Deux grosses mises en échec coup sur coup lors d’un match des Frontenac de Québec dans le Midget AA. La 2e est la moins légale des deux. Dans mon blogue à moi, cette mise en échec ressemble beaucoup à un coup de la corde à linge directement à la tête. Dommage que le joueur, Antoine Lemire, ait levé son coude à la dernière seconde, parce qu’il s’enlignait pour un superbe hip-check 100% clean. Disons que c’est difficile à juger quand on n’a pas de caméras HD avec 32 angles différents. Légal ou non?

J’ai échangé avec le principal intéressé Antoine Lemire. Une chose est claire, il voulait frapper, mais il ne visait pas la tête:

Oui je crois que mon coude a touché sa tête, mais je ne l’ai pas sorti pour viser la tête. Il s’était mis en mauvaise position! Selon moi c’était inévitable vu l’endroit d’où j’arrivais et la position très basse et penchée vers l’avant de l’adversaire.

Je regarde la séquence et je me dis que si Dion Phaneuf avait frappé Sidney Crosby de la sorte, est-ce qu’il y aurait eu une suspension de la part de Brendan Shanahan? Mon feeling me dit que oui. Alors pourquoi aucun match de suspension n’a été décerné par le Midget AA? Le joueur a eu genre 4 minutes de pénalité et un 10 minutes d’inconduite. Son adversaire, quant à lui, risque d’avoir de la misère à comprendre 2x² + 2xy   =   2x(x + y) pendant une semaine. Après cela, on se demande pourquoi les joueurs de la NHL donnent autant de coups à la tête et que le développement de talent offensif stagne au Québec… D’un autre côté, si on perd des Martin St-Louis au profit de futurs Scott Stevens, ça me convient.