Suivez 25stanley sur Facebook!

Un participant de Jeopardy mélange Wayne Gretzky et Magic Johnson

Jeopardy est un des quiz télévisés les plus populaires des États-Unis. L’émission est en ondes depuis 1984 et sa popularité ne diminue pas. Comme c’est un jeu-questionnaire de connaissances générales, on pose parfois des questions sur le hockey et ce n’est souvent pas facile pour les participants.

Ce fut le cas récemment alors qu’on a demandé à un participant quel joueur de la LNH avait 11 des 13 saisons de plus de 100 passes dans l’histoire de la ligue. Bien évidemment, la réponse est Wayne Gretzky. Malheureusement pour notre candidat, ce n’est pas un grand spécialiste de sport et il a plutôt répondu Magic Johnson, un joueur emblématique des Lakers de Los Angeles.

Pauvre gars, il n’a aucune idée! Selon ce qu’il a déclaré par après, ses amis ne lui ont pas vraiment pardonné cette réponse et ils l’écœurent avec ça dès qu’ils en ont la chance. Je pense que c’est une conséquence valable pour une erreur du genre.


Histoire du passé // Le rôle de Chez Parée pendant la Coupe Canada de 87

Coupe Canada

La Coupe Canada de 1987 est le seul tournoi dans l’histoire du hockey où Mario Lemieux et Wayne Gretzky ont joué sur le même trio. Le tournoi qui mettait aux prises le Canada, la Tchécoslovaquie, la Finlande, la Suède, les États-Unis et l’URSS a été gagné par le Canada. Le tournoi avait eu lieu dans quelques villes du Canada, dont Montréal, en 1987. Pendant le tournoi, le Canada a joué 3 matchs à Montréal (2 victoires de 5-3 contre la Suède et la Tchécoslovaquie et 1 défaite de 6-5 contre l’URSS).

Jusque là, ce sont tous des faits connus, mais une histoire à propos de ce tournoi a fait surface aujourd’hui. Lors du podcast Marek Vs Wyshynski, Jeff Marek, de Sportsnet, nous a appris que toutes les réunions d’équipe du Canada après leurs pratiques matinales lors de leur passage à Montréal se déroulaient au légendaire bar Chez Parée.

Selon Marek, cette décision est venue du groupe de leaders de l’équipe. On imagine que ce n’est pas le groupe d’entraîneurs composé notamment de Mike Keenan et Jean Perron qui a pris cette décision. C’est donc dire que le capitaine Wayne Gretzky avait certainement avoir avec ce choix.

Peu importe qui a pris la décision, à plusieurs moments en 87, Gretzky, Lemieux, Bourque, Messier, Hawerchuk, Gartner, Dineen, Hextall, Fuhr, Coffey, Murphy, Goulet et plusieurs autres légendes du hockey ont tenu des réunions d’équipe dans un bar de danseuses. C’est un rappel que la réputation de Montréal n’est pas récente et que les joueurs avaient pas mal plus de plaisir avant l’arrivée d’Internet et des cellulaires qui peuvent prendre des photos.

Imaginez la même situation aujourd’hui! Le nombre d’histoires qui sortiraient sur une réunion d’Équipe Canada dans un bar de danseuses de Sotchi serait tout simplement incroyable. Autres temps, autres mœurs j’imagine…


Wayne Gretzky : « Si tu prends Subban, tu gagnes l’or »

pk subban - contrat - credit: 25stanley

P.K. Subban fera-t-il partie de la formation d’Équipe Canada aux Jeux olympiques de Sotchi en février prochain? La réponse n’est pas connue pour le moment, mais cette question est sur toutes les lèvres depuis plusieurs jours.

D’ailleurs, l’ancien joueur étoile de la LNH, Wayne Gretzky, a donné quelque peu son opinion sur ce dossier en disant que la présence de Subban faisant en sorte que le Canada raflerait les grands honneurs.

