Suivez 25stanley sur Facebook!

Zachary Fucale, pratiquement aussi rapide qu’un éclair

Zachary Fucale ne cesse d’être un point de discussion au camp des recrues du Canadien de Montréal et même, depuis qu’il a été choisi par le CH, le gardien de 18 ans est de plus en plus populaire.

D’après le docteur David Tinjust, inventeur du protocole d’entraînement, Fucale est dans la bonne direction pour atteindre des sommets incroyables dans sa zone bleutée en rapport avec le grade d’acuité cérébrale.

«On est rendu à 100 millisecondes de temps de réaction, à la limite de la physiologie humaine, a souligné Tinjust. Il a la capacité de sortir un arrêt extraordinaire dans une situation extraordinaire.»

«Je suis très confiant, je pense que c’est plaisant de vivre cette expérience, a mentionné Fucale au journaliste Jean-Philippe Bertrand. Je veux m’amuser et montrer aux dirigeants que je me développe bien.»

Citations : TVA Sports

***

Les têtes d’affiche du CH

Pat Hickey (Montreal Gazette) a mis en avant-plan quelques joueurs qui sont à regarder lors du camp des recrues du Canadien de Montréal. Aujourd’hui, il s’agit du jour 2 au Complexe sportif Bell de Brossard.

Parmi sa liste, Jarred Tinordi, Nathan Beaulieu, Michael McCarron et Zachary Fucale y figurent sans surprise. Ben Duffy, Darren Dietz et Magnus Nygren sont peut-être les joueurs qui pourront causer une surprise, donc étonner la direction du Tricolore.

***

Photos du mariage de Carey Price

Le gardien du Canadien de Montréal Carey Price et sa copine Angela Webber se sont mariés le 24 août dernier. Les deux tourtereaux ont évidemment fait jaser les médias, dont les administrateurs de blogues, et plusieurs photos de ceux-ci ont circulé. D’ailleurs, en voici deux autres…

***

Kaberle avec Kladno?

L’ancien défenseur du Canadien de Montréal, Tomas Kaberle, pourrait signer un contrat d’une saison avec le HC Kladno sous peu, selon ce que rapporte Nick Kypreos. Le Tchèque toucherait un salaire d’environ 1 million $ et il pourrait avoir une clause échappatoire pour être en mesure de quitter l’Europe cette année et effectuer un retour dans la Ligue nationale de hockey.

Si vous avez de l’information concernant le Canadien de Montréal et/ou un commentaire à me soumettre, vous pouvez communiquer avec moi par courriel à l’adresse nicolas.poulin@25stanley.com ou sur Twitter @Nicolas Poulin.


Tomas Kaberle avec le Dinamo de Minsk?

L’ancien défenseur du Canadien de Montréal Tomas Kaberle pourrait parapher une entente avec le Dinamo Minsk, dans la Ligue continentale de hockey, sous peu, d’après ce que rapporte le média tchèque Czech Daily Sport.

Après avoir vu son contrat être racheté par le Tricolore en juin dernier, le hockeyeur de 35 ans a dû passer par le marché des agents libres de la LNH pour se trouver un travail, mais l’intérêt des équipes du circuit Bettman a été nul.

À défaut de ne pas jouer dans la Ligue nationale de hockey lors de la saison 2013-2014, Kaberle portera probablement l’uniforme du Dinamo.

La dernière campagne du joueur tchèque avec le CH n’a pas été rose. Celui-ci n’a pris part qu’à 10 matchs avec les Glorieux, sur un total de 48 en saison régulière. Kaberle a noirci la feuille de pointage à trois reprises, soit en ce faisant complice d’un but de ses coéquipiers.


Le contrat de Kaberle racheté par le CH

Le Canadien a officialisé le rachat du contrat de Tomas Kaberle. L’aventure du défenseur tchèque est donc terminé avec le Tricolore.

La formation montréalaise libère ainsi de la place sur son échelle salariale en vue de la saison 2013-2014.

Le directeur général du CH Marc Bergevin aura une marge de manoeuvre plus grandement avec ce geste qui sépare Kaberle du club montréalais.


