Suivez 25stanley sur Facebook!

Pacioretty et Subban s’éclatent dans la victoire des Canadiens!

460219717_slide

Max Pacioretty et P.K. Subban ont disputé tout un match. Les deux protégés de Michel Therrien ont chacun amassé quatre points lors du gain de leur équipe contre les Stars de Dallas. Pacioretty a récolté deux buts et deux passes. Subban, quant à lui, a engrangé un but et trois mentions d’aide. L’arrière du Tricolore a connu l’une de ses meilleures rencontres de la saison. Les Canadiens ont remporté la rencontre 6-4 grâce au but gagnant de Lars Eller à mi-chemin au troisième engagement.

Après avoir vus les Stars mettre les pendules à l’heure (4-4), le club montréalais a semblé quelque peu nerveux, mais le joueur danois (Eller) a marqué un but dans une ouverture très restreinte. Par la suite, en fin de match, Pacioretty a inscrit le sixième filet des siens pour mettre hors de portée cette rencontre à ses rivaux.

Kari Lehtonen a accordé cinq buts (sixième but du CH dans un filet désert) durant la partie, mais il a quand même fait un très bel arrêt aux dépens de David Desharnais.

Les Canadiens ont perdu un soldat. Ryan White n’a pas joué lors du dernier vingt, lui qui s’est blessé au haut du corps, probablement pendant son combat contre Cameron Gaunce.

Le CH termine donc son périple du temps des Fêtes avec un dossier de 3-2-1 (total de sept points sur une possibilité de douze). La Sainte-Flanelle retournera à Montréal au cours de la nuit et elle se préparera à accueillir les Sénateurs d’Ottawa, samedi soir, au Centre Bell.

Moen vs Roussel

Travis Moen a livré son meilleur combat depuis qu’il est dans l’uniforme des Canadiens de Montréal. Le numéro 32 du Tricolore s’en est très bien tiré face à Antoine Roussel.

 

Le 1er but Max Pacioretty grâce à un bon tir

Crédit photo : canadiens.com


Max Pacioretty : deux dents en moins et 21 points de suture

max-pacioretty

Max Pacioretty a reçu la rondelle au visage lors de la première période du match entre les Canadiens de Montréal et le Lightning de Tampa Bay. L’attaquant américain a passé quelques fois son tour puisqu’il a quitté vers le vestiaire des siens.

Son coéquipier Brandon Prust a informé les gens via son compte Twitter de l’état de santé de Patch. C’est à ce moment que l’on a appris que Pacioretty avait perdu deux dents et qu’il avait 21 points de suture.


Max Pacioretty est papa d’un enfant nommé Lorenzo

Max-Pacioretty-wife-Katia-e1359598440905

L’attaquant des Canadiens Max Pacioretty est maintenant papa. Sa femme Katia a accouché tôt ce matin de leur enfant nommé Lorenzo. Félicitations aux nouveaux parents!


Max Pacioretty est en demande, mais le CH veut-il vraiment l’échanger?

max-pacioretty-5

Max Pacioretty est-il réellement sur le marché des transactions? L’attaquant de 25 ans est le meilleur buteur des Canadiens de Montréal avec 15 filets depuis le début de la saison et il est classé au cinquième rang chez le Tricolore pour le nombre de points amassés avec une récolte de 19.

La direction du CH veut-elle transiger absolument son meilleur buteur de la campagne actuelle? Pacioretty est le joueur de la Sainte-Flanelle avec le plus de filets gagnants cette année avec cinq. Pour quelle raison valable le Tricolore voudrait-il à tout prix échanger le numéro 67? La seule raison qui est notable pour le moment, c’est la suivante : en retour de Patch, le club montréalais pourrait recevoir de bons « pions » à ajouter à son échiquier.

Notamment, selon le New York Post, Max Pacioretty serait bel et bien sur le marché des transactions présentement. D’après les informations du journaliste Larry Brooks, le directeur général Marc Bergevin serait enclin à échanger son attaquant dans l’Association de l’Ouest.

Toujours selon M. Brooks, les Islanders de New York, les Rangers de New York et les Flyers de Philadelphie seraient parmi les équipes intéressées aux services de Pacioretty.

Si les Rangers et les Canadiens en arrivaient à un échange impliquant Pacioretty, le DG des Canadiens exigerait que le défenseur Ryan McDonagh prenne la route vers Montréal.

D’ailleurs, ce n’est pas d’aujourd’hui que des rumeurs de transaction planent concernant l’attaquant américain. Sur le site danslescoulisses.com, le 16 novembre dernier, on pouvait lire que des spéculations circulaient quant à un possible échange entre les Rangers et les Canadiens (Rick Nash vs Max Pacioretty).

Selon vous, est-ce que Max Pacioretty changera d’adresse d’ici la date limite des transactions?


