Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Canadiens ont essayé d’échanger Brian Gionta, mais en vain

brian gionta - canadiens - credit: 25stanley

Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, a tenté de transiger le capitaine de son club, Brian Gionta, dans le passé, mais sans succès, a rapporté le quotidien Ottawa Sun.

Le DG de la formation montréalaise essaie tant bien que mal de procéder à un échange afin d’améliorer son équipe à l’attaque. Les Canadiens sont en panne sèche depuis leurs quatre derniers départs. Ils ont marqué seulement trois buts au cours de cette séquence où les hommes de Michel Therrien ont signé une seule victoire.

***

Mayer à la Coupe Spengler

Les Canadiens de Montréal ont annoncé lundi matin que le gardien Robert Mayer sera réassigné des Bulldogs de Hamilton au club Genève-Servette HC de la ligue A de Suisse. Le portier pourra donc participer à la Coupe Spengler.

Le club-école du Tricolore a remplacé Mayer en faisant le rappel de Mike Condon, des Nailers de Wheeling (ECHL). Les Bulldogs pourront compter sur les services de Dustin Tokarski et de Mike Condon au cours des prochains matchs.


Erik Cole aurait aimé demeurer avec le CH // Luca Cunti et Reto Suri observés par le Canadien

entrainement erik cole

Erik Cole, attaquant des Stars de Dallas, affrontera pour la première fois le Canadien depuis qu’il a été échangé le 26 février dernier en retour de Michael Ryder. L’athlète de 34 ans a indiqué à Marc Antoine Godin, de La Presse, qu’il s’ennuie du club montréalais et qu’il aurait souhaité rester au sein de cette organisation.

«Je peux dire que oui, a dit Cole. J’aurais aimé rester là pour toute la durée de mon contrat. Mais c’est la nature de la business.»

L’ancien joueur du Tricolore se souvient très bien de la journée où il est passé du Canadien aux Stars. L’équipe montréalaises était dans un hôtel de Toronto à ce moment-là.

«Nous étions dans le lobby et je réfléchissais à savoir si j’allais ou non lever ma clause de non-échange, se souvient Cole. Berg m’a expliqué que le plafond salarial allait baisser et qu’il devait libérer de l’argent. J’aurais pu lui demander qu’il travaille à partir de la liste des équipes que j’avais soumise dans ma clause de non-échange. Mais plutôt que de rester dans l’incertitude, j’ai accepté d’aller à Dallas.»

Citations : La Presse

***

Deux Suisses scrutés à la loupe

Le dépisteur finlandais du Canadien, Hannu Laine, est en sol suisse dans les temps qui courent pour voir en action les deux joueurs suivants : Luca Cunti et Reto Suri. C’est ce que l’on apprend par le biais d’un article de la NLZ.

Merci à SwissHabs pour cette info.

***

«Un accomplissement mineur»

Le NY Times s’est intéressé aux accents qui ont été ajoutés sur les chandails des joueurs du Canadien cette saison. Entre autres, Daniel Brière peut maintenant compter sur un accent grave sur le premier «e» dans son nom de famille. D’ailleurs, le 25stanley.com a été mentionné par le média new-yorkais dans cet article avec les mots suivants : «C’est un accomplissement mineur».

***

Mario & Luigi

Deux joueurs des Bulldogs de Hamilton, Robert Mayer et Sven Andrighetto, se sont costumés en Mario & Luigi (Mario Bros) lors du party d’Halloween du club-école du Canadien de Montréal.

Mario & Luigi - Mayer / Andrighetto

Québec est une ville spéciale pour Michel Therrien // Promotion pour Sebastian Collberg

Michel Therrien effectue aujourd’hui un retour en arrière de 15 ans. Il sera pour la première fois depuis 1998 derrière le blanc d’une équipe de hockey au Colisée de Québec. Le pilote du Tricolore tentera de mener ses hommes à la victoire face aux Hurricanes de la Caroline, ce soir, à compter de 19h30. D’ailleurs, le match sera diffusé sur les ondes de Réseau des Sports (RDS).