Le Canadien va racheter le contrat de Tomas Kaberle

Cadeau de la St-Jean du Canadien à ses fans: le contrat de Tomas Kaberle sera racheté! Il s’agit donc du 2e contrat racheté par Marc Bergevin. Le premier avait été celui de Scott Gomez.

Selon RDS, en rachetant le contrat du défenseur, le Tricolore libérera 4,25 millions $ de sa masse salariale. Il ne restait qu’une saison à l’entente du Tchèque qui lui aurait rapporté 4,5 millions $ US.


Habspotted // Rene Bourque fait la fête à sa plus grande fan au supper-club Cavalli

Habspotted, une chronique légère qui vous fera découvrir les nouvelles tendances en matière de nightlife montréalais en suivant les faits et gestes de nos Glorieux et autres athlètes grâce à votre collaboration. Si vous croisez votre joueur favori; frappez-moi sur mes réseaux sociaux: @25stanley #Habspotted ou par email jt@25stanley.com

Jeudi soir dernier, Mike Ribeiro et sa femme étaient au Cavalli sur la rue Peel. Rene Bourque des Canadiens aussi. Je pense qu’il y a une couple de filles qui trouve que Rene Bourque est une ben belle sexy b*tch! La fille s’est fait gâter: une photo de Rene Bourque en veston et une autre juste en chemise.

***

Lars Eller fait du shopping

 

Le Danois du Canadien avait besoin d’un nouveau look. Il est allé au magasin I C Companys. C’est un magasin qui vend principalement des marques de pays scandinaves comme Tigers of Sweden et Peak Performance. Je sais que je n’ai pas la meilleure coupe de cheveux en ville, mais me semble que celle de Lars Eller laisse aussi à désirer. Je ne suis pas un grand fan de la petite mèche blonde qui pend sur son front.

***

Tomas Kaberle a besoin de viande

Parlant de magasinage, le défenseur préféré de Michel Therrien, Tomas Kaberle, était au marché Atwater dimanche après-midi en train de s’acheter de la viande. Merci à Marty pour la pic.

***

Brendan Gallagher en mode terrasse

brendan gallagher - josh gorges - credit: 25stanley

Évidemment que le rôle d’un bon mentor est de montrer à son poulain comment boire! C’est pour cela que Josh Gorges et sa blonde ont pris la peine de montrer à Colby Armstrong et Brendan Gallagher comment faire au Caseys du Dix-30. Merci à Goat pour cette photo des gars du CH en train de se la couler douce avec une pinte de Rickard’s lors d’un jeudi-boisson après un voyage sur la route à Pittsburgh et Boston.

***

Les frères Subban encouragent PK à Toronto

Ça date du match Canadiens-Leafs du 13 avril dernier. Quand même cool de voir Malcolm et Jordan Subban dans les estrades à Toronto pour encourager leur bro.


Markov à la Cour supérieure pour réclamer plus de 1 M$ // Kaberle s’attend à voir son contrat racheté

andrei markov - canadiens - credit: 25stanley

Le défenseur du CH Andrei Markov a poursuivi son assureur Great West Life en Cour supérieure et il a gagné la première manche.

Dans son cheminement,  le joueur du Canadien espère faire avorter la police d’assurances et, bien sûr, de recevoir un montant de 1 233 434,33$. Le principal intéressé a payé cette somme depuis 2007 en primes d’assurances.

Pour plus de détails, consultez l’article suivant : Markov à la Cour supérieure.

«Un rachat de contrat, ça pourrait arriver»

Tomas Kaberle ne s’en cache pas concernant la possibilité que son contrat avec le Canadien soit racheté cet été. En entrevue avec Richard Labbé de La Presse, le principal intéressé a indiqué qu’il croit possible que le CH procède au rachat de son pacte.

«Les questions de rachat de contrat, c’est pour la direction de l’équipe, a répondu Kaberle. Dans mon cas, un rachat de contrat, ça pourrait arriver. Si ça arrive, j’espère pouvoir me trouver du travail ailleurs et jouer encore un peu. Je pense qu’il me reste quelques bonnes années.»

