Suivez 25stanley sur Facebook!

Dan Lacroix, nouvel adjoint avec les Canadiens

Dan Lacroix

Dan Lacroix est le remplaçant de Gerard Gallant avec les Canadiens de Montréal. Il a été nommé adjoint au sein du club montréalais mercredi matin.

L’homme de 45 ans épaulera l’entraîneur-chef du Tricolore Michek Therrien durant la saison 2014-2015.

Lors de la campagne 2013-2014, il a occupé le poste d’assistant avec les Rangers de New York. Celui-ci était derrière le banc en compagnie d’Alain Vigneault. Il a aussi tenu les mêmes tâches avec Lightning de Tampa Bay, soit de 2010 à 2013.

En 2009-2010, Lacroix était adjoint avec le club-école du CH, les Bulldogs de Hamilton. À ce moment, David Desharnais, P.K. Subban et Max Pacioretty étaient dans la Ligue américaine de hockey (LAH).


Lapointe ne veut pas le poste d’adjoint

Martin Lapointe

Martin Lapointe, directeur du développement des joueurs, ne lorgne pas le poste d’adjoint que Gerard Gallant a laissé vacant après son départ pour devenir le pilote des Panthers de la Floride.

Lapointe aime son poste actuel et il ne souhaite pas être promu comme acolyte de Michel Therrien derrière le banc des Canadiens.

Il a indiqué qu’il n’était pas tellement intéressé et, également, sa famille devrait déménager de Chicago pour s’en venir à Montréal. Le principal intéressé passera donc son tour.

L’ancien des Blackhawks de Chicago dispose de tâches en lien avec le développement des espoirs du CH depuis deux ans – épaulé par Patrice Brisebois – et il ne s’en plaint vraiment pas. Au contraire, il adore son emploi.

Cela dit, on peut rayer le nom de Martin Lapointe sur la liste des candidats pour remplacer Gallant en tant qu’adjoint avec le club montréalais.


6 membres du Canadien ont reçu des votes pour les trophées de la LNH

tomas-plekanec

Mardi soir, la LNH remettait ses trophées. Aucun représentant du Canadien n’est reparti avec un de ces trophées alors que le seul nominé de l’équipe était Marc Bergevin pour le titre de DG de l’année dans lequel il a terminé au 2e rang. Toutefois, ça ne veut pas dire que les membres du tricolore n’ont pas reçu de votes pour ces trophées. En fait, 6 membres de l’équipe ont reçu des votes.

Les voici en commençant avec celui qui est passé le plus près de gagner.

Carey Price

Price a terminé 4e dans le vote du Vezina, remis au meilleur gardien de la ligue. Il n’était qu’à 6 petits points de Ben Bishop alors qu’il a eu une avance de 17 points sur Jonathan Quick qui a terminé en 5e place dans le vote. Price a reçu 2 votes de 1ère place, 3 de 2e ainsi que 7 de 3e place.

Le gardien du Canadien a également terminé 14e dans la course pour le trophée Hart qui est donné au MVP de la ligue. Il a même reçu un vote de 1ère place! Il a également reçu un vote de 3e place et 5 autres de 5e place.

Tomas Plekanec

Les seuls joueurs qui ont devancé Plekanec dans le vote pour le Selke, remis au meilleur attaquant défensif, sont Bergeron, Kopitar, Toews, Backes, Hossa et O’Reilly. C’est donc une excellente 7e position pour celui qui a obtenu 4 votes de 3e place, 5 de 4e et 10 de 5e place.

Michel Therrien

Therrien n’a reçu qu’un vote de 3e place, mais cela lui donne le 14e rang dans le vote du Jack Adams qui honore le meilleur entraîneur de la ligue. Fait intéressant sur le Jack Adams; tous les entraîneurs qui ont amené leur équipe en séries ont obtenu au moins un vote sauf 2 gars, Alain Vigneault et Darryl Sutter. Comme quoi les télédiffuseurs ne savent vraiment pas qui se rendra en finale.