Max Pacioretty, l’auteur de la remontée des Canadiens

457460305_slide

Les Canadiens ont signé une victoire de 3-1 contre les Coyotes de Phoenix. Les hommes de Michel Therrien ont privé leurs adversaires d’un premier gain à Montréal depuis 1996.

Max Pacioretty a obtenu trois points durant la dernière rencontre du Tricolore au Centre Bell avant le temps des Fêtes. Le club montréalais sera de retour devant ses partisans le 4 janvier prochain alors qu’il accueillera les Sénateurs d’Ottawa.

David Desharnais a également connu un bon match, lui qui a amassé deux mentions d’aide contre les Coyotes.

Finalement, le citron n’était pas pressé à son maximum. La troupe de Michel Therrien est parvenue à remonter d’un déficit d’un but en troisième période pour l’emporter grâce aux deux buts de Pacioretty. Le pilote du CH ne pourra pas dire que la fatigue a miné ses joueurs comme elle l’a fait dimanche soir dernier contre les Panthers de la Floride.

Brière, seulement 4 min 27 sec sur la glace

Le temps de jeu de Daniel Brière a été très bas contre les Coyotes. Questionné sur ses intentions envers l’attaquant de 36 ans, l’entraîneur-chef du Tricolore a quelque peu « patiné » avant de donner une réponse.

« On utilise les joueurs qui nous donnent une chance de gagner », a dit Michel Therrien, au sujet du temps de jeu de Daniel Brière (4 min 27 sec).

Beau jeu de Gorges

Le défenseur Josh Gorges a réalisé tout un jeu en fin de rencontre afin d’empêcher les Coyotes de niveler le pointage. Il a réussi à bloquer la rondelle lors d’une descente à quatre contre un vers le filet de Carey Price.

BbvI69DIcAAXf3z

Le but gagnant de Pacioretty

Le but égalisateur de Markov

Crédit photo : canadiens.com


Journée de traitements pour Max Pacioretty et Josh Gorges // Une rencontre Bergevin-Brière?

Max-Pacioretty-Car-Montreal-Canadiens

Deux joueurs notables ne se sont pas présentés à l’entraînement matinal des Canadiens mercredi. Max Pacioretty et Josh Gorges ont bénéficié d’une journée de traitements. Cependant, cela ne devrait pas les empêcher d’être à leur poste, jeudi soir, face aux Flyers de Philadelphie.

***

Rencontre Bergevin-Brière?

Le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, ainsi qu’un des hommes de Michel Therrien, Daniel Brière, auraient une rencontre de prévue au cours de la journée de jeudi, selon ce qu’on peut lire sur le danslescoulisses.com.

L’ancien attaquant des Flyers n’est évidemment pas content de son temps d’utilisation avec les Canadiens. L’athlète de 36 ans ne joue pas autant qu’il le souhaite. Il passe en moyenne moins de 10 minutes par match sur la surface glacée. Est-ce la raison de la rencontre entre lui et son DG? Le doute plane… c’est seulement une hypothèse pour le moment.

Sans surprise, du côté de l’entraîneur-chef, Michel Therrien, il s’attend à ce que son joueur en donne plus à son équipe.

***

Prust et Subban en viennent aux poings…

Brandon Prust et P.K. Subban se sont amusés ensemble durant l’entraînement. Ceux-ci se sont battus amicalement au Complexe sportif Bell de Brossard.

***

Transaction MTL-COL?

Un éclaireur des Canadiens a assisté au match entre l’Avalanche du Colorado et les Coyotes de Phoenix. De plus, un éclaireur de l’Avalanche a regardé la rencontre avec les Canadiens et les Kings de Los Angeles. Le journaliste du Denver Post a souligné ces deux présences, mardi soir dernier, sur son compte Twitter.

C’est un secret de Polichinelle de dire que Montréal et Colorado discutent ensemble et que les deux clubs ont peut-être un échange dans leur viseur.

***

Progression, mais pas de feu vert

Rene Bourque, blessé au haut du corps, a – une fois de plus – patiné en solitaire mercredi matin. Celui-ci ne pourra toutefois pas être dans la formation des siens lorsque le CH rendra visite aux Flyers.

***

Bozon s’est adapté

L’espoir des Canadiens, Tim Bozon, a perdu ses acolytes de trio puisque J.C. Lipon et Colin Smith ont fait le saut chez les professionnels. « L’équipe a perdu beaucoup de joueurs, ça ne fonctionnait vraiment pas bien », a indiqué le joueur français, lors d’une entrevue téléphonique. Pour tous les détails, consultez l’article mis en ligne sur le tvasports.ca.

Trios et duos à l’entraînement

Galchenyuk – Eller – Gallagher
Bournival – Desharnais – Brière
Gionta – Plekanec – Prust
Moen – White – Parros

Markov – Subban
Emelin – Bouillon
Murray – Diaz


Match de Ping-Pong entre Galchenyuk et Pacioretty

Ping Pong

Dans le cadre des vidéos « Le duel », les attaquants des Canadiens, Alex Galchenyuk et Max Pacioretty, se sont affrontés lors d’une manche de tennis de table (Ping-Pong).

