Suivez 25stanley sur Facebook!

Grosse soirée au Buonanotte pour Galchenyuk, Gallagher, Beaulieu, DSP et JDLR

IMG_20150516_050025
unnamed (1)
IMG_20150516_050416
IMG_20150516_050248

Lors de sa conférence de presse de fin de saison, Michel Therrien a raconté qu’il sentait ses joueurs vidés mentalement et physiquement dans leur série face au Lightning. A-t-il fait une mauvaise évaluation de son équipe, car selon de nombreux spectateurs au Buonanotte le vendredi 15 mai, les jeunes chats du CH ont donné leur 110%. Alex Galchenyuk, Brendan Gallagher, Devante Smith-Pelly, Jacob De La Rose et Nathan Beaulieu ont travaillé forts dans les coins! Une chance que Beaulieu avait des lunettes soleil pour voir clair dans le bar.

Quand même assez malade la vie de joueurs de hockey à Montréal. Ils ont à peine 20 ans, ils sont déjà des idoles du peuple, une tonne de frics et ils sont toujours accompagnés de top lady. Je ne connais pas la petite coquine blonde avec le top noir, mais OMG qu’elle est magnifique.

Je sais que certains vont s’énerver avec ces histoires de party de fin de saison qui ont débuté mercredi soir, mais n’importe quel dude qui est allé au Spring Break a sûrement déjà brossé plus fort que les jeunes chats du Canadien. D’un autre côté, il ne faudrait pas que Marc Bergevin ait accès aux courriel et texto que je reçois depuis quelques jours. Je pense qu’on assisterait à une 2e version de Pat Burns vs Shayne Corson dans un bar. Il y en a un de la gang qui n’est pas sur le même vibe que les autres…

Ci-dessous, compilation photo des festivités de fin de saison des joueurs des Canadiens.


Nathan Beaulieu est le capitaine du Buonanotte avec Laurie Doucet

Screen shot 2015-05-17 at 3.50.51 PM

Larguer les amarres!!! Capitaine Beaulieu est en mode exploration du nightlife montréalais. Cette photo vient d’être mise en ligne (dimanche après-midi) par Laurie Doucet, ex-candidate d’Occupation Double, mais je ne sais pas exactement à quel moment elle a été prise. Je suppose que c’était vendredi soir, car samedi Nathan The Great était avec ses bros. L’autre fille sur la photo est une autre employée du Buonanotte.

Inutile de partir en peur, Laurie Doucet est toujours en amour avec son mec. Alors, c’est juste une selfie-party-pic, car évidemment, c’est ça que tout le monde veut en ce moment. C’est clair que n’importe quel établissement de Montréal doit turn up quand le défenseur #28 s’accoste au bar. Pour ceux qui se demandent à quoi ça ressemble une soirée dans le fameux supper-club de la rue St-Laurent, allez naviguer sur cet album photo des meilleurs moments de Laurie.

*Photo: @lauriedou7


Jeff Petry bouffe des biscuits avec son chien pendant que les jeunes chats s’amusent // Habspotted

Habspotted, une chronique légère qui vous fera découvrir les nouvelles tendances en matière de nightlife montréalais en suivant les faits et gestes de nos Glorieux et autres athlètes grâce à votre collaboration. Si vous croisez votre joueur favori; frappez-moi sur mes réseaux sociaux: @25stanley #Habspotted ou par email jt@25stanley.com

Jeff Petry

Screen shot 2015-05-17 at 9.50.03 AM

Jeff Petry, ce défenseur qu’on a beaucoup aimé lors des séries, n’est définitivement pas sur le même vibe que les jeunes chats du Canadien. Pour décompresser de la saison, l’homme de 27 ans préfère aller se gâter avec des biscuits Felix&Norton avec son pitou et sa lady dans le Vieux-Port de Montréal.

*Photo: @felixandnorton

***

Jacob De La Rose

Screen shot 2015-05-17 at 9.52.47 AM

Probablement grâce à sa tignasse blonde, le Suèdois de 19 ans commence à se faire reconnaitre. Le voici avec des fans et Brandon Prust lors de leur autre sortie d’équipe.