Le défenseur du Tricolore a mentionné qu’il n’a pas dit au directeur général du Canadien Marc Bergevin qu’il voulait changer d’adresse au cours de la saison.

«Dans cette ligue, c’est de plus en plus dur d’échanger des joueurs. Je n’ai jamais demandé à partir. Je suis sûr qu’ils ont probablement essayé de m’échanger, mais le plafond salarial va baisser de 6 millions la saison prochaine, et plusieurs clubs sont déjà coincés. Avec les nouvelles règles, c’est plus difficile d’échanger certains joueurs.»

Si on lit entre les lignes, Kaberle s’attend donc à voir son contrat racheté par le Canadien au cours de la saison morte. Ce dernier devra tenter de signer un autre contrat avec une équipe de la LNH, mais ce sera difficile pour lui… lorsqu’il a été soumis au ballottage par le CH, les 29 équipes l’ont ignoré.

Pour plus de détails, cliquez ici.

Citations : La Presse

Aucun changement à l’entraînement

L’entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien n’a pas modifié sa formation et avec raison. Il ne faut jamais changer une recette gagnante! Fort de sa victoire de 5-1 contre les Sabres de Buffalo, le Tricolore a quitté vers Toronto en autobus pour se préparer à affronter les Maple Leafs samedi soir.

«Je ne crois pas que Toronto est différent de Boston pour nous», a indiqué le pilote du Canadien au sujet de la rivalité Canadien – Leafs.

La troupe de Randy Carlyle a une fiche de 6-1-3 au cours de ses dix derniers matchs et elle maintient un dossier de 22-13-5 | 49 points en 40 rencontres depuis le début de la saison.

Statistique étonnante

Ce sont deux joueurs du Canadien qui sont en tête au niveau des pointeurs de la LNH en avantage numérique cette saison. P.K. Subban (23 pts/MTL) et Andrei Markov (22 pts/MTL) sont au sommet dans cette catégorie devant Alex Ovechkin (21 pts/WSH) et Mike Ribeiro (20 pts/WSH).


Tomas Kaberle soumis au ballottage par le CH

tomas kaberle canadiens montreal

Le Canadien de Montréal a décidé de mettre Tomas Kaberle au ballottage aujourd’hui. L’une des 29 autres équipes de la LNH pourra donc le réclamer d’ici midi dimanche, sinon le défenseur du Tricolore pourrait être envoyé dans la Ligue américaine de hockey (LAH) – ce que le Canadien n’entend pas faire avec celui-ci pour le moment – ou bien le CH pourrait tenter de racheter le contrat de celui-ci d’ici cet été, comme le club montréalais a fait plus tôt avec Scott Gomez.

Une équipe en manque de défenseurs, par exemple les Flyers de Philadelphie, pourrait tendre une perche à Kaberle et le réclamer au ballottage.

Avec ce geste, le directeur général du Canadien Marc Bergevin prépare assurément ses cartes pour la date limite des transactions, soit le 3 avril prochain.


Tout ce que vous voulez savoir de l’utilisation des joueurs du CH par Michel Therrien

Il y a un mois, nous avions sorti une analyse du genre et les commentaires avaient été positifs, donc à mi-saison, on s’est dit que ce serait bon de recommencer. Si vous comprenez ce genre de graphique, vous pouvez sauter les 6 paragraphes suivants et allez immédiatement à l’analyse pour les joueurs du CH.

Tout d’abord, un gros merci à Rob Vollman d’Hockey Prospectus, qui est un spécialiste de statistiques avancées, de nous avoir fourni l’image ci-dessus. Nous allons expliquer les données que le l’on retrouver en haut, puis nous l’analyserons en détail.

Il est important de noter que toutes les données sont tirées par rapport au jeu à 5 contre 5. Donc, les unités spéciales ne viennent pas jouer un rôle dans le calcul de ces statistiques.

