Suivez 25stanley sur Facebook!

Max Pacioretty est en train de s’établir comme un des meilleurs marqueurs de la LNH


Ce n’est pas un secret pour les partisans du Canadien de Montréal, Max Pacioretty connait une excellente saison cette année. Il est présentement au 9e rang de la LNH avec 30 buts en 60 parties.

Toutefois, une statistique a attiré mon attention en ce qui concerne l’attaquant et elle m’a permis de me rendre compte à quel point MaxPac excelle cette saison. L’attaquant du tricolore est présentement 2e au niveau des buts marqués par 60 minutes de temps de glace.

Top 5

Ce n’est pas un mauvais top 5 et ça nous montre que Pacioretty est en train de s’établir comme un des meilleurs marqueurs de buts dans la LNH cette saison. En plus, il le fait avec une utilisation aussi compliquée que Perry et pas mal plus difficile qu’Ovechkin et Skinner. En fait, seul Steen a plus de responsabilités défensives que Pacioretty dans cette liste.

Ce qui est encourageant pour le Canadien, c’est que malgré le fait que les marqueurs ont tendance à décliner rapidement, Pacioretty ne devrait pas connaître une baisse de production trop drastique ou trop rapide alors qu’il n’a que 25 ans et que son style l’aidera à garder un bon niveau pendant longtemps.

On peut dire ça parce que MaxPac ne marque pas à cause d’un haut % de réussite, qui a tendance à diminuer rapidement rendue à la trentaine, mais bien à cause d’un gros nombre de lancers. En effet, cette saison, l’attaquant du Canadien conserve une moyenne de 12,2 lancers au but par 60 minutes jouées, ce qui est bon pour le 6e rang de la LNH.

Ce chiffre nous indique que l’attaquant ne connait pas une saison chanceuse cette année, mais qu’il est plutôt en train de passer à un autre niveau où il devrait rester pendant plusieurs saisons. C’est une excellente nouvelle pour le tricolore qui devrait pouvoir compter sur un des meilleurs compteurs de la ligue pour les prochaines saisons à un « faible » salaire de 4,5 millions par année.


Pat Brisson, le nouvel agent de Max Pacioretty?

directeur gérant canadiens pat brisson

Max Pacioretty, qui est sans agent depuis quelques mois, pourrait avoir trouvé un nouveau représentant. Il a rencontré Pat Brisson, dimanche, alors que les Canadiens venaient d’arriver de leur voyage en avion, selon ce que mentionne Martin McGuire.

D’ailleurs, Pacioretty avait congédié son ancien agent, Alec Shall, en novembre dernier. L’attaquant américain du CH est sous contrat jusqu’à la fin de la saison 2018-2019, donc ce n’est pas l’état d’urgence pour lui à l’heure actuelle. Il est bien en selle avec la formation montréalaise.


Gain des Canadiens en prolongation signé Max Pacioretty

475939739_slide

Les Canadiens de Montréal ont battu les Maple Leafs de Toronto par la marque de 4-3 en prolongation. Max Pacioretty a profité d’une passe gracieuseté de son coéquipier Andrei Markov pour donner la victoire aux siens.

Pacioretty a fait bouger les cordages à deux reprises durant cette rencontre. Son 29e but de la saison a fait la différence contre les hommes de Randy Carlyle.

Alex Galchenyuk a marqué son premier filet depuis le 15 décembre dernier. L’attaquant américain a disputé une bonne partie et celui-ci semble content de sa performance.

« J’ai bien joué ce soir, j’espère que je peux amener cela à Los Angeles », a dit Galchenyuk, auteur d’un but.

Les troupiers de Michel Therrien auront une semaine bien remplie alors qu’ils feront face à quatre clubs de l’Ouest d’ici samedi prochain. Les joueurs du Tricolore auront au programme les Kings de Los Angeles, les Ducks d’Anaheim, les Coyotes de Phoenix et les Sharks de San Jose.

But Alex Galchenyuk

1er but Max Pacioretty

Crédit photo : canadiens.com


Déjà la fin pour Subban, Budaj et Pacioretty aux Jeux olympiques?

Durant les Jeux olympiques de Sotchi, quotidiennement, le 25stanley.com publiera des nouvelles concernant les sept Olympiens des Canadiens de Montréal — P.K. Subban (CAN), Carey Price (CAN), Tomas Plekanec (CZE), Max Pacioretty (USA), Andrei Markov (RUS), Alexei Emelin (RUS) et Peter Budaj (SVK).

