Suivez 25stanley sur Facebook!

Genie Bouchard comptera sur une légende lors du US Open // Les Hurricanes n’iront nulle part

Eugenie Bouchard

→ Eugenie Bouchard pourra se fier aux précieux conseils de l’ancienne légende du tennis, Jimmy Connors, lors des Internationaux des États-Unis. Une association qui pourrait faire en sorte que Genie retrouve le chemin de la victoire. [RDS]

→ Bill Daly, le bras droit de Gary Bettman, a été assez clair concernant les rumeurs voulant que les Hurricanes déménagent à Québec : « Je ne crois pas qu’il n’y a rien d’autre que des réflexions de journaliste. Les Hurricanes ne vont nulle part. » [JdM]

→ Les Sabres de Buffalo seraient intéressés aux services de Cody Franson. [TVA Sports]

→ Brad Boyes serait-il une bonne acquisition pour les Canadiens? [DLC]

→ Les Alouettes de Montréal ont vaincu les Tiger-Cats de Hamilton. [La Presse]

→ Usain Bolt a rencontré le caméraman qui est entré en collision avec lui jeudi. Une poignée de main a été orchestrée et l’Asiatique a par la suite mis un bracelet au poignet du Jamaïcain. [Radio-Canada]

→ Les Ducks d’Anaheim sont-ils le club à battre dans la LNH? [JdQ]

→ Serena Williams n’aura pas un parcours facile au US Open. Si elle veut décrocher le titre à Flushing Meadows, elle devra puiser dans ses ressources. [HuffPost]

Crédit photo : flickr


Les Hurricanes à Québec?

Hurricanes-Québec-Nordiques

→ Des rumeurs circulent à l’effet que les Hurricanes de la Caroline déménageraient à Québec et qu’un club d’expansion aboutirait à Las Vegas. [Le Soleil]

→ Jiri Sekac, ancien joueur des Canadiens, est confiant de connaitre une bonne saison avec les Ducks d’Anaheim. [RDS]

→ Les Blue Jays de Toronto sont sur une autre lancée. Ils ont gagné leurs cinq derniers matchs. [TVA Sports]

→ Après avoir remporté la médaille d’or au 200 m, Usain Bolt a été frappé par un caméraman en segway. Heureusement, plus de peur que de mal pour le champion. [JdM]

→ Voici en rafale quelques nouvelles sportives. [DLC]

→ Aleksandra Wozniak accumule les victoires à son retour au jeu. [98,5 Sports]

→ L’Impact de Montréal a perdu sa confrontation face aux Whitecaps de Vancouver. [JdQ]

→ Le Québécois Antoine Valois-Fortier a mis la main sur la médaille de bronze aux Championnats du monde, à Astana, Kazakhstan. [Radio-Canada]

Crédit photo : WebSimSports


Le Canadien pourrait recevoir une compensation de plus de 100 M$ pour le retour des Nordiques

geoff-molson-3

Un des aspects les moins mentionnés lorsqu’on parle du retour des Nordiques est l’impact sur le Canadien de Montréal. Le retour d’une équipe à Québec va permettre au Tricolore de retrouver son plus grand rival, mais ça leur causera aussi des pertes considérables en termes de partisans et donc, de revenus.

En décembre 2014, la LNH estimait que l’arrivée des Nordiques pourrait couper jusqu’à 20% des revenus du Tricolore. On parle quand même d’une perte annuelle de 35-40 M$ qui ne pourra pas être épongée par la frénésie qui viendra le retour de la rivalité. Cette perte devra donc être compensée.

Selon John Shannon, de Sportsnet, qui est assez bien plogué au niveau de la ligue dans ce dossier, les rumeurs concernant cette compensation parlent d’un montant supérieur à 100 M$. C’est logique lorsqu’on regarde les pertes annuelles engendrées, mais c’est quand même un montant énorme.