Le graphique est sur deux axes. L’axe vertical classe les joueurs selon la force des joueurs auxquels ils font face sur la patinoire. La force des joueurs adverses est basée sur leur CORSI, soit leur +/- de lancers tentés lorsqu’ils sont sur la patinoire. Dans un +/- normal, on calcule les buts, mais dans le CORSI, on fait la même chose avec les lancers tentés, donc on inclue les poteaux, les lancers bloqués, les lancers à côté du filet, etc…

Le CORSI est important, car c’est aussi ce qui décide des couleurs des bulles des joueurs. Un joueur qui a une bulle rouge est un joueur qui a un CORSI négatif, donc c’est un joueur qui provoque moins de lancers pour les siens que les lancers reçus lorsqu’il est sur la glace. Un joueur qui a une bulle bleue est donc dans le positif. Plus la bulle est grosse, plus le chiffre important, qu’il soit positif ou négatif.

L’axe horizontal est, quant à lui, là pour évaluer le % des mises au jeu en zone offensive. Donc, plus un joueur est à droite, plus souvent il a commencé sa présence avec une mise en jeu dans la zone offensive. Il est important de noter que les mises en jeu en zone neutre n’ont pas été prises en compte dans le calcul, donc si un joueur a 35% de mises aux jeux en zone offensive, 65% de ses face-offs sont dans sa zone.

Bien évidemment, ces stats ne sont pas parfaites, mais elles amènent un contexte que l’on a pas la chance de voir souvent. Maintenant que vous les comprenez bien, on peut en tirer quelques conclusions.

La première constatation que l’on fait est le fait que Therrien est bien au courant du rôle d’Armstrong, White et Moen. Les 3 ont moins de 35% de mises au jeu offensives. Therrien aime donc mieux utiliser leurs mains de béton pour des rôles défensifs. On note aussi qu’il protège plus White qui joue contre de la moins bonne compétition, ce qui est bien normal étant donné ses performances depuis le début de la saison. Par contre, ces situations désavantageuses font en sorte qu’ils ont un CORSI négatif et ce n’est rien de surprenant lorsqu’on les regarde jouer et que l’on connaît leurs statistiques.

Le constat est bien différent pour 5 autres attaquants des Habs, soit Gallagher, Galchenyuk, Pacioretty, Desharnais et Ryder. Les 5 ont, au moins, 55% de leurs présences qui commencent en zone offensive. Également, les 5 n’affrontent pas de la compétition particulièrement difficile. Ryder est au sommet du groupe, mais nous pouvons extrapoler que cela vient de ses jours à Dallas. Le résultat de ces conditions presque idéales est les statistiques que nous connaissons pour les 5 joueurs. En plus de cela, ils ont tous un CORSI positif, sauf Galchenyuk qui a un CORSI légèrement négatif, mais ce n’est rien de bien grave.

Comme lors de la dernière analyse, c’est le trio de Gionta, Bourque et Plekanec qui affronte la meilleure compétition. On pourrait également ajouter Eller à ce groupe. En plus, ils le font en commençant dans leur zone la majorité du temps. C’est encore plus impressionnant lorsqu’on voit que Plekanec a un CORSI positif alors que les trois autres sont à peine dans le négatif. Malgré le fait que leur production offensive ne soit pas la meilleure de l’équipe, il faut se rappeler qu’ils accomplissent du bon travail pour les leurs.

Finalement, pour les attaquants, Prust est dans une situation unique. Il est utilisé beaucoup plus souvent en situation défensive que ses coéquipiers, mais n’affronte pas une grande compétition. Le fait qu’il se retrouve dans le milieu du tableau avec un CORSI légèrement négatif semble indiquer qu’il s’agit d’un joueur utilisé à toutes les sauces par Michel Therrien.

Lorsqu’on regarde du côté des défenseurs, on remarque tout de suite qu’il y a un groupe de joueurs à qui le coach fait confiance. Ces 4 défenseurs sont Diaz, Gorges, Emelin et Markov. Ce sont les 4 joueurs que Therrien utilise contre les meilleurs joueurs adverses. Diaz et Gorges sont plus utilisés en zone défensive, et ont un CORSI très négatif, alors qu’Emelin et Markov bénéficient de plus de temps de glace en zone offensive et profitent pour avoir un CORSI positif. Une chose est certaine, ce sont ces 4 joueurs à qui Therrien fait confiance pour affronter les top 6 adverses, car ils se distancent grandement des autres.

