P.K. Subban a fini au 3e rang pour le trophée Norris

Subban

P.K. Subban n'a pas remporté son deuxième trophée Norris en carrière. Le défenseur des Canadiens était parmi les trois candidats pour cet honneur, mais Erik Karlsson, des Sénateurs d'Ottawa, et Drew Doughty, des Kings de Los Angeles, l'ont devancé.

Subban a terminé sur la dernière marche du podium avec une récolte de 801 points. Karlsson, le gagnant de cette année, a conclu avec 964 points comparativement à 889 pour Doughty.

L'arrière des Kings a obtenu 53 votes de première place, soit neuf de plus que le vainqueur du trophée (Karlsson). Le joueur des Sens a engrangé beaucoup de points avec des votes de deuxième et troisième places.

Subban ne l'a pas gagné cette saison, mais il aura encore beaucoup de temps pour mettre la main sur le trophée Norris à plusieurs reprises!

CITVmtuWcAA--c_

L’agent de Subban a parlé d’une offre hostile avec une autre équipe lorsqu’il était agent libre

Subban

[oboxads]

Avec les situations salariales des Hawks et des Bruins, le sujet des offres hostiles fait énormément jaser dans la LNH présentement. Les deux joueurs susceptibles de signer une offre du genre sont Brandon Saad et Dougie Hamilton. Si jamais ils décident de faire ça, ils seront les premiers à signer un contrat du genre depuis Ryan O'Reilly avec les Flames en 2013.

Cet intérêt soudain pour les offres hostiles fait en sorte que plusieurs se demandent pourquoi elle ne sont pas utilisées plus souvent. Un des joueurs qui aurait pu attirer ce genre d'offre est P.K. Subban, qui a été agent libre avec restriction à deux reprises.

La fenêtre d'opportunité pour ces offres était assez courte l'été passé puisqu'il a opté pour l'arbitrage le 5 juillet et dès qu'il a fait ça, ils ne pouvaient plus signer d'offre hostile. Par contre, ce n'était pas le cas en 2013 alors qu'il a manqué le début de la saison à cause d'une dispute contractuelle, tout comme Ryan O'Reilly.

Vendredi après-midi, pendant une entrevue avec la station de radio de TSN à Ottawa, Pierre Lebrun a laissé glisser une information assez intéressante par rapport à ce dossier. Selon l'insider, l'agent de Subban aurait parlé d'une offre hostile avec une autre équipe, mais ils n'en sont pas venus à une entente.

Lebrun croit qu'une des raisons pour lesquelles cette tentative a échoué est le fait que Subban voulait rester à Montréal et qu'il ne voulait pas négocier de façon "déloyale" avec Marc Bergevin et Geoff Molson. L'informateur de TSN n'a toutefois pas précisé si ces négociations avaient eu lieu en 2013 ou en 2014. Il n'a également pas nommé l'équipe avec qui l'agent a parlé.

Tout de même, c'est quand même cool de voir que Subban a eu l'opportunité de compliquer la tâche du Tricolore, mais qu'il a décidé de ne pas le faire par respect pour l'organisation. On ne peut pas en vouloir à l'agent du défenseur, dont c'est le travail de maximiser la valeur de Subban, mais on peut certainement féliciter Subban pour son geste qui a probablement sauvé quelques dollars et pas mal de trouble à la direction du Canadien.

Via Today's Slapshot


Vidéo // P.K. Subban joue au hockey de rue avec un jeune fan

Subban

[oboxads]

Lors de la journée du Grand Prix dimanche, P.K. Subban a volé la vedette sur les réseaux sociaux. Il a commencé en impressionnant plusieurs partisans avec son refus d'alcool devant la caméra, mais ce n'était rien par rapport à son activité qui a suivi le souper.

En sortant d'un restaurant de Westmount, le défenseur du Canadien a vu une couple de jeunes qui jouaient au hockey dans la rue et il a décidé de tenter sa chance contre Jack, un gardien de but de 8 ans qui a probablement vécu son plus beau souvenir d'enfance en arrêtant 3 des 6 tentatives de Subban.

