Suivez 25stanley sur Facebook!

Problème de hot dog au Stade Olympique pour le match des Expos

Expos

La fin de semaine au Stade Olympique pour le match des Expos a été un succès. Plusieurs partisans se sont pointés au Stade pour un match pré-saison et il n’y a pas de doute que la MLB a pris des notes.

Toutefois, un match au Stade ne serait pas complet sans quelques pépins. Comme il n’y a pas souvent d’événements sportifs là-bas, les concessions n’ont pas voulu acheter trop de bouffe pour ne pas être pris avec par la suite. Malheureusement, ils ont sous-estimé le goût des québécois pour les hot dogs puisque après seulement quelques manches de joués dans le match de samedi, on n’avait déjà plus de hot dog.

Lorsqu’on fera le résumé de cette fin de semaine, ce ne sera pas ça qui va faire en sorte que ce n’était pas un succès, mais il n’y a pas de doute que les partisans présents ont été irrités. Après tout, quoi de mieux qu’une bonne bière, un hot dog et des peanuts pour regarder un match de balle?

Photo Via Mc Gilles


Zdeno Chara arrache la tête d’un gardien avec un slapshot dans une pub bannie de Warrior

Zdeno Chara a un des lancers les plus puissants de la ligue, si ce n’est pas le plus puissant. Ce n’est donc pas surprenant de le voir dans une publicité de Warrior pour leur nouveau hockey ; le Dynasty. Par contre, la publicité en tant que telle est assez surprenante.

En effet, ce 30 secondes (que vous ne verrez jamais sur vos écrans de télé) nous montre Jimmy Howard et Eddie Lack Jonas Gustavsson s’installer devant un film d’horreur où l’on voit Zdeno Chara s’élancer d’un slapshot qui marque en arrachant la tête du gardien de but au passage. Howard conclut la publicité en disant que Chara est fou.

La publicité que vous verrez à la télé n’est pas loin de celle-ci. J’aime bien le concept qui sort de ce qu’on voit habituellement des pubs des compagnies de hockey. Il faut aussi souligner l’humour de Chara, Howard et Lack Gustavsson qui ont accepté de se soumettre à un concept plus risqué, mais qui à la fin, devient plus divertissant.


Les Panthers font jouer 11 gars en même temps

Panthers

Ce déploiement original des Panthers nous a été offert dimanche soir alors que les Bruins de Boston étaient les visiteurs. Bien évidemment, ils ont été punis pour avoir eu trop de joueurs sur la glace sur la séquence.

Il est vrai qu’on a 3 joueurs qui sont sur le point d’embarquer sur le banc au moment de la capture d’écran, mais ça fait en sorte qu’il y a quand même 8 joueurs qui vont jouer la rondelle sur la séquence. C’est difficile de faire pire lorsqu’on parle de la LNH.

C’est sur l’avantage numérique offert par ce changement amateur que les Bruins ont égalé la marque à 1-1 en 2e période. Les Bruins ont finalement gagné le match 5-2. D’ailleurs, ce n’était pas le seul fail des Panthers pendant cette rencontre, eux qui ont donné des bobbleheads d’un gardien échangé à leurs fans.

Via Nicholas Goss


Les douchefans du Lightning manquent de respect à Martin St-Louis

Screen shot 2014-03-07 at 8.35.42 PM

***

Screen shot 2014-03-07 at 8.36.44 PM

***

Screen shot 2014-03-07 at 8.36.08 PM

J’ai tellement le goût de me prendre un billet d’avion pour aller à Tampa Bay afin de puncher la face les douchefans du Lightning. Flipper leur jersey par-dessus leur tête et enchainer d’autres upper-cut. Et les faire pleurer en petite boule par terre comme des gros bébés. La réaction des fans du Lightning suite à l’échange (et la saga avec Steve Yzerman) de Martin St-Louis prouvent que ces morons ne connaissent absolument rien au hockey. Martin St-Louis, un traitre? WTF. « Dead 2 me ». Plus de 10 saisons avec la même équipe, 900 points,  jamais demandé des contrats de fous, dédié corps et âme pour gagner une Coupe Stanley, capitaine et j’en passe. Grave manque de classe de certains fans du Lightning. Steve Yzerman devrait avoir honte de ses fans.


MediaFail // CNN mélange les athlètes gais

Dimanche soir, Jason Collins a fait sa marque dans l’histoire en devenant le premier joueur ouvertement gai à évoluer dans un des 4 circuits sportifs majeurs nord-américains. Collins a joué 11 minutes pour les Nets de Brooklyn dans la NBA après avoir signé un contrat de 10 jours.

Bien évidemment, ce match a fait le tour des nouvelles aux États-Unis alors qu’il y a quelques jours à peine, on croyait que le vétéran de 35 ans n’avait plus les jambes pour poursuivre sa carrière et que ce serait le joueur de football, Michael Sam, qui serait le premier joueur ouvertement gai à jouer dans un des 4 circuits majeurs. Sam est cet espoir de la NFL qui a annoncé il y a quelques semaines qu’il était gai.

