Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Bruins et les Blackhawks vont se livrer une guerre de surenchère pour un attaquant

shutterstock_143989156
shutterstock_217952866

S’il y a deux DG qui sont nerveux ces temps-ci, c’est bien ceux des Blackhawks et des Bruins. Patrick Kane est out pour l’éternité et la marde est pognée dans le vestiaire. Les Bruins pourraient rater les séries ce qui ferait en sorte que Chiarelli et Julien perdraient leur job.

Qui sont les joueurs dans la mire des Bruins: Antoine Vermette des Coyotes, Erik Cole des Stars, Curtis Glencross des Flames ou Chris Stewart des Sabres. Il y a eu des discussions avec les Maple Leafs pour Joffrey Lupul, mais ça serait trop risqué étant donné qu’il est aussi fragile qu’une allumette.

Toujours avec les Maple Leafs, on raconte que l’organisation préfère attendre à l’été avant de bouger Phil Kessel et Dion Phaneuf. Toutefois, les Red Wings ont posé des questions par rapport à Phaneuf. On est aussi dans l’attente du verdict médical de Mark Giordarno. Si sa blessure est grave, les Flames seront acheteurs pour un défenseur. Le club tente de faire les séries. Retour de Phaneuf à Calgary; ça serait comique.

Les Blackhawks doivent eux aussi ajouter un attaquant à leur formation. Leurs cibles sont donc sensiblement les même que celles des Bruins. Reste à voir qui payera le plus. Dans cette situation, les Blackhawks ont un avantage sur les Bruins, car le salaire de Patrick Kane ne compte pas sur la masse puisqu’il est blessé. Ça leur donne quelques millions de lousse.

P.-S. Ça serait le fun que Bergevin trouve une façon de leur faire gober Lars Eller.

*Photo: Bruins & Blackhawks via Shutterstock


Les Canadiens étaient dans la course pour Daniel Winnik

daniel-winnik-penguins

Décidément, Marc Bergevin a de la difficulté à faire des deals avec les Maple Leafs de Toronto. Il a échoué dans sa tentative de leur envoyer Josh Gorges l’été dernier. Tout récemment, Marc Bergevin a tenté d’amener à Montréal le défenseur Cody Franson, mais en vain. Aujourd’hui, ce fut au tour du joueur de centre Daniel Winnik de passer sous le nom de Bergevin. Il faut aussi comprendre que le DG du Canadien est un fin magasineur qui refuse de payer le gros prix. Winnik sera agent libre à la fin de la saison, alors jamais de la vie que Bergevin n’aurait donné un choix de 2e ronde en 2016, un choix de 4e ronde en 2015 en plus d’un joueur (très moyen soit-il) comme les Penguins l’ont fait.

Au rythme que ça continue, Marc Bergevin n’aura pas le choix d’opter pour ses plans B lundi le 2 mars.

***

Stats de Daniel Winnik


4 joueurs « plan B » que Marc Bergevin devrait étudier

marc bergevin - canadiens - credit: icon

Lors de la date limite des transactions, les choses ne se passent pas toujours comme un directeur-gérant le voudrait. L’an dernier, Marc Bergevin a été le Dieu du jour en volant Thomas Vanek aux Islanders de New York. Le DG du Habs a définitivement l’intention d’amener un joueur de premier plan à Montréal, mais si le tout tombe à l’eau, il devra jeter un coup d’oeil à d’autres joueurs. On avait placé Sean Bergenheim dans notre liste, mais il a été échangé mardi soir alors que Marc Bergevin assistait au match Panters vs Hawk. Sur ce, voici donc 4 joueurs de plan B que Marc Bergevin devrait étudier pour améliorer son équipe.

***

1. Erik Condra – Ailier Droit – Senators d’Ottawa

yost-forwardchart2_39180

Il n’y a aucun doute que les Sénators seront vendeurs d’ici le 2 mars. Erik Condra sera sur le marché. Bien qu’il ne noircisse pas souvent la feuille de pointages, Condra possède l’un des meilleurs % de Corsi depuis la saison 2010. Sur un échantillon aussi grand que 5 ans, il est impossible de décrire cette donnée comme chanceuse. Lorsque Condra est sur la patinoire, le jeu se déroule en prédominance dans le territoire ennemi. L’homme de 28 ans pourrait ajouter de l’expérience sur un 4e trio des Canadiens qui est bourré de Bulldogs.

