Suivez 25stanley sur Facebook!

Le jumeau de Paul MacLean boit une petite frette derrière le banc des Sens

MacLean

Il est de retour! Mike Watson, le partisan d’Ottawa qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Paul MacLean, l’entraîneur des Sens, était de retour derrière le banc des Sénateurs pendant leur match contre les Islanders de New York mercredi soir.

Les caméras de télévision l’ont capté au moment parfait alors qu’il buvait une bonne bière froide pendant que l’entraîneur aimerait certainement faire la même chose avec la saison compliquée que connait présentement son équipe.

Watson est probablement mon partisan préféré dans la LNH et comme MacLean pourrait perdre son poste un an après avoir remporté le Jack Adams, c’est peut-être la dernière fois qu’on voit ce combo entraîneur-partisan tout simplement parfait.

Via Bonk’s Mullet


Paul MacLean voulait vraiment son temps d’arrêt

Le match de samedi soir était complètement fou. 36 heures plus tard, je ne comprends pas encore comment le CH a pu remonter un déficit de 4-1 en 4 minutes. C’est le genre de match où il s’en passe tellement en même temps que tu as peur de manquer quelque chose.

Quelque chose qui est passé sous le tapis,  mais qui a créé un superbe GIF, est survenu après la pénalité de Kyle Turris alors que c’était 4-3 Ottawa et qu’il restait 1:48 au cadran. À ce moment-là, l’entraîneur des Sens, Paul MacLean, voulait appeler son temps d’arrêt, mais l’arbitre ne le voyait pas. Il a donc tenté d’attirer leur attention en étant BEAUCOUP trop intense.

MacLean

Je sais que si on passait au ralenti plusieurs coachs, on aurait des séquences aussi peu flatteuses, mais ce GIF me fait rire sans cesse. MacLean est hilarant, mais il ne faut pas passer sous silence les partisans en arrière-plan qui n’ont pas l’air de comprendre ce qui se passe avec le morse.

D’ailleurs, comme on parle ici de l’internet, ça n’a pas été long avant que les montages fassent surface…

Morse

Via Dr_Habs


Les états d’âme de Mikhail Grabovski

mikhail-grabovski

Les Maple Leafs de Toronto ont placé l’attaquant Mikhail Grabovski au ballottage. Cela signifie que la formation torontoise gardera Tyler Bozak dans ses rangs.

D’ailleurs, Grabovski a souligné ses états d’âme suite au fait qu’il quittera les Maple Leafs en raison de la décision de l’organisation.

«Je suis content présentement», a-t-il dit à Jonas Siegel, de TSN. Le principal intéressé ne s’entendait pas vraiment avec l’entraîneur-chef des Leafs, Randy Carlyle.

Cependant, l’attaquant est déçu de quitter les Leafs. «J’ai joué cinq ans ici. Je suis supposé être surpris de ça. J’aime ça [ici].»

Bref, c’est la fin pour Grabovski avec le club torontois. Le directeur général Dave Nonis a indiqué qu’il était question d’un problème au niveau de l’échelle salaraile de son équipe concernant le fait de soumettre Grabovski au ballottage.

Cela dit, Grabovski n’a pas passé par quatre chemins pour dire son avis à propos du pilote des Maple Leafs. C’est plutôt rare que joueur de la LNH enguirlande son entraîneur-chef de la sorte.

***

Également, le gardien Johan Hedberg a été soumis au ballottage par les Devils du New Jersey.

Hal Gill a été à nouveau mis au ballottage par les Predators de Nashville. L’ancien défenseur du Canadien sera agent libre s’il n’est pas réclamé d’ici demain.

***

Son travail récompensé

L’entraîneur-chef Paul MacLean a signé une prolongation de contrat de trois ans avec les Sénateurs d’Ottawa.

Ce dernier a remporté le trophée Jack Adams cette année en raison des succès de son équipe malgré la multitude de joueurs blessés au cours du calendrier régulier.

***

Prolongation de contrat pour Koivu?

Saku Koivu serait près de signer un contrat d’une saison avec les Ducks d’Anaheim. L’ancien attaquant et capitaine du Canadien terminera-t-il sa carrière dans l’uniforme des Ducks?


Trophée Jack Adams : Boudreau, MacLean et Quenneville

Les trois candidats pour le trophée Jack Adams sont maintenant connus : Bruce Boudreau, des Ducks d’Anaheim, Paul MacLean, des Sénateurs d’Ottawa, et Joel Quenneville, des Blackhawks de Chicago.

L’entraîneur-chef du Canadien de Montréal, Michel Therrien, n’a pas été sélectionné parmi les finalistes pour cet honneur. Ce trophée est décerné au meilleur entraîneur-chef de la LNH.

Therrien a amené son équipe en séries éliminatoires en terminant au deuxième rang dans l’Association Est. Le Tricolore a fini la saison 2013 au sommet de sa division, un point devant les Bruins de Boston.