Carey Price

La direction d’Équipe Canada avait déjà pris une décision de taille avant le début du tournoi olympique et elle l’a conservée. Cette dernière est la suivante : Carey Price sera le gardien numéro un pour l’entièreté de la « ruée vers l’or » de la formation canadienne.

Elliotte Friedman a mentionné à la radio TSN 690 que les dirigeants avaient fait ce choix préalable au parcours olympique du club représentant l’unifolié.

Tomas Plekanec

Le capitaine de l’équipe tchèque, Tomas Plekanec, aura un parcours difficile avec ses coéquipiers. S’ils veulent accéder au moins aux demi-finales, les joueurs de la République tchèque devront la Slovaquie (en ronde de qualifications) et les États-Unis (en quarts de finale). Plekanec, Jagr et cie devront faire des miracles au cours des prochains jours…

P.K. Subban

Bgdql07IIAA2yFX

P.K. Subban a joué seulement une partie dans l’uniforme d’Équipe Canada jusqu’à maintenant et lorsqu’il y était, celui-ci a semblé avoir le temps de se préoccuper de ses ongles. Trêve de plaisanterie, selon plusieurs, Subban devrait avoir sa place dans la formation du Canada au lieu de Dan Hamhuis, mais ce ne sont pas eux qui décident. Par contre, ça ne regarde pas bien dans son cas. Mike Babcock, pilote d’Équipe Canada, voit mal comment il peut utiliser Subban et Hamhuis dans son alignement.

Jouer pour Équipe Canada…

Andrei Markov

Andrei Markov et ses coéquipiers devront passer par un match de qualifications s’ils veulent affronter les Finlandais lors des quarts de finale. « La route sera longue », a dit Markov à ce sujet. Effectivement, les Russes passent par le chemin le plus long pour accéder à la finale pour l’obtention de la médaille d’or. La Russie fera face à la Norvège pour avoir droit à un duel contre la Finlande au tour suivant.

Alexei Emelin

Alexei Emelin est utilisé la plupart du temps lors des désavantages numériques de la formation russe. Le défenseur de 27 ans devra poursuivre son travail puisque son équipe croisera le fer avec la Norvège et le lendemain, ce seront les Finlandais qui les attendront de pied ferme.

Peter Budaj

Peter Budaj ne verra probablement plus d’action durant le tournoi olympique. Son coéquipier Jan Laco a été particulièrement dominant devant le filet des siens face aux Russes plus tôt cette semaine et il devrait obtenir le poste de gardien partant jusqu’à la fin des JO.

Max Pacioretty

Max Pacioretty Sochi

Max Pacioretty a été laissé de côté par les États-Unis en ronde préliminaire. Dès le prochain match de la formation américaine, les rencontres seront cruciales, mais Pacioretty y sera-t-il? L’attaquant originaire de New Canaan, au Connecticut, ne semble pas dans les bonnes grâces de l’entraîneur-chef Dan Bylsma.

***

En passant, Alex Galchenyuk sera de retour à l’entraînement avec ses coéquipiers, mercredi après-midi, alors que les hommes de Michel Therrien recommenceront à chausser leurs patins à Brossard. Du moins, c’est ce que Marc Antoine Godin a indiqué sur son compte Twitter.

Crédit photo : Canadiens de Montréal | Twitter

Carey Price sera le gardien partant jusqu’à la fin des JO // Derek Stepan préféré à Max Pacioretty

Durant les Jeux olympiques de Sotchi, quotidiennement, le 25stanley.com publiera des nouvelles concernant les sept Olympiens des Canadiens de Montréal — P.K. Subban (CAN), Carey Price (CAN), Tomas Plekanec (CZE), Max Pacioretty (USA), Andrei Markov (RUS), Alexei Emelin (RUS) et Peter Budaj (SVK).

carey-price-team-canada

Carey Price

Carey Price sera le gardien partant d’Équipe Canada jusqu’à la fin des JO. Le principal intéressé s’es fait dire qu’il était le portier numéro un de la formation canadienne.

Celui-ci a signé son deuxième gain en autant de matchs au tournoi olympique à Sotchi. Le gardien d’Équipe Canada a obtenu sa seconde victoire aux JO face aux Finlandais alors qu’il a effectué 14 arrêts, dont un très important pendant la prolongation. Price et les siens ont gagné contre le club finlandais 2-1 en temps supplémentaire.

