Suivez 25stanley sur Facebook!

Gomez reçoit une invitation pour participer au camp des Devils

scott-gomez-auto-12-600x400

Scott Gomez sera présent au camp d’entraînement des Devils du New Jersey alors qu’il a reçu une invitation, d’après ce qu’a rapporté le quotidien The Record.

L’ancien attaquant des Canadiens de Montréal serait de retour avec la formation de la LNH où il a joué durant sept campagnes plus tôt en carrière, avant de porter les couleurs des Rangers de New York et le chandail du CH.

Gomez a endossé l’uniforme des Panthers de la Floride et des Sharks de San Jose au cours des deux plus récentes saisons dans le circuit Bettman.

L’ex-mal-aimé du Tricolore aura donc l’occasion de jouer une autre saison dans la LNH, et ce, avec une équipe où il a déjà passé une majeure partie de sa carrière.


Le joueur ultime, selon Travis Moen : la vision de Scott Gomez

Travis Moen

Dans le segment « Le joueur ultime » sur le site des Canadiens de Montréal, les hommes de Michel Therrien sont questionnés à savoir quel serait leur idéal comme hockeyeur. Entre autres, Travis Moen a répondu que pour lui les mains de Patrick Kane, la puissance de Ryan Getzlaf, la rapidité de Sidney Crosby et les tirs de Max Pacioretty et P.K. Subban formeraient tout un joueur.

Le numéro 32 du CH a également noté que la vision du jeu de Scott Gomez serait un atout de taille pour former un joueur idéal sur la patinoire.

« Il a toujours la tête levée. Les bons joueurs ont toujours la tête levée », a indiqué Moen.

Sans dénigrer l’ancien attaquant du Tricolore, plusieurs joueurs de la LNH ont une meilleure vision du jeu que lui. Évidemment, Moen a ses raisons et il a déjà joué avec lui, donc il le connaît bien.

Ce n’est pas l’intention de l’insulter dans ces quelques lignes concernant son choix, mais une brochette de joueurs aurait pu être nommée avant Gomez.


Scott Gomez avec le gouverneur de l’Alaska

14651701399_1cf72117e8_b

Lors du rassemblement des communautés de hockey de l’Alaska, l’ancien joueur des Canadiens de Montréal Scott Gomez y était. L’athlète de 34 ans a entre autres rencontré l’actuel gouverneur Sean Parnell.

14858221463_0702aabb97_b

Crédit photo : akhockey.com

Consultez l’album photo suivant pour voir l’ancien mal-aimé du CH avec le gouverneur Parnell.


Visitez le fou penthouse de Scott Gomez à New York

Screen shot 2014-05-20 at 10.37.08 AM
Screen shot 2014-05-20 at 10.17.13 AM
Screen shot 2014-05-20 at 10.14.43 AM
image (1)
Screen shot 2014-05-20 at 10.36.21 AM

Avec les performances du solide défenseur des Rangers de New York Ryan McDonagh, il fallait s’attendre à voir le nom de Scott Gomez faire surface sur les internets. Pour ceux qui avaient oublié, Bob Gainey avait cédé cet espoir aux Rangers dans la transaction qui avait amené Scott Gomez à Montréal. Pas besoin de vous rappeler la suite des choses.

Toutefois, on va quand même tourner le fer dans la plaie, en vous montrant des images du magnifique penthouse que Scott Gomez possède à Manhattan dans le quartier Chelsea Mercantile. Il avait acheté cette propriété en 2007 pour la somme de 3.2M$ pour ensuite la louer au designer Marc Jacobs. Depuis 2 ans, c’est le chanteur Nick Jonas qui habite ce fou condo au montant de 23 000$ mensuellement.

Situé au dernier étage, le condo est composé de 3 chambres à coucher, 3 salles de bain et une cuisine extérieure sur la terrasse pour une superficie totale de 2 000 pieds carrés. À l’intérieur, l’appartement est unique pour les amateurs de divertissements. Il y a 6 télévisions, dont un écran géant de 120 pouces. Le système de lumière est contrôlé par iPad.

Si jamais les condos de luxe sont votre genre, sachez que le projet YOO Montréal du designer Philippe Starck est pour vous! Détails ici.

Ci-dessous, d’autres photos du penthouse de Scott Gomez.

*Photo: @minatoires @jonathanroberge @nycurbed


Jonathan Huberdeau se moque des Prédateurs de Nashville

Mardi soir, les Prédateurs et les Panthers s’affrontaient pour une des rares fois cette saison. Jonathan Huberdeau s’est assuré que les joueurs de Nashville se rappelent de lui alors qu’il s’est moqué d’un défenseur avant de déjouer Pekka Rinne.

Le tout s’est déroulé sur le jeu de transition alors que Kulikov est descendu dans le bas de la zone pour créer l’ouverture dont Huberdeau a profité après une savante passe de Scott Gomez.

