Suivez 25stanley sur Facebook!

Michel Therrien est un des meilleurs coachs de la LNH selon un analyste d’ESPN

Autobus - Michel Therrien

Les statistiques avancées n’ont jamais été très tendres à l’endroit du coach du Canadien, Michel Therrien. Le style de jeu qu’il préconise ne met pas beaucoup d’accent sur la possession de rondelle, ce qui va à l’encontre de la philosophie préconisée par ceux qui suivent ces chiffres de près. Cette approche différente lui a souvent valu une bonne part de critiques.

Ce sont ces circonstances qui font en sorte que la distinction que le coach a reçue dans la chronique d’un des pionniers de cette communauté, Rob Vollman, sur le site web d’ESPN est aussi surprenante qu’impressionnante.

Dans ce texte, Vollman s’est concentré sur l’impact que les coachs de la LNH peuvent avoir sur leur équipe et sur le reste de leur carrière. Vollman y prouve ce que l’on sait depuis longtemps; un entraîneur est capital au succès de son équipe.

Selon les chiffres de l’auteur de Hockey Abstract, une équipe qui a un coach supérieur à la moyenne a 4 ou 5 fois plus de chances d’atteindre la finale de conférence qu’une équipe qui emploie un entraîneur inférieur. C’est encore mieux pour les équipes avec un coach élite qui ont une chance sur 4 d’atteindre la 3e ronde des séries selon les chiffres des 6 dernières années.

Vollman identifie un entraîneur comme élite lorsqu’il a au moins 3 saisons d’expérience dans la ligue et qu’il a permis à son équipe de dépasser les attentes (le nombre de points de la saison dernière régressé à 35% vers la moyenne de la ligue) par une moyenne d’au moins 5 points lors de ses saisons derrière un banc de la LNH. L’analyste utilise 5 points puisque plus de la moitié des équipes qualifiées pour les séries la saison dernière l’étaient par 5 points ou moins.

Ce n’est pas une méthode parfaite, mais la corrélation avec le nombre de passage en 3e ronde et le nombre de renvois (les seuls coachs avec une meilleure sécurité d’emploi que les coachs élites sont ceux qui en sont à leur première année dans la LNH) est indéniable.

Selon les calculs de Vollman, Michel Therrien est un des 6 coachs de la LNH qui se classe parmi l’élite. Les autres sont Bruce Boudreau, Peter Laviolette, Dan Bylsma, Ken Hitchcock et Claude Julien. Ces chiffres placent donc Therrien en avant de gars très réputés comme Sutter, Babcock, Vigneault et Quenneville.

Ça ne veut pas nécessairement dire que Therrien est meilleur que tous ces gars-là. Par contre, ça nous rappelle que la performance de l’équipe menée par Price, Subban et Pacioretty semble permettre à Therrien d’avoir une des meilleures sécurités d’emploi de la ligue (même si ça peut changer rapidement dans un marché fou comme celui de Montréal).

La présence de ce noyau donne aussi de bonnes chances au Canadien de se rendre loin en séries et si certains croient que Therrien n’est pas responsable pour ces parcours, les résultats des dernières années semblent nous indiquer qu’il trouve quand même le moyen de faire gagner son équipe.


30 en 30 – Canadiens : plus de soutien offensif pour Carey Price

Canadiens Montréal

L’aperçu de chacune des équipes de la Ligue nationale de hockey est amorcé en vue de la saison 2015-2016. Le site Web de la LNH publie depuis le 1er août un texte sur les clubs du circuit Bettman. Aujourd’hui, c’est au tour des Canadiens de Montréal de passer au peigne fin. Arpon Basu, directeur de la rédaction, a écrit un article à propos de la troupe de Michel Therrien.

 Il a dressé un excellent portrait au sujet de la formation montréalaise. Entre autres, il note que Marc Bergevin, directeur général du CH, a procédé à des mouvements au cours de l’été dans le but d’aider Carey Price. L’embauche d’Alexander Semin en est un exemple.

De son côté, Michel Therrien a vu l’arrivée de Semin comme une belle occasion pour le joueur russe de retrouver son style des beaux jours. Il a d’ailleurs mentionné que c’est le type de joueur qui manquait à son équipe.

Dans cette analyse, on y comprend que les Canadiens devront être plus dominants en avantage numérique et être plus offensifs afin d’aider Carey Price, lui qui fait pratiquement des miracles devant le filet des siens match après match.