P.K. Subban

P.K. Subban - JO

P.K. Subban devra prendre son mal en patiente. Le défenseur de 24 ans ne verra peut-être plus d’action d’ici la fin du tournoi olympique. Ce que Subban doit faire actuellement, c’est de se garder prêt en cas d’une blessure à un joueur à la ligne bleue d’Équipe Canada. Les sept arrières en poste face aux Finlandais ont bien fait, donc ce sera difficile pour Mike Babcock d’en retirer un pour insérer Subban.

Max Pacioretty

L’attaquant a été laissé de côté par les Américains alors qu’ils ont affronté les Slovènes. Les États-Unis ont dominé leurs rivaux par la marque de 5-1. Max Pacioretty a regardé la rencontre du haut des gradins tandis de Derek Stepan a été inséré dans l’alignement.

Andrei Markov

Andrei Markov a joué 21 min 39 s contre les Slovaques. Malgré ses 6 tirs au but, le défenseur n’a pas réussi à générer de l’attaque pour son équipe. « Nous sommes les seuls coupables. Nous n’avons pas été capables de marquer un seul but en supériorité numérique », a souligné Markov.

Citation : Jonathan Bernier

Alexei Emelin

Encore une fois, Alexei Emelin a apporté l’aspect robustesse à son club. Alexei Emelin a été chassé pendant quatre minutes durant le match entre la Russie et la Slovaquie. Heureusement pour les siens, ses pénalités n’ont pas été coûteuses.

Tomas Plekanec

Tomas Plekanec et ses coéquipiers feront face aux Slovaques lors de leur prochain match. Les Tchèques devront tenter de déjouer Jan Laco s’ils veulent passer au tour suivant. Plekanec et sa bande n’ont pas été épatants jusqu’à maintenant aux JO. Ils devront ouvrir la machine s’ils veulent rester en vie dans ce tournoi.

Peter Budaj

Le gardien des Canadiens de Montréal Peter Budaj ne verra vraisemblablement pas beaucoup d’action aux Jeux olympiques. Jan Laco était le portier en poste du côté des Slovaques face aux Russes et ce dernier a été très solide. Sa brillante performance a permis aux siens de pousser le match à la limite, soit en tirs de barrage. Finalement, cette rencontre s’est soldée par une victoire de la Russie par la marque de 1-0. Laco sera fort probablement le gardien partant de la Slovaquie lors de la prochaine joute.

Crédit photo : Agence QMI | Canadiens de Montréal – Facebook


Markov a un rôle important // Subban laissé de côté; reviendra-t-il dans la formation d’ici la fin des JO?

Durant les Jeux olympiques de Sotchi, quotidiennement, le 25stanley.com publiera des nouvelles concernant les sept Olympiens des Canadiens de Montréal — P.K. Subban (CAN), Carey Price (CAN), Tomas Plekanec (CZE), Max Pacioretty (USA), Andrei Markov (RUS), Alexei Emelin (RUS) et Peter Budaj (SVK).

photo

Andrei Markov

Andrei Markov a bien joué contre les Américains. Celui-ci a récolté deux passes en plus de passer 20 min 7 s sur la patinoire. Le joueur de 35 ans est considéré comme le défenseur numéro un des Russes et jusqu’à maintenant il respecte son rôle. Markov et les siens auront maintenant la tâche de vaincre les Slovaques lors de leur dernière sortie en ronde préliminaire.

Alexei Emelin

Alexie Emelin a été utilisé à 3 contre 4 durant la période de prolongation. Le défenseur a été correct pendant l’affrontement opposant la Russie aux États-Unis. L’athlète de Togliatti a obtenu 14 min 18 s de temps de jeu, ce qui est moins que son coéquipier Markov, mais les deux n’ont évidemment pas la même tâche sur la glace.

P.K. Subban

Le défenseur Dan Hamhuis prendra la place de P.K. Subban dans l’alignement d’Équipe Canada, dimanche, contre les Finlandais, selon Luc Gélinas. Le joueur du CH n’a pas impressionné l’entraîneur-chef du Canada, Mike Babcock, lors de son premier match face aux Autrichiens. Le pilote de la formation canadienne avait qualifié la performance de Subban de la façon suivante : « P.K. a été correct. »

Est-ce que le défenseur de 24 ans disputera un autre match d’ici la fin du tournoi olympique? Peut-être bien, si tous les arrières d’Équipe Canada connaissent de bonnes parties, Subban ne sera pas réintégré dans la formation.

