Suivez 25stanley sur Facebook!

Gustav Nyquist marque un autre gros but pour les Red Wings

Gustav Nyquist continue à mettre les Red Wings sur ses épaules pour les amener en séries. L’attaquant suédois a marqué un autre gros but pour Detroit contre les Bruins de Boston mercredi soir.

Alors que le score était de 2-2 en 3e période, Nyquist a allumé les moteurs et a contourné Zdeno Chara facilement avant de s’échapper contre Tuukka Rask qu’il a déjoué avec un lancer des poignets puissant et précis.

Nyquist

Ça a été le but gagnant dans ce match pour les Wings qui ont maintenant 4 points d’avance et un match en main sur les Maple Leafs de Toronto qui sont les meilleurs à manquer les séries présentement. Plus ça va, plus on dirait que le duo Tatar-Nyquist, qui excelle autant depuis les 20 derniers matchs, va permettre aux Wings de se qualifier en séries malgré la perte de Datsyuk et Zetterberg pendant de longs moments cette saison.

S’il fallait qu’ils affrontent les Bruins en 1re ronde, ce qui est très possible, ce serait une terrible nouvelle pour Boston qui n’a pas gagné en 7 ans au Joe Louis Arena.


Zdeno Chara arrache la tête d’un gardien avec un slapshot dans une pub bannie de Warrior

Zdeno Chara a un des lancers les plus puissants de la ligue, si ce n’est pas le plus puissant. Ce n’est donc pas surprenant de le voir dans une publicité de Warrior pour leur nouveau hockey ; le Dynasty. Par contre, la publicité en tant que telle est assez surprenante.

En effet, ce 30 secondes (que vous ne verrez jamais sur vos écrans de télé) nous montre Jimmy Howard et Eddie Lack Jonas Gustavsson s’installer devant un film d’horreur où l’on voit Zdeno Chara s’élancer d’un slapshot qui marque en arrachant la tête du gardien de but au passage. Howard conclut la publicité en disant que Chara est fou.

La publicité que vous verrez à la télé n’est pas loin de celle-ci. J’aime bien le concept qui sort de ce qu’on voit habituellement des pubs des compagnies de hockey. Il faut aussi souligner l’humour de Chara, Howard et Lack Gustavsson qui ont accepté de se soumettre à un concept plus risqué, mais qui à la fin, devient plus divertissant.


Photo Du Jour // Le skieur Gus Kenworthy veut adopter des bébés chiens russes

Le skieur (slopestyle) américain Gus Kenworthy a trouvé un chiot près du village olympique. Il en a trouvé d’autres quelques instants plus tard. Il est allé dans une animalerie pour les faire vacciner. Il espère les ramener chez lui.

Screen shot 2014-02-12 at 5.52.20 PM
***
Screen shot 2014-02-12 at 5.53.21 PM
*Photo: @Guskenworth

***

Zdeno Chara des Bruins de Boston en compagnie de son compatriote slovaque, Tomas Kopecky des Panthers de la Floride.

BgSFjSwCIAAv5A1
*Photo: @NBCOlympics

***

Voici l’admirateur NR:1 des États-Unis. Il a été vu ce matin au match de hockey sur glace entre les Canadiennes et les Américaines.

7c3c37a0-93e2-11e3-8e4e-b1685c9999c4_20140212_160849
6374d560-93e2-11e3-8e4e-b1685c9999c4_20140212_160733
*Photos: Brobible

***

L’ancien attaquant polonais du Canadien de Montréal, Mariusz Czerkawski a été aperçu ce matin au match entre les Suédois et la République tchèque.

BgS4DGWIcAAfXep
*Photo: @Glefrancois Radio-Canada

***

Fail médiatique de la part de NBC Sports. Daniel Alfredson a rajeuni…

BgSm7hfCUAIJq-C
*Photo: @cbc

***

Image prise dans le vestiaire de la Suède entre les périodes.

BgSpeEDIMAA_BH4
*Photo: @SteffeG

***

Photos des 10 joueurs des Blackhawks de Chicago qui sont présentement à Sotchi.

Screenshot - 12_02_2014 , 3_22_51 PM
*Photos: @blackhawks

***

Quatre joueurs de l’équipe suédoise en direction de l’aréna pour y disputer leur premier match contre la République tchèque.