Ceci étant dit, pour l’instant il ne s’agit que de rumeurs et on n’est probablement pas rendu à ce stade-là dans le processus d’expansion. Par contre, une chose semble être certaine; si les Nordiques reviennent, le Canadien va recevoir un gros chèque pour compenser la fin de leur emprise sur la province de Québec ainsi que celles des Maritimes.

Ce qui est bien, c’est que le Canadien n’a jamais mis de pression publiquement pour recevoir ce chèque alors qu’ils ont plutôt supporté le projet des Nordiques depuis le début. Si c’est la même chose en coulisses (ou si ce chèque fait en sorte que le support du Tricolore pour ce projet est sans équivoque), c’est une excellente nouvelle pour les chances de Québecor.


Michel Therrien croit au retour des Nordiques // Un combat sanglant entre Lemieux et Golovkin

michel-therrien-600x393

→ Michel Therrien est persuadé que les Nordiques de Québec renaissent de leurs cendres. L’entraîneur-chef des Canadiens pense qu’il s’agit d’une question de temps afin qu’un club de la LNH s’installe à Québec. [JdQ]

→ Le 17 octobre prochain, David Lemieux bataillera pour la victoire face à Gennady Golovkin au Madison Square Garden. Le Québécois a souligné qu’il a bien hâte à son combat au mythique amphithéâtre et que ce sera une confrontation ensanglantée. [TVA Sports]

→ Vladimir Guerrero sera au stade Fernand-Bédard le 4 septembre prochain; un excellent tour de force de la part des Aigles de Trois-Rivières. [La Presse]

→ Le nouveau masque du gardien des Sénateurs d’Ottawa Andrew Hammonds est génial. Le « Hamburglar » connaîtra-t-il autant de succès en 2015-2016? [DLC]

→ Les Canadiens Vasek Pospisil et Milos Raonic ont été éliminés hâtivement au tournoi de Cincinnati. [Radio-Canada]

→ Visionnez une vidéo du nouvel amphithéâtre à Las Vegas, lui qui ouvrira ses portes au printemps 2016. [JdM]

→ Le visage des Bruins de Boston sera tout autre lors de la campagne 2015-2016. En fait, il reste seulement huit joueurs au sein de l’équipe de l’édition championne de la Coupe Stanley de 2011. [RDS]

→ La formation masculine de soccer du Canada aura les États-Unis, le Panama et Cuba parmi ses rivaux dans la phase des qualifications pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro. [98,5 Sports]


Une proposition d’uniformes pour les Nordiques

Nordiques (logo)

Les Nordiques de Québec pourraient revenir dans la Ligue nationale de hockey puisque le chef de file canadien des télécommunications, du divertissement, des médias d’information et de la culture Québecor est impliqué dans le processus d’expansion visant à ramener un club de hockey à Québec.

Tyson Kehler, un artiste graphique, a fait une refonte du logo des Nordiques et il a également proposé trois types de chandails.

Voici les résultats :

Chandail (à domicile)

CL0duNkUYAAiOeH

Chandail (à l’étranger)

CL0duoIUYAAico9

Chandail (3e)

CL0dumGUkAEBqdN

Les fans des Canadiens, des Nordiques et du groupe AC/DC seront comblés

Les partisans des Canadiens de Montréal, des Nordiques de Québec et du groupe AC/DC pourront enfiler un chandail aux couleurs de leur équipe favorite en plus d’afficher leur intérêt à l’endroit du populaire groupe musical australo-britannique.

Si vous voulez procéder à une commande, cliquez sur le lien suivant : store.acdc.com. Le prix des chandails est de 150 $.

Canadiens – AC/DC

MTL - ACDC

Nordiques – AC/DC

QUE - ACDC

Gary Bettman indique qu’il y a eu une mauvaise interprétation concernant ses propos

garry-bettman

Gary Bettman a voulu mettre une situation au clair. En entrevue avec Radio-Canada, le commissaire de la Ligue nationale de hockey a fait savoir qu’il n’avait jamais dit des propos signifiant que les Nordiques de Québec joueraient dans l’Association de l’Ouest s’ils renaissaient de leurs cendres.

