Suivez 25stanley sur Facebook!

Le Canadien a 5 attaquants dans le top 100 d’ESPN

max-pacioretty-canadiens-600x399

Après les coachs, les gardiens et les défenseurs, ESPN a classé les meilleurs attaquants de la LNH. Aucun attaquant du Canadien ne s’est classé aussi haut que Therrien, Price et Subban dans le classement, mais 5 d’entre eux ont fait le top 100. Le mieux classé est Max Pacioretty qui a égalé la 20e place de Markov avec une note moyenne de 8,13. C’est un bond considérable pour MaxPac qui était 45e l’an passé.

Les autres représentants du Canadien sont Tomas Plekanec (48e), Alex Galchenyuk (58e), Brendan Gallagher (71e) et David Desharnais (99e). Le seul du groupe qui n’a pas amélioré sa position cette année est Galchenyuk qui est resté en 58e place. Gallagher et Desharnais n’étaient même pas dans le classement l’an passé alors que Plekanec était au 50e rang.

Le top 10 du classement est Crosby, Stamkos, Toews, Tavares, Getzlaf, Kane, Perry, Kopitar, Ovechkin et Malkin. L’attaquant du Canadien, Max Pacioretty, est particulièrement bien entouré puisqu’il se retrouve entre Pavel Datsyuk et Joe Thornton.


VIDÉO // Eller, Price, Emelin et Pacioretty reçoivent des tweets méchants…

Alexei Emelin

Dans une capsule vidéo de HabsTV, quatre joueurs des Canadiens de Montréal, Lars Eller, Carey Price, Alexei Emelin et Max Pacioretty, ont lu des tweets qui étaient quelque peu méchants à leur endroit.

Le défenseur russe du CH ne semble pas avoir apprécié le fait qu’un individu lui reproche sa lenteur sur la patinoire…

Crédit photo : @Dr_Habs


Club 1909 – Publicité des Canadiens avec Jay Baruchel, Max Pacioretty, Lars Eller et Mike Weaver

Sans titre

Les Canadiens ont lancé leur nouvelle campagne publicitaire internationale mercredi dernier. Le club montréalais veut devenir une marque prestigieuse comme les Yankees de New York. Le concept que le CH utilise est nommé « Club 1909 ». Après la vidéo avec Carey Price dans sa chambre à coucher, voici la deuxième vidéo mettant en vedette l’attaquant Max Pacioretty et le défenseur Mike Weaver ainsi que l’acteur montréalais Jay Baruchel. Également, le joueur danois Lars Eller fait une légère apparition dans cette vidéo.


VIDÉO // Max Pacioretty commence du bon pied

1er but - Max Pacioretty

Max Pacioretty veut assurément battre son sommet de 39 buts marqués lors de la dernière saison régulière. L’attaquant américain a inscrit un filet durant la première période face aux Maple Leafs de Toronto. Le numéro 67 du CH a entamé son premier match de la bonne façon.

But – Max Pacioretty


#HabsFilms // Si les joueurs des Canadiens étaient les vedettes de films

Belle initiative marketing des Canadiens de Montréal de demander à leur communauté de leur suggérer des films mettant en vedette des joueurs. Participez au concours et vous courez la chance de remporter l’affiche Meet the Parent-eaus autographiée par Parenteau. Voici donc les sorties cinéma #HabsFilms de cette semaine chez le CH…

Meet the Parent-eaus (Pierre-Alexandre Parenteau)

BzC5fQJCEAAVOTD

*

Patch and Furious (Max Pacioretty)

Patch and Furious

*

Plek-E (Tomas Plekanec)

Plek-E*

Chuck & Larry (Galchenyuk et Eller)

BzC1vWuIIAAbUIy

5 attaquants à éviter pour votre pool

Le début de la saison de la LNH est dans un peu plus d’une semaine, ce qui veut dire qu’on est en plein milieu de la saison des pools. Tout le monde a une vision différente par rapport à la façon de gagner  son pool. Certains veulent se concentrer sur les jeunes qui pourraient exploser alors que d’autres sont plus conservateurs et tentent seulement d’éviter des erreurs grossières. Je suis dans cette deuxième catégorie.

J’ai donc spotté 5 attaquants qui vont être repêchés beaucoup trop tôt et que je veux éviter dans mon repêchage. La liste est pour un repêchage normal et non un pool qui prend en compte les salaires.

Ces 5 attaquants sont dans la liste qui suit. La beauté de cette liste est que si tu n’est pas d’accord avec mes choix et que tu penses être un meilleur pooler que moi, tu peux le prouver en participant au Masterpool 25stanley.

1. Joe Pavelski

Stats 2013-14 : 41 buts, 38 passes et 79 points

L’an dernier, l’attaquant de 30 ans des Sharks a explosé avec sa meilleure saison en carrière au niveau des buts et des points par 10 et 13 respectivement. Cette évolution fait en sorte qu’il est attirant pour les poolers qui veulent un coup de circuit en 3e ou 4e ronde.

