Suivez 25stanley sur Facebook!

CH : pas de capitaine, plutôt 4 adjoints

4 adjoints CH

L’état-major des Canadiens de Montréal a décidé de ne pas nommer de capitaine pour la saison 2014-2015. Il a plutôt choisi de mettre un « A » sur le chandail de quatre joueurs : Max Pacioretty, Tomas Plekanec, Andrei Markov et P.K. Subban.

Plekanec et Markov porteront en permanence cette lettre sur leur uniforme tandis que Pacioretty et Subban feront une rotation, c’est-à-dire qu’ils ne seront pas adjoints pour tous les matchs. La LNH accepte seulement que trois joueurs agissent en tant qu’assistants.

Pour les 41 premières rencontres, Subban portera le « A » lors des affrontements à domicile et Pacioretty sera adjoint pour les rencontres à l’étranger. Pour le segment des 41 derniers matchs, Subban jouera ce rôle sur la route et Pacioretty, lui, à la maison.

Crédit photo : canadiens.com


Et s’il n’y avait pas de capitaine cette saison…

Canadiens Montréal

La direction des Canadiens de Montréal prendra la décision quant à savoir quel joueur sera le successeur de Brian Gionta. Cependant, l’individu qui portera le « C » sur son chandail sera peut-être nommé seulement l’an prochain. Durant la saison 2014-2015, il n’y aura peut-être pas de capitaine chez le Tricolore.

Selon Renaud Lavoie, l’état-major du CH ne serait pas prêt à sélectionner un joueur pour qu’il devienne capitaine, donc il mentionne la possibilité qu’il n’y ait pas de leader avec la lettre « C » sur son uniforme.

Également, le reporter de la chaîne TVA Sports et du Journal de Montréal a énuméré les noms de P.K. Subban, Max Pacioretty, Brendan Gallagher et même d’Alex Galchenyuk pour une « course au leadership ».

Le tournoi de golf annuel des Canadiens aura lieu au cours des prochaines heures et la direction du CH devrait donner quelques développements concernant ce dossier.


Capitaine du CH : Therrien a tourné autour du pot, mais Markov, Plekanec et Subban seraient les favoris

Therrien

Michel Therrien a participé à l’émission L’antichambre sur les ondes de RDS mercredi soir dernier et il a abordé – sans trop en dire – les développements concernant la nomination du nouveau capitaine de sa formation.

Le pilote du Tricolore a indiqué que ce sera la direction de l’équipe qui décidera du prochain joueur qui portera le « C » sur son chandail; ce ne sera pas ses troupiers qui prendront la décision.

Notamment, les chances que ce soit Max Pacioretty le successeur de Brian Gionta ne seraient pas aussi élevées que certains le prétendent. La relation Pacioretty-Therrien n’est pas la meilleure chez le CH, donc MaxPac comme capitaine, ce ne serait pas tant souhaitable.

Deux joueurs qui ont potentiellement des chances d’être le capitaine des Canadiens de Montréal sont Tomas Plekanec et Andrei Markov. Ce sont de fidèles membres du Tricolore depuis plusieurs saisons et ils ont à cœur le succès du club.

Un autre homme de la troupe de Therrien qui est sérieusement à considérer pour le poste de capitaine est sans doute P.K. Subban. D’ailleurs, une source m’a confié que le numéro 76 serait le favori à l’heure actuelle pour succéder à Gionta. Marc Bergevin, directeur général, serait possiblement prêt à faire confiance en Subban pour avoir le « C » sur son uniforme. Par contre, ce serait l’entraîneur-chef du club montréalais qui hésiterait à donner cette tâche au gagnant du trophée Norris en 2013 dès cette année.

Et selon vous, quel joueur du CH est présentement en tête de lice pour devenir capitaine?