Bettman a qualifié cette rumeur « d’interprétation » de ses propos par les gens. Il a même ajouté que lui et ses acolytes n’avaient même pas commencé à penser à cet élément.

Le manitou du circuit Bettman avait souligné – lors d’un entretien avec le Boston Globe – que les Nordiques pourraient possiblement être placés dans l’Association de l’Ouest. Il n’y a que 14 équipes dans cette association comparativement à 16 clubs dans l’Est.

Bettman a pris comme exemple pour illustrer le litige la situation des Jets de Winnipeg; pendant deux ans, le club manitobain a joué dans l’Association de l’Est alors que c’était beaucoup plus logique qu’il soit dans l’autre association.

Finalement, l’homme de 63 ans a calmé l’ardeur des gens qui souhaitent que le processus d’expansion en vienne à une conclusion rapidement.

« Nous ne sommes pas pressés », a-t-il mentionné à Radio-Canada.


Les Nordiques pourraient jouer dans l’Ouest

Bettman

Gary Bettman a donné une entrevue au Boston Globe et pour une des premières fois, il a parlé des détails du processus d’expansion. Il est encore aussi prudent dans ses commentaires alors qu’il a répété que ce n’était pas certain que ce processus allait mener à une équipe d’expansion. Il a aussi dit que c’était possible que la ligue n’accepte qu’une équipe.

Ça pourrait être une mauvaise nouvelle pour les Nordiques, qui sont 2es dans cette course derrière Vegas, mais ce n’est pas vraiment le cas puisque ce discours n’a jamais changé. En plus, pour la première fois, Bettman a identifié quelques défis qui seront devant la ligue si jamais les Nordiques font leur entrée. Le fait qu’il en parle publiquement est un bon pas en avant pour la candidature de Québec, même si ce pas venait avec des mauvaises nouvelle

Ce côté négatif est venu lorsque la journaliste qui interviewait Bettman lui a parlé de géographie. Le commissaire a admis que c’était un facteur qui allait être étudié et qu’il n’était pas question de déménager une équipe en difficulté financière de l’Est (Panthers ou Hurricanes) à l’Ouest pour équilibrer les conférences.

Bettman a donc dit que les dirigeants de la ligue allaient devoir considérer la possibilité d’envoyer les Nordiques dans l’Ouest. Ça ne changerait rien aux matchs locaux de l’équipe, mais ça ferait en sorte qu’aucun match à l’extérieur ne commencerait avant 20h et que la majorité de ceux-ci seraient probablement à 22h. C’est difficile à suivre pour les fans de Québec et ça ferait mal aux cotes d’écoute de Québecor, qui voudra certainement s’occuper de la diffusion de ces rencontres.

Il a reconnu que ce scénario n’était pas optimal alors que l’expérience des Jets dans la division Sud-Est était loin d’être idéale et que les Red Wings et les Blue Jackets ne pouvaient plus atteindre pour leur changement de conférence.

Le commissaire ne veut pas déranger les propriétaires de ces deux équipes en renvoyant une de ces franchises à l’Ouest. En plus, il sait qu’il peut faire tout ce qu’il veut aux propriétaires de Québec, qui veulent seulement faire leur entrée dans la LNH. Ce serait donc le geste le plus facile à faire du côté politique. Il pourrait faire ça pour les premières années et lorsque la lune de miel sera terminée, il (ou son successeur) pourrait ramener les Nordiques dans l’Est aux dépens d’une autre franchise.

Ce serait plate pour les fans de Québec, qui auraient un gros défi devant eux en ce qui concerne l’heure des matchs à l’extérieur. C’est aussi difficile de développer une rivalité naturelle avec les Blues, les Blackhawks, les Prédateurs ou le Wild. L’aspect le plus plate de ce geste serait toutefois la rivalité avec le Canadien grandement affectée. Les deux formations ne se rencontreraient jamais en séries et il n’y aurait que deux matchs par année entre les deux organisations.