Ce n'était que quelques minutes dans la journée du défenseur, mais c'est un moment inoubliable pour ces jeunes qui l'idolâtreront pour le reste de sa carrière. C'est un rappel du charisme de P.K. et du match parfait avec le marché de Montréal. Ce n'est pas pour ça qu'il gagne 9 millions par année, mais c'est un maudit beau bonus pour l'organisation de Geoff Molson.

Via Buzzfeed


PK Subban chill avec Kelly Ripa – Habspotted

Screen shot 2015-06-06 at 1.57.13 PM

Comme je le mentionnais plus tôt, PK Subban est vraiment partout ce weekend. Une autre personnalité qui court les partys est l'animatrice américaine Kelly Ripa. Elle a une émission avec l'ancien joueur de la NFL Michael Strahan. Pour revenir avec le #76 du Habs, on m'a raconté qu'il était pas mal tannant au Time vendredi soir... Sa soirée avait débutée au resto Richmond avec d'autres gars de la NHL.


Party // PK Subban et Adonis Stevenson au Grand Soir de la F1

Screen shot 2015-06-05 at 8.04.42 PM
pk-subban-party-grand-prix
Screen shot 2015-06-05 at 6.32.33 PM
Screen shot 2015-06-05 at 6.31.57 PM
10426222_10153250105192936_5792509557557656207_n
Screen shot 2015-06-05 at 8.04.33 PM

Gros party à 1 000$ la tête jeudi soir à l'Arsenal pour le lancement du Grand Prix F1 de Montréal. La place était bondée de gens riches comme le défenseur des Canadiens PK Subban, le boxeur Adonis Stevenson, le dg Marc Bergevin, l'ex-pilote Jacques Villeneuve, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, etc.

PK Subban était avec son entourage composé de son conseiller Joel et les gens de Sartarialto. La dame blonde avec PK est la femme du fondateur. Adonis Stevenson était aussi des amis, mais je ne les connais pas. Gros hi-5 à Superman pour son complet. Le pilote de Mercedes Nico Rosberg (2e au classement en ce moment) avait aussi beaucoup de style. Mais celui qui a volé le show est probablement l'humoriste Sugar Sammy. Il était avec Nastassia Markiewicz. Sur IMDB c'est indiqué qu'elle est une actrice de Toronto. Elle a joué dans trois films plus ou moins connus. Après la soirée à l'Arsenal, PK s'est dirigé au Scarlett dans le Vieux-Port.

Ce soir (vendredi), tout ce beau monde devrait se retrouver au party du Ritz.

Pour vivre la folie des partys du Grand Prix, on vous invite à nous ajouter sur Snapchat. Notre username est StanleyBae.

*Photo: Eric Yeah - @adonissuperman


Deux piliers des Canadiens ont influencé Jeff Petry

Price - Subban

Jeff Petry voulait trouver sa niche à Montréal. Mardi dernier, Marc Bergevin, directeur général du CH, a réalisé le souhait du défenseur de 27 ans en lui accordant un pacte de six ans évalué à 33 M$.

Outre sa femme Julie, qui voulait rester dans la grande métropole, deux joueurs des Canadiens de Montréal avaient mentionné à Petry qu'ils espéraient que leur nouveau coéquipier signe une entente avec le Tricolore.

Carey Price et P.K. Subban ont fait savoir à leur acolyte qu'ils aimeraient beaucoup jouer avec lui lors des prochaines saisons.

« Price et Subban m’ont souhaité bonne chance dans mes négociations et ils m'ont dit qu'ils aimeraient bien me revoir avec eux », a souligné Petry en conférence téléphonique.

Crédit photo : canadiens.nhl.com


« Ce n’était pas amusant » – Mark Stone

mark-stone & pk-subban

Mark Stone, candidat pour le trophée Calder remis à la recrue de l'année, n'a pas été en mesure de démontrer la totalité de son talent lors de la première ronde des séries éliminatoires face aux Canadiens de Montréal. Celui-ci a raconté le déroulement de son retour au jeu malgré sa blessure.