BgSBvDmIAAIEmJk
*Photo: @EricKarlsson65

***

Alex Ovechkin et Maria Kirilenko qui assistent à un événement sportif à Sotchi. Je ne sais pas qui est l’autre belle blonde !

BgPlsTiCUAEaBM7
*Photo: @Mkirilenko

Zdeno Chara est vraiment plus grand que Kirsten Moore

Zdeno Chara des Bruins de Boston sera le porte-drapeau de la Slovaquie pour l’ouverture des JO de Sotchi. Il a pris une photo avec la patineuse canadienne Kirsten Moore. 4’10″.

Bf3rLBkIAAArMj6

L’équipe nationale de hockey féminin en session photo avant le début des jeux de Sotchi.

BfyILCPIQAEbSDe

Rafael Diaz avec la rondelle de son premier but à son premier match avec les Canucks de Vancouver contre les Bruins de Boston.

Bfzs3PQCcAEcHWE

GSP était au Superbowl la semaine dernière et en a profité pour prendre une photo avec les quarts-arrière des Chiefs de Kansas City, Alex Smith.

Bf00rBjCEAA3e_S

Les joueuses de tennis canadiennes sont prêtes pour le tournoi de la Fed Cup qui se déroule à Montréal en fin de semaine.

Bf1LTqCIAAA0806

Une vue aérienne du village Olympique à Sotchi.

Bf3WrIEIIAAoV-E

Tous les joueurs du CH devaient présenter un arrangement cadeau autographié à des fins de levée de fonds pour la Fondation des Canadiens pour l’enfance. Voici celui de Carey Price.

Bf0oFEBIEAEvY2L

Qui allumera la flamme olympique aujourd’hui à Sotchi? Plusieurs espèrent que Vladislav Tretiak sera l’heureux élu .

Bf4WYcfIMAAIUXl

 


Zdeno Chara sera le porte-drapeau de la Slovaquie à Sotchi

zdeno-chara

Après avoir été nommé capitaine de l’équipe nationale, Zdeno Chara a reçu une autre bonne nouvelle par rapport aux Jeux de Sotchi. Le défenseur format géant sera le porte-drapeau de la Slovaquie lors des cérémonies d’ouverture le samedi 8 février.

Cela veut dire qu’il sera forcé de manquer au moins un match des Bruins alors que ceux-ci accueilleront les Sénateurs d’Ottawa une heure après la fin de la cérémonie. Chara pourrait également manquer le match contre les Blues qui sera joué jeudi soir. Le tout dépendra de ses plans de voyage.

Les Bruins ont déjà confirmé qu’ils avaient donné la permission à leur capitaine de s’absenter. Comme Chara est la pierre angulaire de cette équipe, ce n’est pas vraiment surprenant. Pendant ce temps, les Sénateurs sont très chanceux puisque ce sera la 2e fois de la saison qu’ils éviteront le défenseur slovaque. Zdeno avait manqué le dernier match entre ces deux formations avec une blessure qui n’avait pas été dévoilée. C’est le seul match qu’il a manqué cette saison jusqu’à maintenant.


Les grands joueurs ne sont pas nécessairement la solution

Cette statistique de Stéphane Leroux se promène sur le web depuis quelques jours maintenant. On y apprend que le CH est une des équipes les plus petites de la ligue alors qu’elle compte sur 5 joueurs de 5 pieds 9 pouces ou moins, ce qui est moins que le nombre de joueurs réguliers dans toutes les équipes dans l’Association de l’Ouest.

Cela concorde avec ce qu’on savait déjà puisque le CH commençait l’année avec la plus petite équipe de la ligue. Avec les 2 mauvais matchs que le CH vient de connaître, cette situation est devenue un problème pour les partisans du club.

C’est le cas même si Bergevin avait tenté de régler le problème en faisant l’acquisition de George Parros avant de signer Douglas Murray. Toutefois, ce plan a échoué pour le DG du Canadien alors que les 2 qui sont devenus les plus grands joueurs du club sont parmi les pires joueurs du CH à 5 contre 5.

Voici les % Corsi du Canadien depuis le début de la saison. Notez les 3 derniers noms de cette liste.

Corsi

Et oui, les 3 joueurs du Canadien qui jouent le plus physique sont ceux qui sont les pires pour contrôler le disque en zone offensive et du même coup pour créer de l’offensive.

