la Floride dans cette situation cette saison. C’est son plus faible total en 3 ans de ce côté.

Son % Corsi est de 50,9 % malgré le fait qu’il soit surtout utilisé en zone défensive, ce qui est une bonne nouvelle. Son différentiel de -9 vient surtout du fait qu’il a un PDO de 96,7 %, ce qui veut dire qu’il est très malchanceux cette saison en ce qui concerne le travail des gardiens de but lorsqu’il est sur la glace. C’est aussi un défenseur droitier, ce qui représente toujours un manque à combler à Montréal.

En plus, comme on peut le voir dans le graphique ci-dessous, Weaver jouait contre les meilleurs joueurs adverses tout en commençant le plus souvent en zone défensive pour les Panthers cette saison. Il est habitué de jouer un rôle ultra défensif et il fait très bien dans cette situation.

Weaver

C’est une excellente transaction pour le Canadien. Weaver joue le rôle que Douglas Murray aurait dû jouer avec le CH. Il est petit, mais il excelle en zone défensive et est capable de passer beaucoup de temps sur le désavantage numérique. Si Therrien le met à la place de Murray, le Canadien s’améliorera énormément avec cet échange qui semble mineur à première vue.