Suivez 25stanley sur Facebook!

La « vraie » saison approche, mais plusieurs décisions importantes sont à venir

Canadiens Montréal

L’état-major des Canadiens de Montréal aura fort à faire au cours des prochains jours, soit d’ici le début de la campagne 2014-2015 dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Le directeur général Marc Bergevin, l’entraîneur-chef Michel Therrien ainsi que quelques autres membres de la direction du CH devront faire des choix à propos de l’alignement de leur équipe.

Outre Jiri Sekac, lui dont sa place est pratiquement chose acquise avec le grand club puisqu’il ne cesse d’étonner ses dirigeants et les partisans, des décisions devront être prises concernant Nathan Beaulieu, Jarred Tinordi, Greg Pateryn et Christian Thomas. Également, si Sekac obtient un poste avec le Tricolore cela voudra donc dire qu’un joueur comme Michaël Bournival ou Travis Moen sera rayé de la formation. C’est sans parler du ménage à trois devant le filet avec Carey Price, Peter Budaj et Dustin Tokarski…

D’ici le 8 octobre prochain, Bergevin et ses acolytes auront délibérés pour former son alignement de début de saison. Y aura-t-il une ou des transactions chez le CH? Peut-être, qui sait!

***

→ Vincent Duquette, du Journal de Montréal, a dressé un top 10 des meilleurs gardiens auxiliaires des Canadiens. Parmi les dix joueurs retenus, on y retrouve entre autres Jaroslav Halak.

→ Mario Tremblay, du Réseau des sports (RDS), a rédigé un billet au sujet du Tricolore et d’une probable vague de coupures après le match préparatoire de mercredi soir contre les Blackhawks de Chicago.

→ Jarred Tinordi n’a pas reçu de suspension quant à la mise en échec qu’il a asséné à Nate Schmidt, des Capitals de Washington, dimanche soir dernier. Le défenseur du CH s’en est sorti sans réprimande malgré ses trois pénalités sur la séquence.

→ Dany Dubé n’a pas les réponses à toutes les questions concernant certains joueurs du Tricolore. L’analyste de hockey de la station Cogeco (98,5 Sports) a encore des hésitations sur quelques-uns, dont Rene Bourque et Pierre-Alexandre Parenteau.


Nathan Beaulieu portera désormais le numéro 28

Le défenseur Nathan Beaulieu changera de numéro cette saison. Après avoir commencé sa carrière dans la LNH avec le 40, il arborera désormais le 28 qui était celui de Joonas Nättinen auparavant. C’est le numéro qu’il portait pendant son stage junior avec les Sea Dogs de St. John. Il avait adopté le 8 à son arrivée à Hamilton et avait dû changer pour le 40 à Montréal.

Maintenant que Beaulieu risque de rester à Montréal où personne ne porte son numéro, j’imagine qu’il a demandé aux dirigeants s’ils pouvaient le reprendre et qu’ils lui ont accordé cette demande.

Beaulieu commence un camp d’entraînement crucial aujourd’hui alors que tous les signes pointent vers une bataille entre lui, Tinordi, Bouillon, Pateryn et Nygren pour les postes de 6e et 7e défenseur. Il est favori avec Tinordi, mais un mauvais camp pourrait changer la donne alors qu’une bonne prestation au cours des prochaines semaines pourrait solidifier sa place dans l’alignement régulier du tricolore.


Le Canadien a 5 espoirs dans le top 100 d’ESPN

jacob-de-la-rose

Mardi, Corey Pronman a révélé son top 100 des espoirs de la LNH. Pronman est le spécialiste des espoirs de la LNH pour ESPN et il compile ce top 100 à chaque saison. Un gars n’est plus considéré comme un espoir après 50 matchs dans la LNH ou une saison de 25 matchs dans le circuit Bettman. Il faut également qu’un joueur soit repêché pour se retrouver dans le classement.

Pronman bâtit son classement en mettant l’accent sur la possession de rondelle et le potentiel des joueurs. Ce 2e critère fait en sorte que les joueurs plus près de la LNH, comme Beaulieu et Tinordi par exemple, sont plus bas dans la liste. Pronman place également les attaquants en priorité devant les défenseurs puisqu’ils comportent généralement moins de risque dans leur développement.

Le Canadien fait bonne figure dans ce classement avec 5 joueurs dans le top 100 en plus de 2 gars parmi les 14 mentions honorables qui ont failli faire le classement. Zachary Fucale représente également le Canadien dans le classement des 10 meilleurs gardiens avec une 5e place.