Tomas Plekanec

Le capitaine de la formation tchèque, Tomas Plekanec, ne connaît pas le tournoi espéré. Son équipe n’a signé qu’une seule victoire en trois joutes depuis l’ouverture du tournoi disputé à Sotchi. La République tchèque a mis la main sur son match contre la Lettonie, mais elle a dû s’avouer vaincue aux dépens des Suédois (2-4) et des Suisses (0-1).

Max Pacioretty

Max Pacioretty n’a pas été parmi les attaquants les plus utilisés chez les Américains lorsqu’e les États-Unis ont bataillé pour la victoire contre les Russes. Le joueur du Tricolore a terminé la rencontre avec 8 min 31 s de temps de glace. Le joueur originaire du Connecticut a décoché un tir cadré vers le filet de Sergei Bobrovsky et a écopé de deux minutes de pénalité.

Peter Budaj

Peter Budaj - JO Sotchi

Peter Budaj n’a pas vu beaucoup d’action devant le filet de la Slovaquie depuis le début du tournoi olympique. Le gardien des Canadiens de Montréal a seulement été en uniforme sur la glace face aux Américains alors que Budaj avait pris la relève de Jaroslav Halak.

La Slovaquie, qui n’a pas goûté à la victoire en deux matchs, n’aura pas la vie facile au moment de sa dernière rencontre de la ronde préliminaire. Les Slovaques affronteront les Russes dimanche.

Carey Price

Avant le début du tournoi olympique, Carey Price semblait être le gardien numéro un pour les dirigeants d’Équipe Canada. Après les deux premiers matchs du Canada, Price et Roberto Luongo ont chacun obtenu un départ, signant une victoire de part et d’autre.

Notamment, Mike Babcock a dit qu’il va parler à la fois à Luongo et à Price aujourd’hui. Il va leur dire qui il a choisi comme gardien partant pour le duel face à la Finlande.

Crédit photo : @NHLPA – @CanadiensMTL


« P.K. était correct » – Mike Babcock // P.K. Subban laissé de côté dimanche contre la Finlande?

Durant les Jeux olympiques de Sotchi, quotidiennement, le 25stanley.com publiera des nouvelles concernant les sept Olympiens des Canadiens de Montréal — P.K. Subban (CAN), Carey Price (CAN), Tomas Plekanec (CZE), Max Pacioretty (USA), Andrei Markov (RUS), Alexei Emelin (RUS) et Peter Budaj (SVK)

Team Canada vs Team Austria at the Sochi 2014 Winter Olympics

P.K. Subban

P.K. Subban a été hésitant lors de son premier match au tournoi olympique avec Équipe Canada. Il a joué 11 min 41 s, n’a obtenu aucun tir et son différentiel n’a pas bougé (0). Martin Leclerc a mis de l’avant l’hypothèse que le défenseur des Canadiens de Montréal pourrait être laissé de côté leur de la prochaine rencontre de l’équipe canadienne de hockey.

Également, Renaud Lavoie pense que P.K. Subban sera rayé de l’alignement de la troupe de Mike Babcock : « Les dirigeants d’Équipe Canada doivent décider de quel côté est leur maillon faible, à gauche ou à droite », a expliqué le journaliste de TVA Sports.

« Je crois que la faiblesse est plutôt à gauche. Il y a plus de chances que l’on voit (Dan) Hamhuis plutôt que P.K. pour la suite des choses. »

Carey Price

Carey Price affrontera-t-il les Finlandais dimanche? La réponse n’est pas connue pour le moment, mais l’entraîneur-chef d’Équipe Canada devra fait un bon choix puisque cet affrontement aura comme enjeu la première place du groupe impliquant les deux équipes; le club vainqueur pointera au sommet.

Tomas Plekanec

La République tchèque a signé sa première victoire aux JO de Sotchi. Tomas Plekanec et ses coéquipiers ont vaincu les Lettons par la marque de 4-2. Dans ce gain, Pleky a amassé une passe, soit son deuxième point du tournoi.

Max Pacioretty

Max Pacioretty et les siens croiseront le fer avec les favoris locaux, les Russes. Les Américains ont disposé facilement des Slovaques durant leur première sortie au compte de 7-1. Face à la formation russe, les États-Unis devront assurément travailler davantage. Ce ne sera pas une partie de plaisir pour les Américains.