***

2. Torrey Mitchell – Centre – Sabres de Buffalo

Torrey Mitchell

Centre de 29 ans, natif de Greenfield Park qui est à la dernière année de son contrat (impact de 1.9M$ sur la masse) peut jouer à l’aile. 2e au Corsi relatif chez les Sabres malgré une utilisation défensive contre meilleurs trios adverses. Mitchell est un bon patineur qui se débrouille bien dans le cercle de mise-au-jeu en plus d’être un bon petit Québécois qui travaille toujours fort. Il n’est toutefois pas assez constant pour patrouiller un trio sur une base régulière. Toujours dans l’optique du CH, il pourrait donner une pause à Tomas Plekanec en accumulant des minutes sur le désavantage numérique en plus d’affronter les meilleurs joueurs adverses. Plekanec paraît bien souvent au bout du rouleau en séries éliminatoires et un rôle plus axé sur l’offensive pourrait lui faciliter la tâche dans des 4 de 7 épuisants.

***

3. Curtis Glencross – Ailier Gauche – Flames de Calgary

cursit-glencross

Un ailier de 32 ans qui en est à sa dernière année de contrat (2.5M$ sur la masse). Les Flames sont en reconstruction et Glencross est le seul attaquant UFA des Flames. Ils vont essayer d’avoir quelque chose pour lui d’autant que Glencross a mentionné qu’il voulait bouger à un « cup contender ».  Glencross est un joueur de puissance capable d’enfiler plusieurs buts lorsqu’il est en confiance. Son jeu physique pourrait grandement venir en aide au CH en plus d’apporter une dimension plus offensive sur un 3e trio en sécheresse. Sans vouloir les comparer, Glencross est le genre de joueur qui peut marquer des buts importants, un peu comme Justin Williams l’a fait au cours des 3 dernières années en séries éliminatoires avec les Kings. Malgré que les fancy stats ne l’aiment pas beaucoup.

***

4. Jiri Tlusty – Ailier Gauche – Hurricanes de la Caroline

***Depuis la publication de ce texte, Jiri Tlusty a été échangé aux Jets de Winnipeg.***

Tlusty a des talents de marqueurs ainsi que de fabricants de jeu, mais il a joué avec des clubs poches depuis le début de sa carrière. Il peut assurément ajouter de la profondeur en attaque chez le CH. Malgré ses 210 lbs, il n’est pas un fan des coins de patinoires et préfère jouer en périphérie. Il a toutefois de belles qualités défensives, ce que Michel Therrien apprécierait. Les Hurricanes pourraient être gourmands dans son cas, mais ils sont dans le trouble et l’attaquant de 26 est un UFA à la fin de la saison.

P.-S. Je suis collaborateur invité sur le 25stanley. Vous pourrez répliquer à mes propos lors du Livestream de la date limite de transactions le lundi 2 mars à compter de midi.


6 raisons pour lesquelles Marc Bergevin devrait surveiller Kimmo Timonen

kimmo timonen - flyers - credit: shutterstock

Tout le monde sait que l’état-major des Canadiens aimerait ajouter un défenseur pour sa deuxième paire de défenses. Un candidat dont le nom ne ressort pas régulièrement dans les rumeurs de transactions est le vétéran défenseur Kimmo Timonen des Flyers. Ce dernier n’a pas disputé de match cette saison à cause de ses problèmes héréditaires de caillots de sang. Actuellement, il utilise des diluants de sang pour se débarrasser de ces caillots. Il a reçu le feu vert des médecins pour reprendre le patin et l’entrainement depuis le 6 février dernier. L’homme de 39 ans pourrait faire un retour au jeu samedi.

Les Flyers sont encore dans la course aux séries, mais s’ils échappent leurs trois prochains matchs, les choses pourraient bouger. On mentionne aussi que Timonen est ouvert à l’idée de déménager dans une ville qui pourrait accueillir la Coupe Stanley au printemps 2015.