«Québec sera toujours une ville spéciale pour moi, c’est l’endroit où j’ai fait mes premiers pas dans le hockey comme joueur et qui m’a servi de tremplin comme entraîneur», a mentionné l’entraîneur-chef du Canadien lors d’un entretien avec Le Soleil.

Plusieurs années plus tard, après son passage au Colisée de Québec, Therrien est toujours entraîneur-chef, mais sa mentalité n’est plus la même.

«La passion est toujours là, même chose pour le désir de vaincre. L’approche est cependant différente, il faut savoir s’adapter à la nouvelle génération. Dans la vie, on change avec le temps pas seulement comme coach, mais aussi comme individu.»

Citations : Le Soleil

***

Occasion de briller pour Collberg

Le Suédois Sebastian Collberg aura la chance de se faire valoir aux yeux des dirigeants du Canadien ce soir. Celui-ci formera un trio en compagnie de David Desharnais et Max Pacioretty contre les hommes de Kirk Muller.

Il s’agit d’un bon moment pour Collberg de démontrer qu’il a les aptitudes de jouer avec le grand club au cours de la saison 2013-2014. S’il est retranché par le Canadien d’ici quelques jours, le principal intéressé quittera l’Amérique pour retourner en Europe, où il jouera avec les Indians de Frölunda.

***

Tokarski devant Mayer?

Dustin Tokarski est toujours au camp du Canadien de Montréal, alors que Robert Mayer n’y est plus. Le gardien acquis en retour de Cédrick Desjardins la saison dernière sera en poste à Québec ou bien demain, au Centre Bell. Ce sera son premier match depuis le début des rencontres pré-saison.

«Il va y avoir une belle lutte à Hamilton, car ce sont deux gardiens qu’on aime beaucoup, remarque Therrien. Mais on n’agira pas différemment avec eux qu’on le fait avec les autres joueurs ; ça ira au mérite. C’est celui qui produira le mieux qui sera rappelé en cas de besoin.»

Pour le moment, le gardien partant chez les Bulldogs de Hamilton en vue de la campagne 2013-2014 ne semble pas déterminé. Tokarski ou Mayer? Évidemment, leur performance au camp du club-école du Canadien décidera du portier qui obtiendra la place de numéro un.

Notamment, Tokarski, qui sera un des deux gardiens du CH ce soir, apprécie le travail de Stéphane Waine, entraîneur des gardiens chez le Tricolore.

«J’aime beaucoup ce qu’il nous apporte jusqu’ici, a confié Tokarski. Il ne veut pas nous changer en tant que gardiens, il nous laisse conserver notre style, mais il apporte des observations qui peuvent nous servir à nous améliorer dans ce cadre-là.»

Citations : La Presse

***

Formation du Canadien à Québec

Max Pacioretty | David Desharnais | Sebastian Collberg
Brandon Prust | Alex Galchenyuk | Christian Thomas
Michaël Bournival | Patrick Holland | Michael McCarron
Nick Tarnasky | Gabriel Dumont | Michael Blunden

P.K. Subban | Josh Gorges
Greg Pateryn | Jarred Tinordi
Magnus Nygren | Darren Dietz

Peter Budaj
Dustin Tokarski


TOP 25stanley : Les meilleurs espoirs du CH

Avec le camp d’entrainement qui est à nos portes, les textes sur le futur du Canadiens vont commencer à sortir de partout. Donc, avant de voir tous ces jeunes joueurs du CH se faire complimenter, on s’est dit qu’il faudrait sortir un top 25 des espoirs avec ceux qui été repêchés en juin dernier. Il faut préciser que Brendan Gallagher et Alex Galchenyuk ne font pas partie des espoirs, car ils sont déjà des joueurs de la LNH à nos yeux.

Bien évidemment, cette liste est complètement subjective et je déteste votre espoir préféré et je l’ai classé beaucoup trop bas (désolé Darren Dietz).

