Suivez 25stanley sur Facebook!

Vidéo // Des vedettes de la LNH s’amusent avec des GoPro

Subban

Avant le début de la saison, la LNH a réservé une heure de glace au New Jersey. Ils ont ensuite amené quelques vedettes de la ligue (Toews, Kane, Crosby, Subban, Oshie, Parise, Lundqvist, Rask et Bergeron) qu’ils ont équipés de GoPro et ils les ont fait jouer contre d’autres joueurs portant également des GoPro.

Ça donne un vidéo 3 minutes et 30 secondes où l’on voit ce que ça fait de se faire déjouer par Crosby et Kane ou ce que c’est que de se faire plaquer par Subban. On voit également la vitesse incroyable des mains des gars lorsqu’ils font des feintes ridicules.

Ce sont angles de vue que l’on avait pratiquement jamais vu auparavant et ça donne quelque chose de vraiment cool. On appréciait déjà le talent fou des joueurs, mais après un vidéo du genre, c’est pratiquement impossible de ne pas être émerveillé devant les capacités de ces gars-là.


P.K. Subban met le point final en déjouant Hutton

P.K. Subban

P.K. Subban a joué les héros dans la rencontre opposant les Canadiens aux Predators. Le défenseur du CH a inscrit le but victorieux au moment d’un avantage numérique en prolongation pour offrir le gain aux siens.

Le numéro 76 du Tricolore a décoché un puissant tir qui a déjoué la vigilance de Carter Hutton.


PK Subban vole la vedette lors de la pratique des Canadiens de Montréal

C’était la «Pratique» des Canadiens au Centre Bell dimanche matin. Le public, surtout des enfants, assistait aux excercices commandés par Michel Therrien. Du bon divertissement. Surtout pour Dustin Tokarski qui s’est fait jouer un vieux tour. Lors de la présentation des joueurs, ses coéquipiers l’ont laissés sauter seul sur la glace. Lors de cet entrainement léger, PK Subban a volé le show en jouant avec sa version miniature lui-même. Quelques instants plus tard, Nathan Beaulieu a demandé à Subban son bâton pour ensuite aller le donner à un chanceux partisan.

Seule ombre au tableau lors de cette pratique: Carey Price n’était pas uniforme. Il est toujours blessé.


Prust et Subban jettent les gants

pk subban - brandon prust

Brandon Prust et P.K. Subban en sont venus aux coups à l’entraînement lundi matin. Ce n’était pas leur premier « combat » un contre l’autre depuis le début de la saison. Subban a mis le feu aux poudres et c’est à ce moment que son coéquipier a jeté les gants pour débuter cette bataille amicale.

Au final, c’est le numéro 8 du CH qui a eu le dessus. Voyez la séquence en regardant la vidéo suivante.


Carey Price choisi pour le match des étoiles

Price

En début de soirée samedi, la LNH a annoncé que Carey Price allait participer au match des étoiles à Columbus le 25 janvier prochain. Il sera le seul joueur du Canadien qui aura « la chance » de porter les uniformes uniques de la LNH pour l’occasion.

Le choix de Price était un no-brainer pour la LNH. Il est 5e au niveau du % d’arrêts (92,7%), 6e pour la moyenne de buts alloués (2,20) et 2e dans la colonne des victoires (22). Seulement deux gardiens ont plus d’arrêts que lui (Cory Schneider et Pekka Rinne) et les deux ont obtenu plus de départs que Price jusqu’à maintenant cette saison.

La grosse déception est du côté de P.K. Subban. Subban est présentement le 9e pointeur chez les défenseurs de la ligue avec 27 points. Ses 8 buts le placent à égalité au 11e rang alors que sa moyenne de temps de glace par match (25:13) est bonne pour le 9e rang de la ligue. Subban est également au 10e rang des défenseurs de la LNH qui ont joué plus de 200 minutes au niveau du Corsi relatif (5,4%).

Certains auraient pu dire que Max Pacioretty méritait également une place à Columbus étant donné qu’il est le 12e meilleur buteur de la ligue et que ses 32 points le placent dans le top 40, mais comme la LNH veut s’assurer que chaque équipe soit représentée, c’était difficile de justifier la présence de MaxPac.

