Suivez 25stanley sur Facebook!

Moen de retour avec ses coéquipiers

travis moen - twitter - credit: anastasia

Travis Moen s’est entraîné avec ses acolytes lors de l’entraînement à la veille du second match de la série entre les Canadiens et le Lightning. Il a chaussé ses patins et il pouvait recevoir des mises en échec (contacts) de la part de ses coéquipiers. Celui-ci portait un chandail de la même couleur que ses compères.

Le numéro 32 du CH semble être rétabli de sa commotion cérébrale, mais son retour dans l’alignement des siens attendra. L’entraîneur-chef du Tricolore Michel Therrien a confirmé que Moen ne sera pas en uniforme contre le Lightning lors de la deuxième rencontre à Tampa Bay.

En ce qui concerne la pratique des joueurs de la Sainte-Flanelle, les entraîneurs ont vraiment axé leur séance sur la patinoire en pratiquant les unités spéciales, surtout l’avantage numérique. Le club montréalais en arrache particulièrement en attaque massive. Il n’a pas marqué avec l’avantage d’un homme au cours de ses 25 derniers jeux de puissance (0 en 25, 9 derniers matchs, dont le 1er en séries éliminatoires).

***

Les chandails de la LNH les plus vendus

Dans le top 25 des chandails de joueurs de la LNH les plus vendus, aucun membre des Canadiens de Montréal n’y figure. Étonnant, non?

Parmi les équipes du circuit Bettman ayant le plus de chandails de leurs joueurs vendus, on y retrouve les Rangers de New York (Callahan – maintenant avec le Lightning, Lundqvist, Nash, Richards), les Red Wings de Detroit (Datsyuk, Zetterberg, Howard) et les Penguins de Pittsburgh (Crosby, Malkin, Fleury).

tdmckrzf4kxcejzagiof

Michel Therrien ne s’en fait pas avec le gardien qui sera devant le filet du Lightning

michel-therrien-600x393

Peu importe le gardien, le style du CH restera le même

Ben Bishop brillait par son absence alors que les joueurs du Lightning Tampa Bay se sont entraînés mardi matin en vue du premier match de leur série contre les Canadiens.

Le gardien numéro un du Lightning cette saison est à l’écart du jeu depuis trois rencontres à cause d’une blessure au haut du corps. Il s’est infligé une blessure pendant un match contre les Maple Leafs de Toronto.

Michel Therrien ne s’en fait pas avec le gardien qui sera devant le filet du Lightning lors de la première ronde des séries.

« Que ce soit Ben Bishop ou Anders Lindback, on ne changera pas notre style de jeu. Lindback a bien terminé la saison et nous savons tous l’importance du gardien dans les séries », a précisé l’entraîneur-chef du Tricolore.

Citation : 98,5 Sports

***

Montage vidéo – Habs

Excellent montage vidéo d’Elie Pilon sur les Canadiens.

***

BlSjZygCAAAUBaB

***

BlSnnqnCQAA3rf5

Le poste de Michel Therrien ne serait pas en danger, même si le CH perd hâtivement

michel therrien - daniel briere - credit: 25stanley

Malgré ses décisions souvent critiquées, Michel Therrien a mené ses hommes en séries éliminatoires. Les Canadiens de Montréal termineront au deuxième ou troisième rang de la division Atlantique au terme du calendrier régulier.

L’entraîneur-chef ne fait pas l’unanimité derrière le banc du Tricolore. D’ailleurs, au cours de la saison, le mot-clic « #FireTherrien » s’est hissé parmi les tendances à Montréal sur Twitte. Cette vague ne s’est pas concrétisée. Therrien est encore en poste avec le CH et son club pourrait même avoir l’avantage de la glace lors de la première ronde.

Selon Bob McKenzie, le pilote des Canadiens devrait garder son poste d’entraîneur-chef à Montréal, même si son équipe devait s’incliner hâtivement lors de la valse printanière. Par contre, il y a un bémol.

