Suivez 25stanley sur Facebook!

Vieux drama sur Devante Smith-Pelly // Début de Jiri Sekac avec les Ducks

SmithPellyStamp

Devante Smith-Pelly devra apprendre à signer des autographes, sans cela, il risque de trouver le temps long à Montréal lorsque des partisans se présenteront à lui. En novembre 2012, lorsque la carte recrue de Devante Smith-Pelly avec les Ducks d’Anaheim a été distribuée, des collectionneurs ont réalisé qu’elles avaient été étampées avec l’autographe du joueur et non signé à la main. Suite aux plaintes de ceux-ci, la NHLPA et Uppder Deck ont fait une enquête pour malheureusement constater que DSP avait bel et bien créé une étampe de sa signature au lieu de signer les cartes à la main. Le tout lui a été pardonné; on a classé le dossier dans la section erreur de jugement-jeunesse. Quand même étrange comme décision; ce n’est pas supposé être excitant signé ses premières cartes recrues NHL?

***

Beaulieu x DSP

Le nouveau joueur du CH fera ses débuts avec le Canadien jeudi soir contre les Blue Jackets. Son grand chum Nathan Beaulieu a raconté ceci par rapport à la nouvelle peste du CH:

«J’étais excité quand j’ai appris la nouvelle ce matin. On passe beaucoup de temps ensemble au cours de l’été. Il aime jouer de façon physique, il est une véritable peste et, en plus, il peut marquer. J’ai dit à Michel que c’est le type de joueur dont une équipe a besoin dans les séries.»

***

1er match de Jiri Sekac avec les Ducks

jiri sekac - ducks - credit: icon

Mercredi soir, l’ancien des Canadiens, Jiri Sekac, a joué son premier match avec les Ducks d’Anaheim. C’était contre les Senators d’Ottawa. En 14 minutes de jeu, l’attaquant a eu une très bonne chance de marquer, mais il s’est fait bloqué par le gardien. Il a aussi écopé d’une pénalité pour terminer le match à -1. Ses compagnons de trio étaient Ryan Kessler et Jakob Silfverberg.


Le problème de Nathan Beaulieu

Beaulieu
pere - nathan beaulieu - credit: ohl

Cette saison, Nathan Beaulieu joue enfin au niveau de son talent. Depuis ses débuts avec les Canadiens, on se demandait souvent pourquoi diantre Beaulieu avait une si mauvaise attitude et prenait d’étranges décisions. Patrice Brisebois, qui a été responsable du développement des défenseurs pour les Canadiens pendant deux ans, a révélé ce qui clochait chez le jeune défenseur sur les ondes de DM en Direct à TVA Sports.

« Le plus gros ennemi de Nathan Beaulieu était son père. Il lui mettait des mauvaises pensées. Beaucoup de pression sur lui. »

Brisebois a mentionné que le CH donnait des conseils à Beaulieu, mais qu’ensuite son père lui disait le contraire. Brisebois croit que l’éclosion de Beaulieu est attribuable au fait qu’il a décidé de mettre son père de son côté au niveau de ses décisions hockey. Aujourd’hui, Beaulieu comprend bien son rôle et il écoute ce que l’organisation lui dit.

Le père de Nathan Beaulieu a déjà été entraîneur et directeur gérant du Sting de Sarnia dans la OHL. Jacques Beaulieu a été congédié de ses postes lorsqu’il a été accusé de voie de fait suite à une bagarre lors d’un house party en avril 2013. Son fils avait été impliqué dans l’altercation. Les deux hommes ont plaidé coupables face aux accusations, mais ils ont été épargnés de conséquences.

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler de la mauvaise influence d’un hockey dad sur son fils. Parlez-en à Jack Johnson.


Carey Price, un gardien transformé après les JO de Sotchi

Carey Price - JO Sotchi (RDS)

Carey Price est dominant depuis la fin des Jeux olympiques de Sotchi. Le gardien des Canadiens a le meilleur taux d’efficacité dans la Ligue nationale de hockey. Il devance Henrik Lundqvist, Tuukka Rask et Braden Holtby. Sa participation aux JO 2014 semble lui avoir donné un regain de confiance.

*Tableau via RDS

Rencontrez ‘Ticker’ au mois de mars

Dustin Tokarski - séance publique

Dustin Tokarski signera des autographes le dimanche 22 mars prochain au Centre Pierre-Charbonneau à Montréal. Le gardien du CH sera présent de 11 h 30 à 12 h 30.

Des éloges pour Beaulieu

Sergei Gonchar a lancé des fleurs à son coéquipier Nathan Beaulieu. Le défenseur du Tricolore a complimenté le jeune arrière des Canadiens.

« Je n’ai que du bien à dire sur lui », a mentionné Gonchar.