Le but égalait la marque à 1-1 entre les deux équipes en 2e période.

Hubie Doo Bi Doo !!! Je me tanne jamais de ce surnom que le descripteur des Panthers a donné au jeune attaquant québécois des Panthers.

C’est une superbe séquence pour le joueur sur qui les Panthers bâtissent et on est forcé de constater, qu’à petite dose, Scott Gomez a l’air d’un gars qui est capable de jouer sur le top 6 d’une équipe de la LNH.


Scott Gomez réussit un bon jeu offensif

Vendredi soir, les Panthers de la Floride ont battu les Penguins de Pittsburgh par la marque de 6 à 3. Par contre, pour les partisans du Canadien, ce n’est surement pas ça qui fut la surprise dans cette rencontre.

Cette surprise est venue de Scott Gomez qui, en première moitié de 1e période, a orchestré la poussée offensive des siens avec de distribuer une passe parfaite à Kris Versteeg qui a marqué son 1er but de l’année.

Tout le monde sait que Gomez a un talent comme fabricant de jeu, mais depuis son passage à Montréal, son talent offensif en général a été mis à mal. Sur la séquence ci-dessous, on revoit le Gomez des beaux jours.

Sans blague, l’ancienne déception du Canadien est en train de relancer sa carrière à Floride où il fait du bon travail dans le top 6 de l’équipe. Il faut dire que le manque de profondeur de l’attaque des Panthers aide Gomez à jouer plus souvent, mais le centre en profite pleinement.


Le rachat de son contrat, une leçon de vie pour Scott Gomez

Scott Gomez, interrogé par le Sun Sentinel, a révélé que le rachat de son contrat – effectué par le Canadien de Montréal en janvier dernier – a été «une leçon de vie» pour lui.

«Il (le Canadien) a emporté mon papier (contrat) et il a dit : ‘un jour ou l’autre tu joueras quelque part’», a dit Gomez en souriant.

«C’était l’affaire à faire», a ajouté Gomez à propos de son rachat de contrat. «C’est une leçon de vie. Ce n’est pas de l’ego. [...] C’est un autre défi.»

«Nous sommes tous ici pour une raison, vous voulez prouver que tout le monde a tort, mais il ne s’agit pas de Montréal, ce sont les séries éliminatoires ; c’est ce qui me motive.»

***

Leblanc avec les grands

Le choix de première ronde du Canadien en 2009, Louis Leblanc, n’a pas chaussé ses patins avec les recrues du club montréalais. L’athlète de 22 ans a enfilé l’uniforme bleu-blanc-rouge pour patiner sur la patinoire en compagnie des joueurs réguliers de la troupe de Michel Therrien.

De ce lot de vétérans, on y conptait David Desharnais, Alex Galchenyuk, Max Pacioretty, Raphael Diaz, Josh Gorges, Carey Price et Peter Budaj. Au total, une vintaine de joueurs de la formation de la saison dernière étaient sur la surface glacée.

***

Saison décevante pour le CH?

Réjean Tremblay,  chroniqueur pour le Journal de Montréal, ne croit pas que le Canadien de Montréal connaîtra une bonne saison 2013-2014. Selon lui, le Tricolore ne prendra pas part aux séries éliminatoires. En fait, Tremblay prédit que le CH vivra une campagne bien moins «cendrillon» que l’an dernier. D’ailleurs, le titre de son texte est le suivant : «Le Canadien n’ira pas loin».

Si vous avez de l’information concernant le Canadien de Montréal et/ou un commentaire à me soumettre, vous pouvez communiquer avec moi par courriel à l’adresse nicolas.poulin@25stanley.com ou sur Twitter @Nicolas Poulin.


Scott Gomez se joint aux Panthers de la Floride

L’ancien joueur du Canadien de Montréal Scott Gomez a signé un contrat d’un an avec les Panthers de la Floride. Il empochera un salaire de 900 000 $ au cours de la saison 2013-2014.

Après avoir paraphé un contrat avec les Sharks de San Jose lors de la campagne 2013, le joueur de centre disputera la prochaine saison sous le chaud soleil de la Floride.


Mise en échec // Erik Cole gèle Scott Gomez

Pause habsbeen lors du match Stars vs Sharks. On se demande si ça faisait longtemps qu’Erik Cole voulait faire ça a Scott Gomez?


Scott Gomez jouit d’une utilisation unique avec les Sharks de San Jose

Je ne veux pas avoir l’air d’un gars qui s’acharne sur le cas de Scott Gomez, mais qu’est-ce que vous voulez que je fasse quand il manque un filet désert lors de son premier match avec les Sharks de San Jose et lors de son deuxième match, l’entraineur l’utilise pour servir les pénalités de ses coéquipiers.

*Merci à Max pour la passe sur la palette.