P.K. Subban et Andrei Markov

Les deux défenseurs ont reçu des votes pour le Norris qui est remis au meilleur défenseur. Subban a terminé à égalité avec Oliver Ekman-Larsson au 14e rang avec un vote de 3e place et un autre de 5e. Markov s’est contenté de la 16e place avec un vote de 4e place.


Pascal Vincent, le favori pour remplacer Gerard Gallant?

Pascal Vincent

Michel Therrien pourrait avoir trouvé son nouvel adjoint. L’entraîneur-chef des Canadiens de Montréal aurait Pascal Vincent bien haut sur sa liste de candidats pour pallier au départ de Gerard Gallant, lui qui a quitté son poste d’adjoint avec le CH pour devenir le pilote des Panthers de la Floride.

Pascal Vincent aurait « une longueur d’avance » pour être l’un des adjoints de Therrien derrière le banc du bleu-blanc-rouge, selon ce qu’une source de Jean-François Plante (Le Droit) lui a révélé.

Parmi les autres noms qui circulent pour devenir le remplaçant de Gerard Gallant, celui de Guy Boucher résonne énormément. Outre l’ancien entraîneur des Bulldogs de Hamilton, ceux de Donald Audette et Guy Carbonneau se font également entendre, mais sont-ils vraiment dans la course? J’en doute…


Gerard Gallant, l’homme de confiance des Panthers

Gallant

Gerard Gallant a quitté son poste d’adjoint de Michel Therrien avec les Canadiens de Montréal pour accepter celui d’entraîneur-chef avec les Panthers de la Floride. Il sera présenté aux médias de la Floride lundi à 11h.

Gallant retourne avec le même titre qu’il avait au sein du personnel des Sea Dogs de St-John dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) il y a quelques années. En 2011, il a permis aux siens de mettre la main sur la Coupe Memorial. Un an auparavant, il a gagné le trophée Ron Lapointe, honneur remis au meilleur entraîneur de l’année dans le circuit Courteau.

Outre son passage dans la LHJMQ, l’homme de 50 ans a aussi été assistant avec les Blue Jackets de Columbus avant de recevoir une promotion afin d’être le pilote de l’équipe. Congédié en raison des insuccès de son club, il a été par la suite embauché par les Islanders de New York comme adjoint.

Bref, les Panthers sont gagnants avec cette acquisition, mais les Canadiens sont assurément perdants, surtout Michel Therrien. Le pilote du CH devra se trouver un autre adjoint en vue de la campagne 2014-2015. L’entraîneur-chef du Tricolore perd un bon acolyte en Gerard Gallant. Ce dernier était derrière le banc du club montréalais depuis les deux dernières saisons.


Contrat de 4 ans pour Michel Therrien

marc-bergevin-michel-therrien

Alors qu’il ne lui restait qu’un an à son contrat, Michel Therrien a signé une prolongation de 4 ans avec le Canadien de Montréal. Ce n’est pas surprenant puisqu’il vient de connaître un excellent parcours en séries et il ne pouvait pas revenir avec une seule année à son entente l’an prochain.

Ça correspond exactement à ce qu’on avait entendu il y a déjà quelques semaines. C’est donc dire que Therrien a eu ce qu’il voulait. Si on se fie à ces informations, Therrien devrait gagner 1,5 million $ par année pendant son nouveau contrat.


Therrien aurait reçu une amende // Gallant toujours parmi les candidats en Floride

Therrien

Michel Therrien avait fait savoir à quelques membres du personnel des Rangers de New York qu’ils n’avaient pas à assister à l’entraînement des Canadiens lors de la série entre les deux équipes en finale de l’Association de l’Est.

L’entraîneur-chef du CH avait dit assez clairement au camp adverse de quitter les sièges du Madison Square Garden pour la durée de la pratique des siens; ce qu’ils avaient fait quelques instants plus tard.

Cependant, pour ce geste, Therrien aurait écopé d’une amende de la part de la Ligue nationale de hockey, selon ce que rapporte Elliotte Friedman (CBC). Du moins, c’est une rumeur qui plane concernant le pilote du Tricolore à l’heure actuelle.

