Suivez 25stanley sur Facebook!

Les oreillons forcent plusieurs équipes à annuler leurs visites à l’hôpital pour enfants

Sidney Crosby

Une des plus belles traditions des équipes de la LNH est la visite dans un hôpital pour enfants à l’approche du temps des fêtes. Pratiquement toutes les équipes le font et ça donne toujours un sourire aux enfants. Toutefois, pour plusieurs équipes, cette tradition devra sauter un tour cette année.

Selon ESPN, 5 équipes (Flames, Hurricanes, Wild, Ducks et Islanders) ont décidé de reporter leur visite annuelle à cause de l’épidémie d’oreillons qui frappe présentement la LNH. Les Ducks et le Wild n’avaient pas le choix puisqu’ils comptent sur plus de la moitié des cas de la ligue, mais pour les 3 autres équipes, c’était par précaution.

Les décisions les plus récentes ont probablement été motivées par le fiasco Beau Bennett. L’ailier des Penguins a visité un hôpital pour enfants quelques jours avant d’être isolé du reste de l’équipe parce qu’il a les oreillons. Ce diagnostic a forcé l’hôpital à isoler les enfants que Bennett a visité afin de mieux les évaluer et de contenir la maladie.

Cette situation n’a toutefois pas effrayé certaines équipes comme les Blues et le Canadien qui ont visité les hôpitaux comme prévu malgré des soupçons parmi leur alignement. Il faut dire qu’aucune équipe n’a reçu de diagnostic officiel et pour l’instant, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Peu importe la décision, les enfants sont perdants et c’est dommage lorsqu’on parle d’une activité qui est supposée être là pour leur remonter le moral.


Robert Bortuzzo suspendu 2 matchs

Bortuzzo

Le défenseur des Penguins de Pittsburgh, Robert Bortuzzo, a été suspendu 2 matchs à cause de son plaquage contre Jaromir Jagr qui a eu lieu mardi soir. Il s’agit de la première suspension en carrière pour Bortuzzo qui a joué 84 matchs en carrière dans la LNH.

Il a été suspendu parce que son plaquage était trop tard. Également, le fait qu’il ait eu des problèmes avec Jagr plus tôt dans le match ne l’a pas aidé puisqu’on peut imaginer que le geste était prémédité. Ce genre de détail n’allait pas aider le cas de Bortuzzo qui ne pouvait pas dire à Quintal qu’il s’agissait d’un accident.

Jagr n’est pas revenu au jeu après cet incident et il n’a pas pratiqué avec les Devils mercredi. Toutefois, dans le vidéo explicatif, la ligue a considéré que Jagr n’avait pas été blessé sur la séquence et qu’il ne devrait pas manquer d’autres matchs. C’est une excellente nouvelle pour les fans des Devils et de la LNH.


Les Canadiens, les Blue Jackets et les Penguins dans la course pour David Perron?

david perron - oilers edmonton - credit: 25stanley

David Perron pourrait quitter l’organisation des Oilers d’Edmonton sous peu. L’ambiance n’est pas à la fête au sein de l’équipe albertaine. Une fois de plus, l’équipe est ancrée dans le bas du classement général de la LNH (30e, 14 points en 22 matchs).

Les dirigeants de l’équipe feront assurément au moins une transaction d’ici les prochains jours pour tenter de donner un regain de vie à leur formation et le joueur qui est présentement sur la sellette est David Perron.

D’ailleurs, selon Elliotte Friedman (CBC), au moins trois équipes pourraient être intéressées aux services de Perron. Friedman a mentionné que les Canadiens de Montréal, les Blue Jackets de Columbus et les Penguins de Pittsburgh auraient un intérêt à l’endroit de l’ailier gauche.

Une rumeur circule voulant que David Desharnais quitte vers Edmonton en retour de David Perron. Si vous étiez Marc Bergevin, quelle serait votre décision en lien avec ce possible échange?


Insider Trading // La stratégie de Bergevin et une possible vente de feu à San Jose

Insider Trading

Bob McKenzie et Pierre Lebrun ont vidé leur sac de rumeurs dans leur chronique Insider Trading de jeudi soir. Les gars ont analysé la transaction du Canadien en plus de nous dire quelles transactions allaient être les prochaines.