1. Jarred Tinordi, Défenseur, 21 ans

Ce sera la dernière fois dont on parlera de Tinordi comme un « espoir » du Canadien. Il a joué les 5 matchs des siens en séries, après avoir joué 8 rencontres en saison. Il a profité de la blessure à Emelin pour montrer son utilité dans la LNH. Tinordi est un défenseur fiable défensivement qui y va souvent du jeu simple. Cet aspect de son jeu lui permettra d’être un joueur de la LNH à temps plein l’an prochain.

2. Nathan Beaulieu, Défenseur, 20 ans

Beaulieu est probablement l’espoir dont le potentiel est le plus grand dans cette liste. Son jeu offensif laisse entrevoir des saisons prolifiques dans 5 ou 10 ans. Par contre, son manque de constance et son attitude qui est bonne pour le blogue font en sorte qu’il est loin d’être certain que ce potentiel sera atteint.

3. Sebastian Collberg, Ailier droit, 19 ans

Après avoir évolué en Suède cette année, Collberg est venu jouer 2 rencontres avec les Bulldogs en fin de saison. Le jeune suédois est encore à quelques années de faire partie du CH, car il doit ajouter du muscle à son gabarit. Son coup de patin et ses talents de marqueur font en sorte qu’il a un potentiel incroyable.

4. Michael McCarron, Ailier droit, 18 ans

Le gros ailier droit américain aura encore besoin de temps avant de se rendre au niveau de la LNH, mais son fort potentiel lui permet de percer le top 4 des espoirs. Il faut aussi dire que la banque d’espoirs du Canadiens a beaucoup de profondeur, mais manque de joueur étoile. C’est ce qui permet au dernier 1er choix du club de se faufiler si haut.

5. Christian Thomas, Ailier droit, 21 ans

Thomas a été acquis en échange de Danny Kristo, un espoir que Marc Bergevin trouvait probablement trop wild. Donc, si Thomas réussit à ne pas se geler les pieds au beau milieu de l’hiver, il devrait être correct. La profondeur du club le forcera à commencer avec les Dogs, mais on devrait le voir au Centre Bell pendant quelques matchs cette année.

6. Louis Leblanc, Centre, 22 ans

Leblanc vient de connaître une saison très difficile à Hamilton. Après avoir goûté à la LNH en 2011-2012, il a connu une régression phénoménale, ne marquant que 18 points en 62 matchs dans la ligue américaine. Par contre, l’ancien choix de 1e ronde est encore jeune et a encore le temps de reprendre son évolution. Il devra prouver ses capacités à la nouvelle direction qui n’est plus celle qui l’a repêché.

7. Michael Bournival, Centre, 21 ans

Après avoir gagné une Coupe Memorial comme capitaine des Cataractes en 2012, Bournival a bien fait à ses débuts chez les pros. Le centre reconnu pour être responsable défensivement a récolté 30 points en 69 matchs, tout en maintenant un différentiel de -3 dans une équipe en difficulté.

8. Zachary Fucale, Gardien, 18 ans

Difficile de croire que le natif de Rosemère ne fut que le 3e choix du tricolore dans l’encan amateur de 2013. Dans quelques années, on rira fort probablement de ce phénomène alors que plusieurs voyaient Fucale comme un talent de 1e ronde. Il devient immédiatement le meilleur espoir du CH devant le filet (désole Tokarski) et le fait qu’il ait évolué avec une équipe aussi dominante alors qu’il était tout jeune à Halifax l’aidera fortement dans son développement.

9. Dalton Thrower, Défenseur, 19 ans

Le choix de 2e ronde du Canadien en 2012 a connu une saison en dents de scie avec les Blades de Saskatoon. Le défenseur qui apprécie particulièrement le jeu physique a fait sentir sa marque dans la WHL cette saison pour les hôtes de la Coupe Memorial. Il devrait évoluer avec les Giants de Vancouver comme joueur de 20 ans l’an prochain.

10. Dustin Tokarski, Gardien, 23 ans

Le jeune gardien a été acquis de l’organisation du Lightning de Tampa Bay en retour de Cédrick Desjardins. Cet échange lui a permis de relancer sa saison alors qu’il a conservé une moyenne d’arrêts de 927 et une moyenne de buts allouées de 2,22 avec les Bulldogs. Il devrait jouer le rôle de 3e gardien l’an prochain, mais ferait un excellent réserviste en cas de blessure.