Les Sénateurs dominent la 3e période

Mardi soir, les Sénateurs d’Ottawa sont revenus dans le match en comblant un déficit de 2 buts. Ces 2 buts ont été marqués en 3e période alors que le CH n’en a ajouté aucun pendant ce 20 minutes. Cela confirme une tendance depuis le début de la série. En effet, en 4 matchs, les Sénateurs ont dominé la 3e période par un total de 9 à 0 ! Bien évidemment, la foire du match numéro 3 a aidé à gonfler cette statistique, mais c’est quand même inquiétant de voir que le Canadien est incapable de marquer en 3e période dans cette série. Ce qui est aussi inquiétant, c’est le pourcentage d’arrêts de Carey en 3e. Jusqu’à maintenant, il a accordé 9 buts en 43 lancers, ce qui est bon pour une moyenne d’arrêts de 791. Encore une fois, il faut le prendre avec un grain de sel à cause de la foire de dimanche, mais c’est nettement insuffisant.

Paul MacLean donne une conférence de presse normale

Après le match de fou que l’on a eu hier, on s’attendait à d’excellentes conférences de presse, mais nous sommes restés sur notre appétit. Therrien est resté plutôt calme en apportant de bons points alors que MacLean a tout simplement parlé du match. Il a mentionné que le CH jouait mieux et voulait plus la rondelle que les Sénateurs dans la 1e moitié de la rencontre, mais que la tendance s’est inversé à 2-0 où le Canadien a tenté de fermer le jeu. Il a également dit que c’était le genre de match qu’il aimait et qu’on avait eu droit à un bon match de série.

Turris marque un autre but en prolongation

Kyle Turris est l’homme des grandes occasions à Ottawa. C’est lui qui a les deux derniers buts des sens en prolongation en série. Le dernier Sénateur à avoir marqué un but en prolongation en série qui n’était pas Kyle Turris se nomme Mike Fisher et c’était en 2004. Turris et Alfredsson sont les deux seuls joueurs de la franchise d’Ottawa qui ont plus qu’un but en prolongation en série. Parlant de son but d’hier, Turris a mentionné vouloir simplement diriger la rondelle vers le filet pour pouvoir profiter de Peter Budaj qui était encore « froid ».

Gryba s’en sort indemne

C’était une grosse histoire avant le match, mais il ne s’est finalement pas passé grand chose. Brandon Prust y est allé d’une bonne mise en échec sur lui, mais c’est la seule punition qu’Eric Gryba a subi de la part du CH. Par contre, lui ne s’est pas gêné en appliquant 7 mises en échec en 14:30 de temps de glace.


Un morse en peluche pour une bonne cause!

La guerre de mots entre le Canadien de Montréal et les Sénateurs d’Ottawa est loin d’être terminée. Deux principales discussions ont fait les manchettes au cours des derniers jours : celle entre Michel Therrien et Paul MacLean et celle entre Brandon Prust et Paul MacLean.

Pour faire suite aux propos de Prust à l’endroit de MacLean, un amateur s’est amusé à faire du montage pour créer l’image ci-dessus. Celle-ci illustre Brandon Prust qui donne à boire à un morse (Paul MacLean). Le numéro 8 du Tricolore avait traité le pilote des Sénateurs de «gros morse aux yeux globuleux» le week-end dernier.

Crédit photo : M A K A V E L I – HFBoards

Une dizaine de joueurs en action

C’était un entraînement optionnel pour le Canadien cet après-midi à Ottawa. Les réguliers Carey Price, Peter Budaj, David Desharnais, Travis Moen, Jeff Halpern, Max Pacioretty, Michael Ryder, Alex Galchenyuk et Jarred Tinordi étaient présents sur la glace.

Par ailleurs, David Desharnais ne connaît pas des séries de feu actuellement. Il n’a pas décoché de tir au but en trois matchs contre les Sénateurs d’Ottawa. Le principal intéressé a cependant fait son mea culpa. «Je sais que je dois être meilleur et je vais l’être demain (mardi).»

Un morse en peluche pour une bonne cause

Deux partisans du Canadien de Montréal tentent présentement de rendre l’histoire de «gros morse aux yeux globuleux» créée par Brandon Prust en un geste charitable.

Les deux individus ont acheté un morse en peluche à Prust et les fonds amassés iront à la Fondation du Canadien pour l’enfance. Ce morse a coûté environ 40$. Cette initiative est en vigueur depuis vendredi dernier. Pour plus de détails. cliquez ici.

