Suivez 25stanley sur Facebook!

Joel Quenneville n’était pas content pendant la défaite des Blackhawks en 3e prolongation

Quenneville

Joel Quenneville a vraiment une drôle de façon de chialer contre l’arbitre. Alors qu’il voulait un appel pour avoir retarder le match contre les Blues en 2e prolongation, l’entraîneur des Hawks ne s’est pas gêné pour se prendre le jean-guy. Sa colère ne s’est pas dissipée en 3e prolongation puisque son club a perdu 4-3 dans la première minute de jeu

Il faut dire que ce match là était fou. Non seulement il a été long, mais il a commencé sur les chapeaux de roues avec une première période complètement folle où les deux équipes se sont échangés 5 buts, mais ce sont les Hawks qui ont terminé au sommet en menant 3-2 après 20 minutes de jeu.

Les deux gardiens n’ont vraiment pas été forts pendant cette première. Ryan Miller a particulièrement eu de la difficulté alors qu’il n’a pas bien paru sur le premier et le 3e but des Hawks alors qu’il n’a arrêté que 4 des 7 premiers lancers de Chicago.

Par contre, les deux gars se sont redressés pour le reste du match. Corey Crawford s’est particulièrement illustré avec quelques arrêts spectaculaires alors que les Blues travaillaient pour revenir dans le match. Le plus bel arrêt du groupe est sans aucun doute celui que vous allez voir ci-dessous. Par contre, il a cédé 105 secondes avant la fin du temps réglementaire

Les Blues prennent donc une avance de 1-0 dans la série qui se poursuivra ce dimanche à 15h.

Le but gagnant

848901482

Lapierre sauve les meubles en prolongation

Lapierre

Corey Crawford n’est pas impressionné

Crawford

Ryan Miller bloque Sharp en échappée

Miller

1-0 Blues, Cracknell (Lapierre, Porter)

1-0 STL

1-1 Oduya (Saad, Toews)

1-1 CHI

2-1 Blackhawks, Seabrook (Versteeg, Leddy)

2-1 CHI

2-2 Tarasenko (Shattenkirk, Jackman)

2-2 STL

3-2 Blackhawks, Kane (Toews, Seabrook)

3-2 CHI

Les deux équipes ne s’aiment pas

Bollig

Backes

3-3 Schwartz (Roy)

3-3 STL


Matt Duchene manquera 4 semaines avec sa blessure au genou

Duchene

Cette collision entre Matt Duchene et Jamie McGinn pendant le match de samedi entre les Sharks de San Jose et l’Avalanche du Colorado coûtera cher à l’Avalanche. En effet, ces derniers ont perdu les services de leur meilleur pointeur pour environ 4 semaines selon ce que l’équipe a annoncé lundi.

Pour une équipe qui a une faiblesse évidente à la ligne bleue et qui utilise beaucoup ses attaquants en repli défensif pour masquer ça, la perte de leur meilleur attaquant à l’aube des séries et pour la 1re ronde fait très mal. Duchene conservait une moyenne d’un point par match cette saison et il n’y a pas doute que c’est lui tirait l’attaque au Colorado.

Cette blessure en est une autre qui affectera la série Avalanche-Blackhawks que l’on verra assurément en 1re ronde. On se rappelle que les Blackhawks évoluent présentement sans les services de Patrick Kane, qui devrait revenir à temps pour les séries, et que Jonathan Toews n’a pas terminé le dernier match des siens avec une blessure à l’épaule gauche.


Patrick Kane impliqué dans une histoire de commérage journalistique à propos de Phil Kessel

kanerspeedskating2

Patrick Kane. Mon joueur de la NHL favori. Qu’est-ce qu’on peut demander de plus à ce hockeyeur? Feintes de fous, clutch lors de moments cruciaux, boit de la Bud Light avec une paille dans la Coupe Stanley, couche avec des tops ladys et il n’a jamais peur du ridicule.

En milieu de semaine, Patrick Kane a toutefois été victime de sa réputation et de son enthousiasme pour le hockey olympique. Patrick Kane évolue pour la même formation que Phil Kessel. Le joueur des Maple Leafs est dominant depuis le début du tournoi olympique. Son coéquipier a été élogieux à son endroit.