Andrei Markov

52fd0a6ccdf3a.preview-620

Andrei Markov devra être au sommet de sa forme contre les Américains samedi. Les Russes tenteront de demeurer parfaits en deux matchs alors qu’ils joueront face aux États-Unis. Markov bataillera pour la victoire contre son coéquipier des Canadiens de Montréal, Max Pacioretty.

Alexei Emelin

Alexei Emelin a eu deux belles occasions offensivement lors de son entrée en scène alors qu’ils disputaient la victoire à la Slovénie. Est-ce que le défenseur de 27 ans sera en mesure de s’inscrire au tableau vendredi? En tout cas, ce sera plus difficile. Le gardien américain Jonathan Quick a été solide durant son premier départ et la défensive des États-Unis est largement supérieure à celle des Slovènes.

Peter Budaj

Peter Budaj pourrait être devant le filet des Slovaques alors qu’ils joueront contre les Slovènes. Jaroslav Halak avait été chassé du match jeudi dernier contre les Américains après avoir accordé cinq buts.

Crédit photo : Ben Pelosse/Journal de Montréal/QMI Agency – AP Photo


Les statistiques sont en faveur de Carey Price // Markov sur la 1re vague en avantage numérique

Durant les Jeux olympiques de Sotchi, quotidiennement, le 25stanley.com publiera des nouvelles concernant les sept Olympiens des Canadiens de Montréal — P.K. Subban (CAN), Carey Price (CAN), Tomas Plekanec (CZE), Max Pacioretty (USA), Andrei Markov (RUS), Alexei Emelin (RUS) et Peter Budaj (SVK).

Carey Price - JO

Carey Price

Carey Price sera le gardien partant de Team Canada lors de son entrée en scène alors que la formation canadienne fera face à la Norvège. Ce sera probablement une victoire assez facile pour le Canada, mais quand même, Price devra être solide devant son filet. S’il veut décrocher le poste de portier numéro un d’Équipe Canada, il devra être supérieur à son coéquipier Roberto Luongo, lui qui sera en action vendredi, alors que Team Canada affrontera l’Autriche.

Le cerbère de 26 ans disputera un premier match international depuis sa conquête de la médaille d’or au Championnat mondial junior. Il avait conservé une moyenne de 1,14 en plus d’avoir un taux d’efficacité de ,961. Au niveau international en carrière, Price a un dossier de 8-2-0, une moyenne de 1,75 et un taux d’efficacité de ,927 Ce sont de bonnes statiques pour le représentant de l’unifolié.

« Je suis excité et prêt pour demain », a dit Price, qui en sera à son baptême, jeudi, aux Jeux olympiques.

Andrei Markov

Andrei Markov fait partie des meilleurs défenseurs de l’équipe russe. Celui-ci était sur la première vague en avantage numérique à l’entraînement avec Alexander Ovechkin, Pavel Datsyuk, Alexander Radulov et Ilya Kovalchuk.

Les équipes qui croiseront le fer avec la formation russe ne devront pas être sur le banc des pénalités trop souvent, sinon elles vont payer la note.

Max Pacioretty

Max Pacioretty formait un trio avec Paul Stastny et T.J. Oshie lors de l’entraînement des Américains. L’attaquant de 25 ans devrait donc être avec eux lors du match initial du club américain jeudi.

Peter Budaj

Contrairement à son acolyte Carey Price, Peter Budaj ne disputera pas la première rencontre de son équipe aux JO de Sotchi. Ce sera Jaroslav Halak qui sera le gardien partant des Slovaques alors qu’ils se frotteront aux Américains jeudi. Budaj devra donc attendre avant de défendre la cage des siens.

Tomas Plekanec

L’attaquant Tomas Plekanec est le premier Olympien des Canadiens de Montréal à jouer au tournoi de hockey masculin à Sotchi. Le capitaine de la formation tchèque devra être au sommet de sa forme avec Jaromir Jagr et Roman Cervenka pour permettre aux siens de vaincre les Suédois.

P.K. Subban

Le récipiendaire du trophée Norris, P.K. Subban, a assisté au match de hockey entre les Canadiennes et les Américaines. Le défenseur était en compagnie de Carey Price, Roberto Luongo, Sidney Crosby et Shea Weber.