La suite est dans la galerie rattachée au texte.


Robert Mayer restera-t-il dans l’organisation du Canadien?

Robert Mayer avait déjà son futur en tant que gardien écrit sur un contrat. Ce dernier avait signé un pacte avec le HC Bienne il y a quelques semaines. Cependant, selon Berner Zeitung, Mayer pourrait finalement décider de demeurer en Amérique du Nord.

Mayer pourrait signer une entente à deux volets avec le Canadien. Le club montréalais n’aurait pas lancé la serviette dans le cas de Mayer. Le Tricolore discutera encore avec lui dans le but de le signer pour au moins une saison. Le principal intéressé aurait démontré de l’intérêt envers la possible offre du Canadien et il pourrait bel et bien rester dans l’entourage du CH.

Évidemment, Robert Mayer évaluera le tout et il prendra sa décision en se basant sur ce qui est mieux pour lui et, bien sûr, pour la suite de sa carrière de gardien de but.


Robert Mayer avec le HC Bienne l’an prochain?

Robert Mayer, gardien des Bulldogs de Hamilton, pourrait se joindre au HC Bienne la saison prochaine, selon le site Tages Anzeiger.

L’actuel cerbère du club-école des Canadiens de Montréal quitterait donc l’Amérique du Nord pour jouer en Suisse l’an prochain.

Si c’est le cas, la filiale du Tricolore comptera-t-elle sur les services de Dustin Tokarski lors de la campagne 2013-2014 ou bien le club montréalais le rappellera pour être le gardien numéro deux des Canadiens?

Selon moi, Tokarski sera le gardien qui jouera «les seconds violons» à Montréal l’année prochaine, mais rien n’est encore fait .

En passant, c’est moi ou les Bulldogs n’auront plus vraiment de portiers lors de la saison 2013-2014? Avec le possible départ de Robert Mayer en Suisse et le probable rappel de Dustin Tokarski avec les Canadiens, sur quels gardiens les Bulldogs pourront-ils compter?

Marc Bergevin devra être créatif durant la saison morte pour trouver des gardiens pour son organisation.

Problème majeur à régler

Le problème criant du CH depuis le début de la saison est sans contredit le suivant : les joueurs de centre des Canadiens ont un faible taux d’efficacité de 45,85% (moyenne) depuis le commencement du calendrier régulier.

Michel Therrien devra trouver une solution tôt ou tard s’il veut que son équipe soit meilleure durant les matchs à ce niveau.


Le party d’après-match des Bulldogs de Hamilton à Montréal

Habspotted, une chronique légère qui vous fera découvrir les nouvelles tendances en matière de nightlife montréalais en suivant les faits et gestes de nos Glorieux et autres athlètes grâce à votre collaboration. Si vous croisez votre joueur favori; frappez-moi sur mes réseaux sociaux: @25stanley #Habspotted #Spotted ou par email jt@25stanley.com

bulldogs hamilton nathan beaulieu

Avec un match à Montréal et quelques jours de congé en vue, les joueurs des Bulldogs s’étaient organisé un glorieux party d’après-match. Ils ont pris exemple sur ceux qui jouent pour le grand-club en fêtant d’abord au restaurant favori de PK Subban, soit le M:BRGR, pour ensuite se diriger vers le légendaire Buonanotte.

Nathan Beaulieu a profité de cette soirée pour exposer ses nouveaux tatouages. Le kid a tout pour être une vedette à Montréal. Lors de l’échauffement d’avant-match, il donnait des rondelles aux spectateurs et lorsqu’il débarquait de la glace entre les périodes, il donnait des fist-pump aux fans. En action, Nathan Beaulieu possède un excellent sens du jeu. Il contrôle la rondelle calmement et fait rarement le mauvais jeu. Par contre, son coup de patin ressemble à celui d’un gars moyennement en forme. C’est peut-être pour cela qu’il a seulement 1 point en 10 matchs. En guise de comparaison, PK Subban avait fait 53 points à sa première saison avec les Bulldogs.