*Photo: @rivadesign

***

Galchenyuk

Screen shot 2015-05-17 at 9.56.28 AM

Nikita Zagryadskiy est soit le meilleur bro de Galchenyuk ou son cousin ou quelque chose du genre. Quoi qu’il en soit, les deux passent du bon temps à Montréal depuis l’élimination du Habs. Je ne sais pas où cette photo a été prise, mais pas mal certain que ce n’était pas dans leur salon en train de checker la télé.

*Photo: @zagr

***

Gallagher et Beaulieu

Screen shot 2015-05-17 at 10.00.04 AM

Les deux garçons ont peut-être seulement 23 et 22 ans, cela ne les empêche pas d’avoir des fans de tous les âges.

*Photo: @gallaghersarmy


La poursuite et la fin des célébrations de fin de saison des Canadiens

Habspotted, une chronique légère qui vous fera découvrir les nouvelles tendances en matière de nightlife montréalais en suivant les faits et gestes de nos Glorieux et autres athlètes grâce à votre collaboration. Si vous croisez votre joueur favori; frappez-moi sur mes réseaux sociaux: @25stanley #Habspotted ou par email jt@25stanley.com

max-pacioretty-floride

La saison est terminée, les joueurs ont fait leur bilan et vidé leur casier. Certains vont rester en ville pour profiter des avantages d’être un joueur de hockey en vacances à Montréal alors que d’autres vont aller se reposer loin des kodaks. Max Pacioretty a été apperçu à l’aéroport de Montréal vendredi. Il prend la direction de la Floride pour passer du temps avec sa famille.

*Photo via @angie_wrapangel

***

Dale Weise

dale-weise-party

Tout indique que le rose-saumon est populaire dans le vestiaire du Tricolore. Même s’il ne quitte pas pour le Sud, Dale Weise avait un style digne d’un gars qui boit de la Corona sur la plage dans un bar de Montréal jeudi.

*Photo via @meliann76

***

Trio Gallagher, Beaulieu, de la Rose

gallagher-delarose-beaulieu

Pensiez-vous vraiment que le party de fin de saison des Canadiens allait se terminer jeudi à 3am? Ben non. Jeudi après-midi, Brendan Gallagher, Jacob de la Rose et Nathan Beaulieu sont allés chiller au Vieux-Port de Montréal au Jardin Nelson.

*Photo via @maudepaquin

***

DJ PK

pk subba-peopl

Autre photo de PK Subban au Peopl mercredi soir alors qu’il s’amusait à jouer au DJ. On me dit que les joueurs ont commandé environ 10 bouteilles de champagne. Ce qui n’est pas beaucoup considérant le nombre de joueurs et leurs salaires…

*Photo via @djpodz

***

Chez les Russes, pendant qu’Andrei Markov plie bagage pour aller en voyage avec sa blonde, Alex Galchenyuk est allé faire un tour à l’ouverture des Terrasses Bonsecours jeudi.


PK Subban était DJ au Peopl pour le party de fin de saison des Canadiens

11236280_1628710474030824_574045541_n
pk-subban-peopl

Qu’est-ce qu’on fait quand on vient de terminer quelque chose? On fait le party! PK Subban avait donc deux raisons plutôt qu’une de célébrer mercredi soir. C’était son 26e anniversaire de naissance en plus du party de fin de saison des Canadiens. Toute l’équipe est allé à mon nightclub favori de Montréal: le Peopl. Quand on dit que toute l’équipe était là, on ne parle pas juste des habitués du nightlife montréalais comme Beaulieu, Prust, Galchenyuk, Desharnais, Gallagher. Il y avait Dale Weise, Malhotra, Price, Tokarski, Smith-Pelly, etc. Tout le monde sur le gros party!

Comme d’habitude, quel joueur a décidé de voler le show? Nul autre que le #76. Puisque c’était sa fête, il a gentiment demandé au DJ JoJo Flores s’il pouvait drop quelques beats. Impossible dire non.