***

Gallant encore dans la course

L’adjoint de Michel Therrien depuis deux ans, Gerard Gallant, est présentement courtisé par les Panthers de la Floride pour le poste vacant d’entraîneur-chef.

L’homme de 50 ans est parmi un lot de candidats pour devenir le pilote du club floridien. Celui-ci est en lutte avec Dan Bylsma, Willie Desjardins, Ulf Samuelsson et John Stevens, a mentionné CBC.

Avec la disponibilité de Bylsma, puisqu’il a été congédié par les Penguins de Pittsburgh, Gallant ne serait plus le favori pour l’emploi en Floride, ce serait plutôt Bylsma en tête de lice.

Therrien a donc plus de chances de compter sur les services de Gallant l’an prochain avec le congédiement de Bylsma.


Prolongation de contrat de deux ans pour Michel Therrien?

marc-bergevin-michel-therrien

Tony Marinaro a dit sur les ondes de TSN 690 que Michel Therrien aurait signé une prolongation de contrat de deux ans avec le CH. On sait que Bergevin et Therrien étaient en négociation depuis quelques jours déjà et ce ne serait donc pas surprenant qu’ils s’entendent si tôt après la saison.

Tony est reconnu pour obtenir quelques rumeurs sur le Canadien de temps en temps alors que c’est lui qui a parlé de la préférence de Markov pour la Floride plus tôt dans la journée. Il a une bonne moyenne au bâton, mais n’est pas parfait. On verra s’il aura raison ce coup-ci


6 gestes que je ferais si j’étais Marc Bergevin

marc-bergevin-26-ans-600x463

On le sait, Marc Bergevin a un gros été devant lui. Au cours des prochains mois, on va voir ce que notre DG a dans le corps et la vision qu’il a pour l’équipe du futur. En attendant, voici ce que je ferais si j’étais dans la chaise de Marc Bergevin.

1. Prolonger le contrat de Michel Therrien

Je ne suis pas le plus grand fan de Michel Therrien, particulièrement au niveau de sa gestion des défenseurs et de ses tactiques en entrées de zone. Toutefois, il faut reconnaître le travail qu’il a fait pendant les séries et le récompenser alors qu’il ne lui reste qu’un an à son contrat.

Il semble que ce soit la priorité de Bergevin et que ce dossier se réglera prochainement. Ceci étant dit, je ne suis pas certain que je lui donnerais 4 ans comme les rumeurs indiquent. Une prolongation de contrat de 3 ans serait bien suffisante, surtout quand on sait que les chances qu’il termine ce contrat en arrière du banc de Montréal sont faibles.

2. Signer P.K. Subban

Pk Subban

Cette signature semble évidente, mais lorsqu’elle sera officialisée, vous pouvez être certains que plusieurs fans trouveront que ce sera un trop gros contrat. Je m’attends à un contrat de 8 ans et d’une valeur de 76 millions, pour une moyenne de 9,5 par année.

C’est le montant que vaut P.K. et en le faisant à long terme, le club va pouvoir profiter du talent du défenseur pendant longtemps. En plus, comme le plafond salarial ne cesse de monter, je ne serais pas surpris que les dernières années de cette entente soient une « aubaine » pour le tricolore. Pour l’instant, après cette signature, le Canadien aurait près de 17 millions de libre sous le plafond.

3. Signer Andrei Markov… si le prix est bon

andrei9markov

Ce serait bizarre d’imaginer la défense du Canadien sans Andrei Markov, mais ce n’est pas impossible. Le Russe est agent libre sans restriction et si l’on se fie aux rumeurs, ses demandes sont celles d’un défenseur numéro 1. Le problème, c’est qu’il n’est plus numéro 1 à Montréal.

Le défenseur de 35 ans ne veut pas de diminution de salaire et veut un contrat de 4 ans. Dans ces conditions, un contrat de 24 millions pour 4 ans m’irait, mais plus gros que ça, il faudrait le laisser aller et trouver son remplaçant sur le marché des agents libres (Anton Stralman).