Pour ce qui est des autres, on peut voir que Bouillon et Subban affrontent de la plus faible compétition, mais dans des situations plus compliquées avec 55% de mises au jeu défensives. Subban en profite pour arborer un CORSI très positif, ce qui montre qu’il domine ce niveau de compétition et qu’il est prêt à passer à plus haut, particulièrement avec la blessure à Diaz.

Finalement, il n’y a pas de doute que Therrien n’apprécie pas Kaberle. Ce dernier se classe bon dernier de l’équipe pour la force de compétition affrontée tout en étant un de ceux qui jouaient le plus souvent en attaque. On a l’impression qu’ils l’ont mis dans la vitrine pour quelques rencontres et que lorsque personne n’a été impressionné, ils l’ont renvoyé manger des hot-dogs sur la galerie de la presse. Ce graphique est un autre indice qui tend à indiquer que les jours de Kaberle à Montréal tirent à leur fin.

C’est tout pour l’instant. Quelle donnée du graphique vous surprend le plus? Est-ce que ça confirme ce que vous voyiez en regardant l’équipe jouer?


Tomas Kaberle espère avoir une autre chance

tomas kaberle canadiens montreal

Tomas Kaberle ne semble pas vouloir quitter l’organisation des Canadiens de Montréal pour le moment. Le principal intéressé a indiqué au quotidien La Presse qu’il n’a pas demandé de transaction l’envoyant sous d’autre cieux.

«Ça arrive, je dois juste continuer à travailler fort et à me fermer la boîte, a-t-il expliqué. Je vais attendre d’avoir ma chance. Je ne suis pas le seul dans la ligue qui se retrouve dans cette situation. Quand j’aurai l’occasion de jouer, je devrai m’assurer d’être prêt. Ce n’est pas facile, mais c’est comme ça.»

«Ce ne sera pas ma décision… Je suis ici pour jouer au hockey, ce sera à eux de décider ce qu’ils veulent faire de moi, s’ils veulent me garder avec l’équipe oui ou non», a mentionné Kaberle.

Le défenseur du CH sera – selon toute vraisemblance – laissé de côté pour un sixième match consécutif, jeudi soir, face aux Panthers de la Floride.

Le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, devrait-il échanger Kaberle pour lui permettre de jouer au hockey cette saison? Présentement, je ne crois pas que le DG des Canadiens songe à ce scénario. Une blessure est si vite arrivée et, surtout, quand celle-ci touche la défensive, l’équipe en question doit avoir des défenseurs disponibles pour pallier  à l’absence des «soldats perdus au combat».

Citations : La Presse

***

Raphael Diaz est actuellement en Floride avec ses coéquipiers. Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir le défenseur suisse du Tricolore sous le soleil floridien.

***

Carey Price avec le chef Chuck Hughes lors d’un tournage pour la prochaine édition du magazine CANADIENS.

***

L’événement Brandon Prust aura lieu le 15 février prochain. Celle-ci a pour objectif principal d’amasser de l’argent pour la Fondation des Canadiens pour l’enfance. Le tout se déroulera au Club de billard Le Skratch vendredi. Allez fêter l’arrivée de Brandon Prust au sein du Club de hockey Canadien!

***

Un ancien Canadien s’exile en Europe

Chris Campoli, ancien défenseur du CH, quitte ce soir vers la Suisse et il terminera la saison avec Biel-Bienne. Selon Renaud Lavoie, celui-ci veut jouer et espère un retour dans la LNH lors de la saison 2013-2014.


Blessure au visage pour Tomas Kaberle

20130126-142158.jpg

L’entraînement de samedi a été pénible pour le défenseur des Canadiens Tomas Kaberle. Il a été blessé à la mâchoire. Tomas Kaberle a quitté la pratique et il n’est pas revenu.

*Photo: Anastasia