Concept fantastique pour améliorer l’industrie du golf au Québec l’hiver

Depuis quelques années, on entend souvent dire que l'industrie du golf, surtout celle au Québec, doit se réinventer pour survivre. Les terrains offrent des formats de 12 ou 15 trous, on réduit les frais d'adhésion ou encore plus fou, on permet aux gens de jouer avec un ballon de soccer. J'espère que le vidéo ci-dessous va inspirer des terrains à offrir l'idée suivante: le golf sur glace.

L'idée vient de la Suède et je la trouve parfaite. Je pense que c'est mon rêve de voir un terrain au Québec transformer un 9 trous en immense patinoire afin de permettre aux mordus du golf de jouer même l'hiver. Une façon parfaite de patiner dehors et de ne pas être trop rouillé au printemps pour le début de la saison de golf.

Si vous connaissez un terrain qui fait cela, laissez-moi savoir, je veux booker une ronde. [email protected]


Concours // Gagnez une « Méchante virée » à Québec pour le Red Bull Crashed Ice

rb

Juste pour être certain, savais-tu que le Red Bull Crashed Ice était de retour à Québec cette année? Les 27 et 28 novembre prochains aura lieu la 10e édition du Championnat mondial d’Ice Cross Downhill sur les remparts du Vieux-Québec.

L’Office du tourisme de Québec te propose d’embarquer pour une méchante virée à Québec et tu pourrais gagner l’un des 10 accès à la Zone VIP pour toi et 3 de tes chums incluant repas, consommations et tuques à l'effigie du Red Bull Crashed Ice. Il y a 10 prix à gagner, chacun d'une valeur de 500$.

Participe et cours la chance de gagner une méchante virée à Québec en remplissant le formulaire du concours sur le site quebecregion en cliquant ici.

Vidéo // Red Bull Crashed Ice

Visionne cette vidéo qui va te donner le gout d’aller virer à Québec pour le RBCI.

Détails pour le concours ici.


Des camps à Québec et Montréal pour la Coupe du monde de hockey?

World Cup Hockey 2016

Lors de la Coupe du monde de hockey en 2016, des camps pourraient se dérouler dans la Vieille Capitale et la ville aux cent clochers.

Les représentants de la formation européenne et celle composée par les meilleurs jeunes joueurs nord-américains de moins de 23 ans pourraient tenir leurs préparations en vue de ce tournoi en sol québécois.

L’organisation de camps à Québec et Montréal en septembre 2016 serait dans les plans, selon les informations du réseau ESPN. Cela veut donc dire que le Centre Vidéotron pourrait accueillir une équipe afin que celle-ci orchestre ses préparatifs en vue de la Coupe du monde qui se tiendra du du 17 septembre au 1er octobre.

Huit clubs batailleront pour les grands honneurs : le Canada, les États-Unis, la Finlande, la République tchèque, la Russie et la Suède, la formation européenne et la formation comprenant des joueurs nord-américains de moins de 23 ans.


Victoire des Canadiens au Centre Vidéotron // PIT 1 – MTL 4

Lars Eller

Les Canadiens de Montréal sont la première équipe de la Ligue nationale de hockey à signer un gain au Centre Vidéotron, à Québec. Dans la même veine, Alexander Semin a été le premier joueur du circuit Bettman à marquer un but dans cet amphithéâtre.

Les protégés de Michel Therrien ont gagné par la marque de 4-1 contre les Penguins de Pittsburgh.

Dans la victoire, trois joueurs du Tricolore ont amassé deux points chacun : Lars Eller (1 but, 1 passe), P.K. Subban (2 mentions d'aide) et Andrei Markov (2 passes).