Bref, le défi des joueurs du Tricolore en 2015-2016 sera de faire en sorte que Carey Price ne soit pas à lui seul la clé du succès de l’équipe. Tout au long de la campagne 2014-2015, l’homme masqué des Canadiens a pratiquement transporté les siens en solitaire vers les séries éliminatoires.


Les activités de la saison 2015-2016 du CH approchent // Larry Robinson vit des moments difficiles

Canadiens Montréal

→ Les Canadiens de Montréal disputeront leur premier match de la saison 2015-2016 dans 46 jours. Les activités préparant l’arrivée de la nouvelle campagne approchent à grands pas. Le 10 septembre prochain, l’organisation montréalaise tiendra son tournoi de golf annuel à Laval-sur-le-Lac. À partir de cet événement, tout déboulera assez rapidement. [RDS]

→ Larry Robinson, ancien défenseur des Canadiens, souffre d’un cancer de la peau, une mauvaise nouvelle qu’il a apprise au mois de juin dernier. Toutefois, l’homme de 64 ans serait guéri depuis la mi-juillet. [TVA Sports]

→ Un trio composé de Taylor Hall, Connor McDavid et Nail Yakupov pourrait être assez impressionnant sur la patinoire. [DLC]

→ Marie-Philip Poulin espère être de la formation des Stars de Montréal. [JdM]

→ Un timing étrange pour congédier l’entraîneur-chef des Alouettes de Montréal. [JdQ]

→ Andre de Grasse s’est qualifié pour les demi-finales du 100 m à Pékin. [Radio-Canada]

→ C’est un grand jour pour l’Impact de Montréal : Didier Drogba jouera son premier match dans l’uniforme du onze montréalais. [98,5 Sports]

→ Roger Federer a vaincu facilement le tombeur de Rafael Nadal à Cincinnati, Feliciano Lopez vendredi. Il a maintenant rendez-vous avec Andy Murray. [HuffPost]


Michel Therrien croit au retour des Nordiques // Un combat sanglant entre Lemieux et Golovkin

michel-therrien-600x393

→ Michel Therrien est persuadé que les Nordiques de Québec renaissent de leurs cendres. L’entraîneur-chef des Canadiens pense qu’il s’agit d’une question de temps afin qu’un club de la LNH s’installe à Québec. [JdQ]

→ Le 17 octobre prochain, David Lemieux bataillera pour la victoire face à Gennady Golovkin au Madison Square Garden. Le Québécois a souligné qu’il a bien hâte à son combat au mythique amphithéâtre et que ce sera une confrontation ensanglantée. [TVA Sports]

→ Vladimir Guerrero sera au stade Fernand-Bédard le 4 septembre prochain; un excellent tour de force de la part des Aigles de Trois-Rivières. [La Presse]

→ Le nouveau masque du gardien des Sénateurs d’Ottawa Andrew Hammonds est génial. Le « Hamburglar » connaîtra-t-il autant de succès en 2015-2016? [DLC]

→ Les Canadiens Vasek Pospisil et Milos Raonic ont été éliminés hâtivement au tournoi de Cincinnati. [Radio-Canada]

→ Visionnez une vidéo du nouvel amphithéâtre à Las Vegas, lui qui ouvrira ses portes au printemps 2016. [JdM]

→ Le visage des Bruins de Boston sera tout autre lors de la campagne 2015-2016. En fait, il reste seulement huit joueurs au sein de l’équipe de l’édition championne de la Coupe Stanley de 2011. [RDS]

→ La formation masculine de soccer du Canada aura les États-Unis, le Panama et Cuba parmi ses rivaux dans la phase des qualifications pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro. [98,5 Sports]


Michel Therrien a rencontré le pape // Toronto, candidate pour les JO de 2024?

