Suivez 25stanley sur Facebook!

Jonathan Huberdeau se moque des Prédateurs de Nashville

Mardi soir, les Prédateurs et les Panthers s’affrontaient pour une des rares fois cette saison. Jonathan Huberdeau s’est assuré que les joueurs de Nashville se rappelent de lui alors qu’il s’est moqué d’un défenseur avant de déjouer Pekka Rinne.

Le tout s’est déroulé sur le jeu de transition alors que Kulikov est descendu dans le bas de la zone pour créer l’ouverture dont Huberdeau a profité après une savante passe de Scott Gomez.

Le but égalait la marque à 1-1 entre les deux équipes en 2e période.

Hubie Doo Bi Doo !!! Je me tanne jamais de ce surnom que le descripteur des Panthers a donné au jeune attaquant québécois des Panthers.

C’est une superbe séquence pour le joueur sur qui les Panthers bâtissent et on est forcé de constater, qu’à petite dose, Scott Gomez a l’air d’un gars qui est capable de jouer sur le top 6 d’une équipe de la LNH.


Scott Gomez réussit un bon jeu offensif

Vendredi soir, les Panthers de la Floride ont battu les Penguins de Pittsburgh par la marque de 6 à 3. Par contre, pour les partisans du Canadien, ce n’est surement pas ça qui fut la surprise dans cette rencontre.

Cette surprise est venue de Scott Gomez qui, en première moitié de 1e période, a orchestré la poussée offensive des siens avec de distribuer une passe parfaite à Kris Versteeg qui a marqué son 1er but de l’année.

Tout le monde sait que Gomez a un talent comme fabricant de jeu, mais depuis son passage à Montréal, son talent offensif en général a été mis à mal. Sur la séquence ci-dessous, on revoit le Gomez des beaux jours.

Sans blague, l’ancienne déception du Canadien est en train de relancer sa carrière à Floride où il fait du bon travail dans le top 6 de l’équipe. Il faut dire que le manque de profondeur de l’attaque des Panthers aide Gomez à jouer plus souvent, mais le centre en profite pleinement.


Le rachat de son contrat, une leçon de vie pour Scott Gomez

Scott Gomez, interrogé par le Sun Sentinel, a révélé que le rachat de son contrat – effectué par le Canadien de Montréal en janvier dernier – a été «une leçon de vie» pour lui.

«Il (le Canadien) a emporté mon papier (contrat) et il a dit : ‘un jour ou l’autre tu joueras quelque part’», a dit Gomez en souriant.

«C’était l’affaire à faire», a ajouté Gomez à propos de son rachat de contrat. «C’est une leçon de vie. Ce n’est pas de l’ego. [...] C’est un autre défi.»

«Nous sommes tous ici pour une raison, vous voulez prouver que tout le monde a tort, mais il ne s’agit pas de Montréal, ce sont les séries éliminatoires ; c’est ce qui me motive.»

***

Leblanc avec les grands

Le choix de première ronde du Canadien en 2009, Louis Leblanc, n’a pas chaussé ses patins avec les recrues du club montréalais. L’athlète de 22 ans a enfilé l’uniforme bleu-blanc-rouge pour patiner sur la patinoire en compagnie des joueurs réguliers de la troupe de Michel Therrien.

De ce lot de vétérans, on y conptait David Desharnais, Alex Galchenyuk, Max Pacioretty, Raphael Diaz, Josh Gorges, Carey Price et Peter Budaj. Au total, une vintaine de joueurs de la formation de la saison dernière étaient sur la surface glacée.

***

Saison décevante pour le CH?

Réjean Tremblay,  chroniqueur pour le Journal de Montréal, ne croit pas que le Canadien de Montréal connaîtra une bonne saison 2013-2014. Selon lui, le Tricolore ne prendra pas part aux séries éliminatoires. En fait, Tremblay prédit que le CH vivra une campagne bien moins «cendrillon» que l’an dernier. D’ailleurs, le titre de son texte est le suivant : «Le Canadien n’ira pas loin».