« Je ne me mêlerai pas à cette controverse parce que Steve Yzerman sait ce qu’il fait », a indiqué Gretzky sur les ondes de TSN vendredi soir.

« La beauté de notre pays, c’est que nous avons une abondance de bons joueurs. Si tu prends Subban, tu gagnes l’or. »

Êtes-vous en accord avec Gretzky? Est-ce que le fait que Subban soit dans l’alignement de l’équipe canadienne fera en sorte qu’elle remportera la médaille d’or?

Citations : TVA Sports


Wayne Gretzky était au match du CH vendredi soir

ted-leonsis-wayne-gretzky4-607x403

ted-leonsis-wayne-gretzky1-607x426

Vendredi soir, le CH jouait contre les Capitals de Washington au Verizon Center. Pour l’occasion, on retrouvait un spectateur spécial dans les estrades.

En effet, le meilleur joueur de tous les temps, Wayne Gretzky, était l’invité du propriétaire des Capitals, Ted Leonsis. On ne sait pas trop pourquoi Gretzky a été invité, mais on imagine que quand le meilleur joueur est en ville et que tu es propriétaire d’une équipe, tu es obligé de l’inviter au match.

Gretzky a également été présenté à la foule qui lui a donné une ovation bien méritée. Toutefois, The Great One avait l’air un peu gêné d’être honoré par la foule de Washington, lui qui a pourtant joué devant des arénas remplis à plusieurs reprises.


Un record méconnu de Wayne Gretzky

wayne-gretky-paulina-gretzky

Mercredi, la LNH a perdu sa cause devant les tribunaux alors qu’elle tentait de forcer l’ancien propriétaire des Coyotes, Jerry Moyes, à payer une somme de plus 110 millions en pertes d’opérations.

Parmi ce montant, on retrouve 6,5 millions en dette à Wayne Gretzky pour ses services alors qu’il était avec l’organisation. Cette décision veut dire que Gretzky devra continuer à attendre avant de recevoir l’argent qui lui est dû.

Cette histoire m’a rappelé un record plutôt méconnu qui appartient à Gretzky. Tout comme cet histoire, ce record est plutôt triste pour l’ancien des Kings, Oilers, Rangers et Blues.

En effet, Gretzky est le joueur qui a été sur la glace pour le plus de buts de l’adversaire dans l’histoire de la LNH. Wayne a plus de 100 buts d’avance sur le 2e à cette position.

Par contre, ce record ne veut pas dire grand chose alors que la totalité des joueurs qui complètent le top 10 de cette catégorie statistique font partie du Temple de la renommée du hockey.

C’est donc dire que les joueurs qui dominent cette catégorie sont ceux qui ont passé le plus de temps sur la glace pour leur équipe et ceux qui ont joué dans l’époque où le jeu était pas mal plus ouvert sur la glace, ce qui crée évidemment plus d’attaque.


Wayne Gretzky croit au retour d’une équipe de la LNH à Québec

wayne gretzky - dustin johnson - credit: pga

L’ancien joueur étoile de la Ligue nationale de hockey (LNH), Wayne Gretzky, fait partie de ceux qui n’écartent pas la possibilité de voir un club de hockey à Québec d’ici quelques années.

«Je crois que ce n’est qu’une question de temps avant que Québec n’obtienne une concession», a dit Gretzky.

«Écoutez, je crois que nous reconnaissons tous que c’est une belle ville et qu’elle peut accueillir une équipe de la LNH, particulièrement en ce moment avec l’instauration du plafond salarial et la parité entre les équipes du circuit.

«Quand ça se produira – on ignore quand, mais quand [l'équipe] arrivera là-bas -, ce sera une concession forte et solide, tout comme celle des Jets (de Winnipeg) actuellement, et elle connaîtra autant de succès.»

Gretzky n’est pas seul à penser qu’une formation du circuit Bettman verra le jour à Québec  d’ici quelques temps. La question n’est pas de savoir si la vieille capitale aura une équipe de la LNH, mais bien de savoir quand elle aura un club de hockey.