Certains vont dire que ça ne veut rien dire parce que ce n’est pas leur rôle, mais c’est complètement ridicule de penser ainsi. Quand ces gars là sont sur la glace cette année, le Canadien passe son temps dans sa zone et ne crée aucune attaque. C’est l’inverse de ce qu’un club devrait vouloir de ses joueurs, et ce, même si on veut brasser la cage de l’adversaire.

Je suis prêt à donner une passe-droit à Emelin qui connait des difficultés cette saison. Il nous a déjà montré qu’il était meilleur que cela et c’est seulement une réadaptation qu’il doit faire après sa blessure au genou.

Toutefois, dans le cas des deux autres, il n’y a pas de doute qu’à 5 contre 5, ils nuisent aux chances du Canadien quand ils sont sur la glace et que le moins qu’ils s’y retrouvent, le mieux que le club s’en portera. Au moins, dans le cas de Murray il fait du bon travail sur le désavantage numérique, et ce, même s’il ne bouge pas vraiment (un peu comme Hal Gill à l’époque).

De toute façon, ce n’est pas avec des géants qu’on gagne une Coupe Stanley. Si l’on prend les deux finalistes de l’an dernier, les Blackhawks et les Bruins, on se rend compte que les grands joueurs que l’on y retrouve n’ont pas un gros impact, à l’exception de Chara. En effet, les Hawks n’ont que 2 joueurs plus grands que 6 pieds 3 pouces (Bickell et Handzus) alors que les Bruins en ont 3 (Chara, Hamilton et McQuaid). J’aime bien Dougie Hamilton, mais ce n’est pas lui qui fait la différence à Boston. Pour les Hawks, les 2 attaquants jouent un rôle très mineur. Le seul joueur plus grand que 6 pieds 3 pouces chez le CH? M. George Parros avec son 29,5% de Corsi.

Lorsqu’on regarde les équipes qui font bien depuis le début de la saison, on se rend compte qu’on retrouve pas seulement des mastodontes. Voici les 8 équipes qui sont aux 2 premières places de leurs divisions respectives avec leur classement au niveau de la taille moyenne de leurs joueurs ; Boston (6e), Montréal (30e), Pittsburgh (22e), Washington (10e), Chicago (13e), St-Louis (28e), Anaheim (20e) et San Jose (16e). C’est donc dire qu’il n’y a aucune équipe du top 5 et que 5 des 8 équipes font partie de la 2e moitié de la ligue au niveau de la taille moyenne. Le classement vient des données compilées par James Mirtle du Globe and Mail.

Bref, la taille n’est pas tout ce qui compte dans la LNH et de mettre les récents insuccès du club là-dessus est erroné. Parlez-en aux Leafs qui ont fait les séries pour la première fois en 9 ans l’an dernier après avoir bâti sur les gros joueurs. Oui c’est plaisant d’avoir de gros joueurs qui savent jouer au hockey, mais ces gars là sont rares et quand tu en a pas, tu es mieux d’utiliser des petits joueurs qui savent jouer plutôt que des monstres qui ont de la difficulté à donner 3-4 coups de patin.


Dernière heure : Pavel Datsyuk est bon au hockey

Lundi, la LNH nous a offert un match d’après-midi pour ceux qui ne voulaient pas voir les Alouettes perdent. C’était les Red Wings de Detroit qui visitaient les Bruins à Boston où la ville parlait encore des Red Sox et des Patriots.

C’était peut-être une bonne chose pour les fans des Bruins, car c’était des bonnes nouvelles pour les autres équipes alors que les Bruins se sont inclinés 3-2 contre les nouveaux rivaux de division.

Encore plus traumatisant, les fans présents ont vu leur 3 meilleurs joueurs se faire ridiculiser par Pavel Datsyuk sur une seule séquence. Le tout a commencé alors qu’il a volé le disque à Patrice Bergeron avant de déjouer Zdeno Chara et de rejoindre Zetterberg dans la zone payante où il a marqué contre Tuukka Rask.

Quelle séquence! On voit là du Datsyuk classique et les Bruins font la découverte de leur nouveau rival de division et ce n’est pas une bonne nouvelle pour eux ou la division Atlantique.