Les joueurs choisis par la LNH

All star


Mario Tremblay « stigmatise » P.K. Subban à la radio

Mario Tremblay l'antichambre

L’analyste hockey Mario Tremblay a été direct à l’endroit de P.K. Subban sur les ondes du 98,5 FM. Le bleuet a critiqué le jeu de l’arrière des Canadiens quant à sa tenue lors du match face au Lightning de Tampa Bay.

Tremblay a également jugé que le Lightning avait présentement une meilleure équipe que les Canadiens, mais que le CH a une meilleure défensive depuis l’arrivée de Sergei Gonchar.

« Subban a fait un fou de lui. On n’en revenait des décisions prises par [lui]. Mentalement, il n’était pas là, sa préparation n’était pas bonne », a souligné Tremblay.

« Heureusement qu’encore une fois, Carey Price a réussi à sauver les meubles », a ajouté l’ancien joueur de hockey.

Êtes-vous d’accord avec les propos de Tremblay ou vous croyez qu’il est allé trop loin?


P.K. Subban congratule son coéquipier Carey Price

Subban et Price

« Félicitations au meilleur gardien au monde Carey Price pour ses 200 victoires et ses 400 matchs joués », a indiqué P.K. Subban sur son compte Twitter.

Le portier des Canadiens a engrangé son 200e gain en carrière dans la LNH lors de sa 400e rencontre. Son acolyte a tenu à mentionner le plateau important que le numéro 31 du Tricolore a atteint vendredi soir dernier.


La statistique des revirements ne vaut rien

pk-subban-sportsnet-1

En fin de semaine, notre collègue DansLesCoulisses a ressorti le fait que P.K. Subban menait la ligue au niveau des revirements. Bien évidemment, l’information s’est promenée et ça a fait en sorte que certains fans ont critiqué le défenseur du Canadien.

Le problème c’est que, comme j’en avais parlé plus tôt cette saison, la statistique des revirements ne veut absolument rien dire. Elle est mal calculée et surtout, elle est mal interprétée. Les joueurs qui en ont le plus sont des défenseurs qui ont toujours la rondelle sur la palette, ce qui est une bonne chose. C’est normal puisque plus souvent tu as la rondelle, plus tu as de chances de la perdre. On le voit lorsqu’on regarde les 30 meneurs de la ligue au niveau des revirements.

Revirement

Ça ressemble plus à une équipe d’étoiles qu’à un groupe de joueurs ayant des lacunes dans leur zone. On voit qu’il s’agit presque tous de défenseurs offensifs (Subban, Karlsson), de jeunes attaquants (Gaudreau, Hertl) ou de joueurs qui traînent leur attaque sur leurs épaules (Tavares, Thornton). Ces joueurs causent tous beaucoup de revirements, mais c’est le cas parce qu’ils ont la rondelle sur la palette et qu’ils créent aussi beaucoup d’attaque. Une fois de temps en temps, leur style de jeu va causer des erreurs qui vont s’accumuler et qui vont permettre à certains partisans de chialer, mais c’est le prix à payer pour leur contribution offensive.

Les revirements sont l’inverse des mises en échec ou des lancers bloqués. En tant qu’événement singulier, tu le détestes, mais quand un gars les accumule, au cours d’une saison, ça montre qu’il est impliqué dans l’attaque et qu’il crée sur la glace. Quand un gars bloque une tonne de lancers, c’est qu’il est courageux, mais aussi souvent dans sa zone défensive, ce qui  n’est pas idéal.

Ce n’est rien contre ceux qui l’utilisent, par exemple DLC que l’on n’a pas peur de citer lorsqu’il sort des scoops, mais c’est une question de compréhension. C’est correct de chialer sur un jeu en particulier, mais utiliser le total ne prouve rien.

C’est encore plus ridicule lorsque c’est utilisé dans le cas de Subban. Depuis le début du mois de décembre, aucun défenseur n’a un meilleur Fenwick relatif que Subban dans la LNH. Il joue de façon magistrale présentement et utiliser la statistique des revirements pour le descendre est futile.


P.K. Subban surprend une tonne de jeunes avec une journée idéale

Subban

On savait déjà que P.K. Subban n’avait pas peur de se déguiser et le défenseur du Canadien nous l’a rappelé dans un vidéo assez cool à la veille de Noël. Dans ce vidéo, on voit P.K. devenir Karl, un agent de sécurité. Avec l’aide de quelques complices, il amène un groupe de jeunes à la patinoire de pratique du Canadien.

