Suivez 25stanley sur Facebook!

Opération au poignet pour Sidney Crosby et 8 histoires pour digérer la défaite du Brésil

Nouvelle chronique matinale (et estivale) qui fait un tour d’horizon de l’actualité sportive. D’ailleurs, tout l’été vous pouvez m’écouter faire les sports à l’émission du matin de Radio X Montréal de 5h30 am à 9h30 am au 91.9FM. Je fais aussi le retour à la maison de 15h00 à 19h00 sur les ondes du 91.9FM. Pour communiquer avec moi dans le cadre de mon show radio: live@radioxmtl.com ou 514-790-0919

sidney crosby - operation - credit: 25stanley

1. Sidney Crosby va passer sous le bistouri pour soigner une blessure au poignet droit qui l’incommodait pendant les dernières séries éliminatoires. [PostGazette]

2. Le Brésil est tellement sous le choc que les partisans pleurent toujours la défaite. Au moins, il n’y pas (ou peu) de saccage dans les rues. [TheGuardian]

3. L’autre demi-finale de la Coupe du Monde a lieu aujourd’hui à 16h. Argentine vs Pays Bas. Di Maria, qui aime jouer avec Messi, ratera le match. [EuroSport]

4. Lebron James continue de faire attendre le monde de la NBA en direct de Las Vegas. Il hésite entre le Heat et les Cavaliers. [USAToday]

5.  Les Blue Jays de Toronto ont mis fin à leur glissade de 5 défaites consécutives. [BlueJays]

6. Le hashtag #TDFSelfie au Tour de France est dangereux pour les cyclistes. [SBB.fr]

7. Le syndicat Unifor aimerait représenter les joueurs qui évoluent dans les ligues de hockey junior majeur du Canada. [TSN]

8. J’adore la mentalité de Zach Fucale: « J‘ai connu des hauts et des bas en séries. Ça arrive à tout le monde. Ç’a été dur à accepter sur le coup, mais ç’a été tout compte fait une expérience positive pour moi. Quand vous affrontez de l’adversité de la sorte, ça vous fait réaliser que vous avez encore beaucoup de chemin à faire, beaucoup de travail à accomplir.» [LaPresse]

9. Le sympa David Luiz du Brésil a pleuré à la télévision après le match contre l’Allemagne. [YouTube]


Crosby ou Malkin échangé si les Penguins s’inclinent contre les Rangers?

evgeni-malkin-monaco-1

Dans la mesure où les Penguins perdent le septième et ultime match de la série contre les Rangers de New York, Sidney Crosby ou Evgeni Malkin pourrait changer d’adresse, selon Bob McKenzie (TSN).

La troupe de Dan Bylsma menait la confrontation de deuxième tour 3-1, mais celle-ci est maintenant égale 3-3. Les hommes d’Alain Vigneault ont connu deux bons matchs pour niveler la marque et pousser la série à la limite.

Si les Penguins s’inclinent, une « tête pourrait tomber » du côté de Pittsburgh. Évidemment, les deux joueurs étoiles feraient beaucoup de mouvements auprès des directeurs généraux de la LNH. Plusieurs d’entre eux seraient intéressés à l’un d’eux.

Depuis le commencement de la valse printanière, Crosby a amassé 9 points tandis que son coéquipier russe a récolté 13 points en 12 matchs.


Henrik Lundqvist et Sidney Crosby s’inspirent des Bruins pour écœurer l’adversaire


On dirait bien que les joueurs de la série entre les Rangers et les Penguins ont pris des notes en regardant les derniers matchs des Bruins de Boston. En fin de 2e période du 6e match de la série, Sidney Crosby a démarré une escarmouche en dardant Dominic Moore comme l’aurait fait Milan Lucic. Dans la même mêlée, Henrik Lundqvist, qui quittait vers le banc, en a profité pour imiter Shawn Thornton en versant sa bouteille d’eau sur le casque du capitaine des Penguins.

Ce 6e match a été gagné 3-1 par les Rangers. Les joueurs de New York ont certainement été inspirés par l’effort courageux de Martin St-Louis en cette fête des mères émotive. Le but du match revient toutefois à un autre québécois alors que Derrick Brassard a marqué le 3e des siens avec une séquence aussi unique que spectaculaire.