Michel Therrien

→ Michel Therrien a eu l’occasion de discuter quelques minutes avec le pape; un moment magique a-t-il dit pour décrire la situation. [JdM]

→ Le maire de Toronto devra prendre une décision à savoir si la Ville Reine sera parmi les candidates pour les Jeux olympiques de 2024. [Radio-Canada]

→ Rien ne va plus pour Eugenie Bouchard. Pour une deuxième année consécutive, la Québécoise s’est inclinée d’entrée de jeu à la Coupe Rogers. [JdQ]

→ Voici un aperçu de la grille horaire de Radio 9, une station de radio complètement sportive. [DLC]

→ Les problèmes offensifs des Canadiens devront être réglés durant la saison 2015-2016, sinon les hommes de Michel Therrien subiront le même sort que lors des séries en 2015, alors qu’ils ont manqué d’attaque pour batailler contre le Lightning. [La Presse]

→ Quelques joueurs, dont Milan Lucic, sont en pente descendante. Ils devront trouver des solutions pour dénicher un chemin plus favorable pour la suite de leur carrière dans la LNH. [TVA Sports]

→ Martin Brodeur, ancien gardien étoile du circuit Bettman, est heureux dans ses nouvelles fonctions avec les Blues de St. Louis. [La Presse]

→ L’Impact de Montréal affrontera les Whitecaps de Vancouver. [98,5 Sports]

→ Bob Hartley, l’homme de confiance derrière le banc des Flames de Calgary, est content des joueurs qui composent sa brigade défensive. [RDS]

→ Serena Williams, la reine du tennis féminin, en a arraché lors de son premier match à la Coupe Rogers. Au final, elle s’en est sortie avec une victoire en trois manches. [HuffPost]


Michel Therrien est modeste pour la prochaine saison

Michel Therrien

Le tournoi de golf annuel de Michel Therrien s’est tenu au Club Le Mirage aujourd’hui. L’entraîneur-chef des Canadiens de Montréal ainsi que le propriétaire de l’équipe, Geoff Molson, ont répondu aux multiples questions des représentants des médias.

Le pilote du Tricolore a entre autres indiqué que la priorité de son équipe est de faire les séries.

« C’est là que ça commence. Nous avons un bon groupe cette année », a-t-il précisé.

Therrien est-il modeste ou il n’a pas pleine confiance en son équipe? C’est probablement la première option qui prévaut ici. L’instructeur du CH est modeste, mais quand même. Dire que tu as confiance en ton équipe ne fait pas de mal, même que ça motive tes troupiers, non?

En tout cas, Molson, de son côté, est très enthousiasme que la campagne 2015-2016 débute avec le groupe de joueurs qui est à Montréal.

« Je suis excité en vue de la saison. Cette année encore, nous avons une bonne équipe. Nous avons fait de bonnes choses. »

Crédit photo : Canadiens Montréal


Dame Nature n’est pas du côté de Michel Therrien // Un trophée Scotty Bowman?

CMIs0RxUEAAoN3Z

→ Le tournoi de golf annuel de Michel Therrien se déroule aujourd’hui au Club Le Mirage. Cependant, Dame Nature n’est pas en faveur pour l’événement de l’entraîneur-chef du Tricolore. [Canadiens Montréal]

→ Le trophée remis au meilleur l’entraîneur de la LNH de l’année portera-t-il le nom de Scotty Bowman? [TVA Sports]

→ Voici un cocktail de nouvelles gracieuseté de danslescoulisses.com. [DLC]

→ Patrice Bernier, capitaine de l’Impact de Montréal, avait demandé une pause, mais celle-ci est déjà terminée. Il est de retour avec l’équipe montréalaise. [RDS]

→ Venus Williams, finaliste l’an dernier à la Coupe Rogers disputée à Montréal, s’est inclinée en deux manches de 6-0 et 6-3 contre Sabine Lisicki à Toronto. [La Presse]

→ L’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) a déposé un grief au nom de Mike Richards pour contester le choix des Kings de Los Angeles d’avoir mis un terme au pacte de l’athlète de 30 ans. [JdM]

→ La construction de l’aréna de Las Vegas va bien. L’amphithéâtre pouvant accueillir 20 000 personnes continue de prendre forme. [JdQ]

→ Dame Nature joue les trouble-fêtes lors des événements sportifs. Année après année, la Coupe Rogers subit les foudres de la météo. Lundi soir, le programme double au Stade Uniprix a été interrompu en raison de la pluie. [Radio-Canada]

→ Lucian Bute est au cœur de ses derniers préparatifs pour son combat qui se tiendra samedi soir prochain. [98,5 Sports]

→ La délégation canadienne connait de bonnes performances aux Jeux parapanaméricains à Toronto. [HuffPost]

Crédit photo : Canadiens Montréal


Marc Bergevin et Michel Therrien font bonne figure depuis qu’ils sont à Montréal

Therrien, Bergevin, Carrière, Dudley

Les Canadiens de Montréal connaissent de bonnes performances depuis l’arrivée de Marc Bergevin et de celle de Michel Therrien.