Ce match était tellement populaire que c’était la 3e nouvelle la plus lue aux États-Unis. Le seul problème, c’est que CNN a mis une photo de Michael Sam au lieu de celle de Jason Collins pour parler de l’histoire.

MediaFail

C’est vraiment une erreur bizarre de la part du réseau. Les 3 autres textes montrent des photos de Collins, ce qui nous prouve que CNN est le seul média à avoir fait cette erreur. Il me semble que c’est une erreur évidente alors que les deux hommes ne jouent même pas le même sport…

C’est encore plus troublant de voir que cette capture d’écran a été prise 2 heures après que le texte soit publié. À un moment donné, il faut que quelqu’un allume quelque part…

Via Twitter


Bobsleigh // Johnny Quinn encore prisonnier à Sotchi

Screen shot 2014-02-11 at 7.54.28 AM

Il y a deux jours, on vous a parlé de Johnny Quinn, membre de l’équipe américaine de bobsleigh, qui a dû défoncer la porte d’une toilette. Le pauvre n’est vraiment pas chanceux à Sotchi puisqu’hier, il est resté pris dans un ascenseur. Johnny Quin quittait son hôtel avec son équipe de bobsleigh lorsque les portes de l’ascenseur se sont brusquement refermées. Quinn a essayé de forcer les portes, mais sans succès. Heureux de savoir que les portes d’ascenseur sont plus solides que les protes de salles de bain. Une chance, les coéquipiers de Johnny Quinn avaient leur cellulaire et ils ont appelé de l’aide. On espère que Johnny Quinn ne deviendra pas claustrophobe à cause des Jeux.


Bobsleigh // Johnny Quinn reste prisonnier d’une toilette à Sotchi

Johnny Quinn - toilette Sotchi

Encore des problèmes avec les toilettes à Sotchi

Le bobeur américain Johnny Quinn était prisonnier d’une toilette, samedi matin, à Sotchi. L’athlète olympique a dû démolir la porte pour sortir de cette situation fâcheuse.

« Sans téléphone pour appeler à l’aide, j’ai utilisé mon entraînement de pousseur en bobsleigh pour m’en sortir », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Crédit photo : @JohnnyQuinnUSA


Loui Eriksson ne sait pas comment boire du Gatorade

Samedi après-midi, il n’y avait pas que le Canadien qui jouait dans la LNH. Au même moment, les Bruins de Boston battaient les Oilers d’Edmonton assez facilement par la marque de 4-0.

Les matchs en après-midi peuvent être compliqués pour les joueurs de la LNH puisque ce n’est pas la routine habituelle. Les gars ne sont pas complètement réveillés alors que c’est plus l’heure de la sieste d’avant-match que l’heure de la rencontre.

Ce fut le cas de Loui Eriksson samedi alors que le joueur des Bruins a eu de la difficulté à boire lors de son passage sur le banc des siens. En effet, l’ailier de Boston a oublié d’ouvrir sa bouteille de Gatorade avant d’essayer de boire.

Loui Eriksson

C’est un peu gênant pour Eriksson, mais ce n’est rien de trop grave. Après tout, après Dustin Brown, aucun joueur ne pourra avoir des problèmes de bouteilles d’eau qui vont nous impressionner.

BROWN-BOTTLE

Le coach de la Suède juge trop vite un joueur de la Russie

Match de demi-finale entre la Suède et la Russie samedi matin. Avec 5 secondes à faire en 2e période, un joueur russe a reçu un bâton en pleine gueule, il s’est écroulé sur la glace pour ensuite quitté vers le vestiaire pour se nettoyer le museau. L’entraineur de la Suède a vu la scène d’un tout autre oeil du tigre. Beau dauphin.


MediaFail // Un journaliste déguisé en prêtre tente de rentrer dans la chambre de Michael Schumacher

4-minister_priest

Ark! Hier, je vous parlais de narcissisme entourant Michael Schumacher. Cette fois, ça fait référence à un bel idiot en quête d’histoire exclusive. Un journaliste déguisé en prêtre a tenté de se frayer un chemin jusqu’au chevet de Michael Schumacher à l’hôpital de Grenoble. Quel épais via 20min.ch:

Peu après la conférence de presse donnée mardi matin à l’hôpital de Grenoble, la manager de Michael Schumacher a révélé au journal allemand « Bild » qu’un individu avait tenté d’entrer dans la chambre de Michael Schumacher déguisé en prêtre.

« Ce devait être un journaliste, estime Sabine Kehm. À mes yeux, cette tentative est hautement répréhensible. La famille n’a pas demandé à voir un prêtre. »

L’homme, de nationalité inconnue, a été arrêté alors qu’il se trouvait dans la zone des soins intensifs.

#peopleareidiots