Cette victoire de New York force la tenue d’un 7e match dans cette série. Les Rangers tenteront de compléter la remontée mardi soir.

2-0 Rangers, Hagelin

2-1 Rangers, Sutter (Niskanen, Maatta)

3-1 Rangers, Brassard (Pouliot, Klein)


Sidney Crosby offre ses condoléances à Martin St-Louis avant le 5e match

Crosby St-Louis

Vendredi soir, Martin St-Louis a choisi de jouer le 5e match de la série des Rangers contre les Penguins malgré le fait qu’il a appris que sa mère avait rendu l’âme hier. Bien évidemment, ce choix n’a pas été facile et les Penguins le savent.

Après que Dan Bylsma lui ait offert ses condoléances dans sa conférence de presse du matin, Sidney Crosby est venu le voir pour lui offrir ses condoléances en personne pendant qu’il s’échauffait 2 heures et demie avant le match.

Quel beau geste de Crosby. Ce n’était pas nécessaire, mais ça démontre la classe du capitaine des Penguins. Il n’y a pas de doute que St-Louis a apprécié le geste pendant cette épreuve qu’il traverse en plein milieu des séries.


Est-ce que Marc Staal vise la tête de Sidney Crosby?

La série entre les Rangers et les Penguins n’est pas celle où la rivalité semble la plus présente. Pittsburgh domine tellement New York qu’il ne semble pas y avoir de haine entre les deux équipes. Les Penguins sont clairement supérieurs pendant que les Rangers sont frustrés à cause de leurs problèmes offensifs.

Toutefois, subtilement, il y a un joueur des Rangers qui semble vouloir créer une rivalité et augmenter l’intensité du jeu physique. En effet, dans les deux derniers matchs de la série, Marc Staal a semblé viser la tête de Sidney Crosby à 2 reprises.

Voici les 2 coups en question :

Match 3

Match 4

Ce n’est peut-être qu’une coïncidence, mais comme on connait l’importance de Crosby pour Pittsburgh ainsi que son histoire de problèmes de commotions cérébrales, ce n’est pas difficile de faire l’addition.

Si c’est le cas, c’est vraiment jaune de la part de Staal et c’est une autre raison que les équipes vont donner pour justifier le fait qu’ils ne divulguent pas les blessures en séries. C’est le genre de coup salaud qu’on ne devrait plus voir dans la LNH et Staal est chanceux qu’on n’en parle pas plus.

Via Sporting News


Crosby, Getzlaf et Giroux sont les finalistes pour le Hart

Crosby

Il n’y a pas vraiment de surprise pour ce trophée. Les 3 nominés pour le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe sont Sidney Crosby, Ryan Getzlaf et Claude Giroux. On peut dire sans se tromper que c’est le capitaine des Penguins qui devrait gagner le trophée cette année.

Ce ne serait que le 2e Hart de Crosby qui a gagné son dernier en 2006. Crosby a terminé la saison avec 104 points en 82. Il a été le seul joueur de la ligue à franchir le plateau des 100 points, lui avait 17 points d’avance sur son plus proche poursuivant, Ryan Getzlaf.

Parlant de Getzlaf, il va certainement terminer 2e dans ce vote. Le centre des Ducks a levé son jeu d’un cran cette année et il a permis à son équipe de gagner le titre de la meilleure division de la LNH. Il a tellement bien fait qu’il récoltera quelques votes de première place, dont celui d’Elliotte Friedman de CBC.

Giroux a terminé au 3e rang des pointeurs de la ligue, mais il a surtout mis les Flyers sur ses épaules après un début de saison catastrophique. L’attaquant de Philadelphie était probablement le meilleur attaquant de la ligue en 2e moitié de saison et ça aide avec le vote.


Les Penguins gagnent le 1er match de leur série contre les Jackets par la marque de 4-3


Les Penguins n’ont pas mené longtemps pendant le match, mais ils ont mené au bon moment. Après avoir tiré de l’arrière pendant la majorité de la première période, ils ont égalé le score en début de 2e avant de prendre les devants en milieu de 3e. Ils n’ont pas regardé derrière par la suite et ont gagné 4-3 contre les Blue Jackets de Columbus dans le premier match de la série.