Le contrat de Pacioretty, l’un des pires parmi les équipes canadiennes de la LNH?

max-pacioretty

Max Pacioretty empochera un salaire annuel de 4,5 millions $, et ce, jusqu’à la saison 2018-2019. L’attaquant des Canadiens de Montréal avait bien failli atteindre le plateau des 40 buts durant le calendrier régulier lors de la saison 2013-2014. Finalement, il n’avait pas réussi à inscrire un 40e filet avant le début des séries éliminatoires, mais il n’en demeure pas moins que les termes de son entente avec le CH sont bons concernant le rapport qualité/prix.

Par contre, ce n’est pas ce que pense Mike Dennis (CBC Sports). Ce dernier a rédigé un texte mettant les huit pires contrats des équipes canadiennes de la Ligue nationale de hockey (LNH) et le pacte de Max Pacioretty y figure. En fait, selon Dennis, MaxPac aurait l’entente la moins enviable chez le Tricolore pour les dirigeants de l’équipe.

Pacioretty est au sein d’un groupe de huit joueurs où l’on y retrouve entre autres Dion Phaneuf, des Maple Leafs de Toronto, ainsi que les jumeaux Sedin, des Canucks de Vancouver.

Pour ce qui est de Phaneuf, l’employé de CBC a pleinement raison, mais pour le joueur du CH, celui-ci en fait parler plus d’un. Bref, c’est sans contredit un choix plutôt mitigé de la part de Mike Dennis.


NHL 15 : un aperçu de l’alignement du CH en 2014-2015 et de la cote des joueurs

À quoi la formation des hommes de Michel Therrien pourrait-elle ressembler lors de la campagne 2014-2015? Les gens d’EA Sports, via le jeu vidéo NHL 15, ont formé un alignement pour le Tricolore et ils ont de plus donné une cote à chacun des joueurs des Canadiens de Montréal.

Voici la projection de la formation du CH avec leur cote respective :

CH - NHL 15

C’est Max Pacioretty (88) qui a la meilleure cote pour les attaquants du Tricolore. Concernant les défenseurs, c’est – sans surprise – P.K. Subban (90). Cependant, celui qui est en tête de lice, soit le joueur qui a la note la plus haute, est le gardien Carey Price (92).

Pour revenir aux attaquants, Tomas Plekanec et Pierre-Alexandre Parenteau ont une cote de 85, mais il y a quelque chose qui cloche… Pleky est un joueur plus dominant que Parenteau selon moi.

À noter qu’EA Sports a mis Peter Budaj comme substitut à Price et non Dustin Tokarski. L’enjeu Budaj – Tokarski en est un gros pour le club montréalais. Par contre, la projection de NHL 15 ne veut pas dire que Budaj sera véritablement celui qui jouera les seconds violons à Montréal et que Tokarski sera échangé et soumis au ballottage.

Crédit tableau : François Carignan et All About The Habs


Max Pacioretty « se bat » contre Morgan Rielly pendant un événement d’EA Sports

MaxPac

Jeudi après-midi, Max Pacioretty et Morgan Rielly portaient des capteurs pour aider EA Sports à améliorer le réalisme de son jeu pour les prochaines versions. EA avait profité de la présence des 2 joueurs pour inviter quelques médias de Toronto à la séance.

Évidemment, lorsque les concepteurs du jeu ont demandé aux 2 joueurs de simuler une bataille, les gars présents ont filmé la séquence. Malheureusement pour eux, Pacioretty et Rielly ne sont pas de grands batailleurs et ça ne leur tentait pas de s’infliger des blessures juste avant le début du camp. C’est donc assez généreux de qualifier ce qui a suivi comme une bataille.

Quand même, comme les camps d’entraînement ne sont pas encore commencés, c’est le seul genre de séquence que l’on pourra avoir des joueurs du Canadien. Dans 2 semaines, on va pouvoir revenir à la normale.

Via Jeffler


Trois joueurs du CH payants pour votre pool de hockey

LNH - logo

La Ligue nationale de hockey (LNH) a publié par l’entremise de trois experts, soit Matt Cubeta, Pete Jensen et Matt Sitkoff, le classement de 275 joueurs à prioriser dans votre pool de hockey pour la saison 2014-2015.

