Suivez 25stanley sur Facebook!

Les Penguins gagnent le 1er match de leur série contre les Jackets par la marque de 4-3


Les Penguins n’ont pas mené longtemps pendant le match, mais ils ont mené au bon moment. Après avoir tiré de l’arrière pendant la majorité de la première période, ils ont égalé le score en début de 2e avant de prendre les devants en milieu de 3e. Ils n’ont pas regardé derrière par la suite et ont gagné 4-3 contre les Blue Jackets de Columbus dans le premier match de la série.

Bien évidemment, dans un match aussi offensif, les deux gardiens ont accordé des buts qu’ils auraient aimé revoir. Celui que Bobrovsky va regretter est celui qui fait le plus mal puisqu’il s’agit du but gagnant de Brandon Sutter qui a passé au travers de l’ancien gagnant du trophée Vezina.

La série est maintenant 1-0 en faveur des Penguins. Le prochain match aura lieu samedi prochain à 19h

1-0 Jackets, Johnson (Dubinsky)

1-0

1-1 Jokinen (Malkin, Maatta)

1-1

2-1 Jackets, Letestu (Johnson, Jenner)

2-1

3-1 Jackets, MacKenzie

3-1

3-2 Jackets, Bennett (Niskanen, Martin)

3-2

3-3 Niskanen (Malkin, Crosby)

3-3

Crosby et Dubinsky s’écœurent sur la glace

Crosby Dub

4-3 Penguins, Sutter (Bennett, Martin)

4-3


Les 3 surprises les plus probables en 1re ronde des séries


On l’oublie souvent, mais chaque année, la première ronde des séries nous offre des surprises. Dans les 4 dernières années, à 6 reprises, les équipes classées 7e ou 8e dans leur conférence ont gagné leur série de première ronde. C’est arrivé à 2 reprises l’an passé (Ottawa vs Montréal et Detroit vs Anaheim) et c’était la même histoire lors de la saison précédente (Washington vs Boston et Los Angeles vs Vancouver).

Cette année, même si le format des séries a changé, on a encore ces affrontements puisque le meilleur de la conférence affronte le pire 4e as alors que le 2e affronte le meilleur. Ça veut donc dire que les chances que l’on ait une surprise (ou deux) sont excellentes encore une fois cette saison. J’ai donc décidé de dresser les 3 surprises les plus probables lors de cette première ronde.

1. Stars de Dallas vs Ducks d’Anaheim

Les Ducks d’Anaheim ont terminé au 1er rang de l’Association de l’Ouest en jouant dans la division Pacifique, qui était probablement la meilleure de la ligue cette année. Pourquoi je les mettrais comme l’équipe la plus susceptible à une surprise? Parce que c’est arrivé il n’y a pas si longtemps.

L’an dernier, peu de gens choisissaient les vieux Red Wings contre les Ducks. Pourtant, Detroit a gagné en 7 matchs dans une série où l’on a vu les Ducks perdre 3 des 4 prolongations de la série. Cette expérience pourrait aider, mais si Anaheim perdait un match ou deux en temps supplémentaire, ils pourraient avoir des flashbacks de l’an dernier et lorsqu’une équipe est favorite, la pression augmente rapidement.

En plus, les Ducks ne savent pas qui est leur gardien numéro 1 présentement. Jonas Hiller a vraiment mal terminé la saison alors que Frederik Andersen a des problèmes de santé et que la recrue John Gibson n’avait pas encore gardé les buts dans la LNH il y a 2 semaines. C’est difficile de gagner une série en changeant de gardien et les Ducks ne savent pas trop ce qu’ils font de ce côté pour l’instant.

Pour ce qui est des Stars, ils sont propulsés par le duo Jamie Benn-Tyler Seguin qui est tout feu, tout flamme. En plus, ils comptent sur Kari Lehtonen qui n’a jamais pu prouver qu’il était un bon gardien de séries et qui a connu une superbe saison cette année. C’est l’équipe la plus plaisante à voir aller cette saison et ils devraient nous offrir toute une série contre les Ducks.

2. Wild du Minnesota vs Avalanche du Colorado

L’argument contre l’Avalanche du Colorado est simple; les blessures. Ils commenceront les séries sans 2 de leurs 3 meilleurs centres, Matt Duchene et John Mitchell. Il y a également le défenseur Jan Hejda qui s’est blessé à la main dans le dernier match de la saison.

Comme l’Avalanche est une équipe qui dépend énormément de son top 6 et de sa première paire de défenseurs, ces blessures font extrêmement mal. L’absence de Mitchell va définitivement se faire sentir et si Hejda devait manquer du temps ou être moins efficace qu’à l’habitude, ce serait dévastateur.