Bien évidemment, dans un match aussi offensif, les deux gardiens ont accordé des buts qu’ils auraient aimé revoir. Celui que Bobrovsky va regretter est celui qui fait le plus mal puisqu’il s’agit du but gagnant de Brandon Sutter qui a passé au travers de l’ancien gagnant du trophée Vezina.

La série est maintenant 1-0 en faveur des Penguins. Le prochain match aura lieu samedi prochain à 19h

1-0 Jackets, Johnson (Dubinsky)

1-0

1-1 Jokinen (Malkin, Maatta)

1-1

2-1 Jackets, Letestu (Johnson, Jenner)

2-1

3-1 Jackets, MacKenzie

3-1

3-2 Jackets, Bennett (Niskanen, Martin)

3-2

3-3 Niskanen (Malkin, Crosby)

3-3

Crosby et Dubinsky s’écœurent sur la glace

Crosby Dub

4-3 Penguins, Sutter (Bennett, Martin)

4-3


Sidney Crosby sert une superbe passe à James Neal

Mercredi soir, on avait le droit à une reprise des finales de la Coupe Stanley de 2008 et 2009 ainsi qu’un avant-goût d’une série très possible en 1ère ronde des séries de cette année alors que les Red Wings visitaient les Penguins à Pittsburgh.

Ce sont les Wings qui ont ouvert le score, mais les Penguins ont égalé la marque en 2e période sur un superbe jeu de Sid the kid. Sur la séquence, Crosby a fait l’entrée de zone en attirant 3 joueurs des Wings avant de faire une passe soulevée du revers parfaite à James Neal qui a complété le tout en marquant.

Crosby

Quelle passe de Crosby! C’est tout simplement parfait et il a profité de sa réputation qui a attiré la défense des Wings pour rejoindre Neal qui était complètement seul. C’est le genre de jeu qui nous rappelle que le capitaine des Penguins n’est pas reconnu comme le meilleur joueur de la LNH pour rien.


GIF // Sidney Crosby mange une claque dans face

Lors du match Hurricanes-Penguins de mardi, Sidney Crosby a eu toute une surprise en débarquant du banc de son équipe. Alors qu’il s’apprêtait à traverser la ligne bleue, le juge de ligne a signalé avec ses bras que tout était OK. Une séquence digne d’un beau coup de la corde à linge dans la WWE. Heureusement, rien de grave pour Sid The Kid!

sidney-crosby-slap


Hockey // Équipe Canada s’en tire contre les Norvégiens

Équipe Canada - JO Sotchi

C’était un match fort attendu entre Équipe Canada et la Norvège. Jusqu’à la fin de la première période, les Norvégiens ont cru en leurs chances, mais dès le second engagement, ils ont été outrageusement dominés. La formation canadienne a remporté sa première rencontre au compte de 3-1.

C’est un gain pour la troupe de Mike Babcock, mais celui-ci n’a pas été bien convaincant. Une marque finale de 3-1 ne reflète pas le potentiel qu’Équipe Canada possède avec des joueurs de la trempe de Sidney Crosby.

Drew Doughty et Patrice Bergeron, qui ont chacun amassé deux points dans ce match, ont été parmi les meilleurs du côté du Canada. Notamment, Jamie Benn a disputé une bonne rencontre. D’ailleurs, c’est lui qui a inscrit le but vainqueur pour les représentants de l’unifolié.

En ce qui concernant Carey Price, il a été correct devant le filet des siens, mais sans plus. Le portier de 26 ans a commis une bourde sur la séquence qui a mené au but des Norvégiens.

Comme prévu, il cédera sa place à Roberto Luongo, vendredi, alors qu’Équipe Canada fera face à l’Autriche.

Shea Weber, 1-0 CanadaGIF: Shea Weber puts Canada on the board with a blast from the point

La robustesse de Jamie Benn

Jamie Benn, 2-0 Canada

GIF: Patrice Bergeron dishes, Jamie Benn snipes. 2-0 Canada

Mathis Olimb, 2-1 Canada

GIF: Carey Price gives it away on the PP, allows Norway to cut lead in half

Drew Doughty, 3-1 Canada

Media preview

Crédit photo : Ben Pelosse/Le Journal de Montréal/Agence QMI