Vidéo – DJ PK Subban

A video posted by jojo flores (@jojoflores) on

P.-S. En fin de soirée, certains joueurs du Habs se sont rendus dans un établissement où les demoiselles ont souvent une odeur de vanille tandis que d’autres sont allés se «coucher» chez eux…


Seulement les résidents de la Floride au Amalie Arena

Amalie Arena

Le Lightning de Tampa Bay fera comme les Sénateurs d’Ottawa lors de la première ronde des séries, mais cette fois-ci au deuxième tour; il limitera la vente de billets aux résidents de la Floride pour la prochaine rencontre (si nécessaire) contre les Canadiens au domicile des hommes de Jon Cooper, soit au Amalie Arena.

Notamment, les chandails aux couleurs du CH seront interdits dans certaines sections de l’édifice.

L’organisation note que cette procédure sera mise en place pour favoriser les détenteurs de billets de saison afin qu’ils puissent bénéficier des meilleurs sièges. 

Par contre, le relationniste du Lightning a démenti cette information vendredi soir.


Le docteur parfait pour les partisans des Canadiens

Docteur, partisan des Canadiens

Voici le docteur parfait pour les partisans des Canadiens de Montréal. Celui-ci affiche ses couleurs tout en démontrant qu’il déteste les Bruins de Boston et les Maple Leafs de Toronto.

On peut lire les mots suivants à côté du logo des Bruins : « Les partisans de Boston se verront demander de trouver un nouveau docteur. »

On peut lire la phrase suivante à côté du logo des Maple Leafs : « Les partisans de Toronto seront référés à un psychiatre. »

Avouez qu’il s’agit du meilleur docteur pour les amateurs du Tricolore!

Merci à SwissHabs pour la photo.


« Four days in October » est le documentaire parfait pour les fans du Canadien présentement

Four days in october

En battant le Lightning 6-2 jeudi soir, le Canadien a fait les premiers pas vers un chemin qui pourrait les mener dans le livre d’histoire de la LNH. Avec 3 autres victoires, le Tricolore pourrait devenir la 5e formation dans l’histoire de la ligue à combler un déficit de 0-3 pour gagner une série.

Il y a encore beaucoup de travail à faire et les probabilités sont contre la troupe de Michel Therrien, mais ce n’est pas ça qui va nous empêcher d’espérer et de nous mettre dans l’ambiance pour cette possible remontée historique. Pour se mettre dans le bon état d’esprit, il n’y a rien de mieux que le documentaire « Four days in October » .

Ce film d’une cinquantaine de minutes a été produit par ESPN dans le cadre de son projet 30 for 30, qui nous a offert plus de 70 documentaires sportifs de haute qualité. « Four days in October » est mon préféré du groupe et il est parfait dans les circonstances actuelles puisqu’il nous permet de vivre la remontée historique des Red Sox de Boston contre les Yankees de New York lors de finale de conférence de 2004.

Cette année-là, en 4 jours, les Red Sox étaient devenus les premiers dans l’histoire du baseball majeur à combler un déficit de 0-3 pour gagner une série et ce documentaire nous permet de vivre ce périple dans la peau des joueurs, coachs et fans de l’équipe.

En plus, il y a quelques points communs entre les Red Sox de 2004 et le Canadien de 2015. Comme les Sox (Malédicition du Bambino), le Canadien tente de mettre fin à une longue séquence d’insuccès (21 années sans Coupe Stanley au Canada). Dans les deux cas, l’adversaire avait torturé l’équipe déficitaire récemment (Fiche de 8-0 du Lightning contre le Canadien cette saison avant jeudi et les Yankees avaient éliminé les Sox l’année précédente). Finalement, les deux équipes avaient subi une raclée devant leurs partisans tôt dans la série (Victoire de 6-2 de Tampa dans le 2e match et gain de 19-8 des Yankees pendant la 3e rencontre).

Même si c’est en anglais, ce film-là va te donner des frissons à plusieurs reprises et après le visionnement, c’est certain que tu vas croire un peu peu plus aux chances du Canadien de compléter la remontée contre le Lightning.