Pour ce qui est du Wild, Ilya Bryzgalov semble finalement avoir trouvé sa niche et en Ryan Suter, l’équipe semble avoir la solution pour contrer une formation à 2 trios. S’il joue près de 30 minutes par match comme il a fait cette saison et qu’il suit les Landeskog, MacKinnon, O’Reilly et Statsny à la trace, l’Avalanche aura des problèmes à produire offensivement.

3. Blue Jackets de Columbus vs Penguins de Pittsburgh

Il n’y a pas de doute que la blessure à Malkin inquiète à Pittsburgh. Le centre russe sera de retour pour le premier match de la série, mais on peut se questionner sur son état de santé. Déjà que l’attaque de Pittsburgh manquait de profondeur, un Malkin diminué n’aiderait pas leur cause.

De l’autre côté, les Jackets ne compteront pas sur Nathan Horton, mais il n’a joué que 36 matchs cette saison, donc ce n’est pas une situation nouvelle pour les Jackets. C’est une équipe qui compte beaucoup sur ses jeunes joueurs pour produire à l’attaque et leurs chances seront sur les épaules de Jenner, Johansen, Atkinson et compagnie.

Toutefois, là où la série va se jouer, ce sera devant le filet. Marc-André Fleury va vouloir prouver à ceux qui pensent qu’il craque en séries que ce n’est pas le cas. Pendant ce temps, Sergei Bobrovsky excelle devant le filet des Jackets depuis 2 ans et il voudra montrer que ça va être la même chose en séries. Comme c’est souvent le cas en séries, le meilleur gardien fera gagner son équipe.

Il y a peu de chances que ces 3 surprises se réalisent, mais l’histoire récente nous prouve que ce serait très surprenant que tous ces favoris gagnent leur série.


Tomas Vokoun pense à la retraite


Tomas Vokoun n’a pas encore joué cette saison après qu’un caillot au sang l’ait empêché de jouer jusqu’à maintenant. Il s’est rapporté aux Penguins de Wilkes-Barre/Scranton mercredi et espère faire un retour au jeu avant la fin de la saison.

Par contre, ça pourrait être un court retour au jeu. En entrevue avec Josh Yohe, il a avoué qu’en janvier dernier, il était sûr à 90 % qu’il s’agissait de sa dernière saison en carrière. Il n’a pas discuté de ce qu’il pensait présentement, mais il a confirmé qu’il se sent mieux présentement qu’il pensait à l’époque.

En plus, en son absence, Jeff Zatkoff s’est établi comme un bon remplaçant pour Marc-André Fleury et il a reçu une prolongation de contrat. Pendant ce temps, Vokoun est agent libre sans restriction et avec ces problèmes de santé, il ne risque pas d’être le gardien le plus poursuivi. En plus, à 37 ans, ce n’est pas certain que Vokoun ait le goût de déménager.

Pour l’instant, Vokoun jouera 2 matchs dans la ligue américaine cette semaine et les Penguins pourraient le ramener pendant les séries pour épauler Marc-André Fleury alors que la direction n’a pas écarté la possibilité de transporter 3 gardiens pendant les séries éliminatoires.


Marc-André Fleury réussit un arrêt incroyable en fusillade

Le match de mercredi soir entre les Red Wings et les Penguins de Pittsburgh s’est terminé en fusillade. La victoire des Penguins a fait en sorte que l’affrontement de 1ère ronde entre le Lightning et le Canadien est maintenant assuré.

Pendant cette fusillade, Marc-André Fleury a réussi un arrêt incroyable contre Daniel Alfredsson. Après avoir raté son pokecheck, Fleury a fait une roulade pour faire l’arrêt de la mitaine pour frustrer l’ancien des Sénateurs d’Ottawa.

GIF

MarcAndreFleuryCartwheelSaveDanielAlfredsson

Vidéo

C’est tellement le style de Marc-André Fleury! Il n’y a pas d’autres gardiens dans la ligue qui réussiraient ou même qui tenteraient cet arrêt dans la LNH si l’on exclue Tim Thomas bien évidemment. C’est tout simplement spectaculaire et Alfredsson va certainement y repenser en essayant de s’endormir ce soir.


Sidney Crosby sert une superbe passe à James Neal

Mercredi soir, on avait le droit à une reprise des finales de la Coupe Stanley de 2008 et 2009 ainsi qu’un avant-goût d’une série très possible en 1ère ronde des séries de cette année alors que les Red Wings visitaient les Penguins à Pittsburgh.

Ce sont les Wings qui ont ouvert le score, mais les Penguins ont égalé la marque en 2e période sur un superbe jeu de Sid the kid. Sur la séquence, Crosby a fait l’entrée de zone en attirant 3 joueurs des Wings avant de faire une passe soulevée du revers parfaite à James Neal qui a complété le tout en marquant.