Stratégie de Bergevin

Pierre Lebrun a analysé la transaction Bourque-Allen en disant qu’il fallait se concentrer sur les contrats échangés et non les joueurs. Il a également fait référence à l’échange Moen-Gonchar de la semaine dernière. Le but de Bergevin est donc de libérer de l’espace sous le plafond salarial pour la saison prochaine en faisant l’acquisition d’un contrat venant à échéance cette saison. Lebrun a rappelé qu’il y avait de l’incertitude par rapport au plafond salarial l’an prochain et que ça pourrait avoir motivé la stratégie de Bergevin. Ce n’est donc rien de surprenant, mais on peut voir que les insiders pensent comme nous. Il y donc de bonnes chances qu’il s’agisse bel et bien de la stratégie du DG du Canadien.

Vente de feu à San Jose

Lebrun a également parlé des Sharks qui pourraient procéder à une vente de feu prochainement si leurs résultats ne s’améliorent pas. Ils commencent présentement un séjour à la maison (11 de leurs 13 prochains matchs sont à la maison) et les résultats de ce séjour pourraient décider du futur de l’équipe. Selon Lebrun, si l’équipe continue à manquer de constance, des gars comme Tyler Kennedy et Antti Niemi pourraient être échangés. L’équipe veut se rajeunir selon Lebrun.

McKenzie a mentionné que plusieurs membres de la LNH croient que les malheurs de l’équipe sont dû à un manque de cohésion au niveau du groupe présentement en place. Une transaction pourrait donc régler ce problème.

Todd McLellan

McKenzie a également spéculé par rapport au possible renvoi de l’entraîneur de l’équipe, Todd McLellan. L’informateur de TSN a expliqué que si jamais c’était le cas, plusieurs équipes seraient intéressés à ses services et il pourrait se trouver un emploi avant la fin de la saison.

Penguins de Pittsburgh

Bob a aussi mentionné que la blessure de Pascal Dupuis va forcer les Penguins a accélérer leur recherche pour un ailier de top 6 pour le remplacer. Selon l’insider, ils cherchaient déjà un joueur du genre avant l’absence de Dupuis, mais qu’après cette nouvelle, c’est devenu une priorité pour l’équipe. Ils ont déjà étudié les cas de Chris Stewart et Drew Stafford sans succès, mais ils sont près à échanger leurs jeunes défenseurs pour cet ailier. McKenzie a nommé 4 jeunes défenseurs disponibles (Harrington, Pouliot, Dumoulin et Samuelsson) en disant que 2 de ces 4 là pourraient quitter Pittsburgh avant la date limite.

Kings de Los Angeles

Pierre Lebrun a terminé en disant que les Kings de Los Angeles visiteront le parlement du Canada avec la Coupe Stanley le 10 décembre prochain. Comme ils ont 12 joueurs canadiens et qu’aucune équipe canadienne n’est près de ramener la Coupe au parlement, le DG de l’équipe, Dean Lombardi, a cru qu’il s’agissait d’une bonne idée.


Pascal Dupuis manquera 6 mois à cause d’un caillot de sang au poumon

Pascal Dupuis

L’attaquant des Penguins de Pittsburgh, Pascal Dupuis, manquera au moins 6 mois d’activité après que les médecins aient trouvé un caillot de sang dans un de ses poumons lundi. Sa saison est donc, à toute fin pratique, terminée. Son caillot avait commencé dans sa jambe puis s’est déplacé dans son poumon et il devra maintenant subir des traitements pour régler ça.

Sa condition est stable selon les Penguins, mais il ne pourra pas jouer pendant au moins 6 mois. C’est le 2e incident du genre pour Dupuis qui avait également développé un caillot après une opération au genou en janvier 2014.

C’est une autre malchance incroyable pour Dupuis. L’an passé, il avait manqué 56 matchs à cause de l’opération au genou mentionné plus haut et il avait quitté un match en civière plus tôt cette saison. Heureusement, les médecins des Penguins semblent confiants par rapport à son rétablissement. Toutefois, ils ne savent s’il pourra revenir au jeu éventuellement.

D’ailleurs, les Penguins commencent à être habitués aux blessures sérieuses hors-glace. Tomas Vokoun avait également développé un caillot l’an passé alors qu’Olli Maatta est littéralement revenu d’une opération qui lui a enlevé une tumeur cancéreuse hier soir. C’est sans parler de la situation de Letang… C’est vraiment une malchance incroyable et on ne peut qu’espérer que Dupuis puisse se rétablir comme ses coéquipiers l’ont fait avant lui.


Les Penguins freinent l’élan des Canadiens // PIT 4 @ MTL 0

PIT @ MTL

Les Penguins de Pittsburgh ont mis un terme à la séquence heureuse des Canadiens. Beau Bennett, lui qui a récolté trois points durant le match, et les siens ont vaincu la formation montréalaise par la marque de 4-0 au Centre Bell.