Patrick Kane vs Phil Kessel

« Phil Kessel est probablement le meilleur joueur avec qui j’ai joué. Il est incroyable. »

Screen shot 2014-02-20 at 4.15.25 PM

C’est étonnant comme commentaire si on considère que Patrick Kane a habituellement la chance de jouer avec des gars comme Jonathan Toews, Patrick Sharp, Marian Hossa et Duncan Ketih. Pas des deux de piques.  Évidemment, des journalistes ont joué au porte-panier en allant demander à Patrick Sharp et Jonathan Toews ce qu’ils pensaient des propos du #88.

Patrick Kane vs Patrick Sharp

Patrick Sharp a dit que Kane avait oublié avec qui il jouait à Chicago.

Screen shot 2014-02-20 at 4.57.02 PM

Patrick Kane vs Jonathan Toews

Tandis que Toews a répliqué en demandant si c’est Kane qui a envoyé les journalistes lui raconter cela.

Screen shot 2014-02-20 at 4.57.07 PM

Patrick Kane vs Journaliste

Après la victoire des Américains sur les Tchèques, Patrick Kane a remis le journaliste du Chicago Sun-Times  Mark Lazerus à sa place. Le journaliste a dit qu’il a simplement retweeté les propos de USA HOCKEY…

L’Américain a nuancé son propos. Kane voulait dire que Phil Kessel est le joueur le plus naturellement doué avec qui il a joué.

Est-ce que Patrick Kane est sérieux dans sa justification ou voulait-il piquer ses adversaires du Canada en allant jouer dans leur tête? Voici ce que Patrick Kane a ensuite déclaré par rapport à la rivalité Canada vs USA.

« Il faut les respecter, mais en même temps, je crois que nous avons une chance de prouver que nous sommes au même niveau que le Canada. »

Bref, je doute que cette saga s’éternise jusque dans le vestiaire des Hawks après les Jeux. Donc pas la peine de partir en peur avec des rumeurs de transaction, parce que toute façon, ce dossier va se régler, vendredi midi, sur la glace de Sotchi.


Spotted // Patrick Kane en train de boire à Montréal

patrick kane - blackhawks - credit: 25stanley
patrick kane - drinking - credit: 25stanley
patrick kane - chicago blackhawks - credit: 25stanley

Je suis vraiment terrible avec mon titre. Patrick Kane est juste en train de boire une bouteille de Perrier-Eska-Eau-Avec-Du-Gaz à sa sortie de l’hôtel Ritz samedi midi à Montréal. Malgré que la mauvaise performance des Blackhawks de Chicago au Centre Bell me laisse croire que les champions de la Coupe Stanley ont brossé la veille. Les joueurs des Canadiens ont fait cela après leur victoire. PK Subban et Brandon Prust sont allés au Flyjing dans le Vieux-Port. Le défenseur #76 a fini sa soirée à 3:15 au poste de DJ. Le #8 était de retour en action dimanche alors qu’il signait des autographes dans le cadre d’un événement.

Ci-dessous, plus de photos des joueurs des Blackhawks de Chicago. Jonathan Toews, Patrick Sharp, Marian Hossa, Duncan Keith, Corey Crawford et compagnie.

*Source: Eric Yeah


Patrick Kane marque dans son but

Dimanche soir, Patrick Kane a décidé d’imiter Ryan O’Byrne lorsque les Blackhawks de Chicago affrontaient les Oilers d’Edmonton. Après une punition appelée contre Devan Dubnyk, le gardien des Hawks, Antti Raanta est allé au banc des siens.

Malheureusement, au même moment, Patrick Kane a tenté une passe à la pointe où il n’y avait plus de défenseur. La rondelle a glissé jusqu’au filet et le but a été accordé à Boyd Gordon.

Vidéo

GIF

kaneown_medium

Malgré cette erreur, Kane connait un autre bon match alors qu’il a 2 passes contre les Oilers qui perdent 4-2 contre les Hawks après 2 périodes de jeu.


Ben Scrivens vole Patrick Kane avec la mitaine

Dimanche soir, on avait droit à un affrontement entre deux puissances de l’Ouest alors que les Kings de Los Angeles jouaient contre les Blackhawks de Chicago. Les Hawks ont gagné ce match assez facilement par la marque 3-1.

Alors qu’il avait déjà un but à sa fiche dans ce match, Patrick Kane a tenté de déjouer Ben Scrivens. Malheureusement pour l’attaquant des Hawks, Scrivens avait bien deviné ses intentions. En effet, Kaner a essayé de battre Scrivens du côté de la mitaine, mais l’ancien des Leafs était prêt et il y est allé d’un superbe arrêt.