But - Lars Eller


Insider Trading // Des nouvelles à propos de Kane, Stamkos, Ehlers et l’expansion

Insider Trading

La chronique de rumeurs de TSN avec 3 des meilleurs informateurs de l'industrie (Lebrun, McKenzie et Dreger) était de retour lundi soir. Voici ce qu'on a retenu :

Patrick Kane

On sait que la ligue, les Hawks et Kane se rencontreront cette semaine afin de déterminer son statut pour le camp d'entraînement. C'est Darren Dreger qui a mis ce dossier à jour. Il a admis qu'à moins que de nouvelles informations fassent surface ou que la ligue décide qu'il y ait une raison de le suspendre, ce qui est peu probable selon Dreger, Kane sera au camp d'entraînement. L'informateur de TSN a indiqué qu'on le saura pour de bon dans 24 ou 48 heures, mais il a ajouté qu'il croit que le joueur des Hawks ne sera pas suspendu.

[oboxads]

Steven Stamkos

Pour sa part, Bob McKenzie a parlé du joueur qui fait rêver les fans des Maple Leafs à cause de son contrat qui vient à échéance en 2016; Steven Stamkos. McKenzie a mentionné que les deux côtés s'étaient entendus sur le fait que personne n'allait parler de la situation aux médias, donc c'est plutôt difficile d'obtenir des informations de ce côté.

Par contre, comme on parle du meilleur informateur de la LNH, McKenzie avait quand même quelques détails sur la situation. McKenzie a dit qu'il ne s'attend pas à ce que ce dossier soit réglé trop rapidement parce que les négociations ne sont pas vraiment avancées pour le moment.

Le problème dans ces négociations, c'est que les deux côtés ont encore certains doutes par rapport à ce contrat selon McKenzie. Le Lightning ne veut pas donner trop d'argent à un seul joueur puisqu'ils doivent aussi offrir de nouveaux contrats à des gars comme Kucherov, Killorn, Namestnikov, Paquette et Brown à la fin de la saison. C'est sans parler d'Hedman, Palat, Johnson, Boyle et Drouin qui auront besoin de nouveaux contrats la saison suivante. Bref, l'équipe ne peut pas niaiser avec le plafond salarial.

Du côté de Stamkos, l'hésitation se situe plus au niveau de son utilisation, particulièrement celle en séries l'an passé alors qu'il n'était pas un des attaquants les plus utilisés par l'équipe. Il aimerait aussi mieux jouer au centre qu'à l'aile.

Nikolaj Ehlers

McKenzie a aussi parlé de l'espoir des Jets de Winnipeg, Nikolaj Ehlers. L'informateur a parlé à l'agent du joueur, qui lui a dit que son but principal était de faire l'équipe. Par contre, si jamais l'attaquant n'y parvient pas, il travaillera avec les Jets pour trouver sa nouvelle destination.

Selon l'informateur, les Mooseheads d'Halifax seraient au bas de la liste de destinations d'Ehlers présentement parce qu'il a dominé la LHJMQ l'an passé et qu'il n'a plus rien à y prouver. McKenzie a notamment mentionné les options européennes qui pourraient être disponibles pour le Danois. L'informateur a aussi dit que le camp d'Ehlers va étudier la convention collective de la ligue pour essayer de trouver un loophole qui lui permettrait de jouer dans la AHL comme ce fût le cas avec Julius Honka l'an passé.

Expansion

Finalement, Lebrun a parlé du dossier qui se poursuivra le 29 septembre. À ce moment-là, les groupes de Québec et de Las Vegas pourront faire leur présentation au comité exécutif, qui en discutera avec les autres gouverneurs de la LNH par la suite. Lebrun a toutefois indiqué qu'il ne s'attend pas à une décision avant le mois de décembre.