Là-bas, les jeunes reçoivent plusieurs cadeaux, dont un chandail de P.K., et ils obtiennent le droit de patiner sur la glace du Tricolore. C’est à ce moment-là que le défenseur du Canadien abandonne son costume afin d’aller jouer avec les jeunes qui ont tous un gros sourire au visage.

C’est un très beau geste de P.K. et c’est certain qu’il a fait le temps des fêtes de tous ces jeunes. C’est le genre de vidéo qui est impossible à regarder sans sourire et c’est cool de voir le joueur étoile de l’équipe redonner autant à la communauté.


Habspotted // Gros weekend festif pour les joueurs des Canadiens

Habspotted, une chronique légère qui vous fera découvrir les nouvelles tendances en matière de nightlife montréalais en suivant les faits et gestes de nos Glorieux et autres athlètes grâce à votre collaboration. Si vous croisez votre joueur favori; frappez-moi sur mes réseaux sociaux: @25stanley #Habspotted ou par email jt@25stanley.com

Screen shot 2014-12-16 at 6.35.53 AM

Les Canadiens de Montréal ont battu les Kings de Los Angeles vendredi soir; les joueurs avaient donc toutes les raisons du monde de profiter d’un rare weekend sans match le samedi. Les joueurs ont eu un entrainement samedi, qui nous a donné droit à une imitation de Galchenyuk gracieuseté de Prust, mais le reste du temps, on peut dire que les joueurs n’ont pas chaumé.

***

PK Subban

Screen shot 2014-12-16 at 6.34.54 AM
B4vSyroCcAEH4tU

En plus de devenir un méga foody à cause de son nouveau meilleur ami chef-cuisinier du restaurant Park, PK Subban développe ses goûts pour le bon vin rouge. Samedi soir, il s’est gâté avec une bouteille à 750$. Je n’en reviens toujours de la réaction de certains jaloux qui ont critiqué Subban d’avoir acheté/mentionné cette fantaisie. Le kid fait 9 millions par année, il ne va pas s’acheter du vin au Couche-Tard. Et c’est juste bon pour l’économie locale que PK drop du cash un peu partout où il passe.

Toujours du côté du #76, dimanche soir aux alentours de 19h30, il est débarqué au restaurant du chef Chuck Hugues Le Garde Manger. Cette fois, c’était pour un rendez-vous galant qui s’est étiré jusqu’à minuit. La fille en question avait les cheveux foncés, tout comme sa peau, mais ne semblait pas être une grande fan de hockey. PK parlait surtout d’histoires de hockey et la fille n’était pas très au courant des sujets d’actualités dans la NHL, tels les oreillons de Sidney Crosby.

Photo: @chefantoniopark

***

Lorbeer x Sport Expert pour PA Parenteau

pa-pareanteau

Brandon Prust et Maripier Morin ont investi dans l’établissement du Lorbeer-Lauréa sur la rue Laurier. Sans surprise, il y a des membres des Canadiens qui se retrouvent à faire un tour de temps en temps. Samedi, la grande majorité des blondes des joueurs étaient présentes pour un tournage télé. Probablement 24CH.

Carey Price, qui sort de moins en moins de sa tannière de Candiac, était là, mais après deux petites bières, il a quitté avec sa douce. La soirée s’est poursuive avec Prust, PA Parentrau et une couple de boys. Le Québécois a pris soin de gâter ses bros ainsi que des clients d’un Sport Expert. Pour quelques heures, PAP s’est transformé en vendeur de patin.

Photo: @rosiebruneau27

***

Gallagher à la taverne

brendan-gallagher

Brendan Gallagher sait définitivement faire plaisir à ses fans quand on lui demande un selfie lorsqu’il est dans un pub après une grosse victoire. Le gars à côté est définitivement dans le friend-zone…

Photo: @kattycakes15

***

Bournival au Mile

10838717_1520485274886616_939742134_n

Ça c’est rare! Michael Bournival dans un bar! Le voici au Mile Public House à Brossard.

Photo: @kingcazes

***

Alex Galchenyuk à l’épicerie

10809487_730998133661417_617079592_n
10832164_905059369504979_2122979888_n

La prochaine star du CH est probablement resté le plus sage pendant le weekend. Qu’est-ce le #27 a fait pour occuper son temps? Il est allé signer des autographes dans un Provigo à Kirkland.

Photo: @Stephplusanie