Sur ce, voici 5 raisons pour lesquelles Kimmo Timonen est un bon fit pour le club de Marc Bergevin malgré ses risques de santé.

1. Il ajouterait du punch sur le 2e avantage numérique

Bien que le jeu de puissance du tricolore peine cette saison, siégeant au 25e rang de la LNH, il est évident que P.K. Subban et Andrei Markov sont indélogeables de la première vague. Kimmo Timonen ajouterait toutefois une belle stabilité sur la deuxième unité. Il ne possède pas le tir le plus puissant, mais ses lancers sont rarement bloqués en défensive en raison de sa précision. Il est de plus un excellent passeur et pourrait bien alimenter les avants prolifiques des Canadiens.

***

2. Il deviendrait le 3e défenseur de l’équipe

Même s’il n’a pas disputé un seul match cette saison, il n’y a aucun doute dans mon esprit qu’en raison de son talent brut Kimmo Timonen deviendrait rapidement le 3e défenseur du club. Il a prouvé à travers ses nombreuses années dans le circuit Bettman qu’il est un défenseur de haut niveau dans les deux sens de la patinoire. Il est certainement plus efficace que Sergei Gonchar et Nathan Beaulieu, pour l’instant.

Son sens du jeu est incomparable et il est très bon avec la rondelle, notamment pour amorcer des sorties de zone en complétant des passes sur la palette et non par la baie vitrée. Michel Therrien aimerait assurément sa relance rapide et son jeu en défensive.

***

3. Il est reposé

kimmo-timonen-philadelphie

La défensive montréalaise est vieillissante et à force de surtaxer des vétérans comme Markov et Gonchar, la fatigue va se faire ressentir. Les séries éliminatoires sont très exigeantes physiquement avec des rencontres aux deux soirs et des parties très robustes. Ce serait assurément un gros plus de pouvoir alléger la tâche de ces hommes qui en donnent déjà plus qu’on leur en demande.

***

4. Il ne coûtera pas si cher…

Screen shot 2015-02-23 at 9.11.01 PM

En raison de son âge, du fait que Timonen n’a pas disputé une seule rencontre cette saison et qu’il deviendra joueur autonome à la fin de la saison, Ron Hextall, le DG des Flyers, ne pourra pas demander la lune en retour de Timonen. Il est presque impensable qu’une équipe ose payer le gros prix pour ses services, à moins d’être vraiment désespérée.

***

5. Il sait jouer dans un système défensif

kimmo timonen - montreal - credit: 25stanley

Timonen a évolué sous les ordres de Barry Trotz à Nashville pendant 8 campagnes. Il sait donc assurément bien se conformer à un système de jeu défensif. Michel Therrien n’apprécie pas vraiment les brebis qui ne se plient pas devant ses stratégies.

***

6. Risqué, mais payant

kimmo timonen - blessure - credit: 25stanley

Il est évident que Timonen représente un gros risque, car il n’a pas disputé de matchs. En plus, ses problèmes graves de caillots de sang pourraient refaire surface. Toutefois, le système de jeu défensif du CH est bien rôdé donc nul doute qu’il saura bien s’intégrer au groupe. Et s’il rapporte, il pourrait rapporter gros!

P.-S. Je suis collaborateur invité sur le 25stanley. Vous pourrez répliquer à mes propos lors du Livestream de la date limite de transactions le lundi 2 mars à compter de midi.

*Photo Kimmo Timonen via Shutterstock


Québecor et la LNH discuteraient d’une franchise pour le retour du hockey à Québec

nordiques-nhl

Les nostalgiques des Nordiques de Québec pourraient se réjouir d’ici deux ans. Plusieurs sources ont confirmé à The Fourth Period que Québecor, qui tente de ramener une franchise de la LNH à Québec, est en pourparlers avec la LNH à propos d’une franchise de hockey.

Québecor a été le chef de file principal (concernant les fonds) pour le nouvel aréna — qui respectera les standards — de la LNH qui est en cours de construction dans la ville. Le bâtiment devrait être opérationnel en septembre 2015, donc prêt pour accueillir un club de la LNH dès la 2015-2016.