Dans cette hiérarchie, on retrouve trois membres des Canadiens de Montréal parmi le top 50 : P.K. Subban (16e), Carey Price (28e) et Max Pacioretty (38e). D’ailleurs, Subban est le premier défenseur dans cette liste.

Andrei Markov (144e), Alex Galchenyuk (163e), Brendan Gallagher (180e), Pierre-Alexandre Parenteau (208e), David Desharnais (209e) et Tomas Plekanec (226e) sont les autres joueurs répertoriés de la formation montréalaise.

Sidney Crosby, Steven Stamkos, Corey Perry, Evgeni Malkin et Ryan Getzlaf sont les athlètes qui font partie du top 5.


Max Pacioretty accepterait de devenir le successeur de Brian Gionta

Pacioretty

Tony Marinaro, de TSN 690, a discuté avec Max Pacioretty, attaquant des Canadiens de Montréal, lundi après-midi. L’animateur de radio en a profité pour lui parler du poste vacant de capitaine chez le CH.

Le numéro 67 du club montréalais a dit clairement qu’il serait enclin d’obtenir le rôle de capitaine pour la formation de Michel Therrien si cette proposition venait à lui.

C’est quand même étonnant parce qu’il avait déjà mentionné qu’il ne voulait pas plus de responsabilités avec le Tricolore. MaxPac accepterait donc maintenant de porter le « C » sur son chandail.

Le joueur américain a renchéri en indiquant que si c’est lui qui est sélectionné capitaine des Canadiens, cela ne lui mettra pas vraiment plus de pression sur les épaules.

Le nom de Pacioretty circule depuis un bon moment afin qu’il devienne le successeur de Brian Gionta.


La saison du Canadien résumée en 60 secondes

Pacioretty

Depuis le début de la saison, la LNH résume les saisons de ses 30 équipes avec un vidéo de 60 secondes sur Youtube. Pour célébrer la signature de Lars Eller, la ligue a publié le résumé du Canadien mercredi après-midi.

Bien évidemment, on y retrouve plusieurs moments qui ont marqué la saison 2013-2014 et c’est clair que ça vous rappellera de bons souvenirs. C’est difficile de ne pas sourire en revoyant la remontée spectaculaire de l’équipe contre Ottawa. C’est la même chose pour Max Pacioretty qui a raté deux lancers de punition contre les Canucks avant de compléter son tour du chapeau dans un filet désert.

Bref, c’est une belle façon de se rappeler pourquoi on aime autant le tricolore alors qu’on est au beau milieu de l’été et que cette belle température nous permet de nous rendre compte qu’on est encore loin du retour de la saison régulière.


« Tu ne peux pas garder ça dans ton équipe » – Guy Lafleur, à propos de Vanek et Pacioretty

guy-lafleur-bentley

L’ancien joueur des Canadiens de Montréal Guy Lafleur n’y est pas allé de main morte dans ses déclarations au sujet du Tricolore.

Thomas Vanek et Max Pacioretty ont été les cibles après l’élimination du club montréalais. Les deux attaquants n’ont pas été dominants pour leur équipe en séries.

« Des gars comme Vanek et Pacioretty, tu ne peux pas garder ça dans ton équipe. Qu’ils restent chez eux s’ils ne sont pas prêts à payer le prix. Ton équipe ne gagnera jamais avec des joueurs comme ça qui s’effacent lorsqu’il y a de l’adversité », a dit Lafleur.

Concernant la performance des joueurs du Tricolore lors du match numéro cinq de la série contre les Rangers et la rencontre suivante, l’ancienne vedette du CH n’arrive pas à croire le contraste.

« On dirait que c’est comme si tout le monde avait baissé les bras. Tu ne peux pas donner un coup un soir et ne pas te présenter à la partie suivante. »

Citations : Yanick Poisson, quotidien La Tribune