Au moment du match d'ouverture de la série de première ronde, P.K. Subban avait asséné au coup de bâton au poignet droit de son adversaire. Le joueur du CH avait été expulsé de la rencontre en plus de recevoir une pénalité majeure de cinq minutes.

Stone a parlé au Winnipeg Sun de la situation dans laquelle il était suite à sa blessure en séries contre les hommes de Michel Therrien.

« Ce n'était pas une chose amusante à jouer avec, a dit l'attaquant des Sénateurs au sujet de sa blessure. Mettre une aiguille dans mon poignet pour le geler n'était pas trop agréable. Je devais le geler avant chaque match et parfois après la deuxième période pour que cela dure. »

« C'était juste frustrant de ne pas être en mesure de sentir certaines parties de mon poignet et de mes doigts, [mais] j'étais en mesure de jouer avec ça. »

Crédit photo : Ottawa Citizen


P.K. Subban à Toronto

P.K. Subban

Oui, P.K. Subban à Toronto. Par contre, ce n'est pas parce qu'il a été échangé  au club de la ville reine, les Maple Leafs (vous pouvez respirer normalement), mais c'est plutôt en raison de la saison morte qui bat son plein pour lui. Lors de chaque fin de saison, le numéro 76 du CH passe du temps à Toronto pour voir sa famille et ses amis.

Dans une vidéo publiée par Uninterrupted, Subban parle du fait que c'est dur de regarder le reste des séries éliminatoires puisque son équipe est éliminée. Cependant, il continue quand même de visionner les matchs des autres formations du circuit Bettman.

L'arrière du Tricolore note que les équipes qui sont encore en vie méritent leur place où elles sont en ce moment et il leur souhaite la meilleure des chances.

Le principal intéressé a indiqué qu'il va relaxer pendant un certain temps, mais qu'il a bien hâte de reprendre l'entraînement.

Voici la vidéo mettant en vedette le défenseur des Canadiens en direct de Toronto, la ville où sa famille habite.


Canadiens : au revoir saison 2014-2015!

Price - Dryden

La saison 2014-2015 des Canadiens de Montréal est maintenant chose du passé. Après une saison de 110 points (2e rang au classement général), les hommes de Michel Therrien ont été éliminés par le Lightning de Tampa Bay en deuxième ronde des séries.

Il n'en demeure pas moins que le club montréalais a disputé une bonne campagne 2014-2015, mais il est temps de tourner la page.

Voici une vidéo récapitulative de la saison 2014-2015 des Canadiens :


PK Subban était DJ au Peopl pour le party de fin de saison des Canadiens

11236280_1628710474030824_574045541_n
pk-subban-peopl

Qu'est-ce qu'on fait quand on vient de terminer quelque chose? On fait le party! PK Subban avait donc deux raisons plutôt qu'une de célébrer mercredi soir. C'était son 26e anniversaire de naissance en plus du party de fin de saison des Canadiens. Toute l'équipe est allé à mon nightclub favori de Montréal: le Peopl. Quand on dit que toute l'équipe était là, on ne parle pas juste des habitués du nightlife montréalais comme Beaulieu, Prust, Galchenyuk, Desharnais, Gallagher. Il y avait Dale Weise, Malhotra, Price, Tokarski, Smith-Pelly, etc. Tout le monde sur le gros party!

Comme d'habitude, quel joueur a décidé de voler le show? Nul autre que le #76. Puisque c'était sa fête, il a gentiment demandé au DJ JoJo Flores s'il pouvait drop quelques beats. Impossible dire non.

Vidéo - DJ PK Subban

A video posted by jojo flores (@jojoflores) on

P.-S. En fin de soirée, certains joueurs du Habs se sont rendus dans un établissement où les demoiselles ont souvent une odeur de vanille tandis que d'autres sont allés se «coucher» chez eux...