Rendu sur St-Laurent, les joueurs des Bulldogs avaient encore de l’énergie après leur match où ils ont tiré 14 fois au filet. C’était le bordel dans le club avec tous ses jeunes loups. Parlant de défenseur flamboyant, Nathan Beaulieu a exposé sa shape de plage digne d’un top modèle dans un supper-club de la rue St-Laurent vendredi soir. Pendant que sa chemise trainait dans un bol de glace, le jeune défenseur dansait en chest sur une banquette. Si Tyler Seguin offre ce type de spectacle après avoir gagné la Coupe Stanley, pourquoi pas Nate The Great après un passage au Centre Bell? Louis Leblanc, un visage facilement reconnaissable, était bien mélangé me dit-on. Par rapport à cet after-party, j’espère juste une chose: qu’une fille ait pris le temps de s’occuper de Robert Mayer. Le gardien des Bulldogs a été laissé à lui-même toute la soirée. Malgré les 5 buts qu’il a accordé, il méritait de la compagnie matinale dans sa chambre d’hôtel du Novotel.

***

Max Pacioretty au match des Bulldogs

max-pacioretty-chris-nilan bulldogs

Accompagné de Chris Nilan, Max Pacioretty a assisté au match des Bulldogs vendredi soir au Centre Bell. Portant une casquette des Blue Jays, Max Pac était assis dans la section 101 comme un fan régulier. On voit que MaxPac n’est pas le genre de gars à «bling» dans une loge à champagne. Photo @ bosniam_am.

***

Donald Audette & Michel Therrien

canadiens donald audette michel therrien

Dimanche soir, Michel Therrien a préféré l’Armada de Blainville-Boisbriand à Céline Dion à Tout Le Monde En Parle. Le coach du Canadien était très low-profil. Donald Audette l’accompagnait. Photo @ WegSebastien.

***

PK Subban au match des Raptors

toronto pk-subban-raptors

Samedi soir, PK Subban a assisté au match des Raptors à Toronto. Pauvre lui, un match des Raptors. Le défenseur du Canadien s’est amusé en prenant une photo avec des jeunes partisans. Ensuite, il est allé se coller sur une barmaid d’un nouveau bar à Toronto nommé Club Union.

***

Marc Bergevin à Victoriaville

canadiens montreal marc-bergevin-chicoutimi

Marc Bergevin et Larry Carrière étaient à Victoriaville pour le match Mooseheads-Tigres samedi après-midi. Selon RDS, les dirigeants du Canadien venaient espionner Fucale, MacKinnon et Drouin. La photo ci-dessus n’a pas été prise lors de ce match, mais plutôt lors du passage de Marc Bergevin à Chicoutimi au début de l’automne. Photo @ Kevengiisodmg.

***

Alex Galchenyuk x Tweetie Bird

alex-galchenyuk-auto

Je reviens aux prospects des Canadiens cette fois avec Alex Galchenyuk. Dans ses temps libres, le capitaine du Sting de Sarnia visite des concessionnaires automobiles avec Tweety Bird.

***

Guy Carbonneau sur patin

bonaventure carbo

Je ne sais pas trop ce que Guy Carbonneau faisait à l’Atrium de Bonaventure vendredi après-midi, mais il patinait. Photo @ YoFavYellowGuy.

***

David Desharnais & Josh Gorges à la boxe

david-desharnais-lucian-bute josh gorges

Photo qui arrive sur le tard, mais voici David Desharnais et Josh Gorges avec des fans lors du combat de boxe de Lucian Bute. Petite histoire comique. À côté de la section de Josh Gorges, il y avait des serveurs/serveuses qui ne faisait que servir les VIP; pas de ventes aux autres. Gorges voulait acheter des bières, mais la serveuse a expliqué qu’elle ne pouvait pas en vendre. Un serveur a donc invité Gorges dans la section VIP et il lui a donné des beers. En échange, Josh Gorges a dit au serveur qu’il allait venir jouer un match dans sa ligue de garage. Malheureusement, Gorges a changé d’idée le lendemain par peur de se blesser.