Citations : RDS.ca


Rick Dipietro en zone handicappée // Brian Burke vs les internets // Wayne Gretzky

La meilleure façon de parker ton char dans une zone d’handicappée est d’avoir une plaque en l’honneur de Rick Dipietro. [Deadspin]

***

Mise à jour dans le dossier de Brian Burke contre les internets.
[DroitInc]

***

C’est peu probable de voir Wayne Gretzky devenir coach des Rangers
[PuckDaddy]

***

Quelques infos sur le gala de boxe de samedi soir au Centre Bell.
[DLC]

***

Hot or Not la blonde de Jose Bautisa des Blue Jays?
[BlueToro]


Les Kings impressionnent Wayne Gretzky en battant les Blues

Le 3e match de la série entre les Blues et les Kings se jouait en fin de soirée samedi soir. Nous avons eu droit à un match semblable aux deux autres alors que les vedettes ont été les deux gardiens de but. Même Wayne Gretzky, qui assistait au match, aurait eu de la misère à percer les deux murailles dans ce match. La seule différence est que dans cette rencontre, Jon Quick n’a pas donné le match aux Blues en fin de rencontre.

Le seul but est venu de Slava Voynov en 2e période alors qu’il y avait une mêlée devant le filet de Brian Elliott. Le reste de la soirée fut un duel de gardiens alors que les deux cerbères se relançaient avec de beaux arrêts les uns après les autres. Les joueurs ne pouvaient que tenter de déranger les gardiens, mais rien n’a fonctionné et nous avons revu le Jon Quick qui a gagné le Conny Smythe l’an dernier. Le match s’est conclu par la marque de 1 à 0.

La série est maintenant 2-1 pour les Blues et le prochain match sera lundi soir à 22h00.


Wayne Gretzky paye 500 000$ pour une maison vraiment normale à St-Louis

 

st louis wayne gretzky maison

Lorsqu’on est millionnaire, il peut être amusant d’acheter différentes maisons. Un moment donné, on doit se tanner d’acheter des souliers et des chars de collections. La résidence ci-dessus est celle de Wayne Gretzky. 3 200 pieds carrés sur un terrain d’un acre. Une vieille cabane si vous avez un gros compte de banque. Une belle place si vous êtes une personne normale.

Wayne Gretzky et sa femme Janet ont payé 500 000$ le 31 juillet dernier pour cette résidence situé à St-Louis. Janet Jones est d’ailleurs originaire de la ville de Bridgeton au Missouri. Cela explique donc cet achat ainsi que l’étrange passage du numéro 99 avec les Blues de St-Louis lors de la saison 1995-1996. Les Gretzky n’ont pas l’intention de déménager de Los Angeles pour venir vivre à St-Louis; cet achat est probablement un investissement. La maison est évaluée à 700 000$, mais comme vous pourrez en juger par la décoration qui date de l’époque où Wayne Gretzky a lancé sa carrière, un 200 000$ sera nécessaire pour retaper cette piaule construite en 1936.


La fois où Andy Warhol a tripé sur Wayne Gretzky

wayne-gretzky_andy-warhol

Et oui, Andy Warhol, ce célèbre artiste du Pop-Art, courant qui reproduisait tout ce qui était populaire à certains moments, a reconnu en 1983 l’importance de Wayne Gretzky en faisant une œuvre avec le célèbre 99. Il réalisa une série de sérigraphie de Gretzky en 1983, à une époque où il fit (faire) des sérigraphies de différents sportifs comme Pélé, Muhammad Ali, Tom Seaver, Chris Evert, O.J. Simpson et de Dorothy Hamill le sujet de ses créations… L’origine de ces sérigraphies est une séries de photos Polaroids d’athlètes que Warhol prit à la fin des années 70 et au début des années 80. Ron Duguay et Rod Gilbert des Rangers firent également parti de ces photos. Il y aurait 300 de ces sérigraphies dans le monde…