Si vous avez de l’information concernant le Canadien de Montréal et/ou un commentaire à me soumettre, vous pouvez communiquer avec moi par courriel à l’adresse nicolas.poulin@25stanley.com ou sur Twitter @Nicolas Poulin.


Scott Gomez se joint aux Panthers de la Floride

L’ancien joueur du Canadien de Montréal Scott Gomez a signé un contrat d’un an avec les Panthers de la Floride. Il empochera un salaire de 900 000 $ au cours de la saison 2013-2014.

Après avoir paraphé un contrat avec les Sharks de San Jose lors de la campagne 2013, le joueur de centre disputera la prochaine saison sous le chaud soleil de la Floride.


Mise en échec // Erik Cole gèle Scott Gomez

Pause habsbeen lors du match Stars vs Sharks. On se demande si ça faisait longtemps qu’Erik Cole voulait faire ça a Scott Gomez?


Scott Gomez jouit d’une utilisation unique avec les Sharks de San Jose

Je ne veux pas avoir l’air d’un gars qui s’acharne sur le cas de Scott Gomez, mais qu’est-ce que vous voulez que je fasse quand il manque un filet désert lors de son premier match avec les Sharks de San Jose et lors de son deuxième match, l’entraineur l’utilise pour servir les pénalités de ses coéquipiers.

*Merci à Max pour la passe sur la palette.


Scott Gomez n’est pas plus capable de marquer un but dans un filet ouvert avec les Sharks

Scott Gomez a fait ses débuts avec les Sharks de San Jose samedi après-midi contre l’Avalanche du Colorado. Il a eu une opportunité en or de marquer un but, mais on sait tous que pour Scott Gomez mettre une rondelle dans le fond d’un filet est quelque chose de très difficile.

Une chance que Marleau, Thornton, Pavelski, Couture et Boyle sont en feux… Scott Gomez n’a aucun points en deux matchs. Il joue en moyenne 15 minutes par rencontre.

Mention honorable au Québécois Patrick Bordeleau pour sa grosse mise en échec sur Scott Gomez.


Scott Gomez veut gagner une Coupe Stanley avec les Sharks de San Jose

Ça fait longtemps qu’on n’a pas vu Scott Gomez devant une caméra. Disons qu’il était tendu, non? Ce qu’on retient de cette entrevue est que l’argent n’a rien à voir avec son choix de jouer avec les Sharks. Évidemment, c’est le soleil qui a eu une influence. Aussi, voici cette citation magique: « Je veux gagner. Je veux avoir une chance de gagner une Coupe Stanley.»


Scott Gomez sous contrat avec les Sharks aujourd’hui?

L’ancien attaquant du Canadien de Montréal Scott Gomez pourrait s’entendre avec les Sharks de San Jose dans les prochaines heures.

Le joueur de 33 ans a passé des examens médicaux avec les Sharks lors de la fin de semaine, donc un contrat pour lui le liant aux «Requins» pourrait être signé au cours de la présente journée.

Advenant un pacte entre Gomez et les Sharks aujourd’hui, l’ancien numéro 11 du Tricolore serait donc en uniforme, mardi soir, contre les Oilers d’Edmonton.

Gomez, un mal-aimé du CH, avait seulement récolté deux buts et neuf passes pour un total de 11 points en 38 matchs la saison dernière.


Scott Gomez // Offre de contrat d’un an – 700 000$ des Sharks de San Jose / #GomezHunt

Avec son 6.2M$ qui l’attend, Scott Gomez a décidé d’aller tester le marché de la Californie. Il aura l’embarras du choix pour dépenser son fric dans des endroits dispendieux. Être Scott Gomez, je ferais exactement la même chose que lui. Bref, l’ancien joueur du Canadien est présentement à San Jose pour rencontrer les dirigeants des Sharks. Il devrait ensuite rencontrer les Ducks d’Anaheim. On rapporte qu’une offre de contrat de 1 an – 700 000$ a été proposée au clan Gomez.