L’angle optimiste de ce geste nous dit que ça permettrait aux fans québécois de voir toutes les équipes du circuit Bettman dans leur province assez souvent. Les matchs Canadiens-Nordiques seraient également plus importants puisqu’ils seraient plus rares. Les chances que ça arrive sont très très faibles, mais si jamais ce scénario nous donne une finale de la Coupe Stanley entre le Canadien et les Nordiques, Bettman deviendrait un héros national (avant que la rivalité ne fasse exploser la province).

Ceci étant dit, le scénario des Nordiques dans l’Ouest n’est qu’une possibilité évoquée par le commissaire pour le moment. Le retour des Nordiques n’est pas encore assuré et leur conférence n’est toujours pas décidée.

Via The Score


La LNH confirme que Québec et Las Vegas sont les deux seules villes dans la course à l’expansion

QuebecNordiques

La LNH a confirmé l’excellente semaine des fans de hockey de la ville de Québec mardi midi. Le circuit Bettman a déclaré que Québec et Las Vegas étaient les deux seules villes à avoir rempli une demande d’expansion avant la date limite. On le savait déjà, mais c’est bon de voir la ligue le dire publiquement (en anglais ET en français).

Encore mieux, la LNH a écorché Seattle au passage, disant que ce processus leur a permis de séparer les candidatures viables de celles qui n’étaient que des espoirs et des aspirations. Le circuit Bettman a aussi mentionné qu’il allait seulement considérer les demandes de Québec et Vegas.

Au total, 16 groupes ont demandé des formulaires, mais on dirait que le prix établi de 500 M$ était trop gros au goût de plusieurs. On pourrait dire la même chose à propos du 10 M$ que la LNH exigeait avec cette demande tout en disant aux candidats intéressés qu’elle garderait un 2 M$ peu importe ce qui arrivera.

C’est une excellente nouvelle pour Québec, qui a laissé son principal compétiteur loin en arrière. Par contre, comme on parle de la LNH, rien n’est certain. Les chances du retour des Nordiques se sont améliorées considérablement au cours des dernières semaines, mais ce n’est malheureusement pas encore un fait accompli.


La situation des Coyotes n’inquiète pas encore Gary Bettman

Bettman

Quelques minutes avant le vote du conseil de ville de Glendale pour mettre fin au bail qui les lie aux Coyotes, Gary Bettman a donné une entrevue à CBC. Sur un ton défiant, le commissaire de la ligue a dit qu’il n’était pas vraiment inquiet de la situation actuelle des Coyotes, mais qu’il le serait à propos de son gouvernement s’il vivait à Glendale.

Dans la même entrevue, il a dit que Québec n’était pas sur son radar parce que la ligue ne regarde pas la possibilité d’une expansion ou d’un déménagement présentement. Il a concédé que les fans de Québec sont excellents, mais il a rappelé que le déséquilibre entre les conférences déjà présent serait accentué par l’arrivée de Québec et qu’il s’agit d’un problème auquel la ligue n’a pas pensé… pour le moment.

Pour revenir aux Coyotes, ce vote n’est que le début d’un long processus juridique. Immédiatement après le vote du conseil de ville, les Coyotes ont émis un communiqué dans lequel ils ont écrit qu’ils allaient prendre tous les recours judiciaires nécessaires. Leur avocat a parlé d’une poursuite de 200 millions et d’une injonction contre la ville.

Bref, on s’enligne pour un autre fiasco dans ce dossier. Ça n’aidera pas une franchise qui perdrait déjà plus de 30 millions par année et qui selon Rick Westhead de TSN, n’a même pas obtenu 25 millions en revenus pour la vente de leurs billets la saison dernière. En comparaison, la moyenne de la LNH est d’environ 48 millions…