« Michel Therrien a mis en place suffisamment de devises pour survivre à une élimination hâtive en première ronde, mais cela dépend comment [le CH va perdre] », a indiqué le journaliste de TSN.

Advenant un cuisant balayage des rivaux du Tricolore, quelques-uns des membres du personnel pourraient écoper.

« Si les Canadiens perdent une série chaudement disputée lors du 1er tour, ce ne sera pas un balayage complet du côté du personnel d’entraîneurs », a ajouté McKenzie.

« Je ne vois pas [Therrien] comme un homme en danger. Je ne vois pas ces séries éliminatoires comme une situation critique pour l’avenir de Therrien », a-t-il conclu.

Citations : @HabsLinks – Twitter

***

Canadiens vs Lightning?

Les joueurs du CH pourraient connaître leurs adversaires dès ce soir. Si le Lightning de Tampa l’emporte contre les Maple Leafs de Toronto et que cela est combiné à une défaite des Red Wings face aux Sabres, le Tricolore affrontera le Lightning en première ronde des séries éliminatoires.


Une prolongation de contrat pour Michel Therrien?

michel-therrien-600x393

Michel Therrien pourrait-il signer une prolongation de contrat avec les Canadiens de Montréal? Du moins, selon ce que Marc Bergevin, directeur général du CH, a dit à Ron Fournier sur les ondes du 98,5 FM, les chances que Therrien paraphe une autre entente avec la formation montréalaise sont bonnes.

« C’est important d’avoir de la stabilité dans une organisation. On va regarder un peu en arrière, depuis que le lock-out est terminé, le rendement de l’équipe, le record de l’équipe avec Michel Therrien, je pense que l’on peut arrêter là, le record parle de lui-même. Je ne suis pas certain des chiffres, mais on est 7e ou 8e en général depuis janvier 2013. Michel et ses assistants (entraîneurs) ont fait un travail excellent. Puis, je ne négocierai jamais sur la place publique, mais je suis conscient de ça », a dit le DG du Tricolore.

« Ça fait longtemps que je suis dans la Ligue nationale et je vois un peu comment ça se déroule », a ajouté Bergevin.

Rien n’indique pour le moment que le manitou des Canadiens souhaite imminemment prolonger le pacte de son entraîneur-chef, mais Bergevin songe d’ores et déjà à récompenser le travail de Therrien derrière le banc du CH.


George Parros pourrait être en uniforme contre les Panthers

Entraînement CH

Alors que Tomas Plekanec est à Montréal pour des raisons personnelles (accouchement de sa femme, semble-t-il selon DLC et François Gagnon), George Parros pourrait être réinséré dans l’alignement des Canadiens de Montréal pour la première fois depuis le 5 mars dernier.

Michel Therrien est conscient que l’absente de Pleky est significative, mais il faut mettre les priorités au bon endroit. « Plekanec est un joueur important pour nous, mais lorsqu’il s’agit de la famille, c’est [ça qui est primordiale] ».

Parros était sur le quatrième trio des siens en compagnie de Michaël Bournival et Ryan White tandis que Lars Eller formé une ligne avec Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher. L’homme fort du Tricolore pourrait être en action face aux Panthers si Plekanec ne revient pas à temps pour la rencontre et que l’entraîneur-chef des Canadiens ne choisit pas de jouer à sept défenseurs.

Mike Weaver, ancien joueur des Panthers, est heureux avec le CH : « Ça a été bon pour moi de passer aux Canadiens, avec l’atmosphère, c’est motivant d’évoluer dans un gros marché de hockey. »

Pour le duel devant les filets lors de la rencontre Canadiens-Panthers, du côté de Montréal, ce sera Carey Price et son vis-à-vis devrait être Dan Ellis.