« Je ne pourrai pas faire de commentaires sur la teneur de la discussion, mais oui, nous communiquons avec la direction de la LNH, de façon sporadique », a dit l’homme d’affaires au quotidien Le Soleil.

Le parcours sera ardu et long pour Québecor, mais Pierre Karl Péladeau a les « armes » pour batailler et obtenir ce qu’il veut!

***

BUF Les Sabres de Buffalo auraient commencé à prendre en considération les offres des autres équipes du circuit Bettman pour les services de Christian Ehrhoff. Le principal intéressé aurait soumis une liste d’équipes, selon le réseau ESPN.

FLA Dale Tallon, directeur général des Panthers de la Floride, pourrait échanger plusieurs joueurs d’expérience de sa formation lors des prochains jours, mais il ne veut pas faire une « vente de feu » comme les Sabres de Buffalo le feront probablement, du moins, c’est ce que le Miami Herald prétend.

NYR Katie Strang (ESPN) mentionne que les discussions entre le clan de Dan Girardi et les dirigeants des Rangers de New York sont toujours en cours. L’agent de Girardi, Don Meehan, demeure optimiste afin que son client signe un nouveau pacte d’ici la date limite des transactions, soit le 5 mars prochain. La journaliste indique que Girardi souhaiterait une prolongation de contrat d’une valeur totale de 33 millions $ sur six saisons.

CGY Brian Burke a dit qu’il n’y a aucune chance qu’il soit le directeur général des Flames de Calgary la saison prochaine. Un nouvel homme sera en place cet été, selon ce que Darren Dreger (TSN) a rapporté.


Louis Leblanc quittera-t-il l’organisation des Canadiens?

louis leblanc canadiens

Louis Leblanc, repêché par le Tricolore en 2009, pourrait-il être échangé sous peu? Il semble bien que oui. Le journaliste du 98,5 Sports, Jeremy Filosa, a mentionné sur son compte Twitter que le nom de Louis Leblanc «serait aussi au coeur de plusieurs discussions de transactions».

Est-ce que le choix de première ronde du CH sera vraiment transigé par le club montréalais dans les prochains jours? J’en doute fort bien, mais le gazouillis de monsieur Filosa est quand même à prendre en considération.

Les Canadiens auraient-il déjà jeté l’éponge du côté de l’attaquant Louis Leblanc?


Rumeur // Tim Tebow sur la liste des priorités des Alouettes de Montréal

alouettes montreal tim tebow

Gros party des Alouettes mercredi soir. Ça jasait de tout et de rien, mais un sujet a particulièrement retenu l’attention d’un lecteur du blogue. Celui du quart-arrière de nos moineaux.

Anthony Calvillo sera agent libre en février prochain. À la fin de la saison, Calvillo a mentionné qu’il allait prendre du temps afin de décider son avenir. Il a 40 ans. C’est donc normal que Jim Popp songe à trouver son successeur. Devinez qui est sur la liste de priorité du DG des Alouettes? Tim Tebow. Ho Mon Dieu Seigneur!

D’abord, sachez que les Alouettes de Montréal possèdent les droits sur Tim Tebow dans la CFL. Tim Tebow est sur la «confidential negotiation list» des Als. Donc, une chose de réglée pour Jim Popp.

Pour ce qui est la carrière dans la NFL du quart-arrière de 25 ans, disons que ça va plus qu’ordinaire. Après avoir été la sensation de la saison 2011-2012 avec les Broncos de Denver, Tim Tebow a été échangé aux Jets de New York. Alors que certains le voyaient comme celui qui allait voler le poste de Mark Sanchez, Tim Tebow se fait traiter de «terrible» par ses coéquipiers des Jets. Bref, Greg McElroy (qui?) voit plus d’action que Monsieur Sainte-Nitouche. Tout ça pour dire que la carrière de Tim Tebow dans la NFL est pas mal terminée.

L’autre facteur important est Marc Trestman. Le coach des Als a été entraineur de QB pour huit équipes différentes dans la NFL et il a travaillé avec Tim Tebow alors que celui-ci évoluait pour les Gators de la Floride. Marc Trestman avait préparé Tim Tebow pour le repêchage de la NFL.