Ben Bishop est solide contre le Canadien depuis 2012

Bishop

Comme son vis-à-vis pendant la 2e ronde, Ben Bishop a terminé sa première série de 2015 avec un blanchissage de 2-0. Après avoir cédé sa place à Anders Lindback à cause d’une blessure l’an passé, Bishop aura finalement la chance d’affronter le Tricolore en séries. Si l’on se fie à ses chiffres de saison régulière, la troupe de Michel Therrien n’aura pas la vie aussi facile que l’an passé.

Depuis 2012, en évoluant pour les Sénateurs et le Lightning, Bishop a conservé une fiche de 9-1-1 avec un % d’arrêts de 93,8% et une moyenne de buts alloués de 1,42 contre Montréal. Pendant cette période, il n’a accordé 3 buts dans un match que 2 fois.

Ça suit ses chiffres en carrière. Il a joué 14 matchs contre le Tricolore, ce qui fait du Canadien l’équipe qu’il a affronté le plus souvent dans la LNH, et il a maintenu une fiche de 10-1-2 pendant ces rencontres. Son % d’arrêts contre Montréal en carrière est encore meilleur que celui depuis 2012 (94,1%).

Ce sont des statistiques effrayantes puisque le Canadien est habitué d’avoir l’avantage devant le filet. Heureusement, malgré cette domination de Bishop contre Montréal, ça devrait être encore le cas pendant cet affrontement de 2e ronde.

Price a continué sa saison de rêve en séries où il a conservé le meilleur % d’arrêts à 5 contre 5 parmi les gardiens qui ont fait le saut en 2e ronde (95,36%). Il a connu ses problèmes contre le Lightning cette année, mais ce n’est qu’un échantillon de 5 matchs, ce qui est très petit par rapport au reste de sa saison.

En plus, le seul qui a fait mieux que Price à ce niveau pendant cette ronde (Craig Anderson) a été éliminé par le Canadien, donc ce n’est pas comme si l’équipe n’était pas habitué d’affronter un gardien en pleine possession de ses moyens.

Bishop a encore des croûtes à manger avant de rejoindre Price (% d’arrêts de 93,41% à 5 contre 5 en première ronde) et il a montré que la pression des séries le dérange de temps en temps. C’est loin d’être une situation idéale pour un gardien qui devra venir gagner au moins un match au Centre Bell.

Via StatsCentre


Andrei Markov a eu besoin d’une couple de pilules pendant le 6e match contre Ottawa

Markov

Les joueurs de la LNH sont reconnus pour leur détermination pendant les séries éliminatoires. Les gars jouent malgré une tonne de blessures à ce temps-ci de l’année. L’exemple le plus récent est celui des Jets, dont 8 des 18 joueurs étaient blessés à la fin de leur série contre les Ducks. Par contre, même s’ils continuent à jouer, la performance de ces joueurs est clairement affectée.

On peut se demander si c’est le cas d’Andrei Markov, qui a fait quelques erreurs inhabituelles en première ronde. Son jeu a été critiqué par plusieurs partisans à la suite de ces séquences et une blessure pourrait expliquer certaines choses.

Cette théorie est appuyée par son repos contre les Devils le 3 avril dernier. Il y également une courte séquence diffusée par CBC lorsqu’il restait un peu plus de 17 minutes à la 2e période du 6e match contre les Sénateurs. Alors qu’il était au banc des joueurs, les caméras de Rogers ont capté les images de Markov qui prenait une couple de pilules.

On peut présumer que c’était des anti-douleurs et qu’il est loin d’être le seul à les prendre en séries. Toutefois, à l’ère de tous ces secrets au niveau des blessures et de la minutie des partisans devant leur téléviseur, c’est bizarre que le joueur consomme ça à un endroit où il sait qu’il sera filmé.

On espère que si c’est bel et bien une blessure, ce n’est pas trop grave et que le congé de cette semaine aidera le vétéran, mais après voir vu ça, c’est difficile de croire qu’il est à 100% présentement. Il est loin d’être le seul, mais ce sera à suivre en 2e ronde.

Merci à Christopher Boucher et Olivier Bouchard pour les passes sur la palette.