Le numéro 28 du CH a démontré au cours des derniers matchs qu’il a sa place au sein des six défenseurs de la formation de Michel Therrien.

 L’arrivée des Canadiens à St-Louis

St. Louis #GoHabsGo

Une vidéo publiée par Canadiens de Montréal (@canadiensmtl) le


Si Nathan Beaulieu et PK Subban gueulaient comme The Rock

Assez impressionné par le gestionnaire des réseaux sociaux des Canadiens de Montréal. Lundi après-midi, le Habs a proposé un duel dubmash (c’est un app qui permet d’ajouter des phrases célèbres) entre PK Subban et Nathan Beaulieu. Lequel des deux joueurs a fait la meilleure imitation du lutteur The Rock? Si vous ne connaissez pas dubmash, ça vaut la peine d’écouter les vidéos pour bien comprendre le concept et l’apprécier.

Nathan Beaulieu

VS

PK Subban

*

En passant, si vous cherchez le #76 lundi soir, il au restaurant Park comme d’habitude.

pk-subban-park-restaurant

Michel Therrien tente de protéger Emelin depuis le temps des fêtes et les résultats sont mitigés

michel-therrien

Mardi soir, on a vu le meilleur et le pire d’Alexei Emelin. Il a commencé avec un but chanceux. Ensuite, il a commis un revirement qui aurait pu être coûteux, mais qu’il a corrigé avec un arrêt. Finalement, son match s’est terminé plus tôt que prévu lorsqu’il a étampé Jason Spezza dans la bande en début de 2e période.

C’était un match intéressant pour celui qui joue sur la 3e paire depuis quelques rencontres. D’ailleurs, cette chute de la 2e à la 3e paire a été assez brutale pour le défenseur russe. Depuis le temps des fêtes, son % de mises au jeu défensives a chuté considérablement.

Également, il joue de plus en plus contre les 3es et les 4es trios adverses. Michel Therrien semble alléger sa tâche pour essayer de le relancer. Malgré ça, Emelin n’est pas capable d’offrir un avantage au Canadien lorsqu’il est sur la glace. On le voit clairement dans un graphique d’Olivier Bouchard qui suit les moyennes mobiles de 10 matchs du Corsi, du % des mises au jeu offensives et de la qualité des joueurs affrontés par Emelin.

Emelin

Comme on le voit ci-dessus, depuis le 36e match du Canadien (le 29 décembre contre les Hurricanes), la qualité des adversaires affrontés par Emelin est en chute libre. Ça veut dire que Therrien ne lui fait plus confiance contre les meilleurs joueurs adverses et que les autres défenseurs du Canadien doivent remplir son ancien rôle en son « absence » (pour l’instant, c’est Beaulieu qui s’occupe de ça selon Bouchard).

En plus d’affronter de la compétition plus faible, Emelin commence plus souvent loin de Carey Price. Comme il n’amène pas trop d’apport offensif, il prend encore part à un plus grand % de mises au jeu défensives que le reste de l’équipe, mais l’écart entre lui et ses coéquipiers a clairement diminué depuis plusieurs matchs.

Au moins, depuis 2015, (le 38e match) ses chiffres de possession s’améliorent. Le Tricolore subit encore une chute de 15% lorsqu’il embarque sur le glace, ce qui est terrible, mais c’est toujours moins pire qu’une chute de 25% comme c’était le cas avant le changement. Cette progression semble avoir stagné au cours des 3 derniers matchs du graphique (qui ne prend pas en compte l’affrontement contre les Stars), mais si le défenseur est capable de se rapprocher du reste de l’équipe avec cette utilisation, ce serait correct pour un défenseur de 3e paire.

Par contre, s’il continue à être aussi loin du reste de ses coéquipiers malgré cette protection de Michel Therrien, sa situation pourrait devenir un cauchemar pour Marc Bergevin. Si l’on se fie à ce graphique et à ce qu’on voit sur la glace, Emelin est en train de devenir un défenseur qui n’a plus sa place dans la LNH. Comme son contrat a un impact de 4,1 M$ sur la masse et qu’il ne viendra à échéance qu’en 2018, c’est un gros problème si Emelin ne peut pas se replacer.

C’est une tendance qui peut se renverser et qui est peut-être causée par une blessure (une théorie soutenue par la descente aux enfers à partir du 23e match), mais c’est inquiétant et si l’on se fie à son utilisation récente, la direction du Canadien s’en est rendue compte.


Souper de Noël russe chez les Galchenyuk

alex galchenyuk - famille - credit: anna galchenyuk

Il y a tellement de choses que j’aime dans cette photo de souper de Noël russe que la soeur d’Alex Galchenyuk a publié mercredi soir.