Ole Ole Ole – J.-G. Pageau

Les partisans des Sénateurs d’Ottawa ont bien apprécié la soirée de travail de Jean-Gabriel Pageau, dimanche soir, à la Place Banque Scotia. Ils ont crié «Ole Ole Ole» à l’endroit du joueur qui aurait pu être repêché par le Tricolore lors de l’encan 2011. Juste avant que le Canadien fasse son choix, la formation ontarienne a jeté son dévolu sur celui-ci. Le CH s’est donc fait couper l’herbe sous le pied pour les Sens. Et voilà que le club montréalais s’est incliné lors du troisième match de la série avec un gain des Sénateurs signé J.-G. Pageau!


Paul MacLean connaît maintenant le numéro 61 du Canadien

Lors de son point de presse, après la victoire des siens au Centre Bell, Michel Therrien a voulu mettre un aspect au clair : «En passant, le numéro 61 s’appelle Raphael Diaz, juste au cas où ils ne le sauraient pas.»

Le pilote des Sénateurs d’Ottawa Paul MacLean avait indiqué que le numéro 61 était à blâmer pour sa passe suicide à l’endroit de Lars Eller. Après cette séquence, le joueur danois a quitté sur une civière pour prendre la direction de l’hôpital.

Bref, une nouvelle rivalité est née entre le Canadien de Montréal et les Sénateurs d’Ottawa. Les confrontations Montréal – Ottawa ne seront plus jamais les mêmes. La série est présentement égale 1-1 entre les hommes de Michel Therrien et la troupe de Paul MacLean.

Merci à Séries Minatoires pour le meme-natoires. N’hésitez à LIKE sa page Facebook.


Participez au Festival de Pancarte Paul Morse MacLean // #befw

morse maclean

Avec les incidents d’hier accompagnés des déclarations de Brandon Prust et de Paul MacLean, les « memes » de morse fusent de toute part. Pour ceux qui suivent le blogue depuis des années, vous savez qu’en séries éliminatoires, j’organise un Festival de Pancarte Anti Adversaire du Canadien. J’avais complètement oublié de le faire cette année, mais puisque je commence déjà à recevoir des pancartes de Paul MacLean transformé en morse, je vous invite donc à participer au Festival de Pancarte Morse MacLean. #befw

Attention! Je veux voir des pancartes intelligentes et bien faîtes. Je ne veux pas tomber dans la facilité du pipi-caca-poils. Regardez ce que notre collaborateur Séries Minatoires confectionne. Autre bel exemple, la pancarte ci-dessus faîtes par J-S FD. Vous pouvez faire un slogan, mettre un slogan sur une photo, un « meme », faire un dessin ou transformé Paul MacLean en morse grâce à photoshop. Paint est aussi acceptable. Vous comprenez le concept. Si non, ce festival n’est pas pour vous.

Si je juge que c’est trop trash ou de mauvais goût (vous le savez autant que moi que j’en ai du mauvais goût), je ne vais pas publier votre pancarte #morsemaclean. Disons que je ne veux pas que les gens pensent que le 25stanley est géré par le gars du Ottawa Sun.

Pour me partager votre pancarte, vous pouvez le faire par email: jt@25stanley.com ou sur ma page Facebook. Sur Twitter et Instagram, envoyer le @25stanley en ajoutant le hashtag #befw (bug eyed fat walrus)

Vidéo – Guerre de mots entre Brandon Prust-Paul MacLean-Michel Therrien

Enfin un joueur du Canadien qui trash-talk et qui dit ce qu’il pense sans passer les 72 directeurs des communications de l’équipe. Ce que j’aime le plus de la déclaration de Prust? Le fait qu’il soit placé devant le casier de Raphael Diaz.


Meme-natoires // Coach MacLean porte une moustache de morse

paul maclean - morse - credit: minatoires

Coach MacLean vu pas Brandon Prust.

N’oubliez pas de faire « LIKE » sur la page Facebook de Séries Minatoires.


Brandon Prust sur Paul MacLean : «C’est un gros morse aux yeux croches»

La guerre de mots est commencée entre le Canadien de Montréal et les Sénateurs d’Ottawa. Après la réunion d’équipe du Tricolore, Michel Therrien et Brandon Prust n’avaient pas leur langue dans leur poche.

Le pilote du Canadien a réagi aux propos de l’entraîneur-chef des Sénateurs. «C’est un manque de respect total. Des commentaires comme ceux-là, je n’accepte pas ça», a mentionné Therrien aux journalistes.

Également, Brandon Prust n’a pas pesé ses mots ce matin.  «C’est un gros morse aux yeux croches», a dit le numéro 8 du Canadien.

Prust a aussi ajouté ceci : «J’espère que Gryba ne sera pas suspendu.» Dans le sens qu’il veut s’en occuper lui-même via une mise en échec ou un combat.

La série entre Montréal et Ottawa est officiellement lancée!

La partie de ce soir est doublement importante entre le Canadien et les Sénateurs : l’équipe qui a gagné le match #2 d’une série (4 de 7), peu importe le résultat du match #1, a par la suite gagné 424 séries sur 592.