Les joueurs du CH ont donc vu leur série de victoires s’arrêtée à six avec ce revers par blanchissage devant leurs partisans.

But – Steve Downie

But – Sidney Crosby

Crédit photo : capture d’écran


L’alignement des Canadiens face aux Penguins

PIT @ MTL

Les hommes de Michel Therrien tenteront de mettre la main sur une septième victoire d’affilée alors que les Penguins de Pittsburgh seront de passage au Centre Bell pour la première fois de la saison.

Formation – Canadiens

Pacioretty – Desharnais – Parenteau
Galchenyuk – Plekanec – Gallagher
Prust – Eller – Sekac
Beaulieu – Malhotra – Weise

Markov – Subban
Emelin – Gonchar
Gilbert – Weaver

Carey Price

Crédit photo : Canadiens Montréal


Olli Maatta devrait revenir au jeu dans moins d’une semaine

L’entraîneur des Penguins, Mike Johnston, avait une bonne nouvelle à annoncer jeudi après-midi. L’entraîneur a confirmé que le défenseur finlandais de 20 ans, Olli Maatta, devrait revenir au jeu dans la prochaine semaine. Il est absent depuis le 1er novembre à cause d’une opération qui lui a enlevé une tumeur qu’il avait au cou. Après l’intervention, les médecins se sont rendus compte que la tumeur était bel et bien cancéreuse, donc Maatta a été chanceux de se faire diagnostiquer aussi rapidement.

En 10 matchs, le défenseur des Penguins a 6 points en plus de conserver une moyenne d’utilisation de 20 minutes par match. Même s’il est reconnu comme un défenseur offensif, 3 de ces 20 minutes étaient en désavantage numérique alors qu’il joue à peine plus d’une minute par match sur l’attaque à 5.

C’est une excellente nouvelle pour les Penguins qui vont saluer son retour, mais surtout pour le joueur qui aurait pu être dans une situation beaucoup plus dramatique et qui semble bien se remettre de cette opération.


Olli Maatta se fera enlever une tumeur à la glande thyroïde la semaine prochaine

Lundi après-midi, les Penguins de Pittsburgh ont annoncé que le défenseur finlandais de 20 ans, Olli Maatta, allait subir une opération pour se faire enlever une tumeur qui se retrouve dans son cou. La tumeur serait reliée à sa glande thyroïde, mais l’équipe n’a pas dévoilé si elle était bénigne ou maligne.

Selon le docteur de l’équipe, il a 85% de chances que ce soit malin, mais comme ils font l’opération rapidement, il n’y aura pas de traitements de chimiothérapie ou de radiation dans son cas. Ils ont découvert la tumeur pendant les examens médicaux du début de la saison.

L’équipe médicale croit que ça n’affectera pas la carrière future de Maatta, mentionnant même qu’il devrait pouvoir revenir au jeu 4 semaines après l’opération. Il pourra également jouer jusqu’à ce qu’il subisse cette opération qui est présentement à l’horaire pour la semaine prochaine. Maatta jouera donc les 3 matchs locaux des Penguins cette semaine.


Les Penguins ont failli avoir des 3es chandails spéciaux pendant les années 90

Chandail Penguins 1

Le design que tu vois ci-dessus a failli être porté par les Penguins de Pittsburgh au milieu des années 90. À l’époque, c’était le début de la tendance des 3es chandails dans la LNH et la ligue tentait d’offrir de nouveaux styles aux partisans. C’est notamment cette tendance qui nous a offert des chandails comme celui des Kings qui rappelait le restaurant Burger King.

Les Penguins étaient prêts à envoyer le design à la ligue, mais le lock-out de 1994 a empêché le chandail de se matérialiser. Le logo ci-dessus n’est pas le seul qui a été étudié par l’équipe de Pittsburgh. Ils ont également dessiné un chandail rendant hommage à l’Igloo, le surnom de leur aréna à l’époque. On retrouvait des dessins d’Igloo sur les deux épaules de ce 2e design qui est aussi coloré que le premier.

Chandail Penguins 2

Bien évidemment, il s’agit d’une autre époque et donc, d’une autre mode, mais on peut remercier le lock-out qui a empêché l’arrivée de ces chandails dans la LNH. La ligue compte déjà sur une tonne de design regrettables et je ne pense pas me tromper en disant que ceux-ci auraient rejoint la liste s’ils avaient été mis en place.

Via Icethetics