Bref, lorsqu’on analyse les morceaux de robots de ce dossier, l’arrivée de Tim Tebow avec les Alouettes de Montréal est tout à fait plausible au grand plaisir de l’église Catholique.

N.B. Pour ceux qui ont un ont un téléphone intelligent, l’application 25stanley présentée par la Chevrolet Sonic 2013 est maintenant disponible. [iPhone] & [Android]


Les Capitals de Washington veulent échanger les droits d’Alex Semin

Alex-Semin-capitals

Depuis la date limite des échanges qu’on parle de rumeurs de transaction dans le cas d’Alex Semin. Le joueur de la Russie sera libre comme l’air au premier juillet puisque son contrat d’un an qui lui rapportait un jolie 6.7M$ s’en vient à échéance. En fait, ça fait deux saisons consécutives que l’attaquant des Capitals touche dans les 6 millions de dollars, mais il n’a produit que 54 points en 2010-11 ainsi qu’en 2011-12. Le gars ne vaut trop pas son argent. Du côté des Capitals, c’est bien beau de vouloir échanger ses droits, mais qui voudra payer pour ça? On sait qu’avec les Russes, même si on possède des droits, ça donne peu de pouvoir.


Rumeurs de transactions & contrat pour Kyle Turris

Je trouve cela tellement dommage qu’un jeune joueur n’ayant même pas disputé 3 saisons complètes dans la NHL fasse autant parler de lui pour des raisons contractuelles que pour ses performances sur la glace. Kyle Turris des Coyotes de Phoenix est impliqué dans toutes sortes de rumeurs depuis le début de la saison. Le kid veut sortir de l’Arizona. Pourtant, qui ne voudrait pas passer ses journées avec Paul Bissonnette? Et qu’est-ce que ce joueur de centre, repêché 3e au total en 2007, a prouvé de si exceptionnel depuis sa carrière dans la NHL?

TSN rapporte que Kyle Turris aurait même reçu des offer sheet…. Sachez que le joueur n’a pas disputé un match cette saison. Il boude à la maison avec son statut de joueur autonome avec restriction.

Aujourd’hui, une partie de la sage Kyle Turris s’est développée. Enfin, presque. Les Coyotes et son agent se seraient entendus sur un nouveau contrat de deux ans. Il reste juste à le signer. 1.2M$ cette saison. 1.6M$ l’an prochain.

Malgré cette possible entente, tout indique que cela ne fera qu’augmenter les rumeurs des transactions à l’égard du joueur. Un joueur qui chiale de cette façon c’est certain que vous le ne verrez jamais à Montréal. Quelles autres équipes voudra mettre la main sur ce joueur?


Rumeurs de transactions // Jeff Carter

jeff-carter

Et voilà, on a enfin un premier nom en 2011-2012 pour prendre la relève de Dustin Penner dans le domaine des rumeurs de transactions. Jeff Carter. Il n’est pas heureux à Columbus, depuis le début. De plus, les performances de l’équipe n’améliorent pas la chose. Pourtant, il y a des universités et des frat-party à la tonne dans le coin de Columbus.

Bref, Jeff Carter aurait fait signe à l’organisation des Blues Jacket qu’il voudrait être échangé, rapporte Renaud Lavoie.

Toutefois, Bob McKenzie de TSN précise qu’aucune demande formelle n’a été faite de la part du clan Jeff Carter. Je serais surpris que le DG des Blue Jackets échange son nouveau joueur de centre rapidement et à rabais. On va devoir attendre jusqu’à la fin février 2012 avant de connaitre le sort de Jeff Carter. D’ici là, il est mieux de se concentrer à jouer au hockey et faire de son mieux.

C’est du rêve, mais imaginez voir Jeff Carter au centre de Pacioretty et d’Erik Cole. Je suis certain qu’on peut faire de la place sur la masse en mettant Scott Gomez au ballotage. Ou bien, Lars Eller+Gomez+choix pour Jeff Carter. Le faîtes-vous?