Genie Bouchard comptera sur une légende lors du US Open // Les Hurricanes n’iront nulle part

Eugenie Bouchard

→ Eugenie Bouchard pourra se fier aux précieux conseils de l'ancienne légende du tennis, Jimmy Connors, lors des Internationaux des États-Unis. Une association qui pourrait faire en sorte que Genie retrouve le chemin de la victoire. [RDS]

→ Bill Daly, le bras droit de Gary Bettman, a été assez clair concernant les rumeurs voulant que les Hurricanes déménagent à Québec : « Je ne crois pas qu’il n’y a rien d’autre que des réflexions de journaliste. Les Hurricanes ne vont nulle part. » [JdM]

→ Les Sabres de Buffalo seraient intéressés aux services de Cody Franson. [TVA Sports]

→ Brad Boyes serait-il une bonne acquisition pour les Canadiens? [DLC]

→ Les Alouettes de Montréal ont vaincu les Tiger-Cats de Hamilton. [La Presse]

→ Usain Bolt a rencontré le caméraman qui est entré en collision avec lui jeudi. Une poignée de main a été orchestrée et l'Asiatique a par la suite mis un bracelet au poignet du Jamaïcain. [Radio-Canada]

→ Les Ducks d'Anaheim sont-ils le club à battre dans la LNH? [JdQ]

→ Serena Williams n'aura pas un parcours facile au US Open. Si elle veut décrocher le titre à Flushing Meadows, elle devra puiser dans ses ressources. [HuffPost]

Crédit photo : flickr


Les Hurricanes à Québec?

Hurricanes-Québec-Nordiques

→ Des rumeurs circulent à l'effet que les Hurricanes de la Caroline déménageraient à Québec et qu'un club d'expansion aboutirait à Las Vegas. [Le Soleil]

→ Jiri Sekac, ancien joueur des Canadiens, est confiant de connaitre une bonne saison avec les Ducks d'Anaheim. [RDS]

→ Les Blue Jays de Toronto sont sur une autre lancée. Ils ont gagné leurs cinq derniers matchs. [TVA Sports]

→ Après avoir remporté la médaille d'or au 200 m, Usain Bolt a été frappé par un caméraman en segway. Heureusement, plus de peur que de mal pour le champion. [JdM]

→ Voici en rafale quelques nouvelles sportives. [DLC]

→ Aleksandra Wozniak accumule les victoires à son retour au jeu. [98,5 Sports]

→ L'Impact de Montréal a perdu sa confrontation face aux Whitecaps de Vancouver. [JdQ]

→ Le Québécois Antoine Valois-Fortier a mis la main sur la médaille de bronze aux Championnats du monde, à Astana, Kazakhstan. [Radio-Canada]

Crédit photo : WebSimSports


La LNH confirme que Québec et Las Vegas sont les deux seules villes dans la course à l’expansion

QuebecNordiques

[oboxads]

La LNH a confirmé l'excellente semaine des fans de hockey de la ville de Québec mardi midi. Le circuit Bettman a déclaré que Québec et Las Vegas étaient les deux seules villes à avoir rempli une demande d'expansion avant la date limite. On le savait déjà, mais c'est bon de voir la ligue le dire publiquement (en anglais ET en français).

Encore mieux, la LNH a écorché Seattle au passage, disant que ce processus leur a permis de séparer les candidatures viables de celles qui n'étaient que des espoirs et des aspirations. Le circuit Bettman a aussi mentionné qu'il allait seulement considérer les demandes de Québec et Vegas.

Au total, 16 groupes ont demandé des formulaires, mais on dirait que le prix établi de 500 M$ était trop gros au goût de plusieurs. On pourrait dire la même chose à propos du 10 M$ que la LNH exigeait avec cette demande tout en disant aux candidats intéressés qu'elle garderait un 2 M$ peu importe ce qui arrivera.

C'est une excellente nouvelle pour Québec, qui a laissé son principal compétiteur loin en arrière. Par contre, comme on parle de la LNH, rien n'est certain. Les chances du retour des Nordiques se sont améliorées considérablement au cours des dernières semaines, mais ce n'est malheureusement pas encore un fait accompli.


Québec et Las Vegas seraient les deux seules villes à avoir soumis leur candidature pour une équipe d’expansion

Centre Vidéotron

[oboxads]

Lundi, Québecor a confirmé ce que l'on savait tous en disant qu'ils avaient soumis leur candidature pour obtenir une équipe d'expansion à Québec. Ça veut dire que la compagnie a versé 10 M$ à la LNH pour rester dans la course tout en espérant ne jamais recevoir un remboursement de 8 M$.