Les Bulldogs renouent avec la victoire

Blake Geoffrion s’est illustré dans le gain des Bulldogs de Hamilton au Copps Coliseum. Les hommes de Sylvain Lefebvre ont battu le Heat d’Abbotsford par la marque de 2-1 devant leurs partisans.

Outre Geoffrion, l’autre but des Bulldogs a été inscrit par Aaron Palushaj lors du second engagement. Dans la victoire, le gardien du club-école des Canadiens de Montréal, Robert Mayer, a arrêté 28 des 29 tirs dirigés vers lui.

La prochaine rencontre des Bulldogs aura lieu vendredi soir à compter de 19h05. Ils rendront visite aux Americans de Rochester.

Pointeurs des Bulldogs

  • Blake Geoffrion : 1 but, 1 passe
  • Aaron Palushaj : 1 but
  • Greg Pateryn : 1 passe
  • Brendon Nash : 1 passe
  • Mike Blunden : 1 passe

Les Marlies de Toronto dominent les Bulldogs de Hamilton

louis leblanc canadiens

Les Bulldogs de Hamilton n’ont pas été en mesure de signer deux victoires en deux soirs. Les hommes de Sylvain Lefebvre se sont inclinés 5 à 0 aux mains des Marlies de Toronto.

Vendredi soir dernier, le gardien des Bulldogs, Robert Mayer, avait été spectaculaire pour permettre aux siens de vaincre leurs rivaux torontois par la marque de 4 à 1. Par contre, le club-école des Canadiens de Montréal n’a pas bien joué devant les partisans des Marlies et, également, Mayer ne s’est pas dressé tel un mur lors de la première période. Celui-ci a accordé trois buts sur les six tirs dirigés vers lui.

Les Bulldogs n’ont pas été disciplinés dans cette rencontre et, de plus, ils n’ont pas profité de leurs avantages numériques pour s’inscrire au pointage. L’opportunisme ne s’est pas pointé le bout du nez du côté des visiteurs. Il s’agit donc du premier revers des Bulldogs depuis le début de la campagne 2012-2013. Ceux-ci ont amassé quatre points en trois matchs et cette récolte les place au deuxième rang de leur division.

Comme si une défaite n’était pas assez pour les Bulldogs, la malchance est tombée sur l’attaquant Louis Leblanc en deuxième période. L’athlète de 21 ans s’est blessé au genou droit après un combat et il a immédiatement retraité au vestiaire des siens avec l’aide de deux de ses coéquipiers.

La troupe de Sylvain Lefebvre sera en action mardi soir prochain, face aux Americains de Rochester.

Crédit photo : Ultrawig


Bournival et Ellis, deux piliers pour les Cataractes // Le masque de Robert Mayer

Vendredi soir, les Remparts de Québec sont venus jouer les trouble-fêtes à Shawinigan. Les hommes de Patrick Roy ont battu les Cataractes 4 à 3 en tirs de barrage. Malgré cette défaite, les espoirs du Tricolore, Michaël Bournival et Morgan Ellis, ont connu une bonne rencontre.

Bournival a récolté un but et une passe tandis que Ellis a marqué son 12e but de la saison. Assurément, les deux joueurs connaitront l’une de leurs meilleures saisons en carrière.

Masque «The Story» – Rober Mayer

Le gardien des Bulldogs de Hamilton, Robert Mayer, a un nouveau masque. Celui-ci «raconte» son histoire. Voilà pourquoi il y ait inscrit «The Mayer Story».

Gallagher est de retour

L’espoir du Canadien, Brendan Gallagher, a renoué avec l’action depuis sa blessure contre le jeune joueur obtenu par le CH, soit Patrick Holland, dans la transaction amenant Rene Bourque à Montréal en retour de Michael Cammalleri. Est-ce que cette blessure le ralentira de sa saison incroyable? Cela est fort possible. Il a sûrement perdu son momentum avec ces quelques matchs ratés.

Brendan Gallagher

* * *

Photo : daveart.com