4. Ramener le capitaine… s’il est prêt à accepter une réduction de salaire

brian2gionta

Brian Gionta n’est plus un joueur de 5 millions par année et il ne l’a probablement jamais été. Par contre, il rend de précieux services à son équipe, jouant souvent contre les meilleurs trios adverses et il se débrouille bien contre ceux-ci.

À 35 ans et avec un corps un peu magané, c’est risqué de le signer à long terme, mais pour un contrat de 9,9 millions sur 3 ans, je ne verrais pas pourquoi il ne reviendrait pas à Montréal. À ce prix, il pourrait être utile à l’équipe et il n’aurait probablement pas à déménager sa famille avant la fin de sa carrière, ce qui est le genre de chose que les vétérans comme Gionta aiment. Ce geste laisserait 7,6 millions de libre sous la masse avec 11 attaquants, 6 défenseurs et 2 gardiens.

5. Signer Eller et Weise… pas White

eller 4

On arrive maintenant aux attaquants qui sont agents libre avec restriction. Je ne ramènerais pas Ryan White parce que je ne crois pas qu’il ait de la place avec l’arrivée de Weise et l’émergence de jeunes attaquants comme Andrighetto et Thomas qui auront besoin de temps de glace à un moment donné.

Je ramènerais Dale Weise qui a prouvé en séries qu’il peut être utile à l’équipe. Avec Brière, il pourrait se retrouver sur une 4e ligne qui serait capable de produire offensivement de temps en temps, exactement comme on a vu en séries cette année. Je pense qu’on peut le signer à 900 000$ par année et ce serait un bon prix pour lui.

Pour ce qui est d’Eller, le gars a été ultra malchanceux cette année et ça a commencé à débloquer en séries. Je pense qu’il pourrait être un excellent centre de 3e trio l’an prochain et c’est peut-être son rôle à long terme avec le développement de Galchenyuk et la présence de Desharnais et Plekanec. Par contre, à 1,5 millions, je pense qu’il mérite de rester. Après ces signatures, le tricolore aurait une attaque complète et 4,4 millions de libre sous le plafond.

6. Ramener Mike Weaver

Weaver

L’acquisition de Mike Weaver à la date limite des transactions était la meilleure de Bergevin. Il a prouvé qu’il peut être un excellent 5e défenseur qui joue avec un jeune défenseur comme Beaulieu ou Tinordi.

En le signant à un contrat de 1,4 millions, le DG du Canadien se laisse 3 millions d’espace pour une aubaine sur le marché des agents libres tout en s’assurant d’avoir de l’expérience avec ses jeunes défenseurs sur la 3e paire.

Tous ces gestes feraient en sorte qu’on ramènerait pas mal la même équipe à Montréal l’an prochain, mais comme elle est encore jeune et qu’elle vient de se rendre en 3e ronde, je crois que c’est le chose à faire.


Carey Price aurait joué en finale de la coupe Stanley

canadiens-de-montreal

Les Canadiens de Montréal auraient pu compter sur les services de leur gardien numéro un Carey Price lors de la finale de coupe Stanley. Le portier de 26 ans était blessé à la jambe droite et il a manqué la série contre les Rangers de New York.

Les hommes de Michel Therrien ont été privés de lui devant leur filet, mais Dustin Tokarski est venu en relève et il a bien fait. L’athlète de 24 ans a connu de bonnes performances devant la cage du Tricolore et il a donné espoir à son équipe à toutes les rencontres.

Finalement, le club montréalais a été éliminé en six matchs par les Blueshirts en finale de l’Association de l’Est.

Lorsque Price a répondu aux questions des journalistes, il a parlé de la séquence où Chris Kreider est entré en collision avec lui. « Il ne l’a pas fait volontairement, mais il n’a pas essayé de m’éviter non plus », a indiqué le cerbère du CH.

Bref, que le geste de Kreider soit intentionnel ou non, c’est de l’histoire ancienne.