Price,-Subban,-Luongo-et-Crosby-au-match-Canada-USA-féminin

Alexei Emelin

L’arrière Alexei Emelin ne sera pas l’un des meilleurs joueurs des Russes lors du tournoi olympique, mais ce qu’il apportera à l’équipe sera bénéfique. Il aura la tâche d’amener l’aspect robustesse à son club. Les attentes sont hautes pour les joueurs russes, ceux-ci sont devant leurs partisans et ils veulent rien de moins que la médaille d’or.

Photo : Twitter


L’entrée en scène de Tomas Plekanec mercredi // « C’est de l’excitation pure » – Carey Price

Durant les Jeux olympiques de Sotchi, quotidiennement, le 25stanley.com publiera des nouvelles concernant les sept Olympiens des Canadiens de Montréal — P.K. Subban (CAN), Carey Price (CAN), Tomas Plekanec (CZE), Max Pacioretty (USA), Andrei Markov (RUS), Alexei Emelin (RUS) et Peter Budaj (SVK).

BgNTKydCIAEQ6TB

P.K. Subban

Le défenseur des Canadiens de Montréal P.K. Subban sera-t-il laissé de côté lors du premier match de Team Canada? L’athlète de 24 ans s’entraîne sur la quatrième paire de défenseurs de la formation canadienne en compagnie de Dan Hamhuis.

P.S. Subban ainsi que Price ont pris une photo avec la mascotte du Canada aux JO de Sotchi.

Plekanec

Le capitaine de la formation tchèque, Tomas Plekanec, fera son entrée en scène contre les Suédois mercredi alors que ce sera le début de la ronde préliminaire du côté du hockey masculin. Le duel entre la République tchèque et la Suède devrait être un bon match, mais en principe, les Suédois devraient filer avec la victoire. Plekanec et ses coéquipiers auront du pain sur la planche…

Pacioretty

Max Pacioretty a reçu une promotion lors de l’entraînement de l’équipe américaine : l’attaquant du CH a remplacé Dustin Brown sur le premier trio de l’équipe. Pacioretty était donc avec Ryan Kesler et Patrick Kane. Lundi, le joueur de 25 ans avait été placé sur la quatrième ligne des Américains.

Price

Carey Price est l’un des joueurs d’Équipe Canada qui fait le plus jaser depuis le premier entraînement du club canadien. L’athlète de 25 ans est heureux de représenter son équipe à Sotchi, mais jusqu’à quel point?

Philippe Cantin a posé la question suivante à Carey Price : Dis-moi sur une échelle de 1 à 10, quel est ton niveau d’enthousiasme? La réponse du gardien du CH : « C’est au-delà de 10. C’est de l’excitation pure. »

D’ailleurs, le portier du Tricolore devrait selon toute vraisemblance être le gardien numéro un de Team Canada. Il devrait être en action lors du premier match des troupiers de Mike Babcock. Le Canada affrontera la Norvège jeudi à compter de midi (HNE).

BgOOT0UCQAAXa-A

Markov et Emelin

Tout indique qu’Andrei Makov ne sera pas avec son coéquipier Alexei Emelin à la ligne bleue de la formation russe. Cependant, les deux arrières du CH le seront-ils au cours de leur parcours olympique? Les paris sont ouverts.

BgHgtghIAAAdiKF

Budaj

Peter Budaj devra gagner sa bataille contre Jaroslav Halak s’il veut voir souvent de l’action lors de son périple olympique. L’actuel gardien substitut des Canadiens de Montréal n’a pas sa place assurée devant la cage des Slovaques. Il devra démontrer qu’il est supérieur à son compatriote.


Max Pacioretty quittera vers Sotchi dimanche

467930707_slide

Plus de peur que de mal dans le cas de Max Pacioretty. L’attaquant des Canadiens souffre de spasmes au dos, mais il sera en mesure de prendre part au volet de hockey masculin aux Jeux olympiques de Sotchi. Il prendra la direction de la Russie dimanche.

« Je suis soulagé, a-t-il dit, dans le vestiaire, après la victoire des siens. J’ai eu peur. C’était impossible de ne pas penser à Sotchi. »

Le joueur américain est entré en contact avec l’un des poteaux du filet des Hurricanes de la Caroline en première période et il n’est pas revenu dans le match. Au final, Pacioretty pourra défendre les couleurs des États-Unis malgré la blessure qu’il a subie face aux hommes de Kirk Muller.