Le joueur du tricolore le mieux classé est Jacob de la Rose qui vient au 34e rang. C’est un gros bond pour celui qui était 95e dans ce classement l’an dernier. Toutefois, Pronman mentionne que le jeu du Suédois cette saison l’a convaincu qu’il pourrait devenir un joueur de top 6 dans la LNH.

Artturi Lehkonen est le 2e Canadien au 52e rang. C’est un autre gros saut alors qu’il était 89e l’an dernier. Nathan Beaulieu occupe une surprenante 62e place. Pronman explique son choix par des doutes sur son jeu défensif qui persistent.

Les deux derniers représentants du tricolore dans ce classement viennent dans les dernières places. Nikita Scherbak, le choix de 1ère ronde de cette année, s’est classé au 92e rang alors que Martin Reway est au 98e rang. Les deux mentions honorables sont Jarred Tinordi et Charles Hudon.

C’est un autre rappel du bon travail de Trevor Timmins qui continue à amener de bons joueurs dans l’équipe. Même si son 3e choix au total en 2012 est déjà gradué, il a permis au club d’être bien représenté. Bien évidemment, ils n’ont pas de gars dans le top 3 composé de Drouin, Ekblad et Bennett, mais considérant les choix au repêchage avec lesquels Timmins et son équipe ont travaillé, c’est bien normal.


‘Ice Bucket Challenge’ avec Nathan Beaulieu

Avec la vague du ‘Ice Bucket Challenge’ auprès des joueurs de hockey, les premiers membres des Canadiens de Montréal qui ont entré dans ce fléau sont Dustin Tokarski et Nathan Beaulieu. D’ailleurs, c’est Tokarski qui a mis au défi son coéquipier.

‘Ice Bucket Challenge’ – Nathan Beaulieu


Tomas Plekanec, le seul absent de l’entraînement // Nathan Beaulieu de retour dans l’alignement?

tomas-plekanec

Tomas Plekanec brillait par son absent lors de l’entraînement des Canadiens de Montréal au Complexe sportif Bell de Brossard. Il était le seul absent sur la patinoire, outre Carey Pruice, qui s’est entraîné pendant une trentaine de minutes plus tôt mardi matin.

Les protégés de Michel Therrien seront en action, ce soir au Centre Bell, où ils feront face à l’élimination contre les Rangers de New York.

Si les joueurs du CH veulent pousser cette série plus loin, ils doivent absolument mettre la main sur ce match devant leurs partisans.

En déficit 1-3, les Canadiens n’ont pas perdu espoir de vaincre les hommes d’Alain Vigneault. En 2010, les joueurs du Tricolore ont remonté la pente pour finalement disposer des Capitals de Washington en sept rencontres après un retard de 1-3 dans la série.

Nathan Beaulieu pourrait revenir dans l’alignement ce soir. Le défenseur de 21 ans a quitté la surface glacée en même temps que les joueurs qui seront en uniforme pour le match numéro cinq. Beaulieu a été laissé de côté lors de la dernière joute au profit de Francis Bouillon.


Premier match en séries dans la LNH pour Beaulieu

nathan-beaulieu-10

Nathan Beaulieu pourrait être inséré dans l’alignement des Canadiens de Montréal en vue du sixième match de la série contre les Bruins de Boston.

Michel Therrien a fait des choix lors de la dernière rencontre au TD Garden et ceux-ci n’ont pas été bénéfiques. Ses hommes se sont inclinés par la marque de 4-2 contre les troupiers de Claude Julien.

Le pilote du Tricolore pourrait décider de mettre Beaulieu dans sa formation au lieu de Douglas Murray. À l’entraînement optionnel, Beaulieu a sorti de la patinoire en même temps que la majorité des joueurs. Murray ainsi que Francis Bouillon et Travis Moen ont fait du temps supplémentaire au Complexe sportif Bell de Brossard.

Également, Therrien pourrait apporter une autre modification à son alignement. Daniel Brière pourrait jouer lui aussi et ce serait Travis Moen qui écoperait.


Galchenyuk ne jouera pas lors de la 1re ronde des séries // Aucune sanction pour Murray

alex galchenyuk - genie bouchard - credit: 25stanley

Alex Galchenyuk, blessé au bas du corps, ne sera pas disponible pour la première ronde des séries, a confirmé le CH jeudi soir. L’attaquant de la Sainte-Flanelle s’est blessé face aux Blackhawks de Chicago, mercredi soir, et celui-ci sera sur le carreau pour plusieurs jours.

Michel Therrien sera donc privé des services de Galchenyuk pour la totalité de la série opposant ses hommes aux joueurs du Lightning de Tampa Bay.