Roger Leblond (RDS) a compilé des statistiques permettant de conclure que le club montréalais figure parmi les meilleures équipes du circuit Bettman quant au taux de rendement.

Les hommes de Michel Therrien ont – depuis la saison 2012-2013 – un pourcentage de victoires de 64,4 % qui les placent au sixième échelon sur 30 avec un dossier de 125-64-23 pour une récolte de 273 points. Seuls les Ducks d’Anaheim, les Blackhawks de Chicago, les Blues de St-Louis, les Penguins de Pittsburgh et les Bruins de Boston ont mieux fait que les Canadiens au cours des trois dernières campagnes (au cumulatif).

Même si la Sainte-Flanelle n’a pas remporté la Coupe Stanley depuis que le tandem Bergevin-Therrien est arrivé en selle, le Tricolore semble être dans la bonne direction.

Le bémol? C’est l’homme masqué des Canadiens Carey Price qui soulève l’équipe à lui seul. Le gardien de 27 ans ne pourra pas en donner plus que ce qu’il a fait lors de la saison 2014-2015. Price a été sublime devant le filet des siens, mais le CH s’est tout de même incliné au deuxième tour des séries éliminatoires.

Avec un manque d’offensive (un problème qui n’est toujours pas réglé), les Canadiens ne feront pas long feu en 2015-2016 si Price connaît des soirées plus difficiles…


Bloopers de la saison 2014-2015 du CH [1re partie]

Galchenyuk, Gallagher

Voici quelques minutes de détente grâce à cette vidéo des bloopers de la saison 2014-2015 des Canadiens de Montréal.

Entre autres, ce n’est pas facile pour Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher de jouer de la musique avec un tambour et des castagnettes!

Également, la chute de la bouteille d’eau de Michel Therrien l’a fait sursauter. Le pilote du Tricolore a tourné la situation à la blague par la suite en disant : « Je pensais qu’il y avait un shooter. »


Michel Therrien muselle l’offensive des Canadiens… vrai ou faux?

michel-therrien-600x393

Les Canadiens de Montréal n’ont pas marqué beaucoup de buts en 2014-2015 et cela est l’une des raisons principales de leur élimination au deuxième tour des séries contre le Lightning de Tampa Bay. Quand Carey Price va, tout va. Mais à la moindre bévue (ou petit relâchement) de l’homme masqué du CH, le club montréalais n’arrive pas à gagner des matchs.

La saison de 110 points du Tricolore est en majeure partie attribuée aux succès – voire même aux prouesses – de Price, lui qui est candidat pour les trophées Vézina et Hart.

Therrien, la cause d’une attaque anémique?

L’offensive des joueurs du CH est-elle freinée par l’individu qui est derrière le banc des Canadiens depuis trois saisons? Si on se fie aux statistiques recensées par Benjamin Wendorf, dans son étude basée sur les 60 dernières années, Michel Therrien est parmi les pires entraîneurs par rapport au nombre de tirs obtenus et accordés par les équipes. L’instructeur du Tricolore est classé au 68e rang sur les 69 pilotes étudiés. Également, Therrien semble avoir un impact néfaste sur le temps de possession de rondelle de sa formation.

Est-ce que l’entraîneur est responsable de l’entièreté de la carence de ses joueurs en attaque? Non, mais il a une part de responsabilité. Sans mettre tout le blâme sur lui, il n’en demeure pas moins que l’homme de 51 ans n’axe pas le jeu des siens pour faire en sorte que la possession de rondelle et le ratio tirs obtenus/accordés soit en faveur de son club.

Cela mènera-t-il Marc Bergevin à prendre la décision de congédier son entraîneur-chef s’il souhaite que son équipe optimise ses chances de rafler les grands honneurs au cours des prochaines années? Statistiquement parlant, avec des récoltes de 100 points (2013-2014) et 110 points (2014-2015), c’est difficile de trouver des raisons de limoger Therrien, mais si on regarde plus loin, il y a des éléments qui donnent un appui pour remercier le pilote de la Sainte-Flanelle.

À ce sujet, vous pouvez consulter l’excellent texte d’Olivier Bouchard sur L’actualité. Il décortique de brillante façon les données cumulées par Benjamin Wendorf à propos de Michel Therrien.