Mike Fisher se fait expulser après un plaquage qui rappelle Chara-Pacioretty

Jeudi soir, en 3e période, Mike Fisher s’est fait expulser du match entre les Prédateurs de Nashville et les Maple Leafs de Toronto. Cette punition est venue à la suite d’un plaquage de sa part contre Cody Franson qui va rappeler plusieurs mauvais souvenirs aux partisans du Canadien.

En effet, Fisher a projeté Franson sur la baie vitrée située à l’extrémité du banc des joueurs des Maple Leafs un peu comme Chara avait fait à Max Pacioretty il y a quelques années.

L’incident est moins brutal, tout comme les conséquences semblent l’être, mais ça reste le genre de séquence que l’on déteste voir dans la ligue.

Franson a laissé une marre de sang sur la glace avant de retourner au vestiaire qu’il n’a pas quitté avant la fin de la rencontre. L’entraîneur des Leafs a mentionné que la visière du joueur lui a coupé le nez et c’est ce qui a causé l’amas de sang sur la glace.

Pour l’instant, il n’y a pas plus de détails sur la condition du défenseur de Toronto, mais il semble s’en être bien tiré dans les circonstances.


Zdeno Chara déprime dans un parc d’amusement pendant que Patrice Bergeron est à l’hôpital

Alors que Patrick Kane boit du champagne comme un cheval assoiffé, Zdeno Chara a décidé de se remonter le moral en allant dans un parc d’amusement. L’animal de cirque des Bruins était au Canobie Lake Park, situé à l’extérieur de la ville de Boston, mercredi après-midi.

Pauvre Chara, il doit tellement être inconfortable dans son manège.

Concernant Patrick Bergeron, celui-ci est hospitalisé depuis la fin du match #6. En plus d’une épaule séparée, une lacération d’un muscle et d’une cote fracturée, l’attaquant des Bruins a aussi un poumon perforé.

*Photo: BBS


Patrick Kane passait par là

Le match numéro 5 de la finale de la Coupe Stanley a été l’affaire de Patrick Kane. Il a profité du bon travail de ses compagnons de trio, Bryan Bickell et Jonathan Toews, pour marquer les 2 premiers buts de la rencontre. Ça a fait mal paraître Zdeno Chara qui était sur la glace pour les 7 des 8 derniers buts des Hawks.

Ce sont les Bruins qui avaient l’avantage en début de rencontre. Ils ont testé Crawford à plusieurs reprises, mais celui-ci à répondu présent. Le momentum a lentement changé au cours de cette période alors que les Hawks ont repris l’avantage vers le milieu de l’engagement. Un arrêt spectaculaire de Tuukka Rask sur Patrick Sharp montre bien cette évolution du jeu. Rask a finalement cédé en fin de période lorsqu’un lancer de Johnny Oduya s’est frayé un chemin jusqu’au filet après avoir brisé le bâton de Seindenberg. Kane passait par là à ce moment et a sauté sur le retour pour donner l’avance aux siens.

En 2e, Patrick Kane a doublé l’avance des siens en sautant sur un autre retour. Cette fois-ci, c’était Bickell qui avait dirigé la rondelle vers le filet. Par contre, la vraie histoire de cette période sont les blessures subies par les centres numéro 1 de chaque équipe. Patrice Bergeron a joué moins d’une minute dans la 2e période pour les Bruins. Il se serait blessé sur une mise en échec de Michal Roszival en 1e période. Il a quitté le match en ambulance pendant la 3e période. Jonathan Toews, quant à lui, s’est fait frapper solidement par Johnny Boychuk. Toews a passé la 3e période cloué au banc. Parlant de la 3e, Chara a mis du suspense dans la rencontre avec un lancer frappé digne du match des étoiles en début de 3e. Les Hawks ont tenu bon et ont conservé leur avance d’un but pour gagner 3-1. En effet, Dave Bolland a marqué un but dans un filet désert en fin de match.

Les Hawks mènent présentement la série 3-2. Le prochain match aura lieu à 20h00 lundi soir à Boston.

Il sera intéressant de voir si Johnny Boychuk sera de la partie alors que certains voient une suspension pour son geste contre Toews.

Lucic n’est pas content

Tuukka Rask vole Patrick Sharp

Boychuk détruit Jonathan Toews

Patrick Kane marque son premier de la rencontre

Zdeno Chara y va d’un lancer frappé foudroyant