Formation du CH à l’entraînement

Trios d’attaquants

Pacioretty-Desharnais-Vanek
Galchenyuk-Eller-Gallagher
Bourque-Brière-Gionta
Bournival-White-Parros

Duos de défenseurs

Bouillon-Subban
Markov-Emelin
Murray-Weaver
*Tinordi était le septième défenseur

Luongo n’affrontera pas le CH

Roberto Luongo ne sera pas en uniforme contre les Canadiens samedi soir. Le gardien des Panthers de la Floride s’est blessé au haut du corps jeudi soir. Le joueur des Hurricanes de la Caroline Radek Dvorak est entré en contact avec ce dernier dans la zone bleutée.

Crédit photo : @CanadiensMTL – Twitter


Pacioretty et Brière marquent; le CH l’emporte 2-0 contre les Sabres

getty

Les Canadiens de Montréal ont ajouté – non sans peine – une victoire à leur fiche en disposant des Sabres de Buffalo 2-0 au Centre Bell.

Les deux marqueurs ont été Max Pacioretty, lui qui a inscrit son 100e en carrière dans la LNH, et Daniel Brière.

Carey Price a signé son 5e jeu blanc de la saison. En carrière, le numéro 31 du CH a maintenant 24 blanchissages dans la LNH. Il devance maintenant José Théodore dans l’histoire des Canadiens en prenant le 7e rang.

Daniel Brière a eu un bon timing. Il a marqué alors que la publicité de McDonald’s le mettant en vedette venait tout juste d’être affichée (Les étoiles BLT de Brière).

Carey Price a été impliqué dans une escarmouche à la fin de la rencontre. Plusieurs joueurs des Sabres se sont rués sur l’un des joueurs du Tricolore, donc l’homme masqué du CH lui est venu en aide.

Crédit photo : Getty Images


Tour du chapeau pour Vanek dans la victoire des Canadiens

479433889_slide

Le retour de Patrick Roy au Centre Bell a été gâché par les troupiers de Michel Therrien. Les Canadiens de Montréal ont vaincu l’Avalanche du Colorado 6-3.

Thomas Vanek a inscrit un tour du chapeau, soit ses trois premiers buts avec le Tricolore. L’attaquant autrichien a connu une bonne soirée au boulot. D’ailleurs, il a été nommé la première étoile de la rencontre.

Notamment, félicitations à Carey Price! Il a maintenant battu les 29 équipes de la LNH en carrière. Le seul club qu’il n’avait pas battu depuis le début de sa carrière était l’Avalanche.

Vanek avec ses trois rondelles

BjDlxdYIEAA70z8
Crédit photo : Martin Lemay

1er but de Thomas Vanek avec le CH

Beau but de Travis Moen

Combat Cody McLeod vs Dale Weise

Crédit photo : canadiens.com


Congé d’entraînement pour les Canadiens // Les décisions de Michel Therrien sont-elles les bonnes?

michel-therrien-600x393

Malgré une séquence de trois défaites, les Canadiens de Montréal sont en congé. Au lendemain de leur revers de 4-1 face aux Bruins de Boston, l’entraîneur-chef du Tricolore Michel Therrien a permis à ses joueurs de se reposer. Ils sauteront sur la patinoire vendredi matin dans le but de se préparer à affronter les Sénateurs d’Ottawa, samedi soir, au Centre Bell.

Est-ce que le pilote du CH prend les bonnes décisions? À cette question, on peut y répondre de mille et une façons. Avec deux points sur une possibilité de dix au cours de leurs cinq dernières sorties, les joueurs du Tricolore connaissent un « creux de vague » et avec le classement qui est très serré dans l’association de l’Est, ce n’est pas favorable pour eux. Leurs chances d’accéder aux séries éliminatoires sont encore bonnes (85,9 %), mais depuis un moment, elles ne cessent de diminuer.