Regardez la vidéo suivante pour connaître qui a gagné ce duel…

Galchenyuk vs Pacioretty


Les Canadiens au sommet de la division Atlantique // Carey Price nommé 1re étoile du match

453855933_slide

Tomas Plekanec a créé l’égalité 1-1 lors de la deuxième période. Le Tchèque y est allé d’un bon tir dans un angle restreint et il a réussi à trouver le fond du filet. Par la suite, Max Pacioretty a enfilé l’aiguille pour permettre aux siens de prendre les devants pour la première fois du match contre leurs grands rivaux.

Pour ce qui est du côté robustesse, le Danois Lars Eller s’en est occupé. Celui-ci a servi une grosse mise en échec à Gregory Campbell pendant le second engagement.

Mise en échec d’Eller aux dépens de Campbell

Également, Brandon Prust a jeté les gants durant le match. Le numéro huit du CH s’est battu avec Shawn Thornton.

Au final, les Canadiens ont remporté la rencontre au compte de 2-1 devant leurs partisans et ils devancent donc les Bruins au classement avec 39 points, soit un de plus que leurs adversaires. Les protégés de Michel Therrien sont maintenant au sommet de la division Atlantique.

Par ailleurs, Carey Price a été sélectionné la première étoile de la rencontre. Le portier du Tricolore a réalisé 32 arrêts dans la victoire des siens.


Johnny Boychuk quitte la patinoire sur une civière // Il était conscient/alerte

Media preview

Johnny Boychuk a quitté la patinoire du Centre Bell en douleur intense. Après avoir été mis en échec dans la bande par Max Pacioretty, le défenseur des Bruins de Boston semblait avoir de la difficulté à respirer.

Boychuk est resté plusieurs minutes à genoux sur la glace et, par la suite, les soigneurs ont mis le joueur des Bruins sur une civière.

Pour le moment, la nature exacte de la blessure de Boychuk est inconnue. Au moins, lors de sa sortie, il était conscient et celui-ci a demandé à ses coéquipiers de marquer le prochain (premier) but.


LA statistique du match #28 des Canadiens

Desharnais, Pacioretty et Spacek

Cette année, le 25stanley vous offre, après chaque match du CH, une statistique dont on parle moins ailleurs, mais qui nous saute aux yeux par rapport au match de nos Glorieux de la veille. Parfois, ce sera une statistique avancée alors qu’à d’autres moments, ce sera une statistique un peu plus classique. En plus cette photo nous permet de nous rappeler de l’ère Spacek.

Lundi soir, les Devils du New Jersey ont perdu 3-2 contre le Canadien de Montréal dans un match où la victoire a été acquise grâce au travail de Carey Price. En effet, les Devils ont eu l’avantage pendant la majorité du match, mais le gardien du CH leur a permis de rester dans le match.

Toutefois, il n’y a pas que Price qui a permis au CH d’arracher cette victoire. Le trio Desharnais-Pacioretty-Gallagher a fait du gros travail pour le tricolore. Ils n’ont pas marqué à 5 contre 5, mais ils ont réussi sur l’avantage numérique.

En plus, les gars ont bien joué à 5 contre 5. En effet, Desharnais et Pacioretty sont les deux seuls joueurs du Canadien qui ont atteint le plateau du 50% au niveau du % Corsi. Ça veut dire que ce sont les deux seuls joueurs du club qui ont créé autant d’attaque que ce qu’ils ont alloué aux Devils lorsqu’ils étaient sur la glace à 5 contre 5.

Brendan Gallagher a terminé au 3e rang du club au niveau de cette statistique avec un % Corsi de 48,3%. De plus, le petit attaquant de Montréal a attiré les deux punitions que les Devils ont pris pendant la rencontre en forçant Ryder à le retenir et Zubrus à l’obstruer.

C’est donc dire qu’il a donné du trouble aux attaquants adverses toute la soirée tout en faisant partie du meilleur trio du Canadien. Lorsque ce trio était sur la glace, le % Corsi du CH augmentait de plus de 20%. C’est une amélioration considérable.

Le trio a réussi cela sans être favorisé aux mises au jeu par leur entraîneur. Ils ont eu autant de mises au jeu offensives que de mises au jeu défensives (3). La grande majorité de leurs présences sur la glace commençaient en zone neutre ce qui n’influence donc pas les statistiques de possession d’une façon ou d’une autre.

Il faut dire que le jeu offensif des Devils cadre parfaitement dans le style de jeu de Desharnais et Pacioretty. Les deux gars ont profité de cette « avantage » tactique pour sortir un bon match et aider Carey à traîner le club vers une victoire qui n’était pas facile à obtenir.