Ce qui est plus surprenant, c'est que selon Ken Campbell, Québec et Las Vegas sont les deux seules villes à avoir rempli les formulaires d'expansion avant la date limite (aujourd'hui). Campbell suit ce dossier d'assez près pour le Hockey News depuis un bon moment, donc il semble assez fiable à ce niveau.

C'est surprenant puisque depuis le début, Seattle était parmi les favoris. On savait que le groupe basé au centre-ville n'allait pas faire trop de bruit dans ce processus, mais on s'attendait à voir le groupe de Tukwila, une banlieue de Seattle, dans cette course.

Cette nouvelle est excellente pour Québec, mais ça ne veut pas dire qu'on peut acheter nos chandails des Nordiques immédiatement. Une candidature de Seattle pourrait encore sortir de nulle part. En plus, même si on a toujours cru que ce serait le cas, la LNH n'a jamais promis qu'elle allait ajouter deux organisations via une expansion. Bettman pourrait décider que la candidature de Québec ne lui plait pas et seulement accorder une organisation à Vegas.

Ceci étant dit, les chances de Québec ont grandement augmenté au cours des derniers jours. Si Québecor fait son travail comme du monde (et rien ne nous porte à croire qu'ils ne le feront pas), le retour des Nordiques devient assez probable sans compétition de la part de Seattle.


Le groupe voulant amener une équipe au centre-ville de Seattle ne déposera pas de candidature d’expansion

Bettman Daly

[oboxads]

Le futur de la LNH à Seattle est de plus en plus douteux. Selon King5, qui est la source locale la plus fiable en ce qui concerne le processus d'expansion dans le nord-ouest américain, le groupe mené par Victor Coleman ne déposera pas de candidature d'expansion avant la date limite de la première phase du processus lundi prochain.

Coleman est à la barre du groupe qui veut amener une expansion du circuit Bettman au centre-ville de Seattle. Par contre, sans équipe de la NBA, il n'y aura pas d'aréna et la nouvelle concernant les Bucks de Milwaukee plus tôt cette semaine a grandement nui à la probabilité de ce scénario.

Les groupes intéressés doivent remettre 10 M$ avec ce formulaire et le cinquième de ce montant est retenu par la LNH peu importe ce qui arrive. On dirait que Coleman n'aimait pas assez ses chances pour verser ce montant.

Toujours selon King5, Coleman n'abandonne toutefois pas le projet et il espère convaincre le conseil de ville de bâtir un aréna seulement pour la LNH. S'il réussit son coup, il contactera la ligue immédiatement pour voir s'il est possible d'accélérer le processus d'expansion vers Seattle. Ce plan n'est toutefois pas excellent puisque la ligue est au beau milieu de ce processus avec d'autres candidats et elle devrait trouver les 2 prochaines villes d'expansion avant que Coleman puisse convaincre le conseil de ville.

En plus, il y a un groupe rival dans la région qui est mené par Ray Bartoszek. Ce dernier veut implanter une équipe à Tukwila, en banlieue de Seattle, et son plan n'est pas lié à la NBA. Avec ce niaisage à Seattle, c'est certainement un point positif pour le circuit Bettman.

Ceci étant dit, ce groupe semble être le dernier espoir de cette région dans ce processus d'expansion et ce n'est pas une bonne nouvelle pour la LNH, qui aimerait vraiment s'y établir. Si le groupe de Tukwila frappe dans un obstacle dans la construction de l'aréna, qui devrait débuter vers la fin de 2015 ou le début de 2016, la LNH n'a plus d'option viable dans cette région.

C'est une excellente nouvelle pour Québec, qui pourrait rapidement devenir la ville favorite pour se joindre à Las Vegas dans la prochaine vague d'expansion. Comme Québec a déjà l'aréna et un coût préférentiel, c'est une excellente option pour la LNH. Si Seattle continue à frustrer Bettman, le retour des Nordiques va devenir pas mal plus probable.