En plus, Scrivens a ajouté un peu de show non-nécessaire et c’est quelque chose que j’apprécie toujours chez les gardiens de but. Si tu es pour empêcher un but, aussi bien mettre un peu de spectacle.

Il faut dire que les spectateurs ont été gâté du côté des beaux arrêts. Un peu plus tard en 2e période, Antti Raanta a volé Anze Kopitar avec un arrêt de la jambière plutôt incroyable.

Alors, quel gardien substitut a réussi le meilleur arrêt dans ce match?


Patrick Kane ne laisse aucune chance à Ondrej Pavelec avec un lancer parfait

On le sait, Patrick Kane a un talent offensif incroyable. Ses mains sont folles et il s’est moqué des défenseurs de la LNH à plusieurs reprises depuis le début de sa carrière.

Le seul problème avec ses mains, c’est que parfois on oublie à quel point son lancer est excellent. Il est capable de combiner précision et puissance d’une façon incroyable et lorsqu’on lui laisse de la place, il devient un cauchemar pour les gardiens adverses.

Parlez-en à Ondrej Pavelec, le gardien des Jets qui a été victime du lancer de Kane jeudi soir alors que les Blackhawks était en avantage numérique. Alors que Kane bénéficiait d’un gardien avec la vue voilée et de la place devant lui, l’ailier est y allé d’un lancer qui n’aurait pas été arrêté par beaucoup de gardiens.

Wow ! Pavelec n’a même pas vu le lancer et même s’il l’avait vu, ses chances de réussir l’arrêt auraient été très faibles, pour ne pas dire inexistantes.


Patrick Kane marque grâce à une belle passe de Saad

Lundi soir, les Blackhawks de Chicago ont démoli le Wild du Minnesota par la marque de 5 à 1. La jeune défense du Wild ne savait plus où donner de la tête et les attaquants des Hawks en ont profité.

Le plus bel exemple de cette domination fut le 4e but marqué par les Hawks alors que Patrick Kane a marqué un but facile suite à une superbe passe de Brandon Saad qui y est allé d’un spin-o-rama pour attirer la défense qui a laissé Kane fin seul.

Le gardien Backstrom ne pouvait vraiment rien faire sur le jeu alors que le jeune défenseur Dumba, qui a connu une soirée difficile, s’en est voulu pour sa mauvaise décision. C’est probablement le but le plus facile de la carrière de Kane qui a bénéficié du bon jeu de Saad.


Le Sports Illustrated prédit une autre Coupe Stanley pour les Blackhawks

Patrick Kane

Pour la première fois en 11 ans, le preview de la prochaine saison dans la LNH est sur la couverture du Sports Illustrated. Comme vous pouvez le voir, Patrick Kane est en vedette alors que la publication prévoit un 2e titre consécutif aux Hawks de Chicago. Ce n’est pas une surprise puisque SI semble apprécier l’équipe de Chicago, les ayant placés en couverture à quelques reprises lors de la dernière saison.

Si la prédiction de SI s’avérait vraie, ce serait la première fois depuis 1997-98 que l’on verrait des champions gagner lors de la saison suivante. C’est quand même facile de prédire une victoire des champions en titre, mais ça ne semble pas déranger SI qui s’attend à une finale de la Coupe Stanley entre les Hawks et les Penguins.

Les prédictions en tant que tel ne sont pas si intéressantes, mais c’est plaisant de voir que le hockey bénéficie de cette couverture nationale aux États-Unis. Il est certain que l’année olympique aide certainement de ce côté, mais de voir une première en 11 ans du côté de la couverture du Sports Illustrated, nous permet de constater que la victoire des Hawks était bonne pour l’avenir financier de la ligue.


Fou Vidéo // Patrick Kane a une paire de mains qui devrait être illégale

Cette publicité de Bauer Hockey est tout simplement incroyable. Patrick Kane te montre que sa paire de mains est folle.

Ça nous rappelle les belles années de Kovalev, mais on oserait dire que c’est encore mieux. Bien évidemment, la magie du montage a permis à Kaner d’avait l’air meilleur qu’il ne l’est vraiment, mais donne moi ces rondelles, une patinoire et une caméra et ça va me prendre 2 semaines avant d’abandonner et de me rendre compte que je n’ai aucune chance de réussir.

L’attaquant des Hawks a tout un talent offensif et comme il est encore jeune, ce n’est que le début. Ce n’est pas moi qui va s’en plaindre. C’est impossible d’avoir trop de paires de mains comme celle-là dans la LNH.