D’abord, le monsieur à gauche dans le fond, avec le veste bourgogne n’est pas le papa d’Alex Galchenyuk. C’est le Russe Sergei Gonchar. Tu croises ce gars là au Sport Expert; impossible de penser que c’est un homme qui a 807 points en carrière. Si ce vétéran de 40 ans peut servir de mentor à Alex Galchenyuk; c’est fantastique. Et si son message se rend aux oreilles du jeune défenseur Nathan Beaulieu, c’est encore mieux.

L’autre chose que j’aime de cette photo: les photos d’équipes des Canadiens encadrés dans la salle à dîner. Le CH est définitivement tatoué sur le coeur des Galchenyuk. Si vous avez un numéro à mettre dans le dos de votre prochain jersey, c’est le #27. Galchy va rester (et signer) pour très longtemps à Montréal. Peut-être même toute sa carrière comme un certain Andrei Markov.

J’aime le fait que ce groupe de joueurs composé de Galchenyuk, Gallagher, Beualieu et Gonchar chillent ensemble dans une maison au lieu d’être au Buonanotte comme on l’a vu trop souvent chez les jeunes espoirs de la Flanelle par le passé.

La photo montre aussi la maturité de Galchenyuk. Hey, le kid de 20 ans a maintenant des poils plus longs sur le visage que sur la tête.  Pour conclure, je vais y aller avec le commentaire que toutes les filles vont dire: « OMG, Gallagher est tellement HOT. »

*Photo: @agalchy


Le party du jour de l’an des Canadiens à Miami

Le 30 décembre les Canadiens affrontaient les Panthers en Floride. Sans surprise, l’équipe à décidé de rester dans la région pour célébrer le nouvel an. Le 31 décembre au soir, l’équipe est allée fêter au 1826 Collins, un restaurant-lounge, à Miami. Comme tout le monde, les joueurs étaient sur le gros party. Le vin rouge et le Veuve Clicquot coulaient à flot. Sekac, Prust, Weaver, Emelin, Gallagher, Parenteau, etc. Galchenyuk était aussi là avec sa soeur et sa famille. Je pense que c’est même un ami de la famille qui organisait le party sous le thème de « masquerade russe ».

Le vidéo ci-dessous montre les joueurs en train de pop le champagne à minuit. Plus de photos dans l’album.

montreal-canadiens-new-years-party

*

Vidéo – Party du jour de l’an des Canadiens

Happy New Year !!!!!! Montreal Canadians in the house!

A video posted by Alexander Sasha Poline (@sasha_poline) on


Bonne année 2015!

Quelques joueurs des Canadiens, Nathan Beaulieu, Dustin Tokarski, Mike Weaver et Brendan Gallagher, vous souhaitent une bonne année 2015!

Beaulieu et Tokarski


Beaulieu rappelé par les Canadiens

nathan beaulieu

Nathan Beaulieu a été rappelé par les Canadiens de Montréal. DansLesCoulisses avait donc raison avec son information exclusive annoncée, lundi après-midi, voulant que le défenseur vient en renfort au Tricolore avec la blessure de Mike Weaver et le cas incertain de Bryan Allen, lui qui est atteint d’un virus.

Le joueur de 22 ans pourrait être dans l’alignement des Canadiens mardi soir alors que les Canucks de Vancouver seront les visiteurs au Centre Bell. Weaver ne pourra pas jouer et Allen sera-t-il en mesure de disputer cette rencontre malgré son virus, pour le moment sa présence n’est pas assurée.


Le Canadien rappellera Nathan Beaulieu

nathan-beaulieu-10

Le Canadien de Montréal rappellera le défenseur Nathan Beaulieu après 17h selon DansLesCoulisses. DLC a une moyenne au bâton qui frôle le 100% en ce qui concerne les rappels, donc on lui fait confiance.

Le Tricolore attendra 17h afin d’économiser un peu de place sur la masse salariale. Beaulieu viendra en renfort alors que l’équipe a avoué que Mike Weaver avait subi une commotion cérébrale lors du match de samedi contre les Stars. Bryan Allen est également affecté par un virus et sa présence est incertaine pour le match de mardi contre les Canucks. Beaulieu prendrait probablement sa place dans l’alignement s’il jouait mardi.

En 8 matchs à Hamilton, Beaulieu a 4 points cette saison. Il a également 2 passes en 14 matchs avec le Canadien cette année. Il a conservé un Corsi relatif de 5,69% pendant son passage à Montréal. Il s’agit du meilleur Corsi relatif à la ligne bleue du Canadien. C’est vrai que Therrien le protégeait en lui donnant plusieurs mises au jeu offensives contre des adversaires de moins grande qualité, mais le défenseur en profitait pleinement.