La deuxième période a été catastrophique pour les hommes de Michel Therrien contre les Bruins. Les Canadiens auront beaucoup de séquences à visionner pour ne pas refaire ses bévues. Également, un entraînement pour travailler l’avantage numérique n’aurait pas fait de tort. Therrien s’entête aussi à garder le trio composé de Thomas Vanek, Tomas Plekanec et Brian Gionta. Les trois joueurs ne produisent pas ensemble. Therrien les a donc séparés lors du troisième vingt mercredi soir. Vanek s’est retrouvé avec Max Pacioretty et David Desharnais. Ces derniers ont marqué l’unique but de leur équipe. Quand même pas mal. L’attaquant autrichien a récolté son premier point (mention d’aide) sur ce filet de Desharnais.

Les Canadiens ont 77 points en 67 matchs et cela est bon – à l’heure actuelle – pour le troisième rang dans la division Atlantique, derrière les Bruins de Boston (91 points en 65 rencontres) et les Maple Leafs de Toronto (78 points en 67 rencontres). Cependant, le Lightning de Tampa Bay (75 points en 65 rencontres) et les Red Wings de Detroit (71 points en 65 rencontres) ne sont pas loin du club montréalais. En plus, ils ont deux matchs en main par rapport au CH.

Si la tendance se poursuit, les Canadiens seront au cœur d’une lutte à plusieurs équipes pour se tailler une place dans la valse printanière. Oui, le voyage dans l’Ouest des États-Unis a été éreintant, mais ce n’est pas une raison pour ne pas avoir d’entraînement après une défaite de la sorte contre Boston au Centre Bell.

ON JASE LÀ…

Sans vouloir créer de rumeurs de congédiement, deux défaites des Canadiens lors du week-end et l’entraîneur-chef Michel Therrien pourrait être sur la corde raide, selon moi. Avec les séries éliminatoires qui approchent, une série de cinq revers pourrait peut-être coûter cher au pilote du Tricolore. Je ne dis pas que Therrien sera congédié si Montréal perd ses deux parties en fin de semaine, mais honnêtement, si le CH s’incline contre les Sénateurs et les Sabres, je ne voudrais pas être dans les souliers de Therrien…


Bournival et Prust ne sont toujours pas disponibles // Bouillon et Drewiske laissés de côté

brandon-prust-canadiens

Alors que Michel Therrien pourra compter sur les services d’Alex Galchenyuk face aux Red Wings de Detroit, Michaël Bournival (commotion) et Brandon Prust, tous deux blessés ne sont pas prêts à revenir au jeu.

Prust, qui a donné quelques coups de patin en solitaire mercredi matin, ne peut pas encore renouer avec l’action. Même scénario pour son coéquipier Michael Bournival, diminué par une commotion cérébrale. Aucune date précise n’a été mise de l’avant concernant le retour au jeu de ces deux joueurs.

Quant aux défenseurs Francis Bouillon et Davis Drewiske, ceux-ci regarderont le match entre les Canadiens et les Red Wings des gradins. Il n’y a pas de place pour eux dans l’alignement du club montréalais à l’heure actuelle.

Les troupiers de Michel Therrien devront trouver rapidement le moyen de gagner après cette pause olympique puisqu’ils disputeront sept matchs au cours des onze prochains jours.

Formation du CH

Attaquants :
Pacioretty -Desharnais-Gallagher
Briere-Plekanec-Gionta
Galchenyuk-Eller-Bourque
Weise-White-Moen

Défenseurs :
Markov-Emelin
Gorges-Subban
Murray-Tinordi
Bouillon et Drewiske seront laissés de côté

 


La mère de Michel Therrien est décédée

michel-therrien-600x393

L’entraîneur-chef des Canadiens de Montréal, Michel Therrien, est en deuil. La mère du pilote du Tricolore est décédée cette semaine à l’âge de 81 ans. C’est mardi dernier que Mme Bouthillier s’est éteinte.

Celle-ci était veuve depuis 2007, l’année où le père de Michel Therrien, Gérard, a vu sa vie prendre fin. À ce moment, son fils était derrière le banc des Penguins de Pittsburgh.

Le dernier adieu de Mme Bouthillier se fera dimanche, entre 12 h et 16 h, à Montréal.