Crosby

Quelle passe de Crosby! C’est tout simplement parfait et il a profité de sa réputation qui a attiré la défense des Wings pour rejoindre Neal qui était complètement seul. C’est le genre de jeu qui nous rappelle que le capitaine des Penguins n’est pas reconnu comme le meilleur joueur de la LNH pour rien.


GIF // Sidney Crosby mange une claque dans face

Lors du match Hurricanes-Penguins de mardi, Sidney Crosby a eu toute une surprise en débarquant du banc de son équipe. Alors qu’il s’apprêtait à traverser la ligne bleue, le juge de ligne a signalé avec ses bras que tout était OK. Une séquence digne d’un beau coup de la corde à linge dans la WWE. Heureusement, rien de grave pour Sid The Kid!

sidney-crosby-slap


Jonathan Toews se blesse contre les Penguins

Alors que les Blackhawks jouaient déjà sans Patrick Kane, ils pourraient avoir perdu un autre de leurs joueurs étoiles pendant leur match contre les Penguins de Pittsburgh. En effet, Jonathan Toews a quitté le match avec ce qui semble être une blessure au bras gauche.

La blessure est survenue en 2e période alors que Toews patinait le long de la bande en zone offensive. Le défenseur des Penguins Brooks Orpik en a profité pour appliquer une solide mise en échec qui a visiblement fait mal au capitaine des Hawks.

GIF

BrooksOrpikHitJonathanToewsCornerShoulder

Vidéo

Une absence prolongée de Toews serait une nouvelle effroyable pour l’équipe qui a un manque évident de profondeur au poste de centre. Avec les séries qui approchent, ce n’est pas une séquence que les fans des Hawks aiment voir.


Marcel Goc se blesse à la cheville dans une collision avec la bande

Dans un match entre les Kings de Los Angeles et les Penguins de Pittsburgh jeudi soir, on a assisté à une blessure qui n’était pas plaisante à voir. Alors que Marcel Goc se dirigeait dans une bataille le long de la rampe avec Jake Muzzin et Alec Martinez, l’attaquant des Penguins de Pittsburgh a glissé et s’est cogné la cheville directement contre la bande.

Sa cheville n’a pas plié du bon sens sur la séquence et ça fait des images qui ne sont pas pour les cœurs sensibles.

Goc

On ne connait pas la blessure exacte de Goc, mais il est retourné vers le vestiaire en boitant tout de suite après. S’il devait manquer du temps, ça pourrait faire mal aux Penguins qui ont déjà perdu un centre cette semaine lorsque Evgeni Malkin a déclaré forfait pour le reste de la saison.


Kris Letang décidera de sa date de retour


Une autre bonne nouvelle pour les Penguins dans le cas de Kris Letang! Alors qu’un retour au jeu cette saison semblait impossible il y a quelques semaines, le défenseur a maintenant le pouvoir de décider de la date où il réintégra sa formation selon Josh Yohe.

Letang nous avait surpris alors qu’il était revenu sur la glace il y a moins de 10 jours. Il semble que ce retour à la pratique se soit bien passé puisque le défenseur de 26 ans commence à penser à son retour pendant un match.

Selon ce qu’il a déclaré au journaliste de Pittsburgh, Letang se sent bien sur la glace et il pense être de retour à la normale après quelques jours plus difficiles lors de son retour. Lorsqu’il sera prêt, Letang ira voir les médecins qui lui feront subir quelques tests pour s’assurer que tout est beau et après ça il sera en mesure de retourner au jeu. Selon ce qu’on lit, ses chances de revenir cette saison sont excellentes et c’est une très bonne nouvelle pour celui qui aurait très bien pu perdre sa carrière après ce malheureux incident.


Evgeni Malkin ratera le reste de la saison régulière


Les Penguins ont perdu un autre joueur à cause d’une blessure alors que Dan Bylsma a annoncé mardi matin qu’Evgeni Malkin était blessé au pied. Cette blessure lui fera manquer 2 à 3 semaines et il devrait être de retour pour le début des séries.

C’est un coup dur pour les Penguins qui manquent de profondeur et qui ont vu les blessures exposer ce manque cette saison. En plus, Malkin excellait encore une fois cette saison, lui qui a 72 points en 60 matchs cette année.

Toutefois, ce n’est pas catastrophique pour les Penguins qui n’ont pas mal leur place assurée pour les séries. En effet selon Sportsclubstats, ils ont 97% de chances de terminer au 2e rang dans l’Est et d’affronter du même coup le meilleur 4e as. Ça ne servirait donc à rien de forcer Malkin à jouer avec une blessure pendant ces 2 semaines et un peu de repos avant la danse printanière pourrait faire du bien à l’attaquant étoile des Penguins.