***

Pas de suspension pour Murray

Il n’y aura aucune sanction supplémentaire à l’endroit de Douglas Murray pour sa mise en échec aux dépens de Joan Sundstrom, selon ce que rapporte Marc Antoine Godin (La Presse). Le défenseur du Tricolore s’en tire bien.

***

Beaulieu à Hamilton

Les Canadiens de Montréal ont cédé le défenseur Nathan Beaulieu aux Bulldogs de Hamilton après le match contre les Islanders de New York. Celui-ci n’a pas joué contre la troupe de Jack Capuano, il a été laissé de côté.


Nathan Beaulieu rappelé par le CH

Alors que Nathan Beaulieu avait eu du mal à comprendre le rappel de son coéquipier Jarred Tinordi au détriment de lui, suite à la pause olympique, le défenseur de 21 ans a maintenant une autre chance de faire ses marques avec les Canadiens. Il a été rappelé par le club montréalais suite au verdict (suspension de trois matchs) qui a tombé concernant Douglas Murray.

Beaulieu est assurément content d’avoir à nouveau l’opportunité de faire ses preuves aux yeux de Michel Therrien et tout le personnel chez le Tricolore.

Cette saison, avec les Canadiens, Beaulieu a récolté deux mentions d’aide, en plus d’afficher un différentiel de +5 en 16 parties.


Beaulieu a eu du mal à comprendre le rappel de Tinordi

Lorsque les Canadiens ont fait appel à Jarred Tinordi au retour de la trêve olympique, Nathan Beaulieu a eu beaucoup de difficulté à savoir pourquoi le CH ne l’a pas plutôt choisi pour jouer avec le « grand club ».

L’athlète de 21 ans a avalé cette décision de travers, selon ce que Patrice Brisebois a révélé. Beaulieu a toutefois retrouvé ses esprits et depuis, le joueur des Bulldogs de Hamilton joue bien.

« Quand l’équipe a rappelé Tinordi après la pause, il l’a mal pris. Il était frustré, il ne comprenait pas. Le jeune se cherchait. Il a connu quelques semaines difficiles, il ne jouait pas du bon hockey. Nous avons eu un bon entretien avec lui et il s’est ressaisi. C’est un bon ‘kid’, il va jouer un jour dans la Ligue nationale. Quand? Ça va dépendre de plusieurs choses, mais surtout de lui », a tenu à dire Brisebois.

« Moi je lui ai dit : ‘Si tu te présentes pour jouer à tous les matchs, que tu joues au meilleur de tes capacités, quand Marc Bergevin va appeler Sylvain Lefebvre à Hamilton et qu’il va lui demander quel est le meilleur défenseur disponible, il va lui répondre Nathan Beaulieu’. Je lui ai aussi dit d’arrêter de penser à la Ligue nationale. ‘Tu es ici, pense à ce que tu dois faire ici et continue de t’améliorer. Tu dois travailler pour faire ta place. On ne va rien te donner sur un plateau d’argent’ », a fait savoir celui qui est responsable du développement des joueurs qui sont au sein de l’organisation du CH.

L’ancien défenseur du Tricolore a d’ailleurs mentionné que Beaulieu s’est amélioré depuis quelque temps. « Je suis très satisfait de la progression qu’il a connue cette saison, particulièrement tout dernièrement. »

Brisebois a confiance en Lefebvre et ses acolytes

L’ancien porte-couleurs du club montréalais sait que le personnel d’entraîneurs à Hamilton ne connaît pas le succès escompté depuis les deux dernières saisons (les Bulldogs n’ont pas participé aux séries éliminatoires), mais Brisebois ne perd pas espoir.

« Sylvain Lefebvre, Donald Dufresne et tout le groupe à Hamilton font du travail extraordinaire. Pour être souvent dans l’entourage de l’équipe, je sais combien les gars mettent les efforts, combien l’équipe est bien préparée. Les résultats ne sont pas là, et c’est triste. On aimerait gagner, mais c’est un long processus. Il faut être patient avec les jeunes », a rappelé Brisebois.

Citations : 98,5 Sports / La Presse Canadienne


Beaulieu et Nattinen cédés aux Bulldogs de Hamilton

nathan-beaulieu-10

Nathan Beaulieu et Joonas Nattinen ont été renvoyés aux Bulldogs de Hamilton après le match entre les Canadiens et les Maple Leafs.

Beaulieu a connu une soirée correcte tandis que l’attaquant finlandais a passé moins de deux minutes sur la glace. Il a causé un revirement et Michel Therrien a décidé de le clouer au banc.