Toutefois, ce serait très surprenant que Pavelski répète ces performances. En se fiant à son nombre de lancers au but, son taux de conversion (lancers qui rentrent dans le but) en carrière et l’évolution normale d’un joueur de la LNH, Pavelski aurait dû marquer 23 buts l’an dernier. Ce bond de 18 buts est le plus gros depuis le lock-out de 2005.

À moins que Pavelski soit devenu un tireur d’élite pendant un été (ce qui est peu probable), on peut attribuer ça à de la chance et ses compagnons de trio. La chance ne sera pas nécessairement de retour cette année et on sait qu’il ne devrait pas retrouver ses coéquipiers les plus fréquents de la saison dernière; Brent Burns et Joe Thornton. Thornton a particulièrement le don d’aider la production des joueurs avec qui il joue (on dit salut à Jonathan Cheechoo) et à moins que Pavelski se retrouve avec Jumbo Joe cette saison ou qu’il produise encore à un rythme infernal sur l’avantage numérique (également peu probable), il ne marquera pas autant de buts.

2. Alex Steen

Stats 2013-2014 : 33 buts, 29 passes et 62 points en 68 matchs

C’est le genre de gars qu’un pooler va prendre entre la 6e ou la 8e ronde en se disant qu’il pourrait avoir plus de 70 points en jouant pendant la saison complète. Par contre, comme dans le cas de Pavelski, la saison 2013-14 était la meilleure de la carrière du Suédois.

En plus, comme dans le cas du centre des Sharks, la saison de Steen a été supportée par un % de conversion incroyablement élevé. Malheureusement pour eux, un taux de conversion n’est pas vraiment contrôlable sauf dans les cas extrêmes et ça devrait revenir à la normale cette saison. En utilisant la même formule que celle de Pavelski plus haut, il faudrait enlever 13 buts à la saison de Steen et un marqueur de 20 buts est un peu moins attirant qu’un gars qui en a 33.

3. Max Pacioretty

Stats 2013-2014 : 39 buts, 21 passes et 60 points en 73 matchs

Je sais que tu as fait le saut en voyant le nom de MaxPac ici, mais ça joint une de mes stratégies de pool; ne jamais repêcher de joueurs du Canadien à moins que ce soit évident. C’est plate, mais les joueurs du tricolore sont souvent repêchés trop tôt et si tu veux gagner, tu es mieux de les éviter. C’est un choix à faire entre gagner son pool ou aimer son équipe.

En plus, la saison dernière, Pacioretty a été aidé par un taux de conversion élevé, ce qui veut dire qu’on ne peut pas s’attendre à une saison de 40 buts de sa part. Je ne dis pas qu’il va se planter, je m’attends à environ 30 buts, ce qui est bon, mais il ne mérite pas d’être repêché entre la 2e ou la 4e ronde comme il le sera dans ton pool.

4. Ryan Johansen

Stats 2013-2014 : 33 buts, 30 passes et 63 points

Ça peut sembler évident de ne pas repêcher un gars sans contrat, mais c’est bon de le rappeler. Même s’il signe avant le début de la saison, il n’aura pas de chimie avec ses partenaires de trio qui étaient supposés être Hartnell et Horton, qui a des problèmes de santé en plus. Il aura donc un lent départ qu’il ne peut pas se permettre pour égaler ses chiffres de l’an passé qui étaient ses meilleurs en carrière et de loin.

5. Jonathan Drouin

C’est toujours plaisant de repêcher le gars qui va gagner le trophée Calder parce que ça montre la connaissance que l’on a du sport. Toutefois, Drouin n’est pas nécessairement la recrue à viser. Il a déjà une blessure qui va lui faire manquer le début de la saison ou du moins, qui va le forcer à commencer la saison amoché, et il devra prouver qu’il mérite sa place parmi une équipe très profonde à l’attaque Si tu veux une recrue, j’irais plus avec Evgeny Kuznetsov ou Teuvo Teravainen.


Bodog place Carey Price comme 3e favori pour le Vezina

price-12

Le site de paris Bodog a publié ses listes pour les trophées individuels de la LNH. Les parieurs peuvent placer leur argent sur les courses pour les trophées Hart, Art Ross, Maurice Richard, Norris, Vezina et Calder. 3 joueurs du Canadien font partie des options dans ces paris.

Carey Price est celui qui est le plus près de gagner un trophée selon Bodog. Il est le 3e favori pour la course au trophée Vezina derrière Tuukka Rask et Henrik Lundqvist. Price est devant Quick, Varlamov, Schneider, Bishop et plusieurs autres. Si tu paries sur Price et qu’il gagne, tu remporterais 6,5 fois ta mise.

P.K. Subban, quant à lui, est vu comme le 5e favori pour le trophée Norris derrière Erik Karlsson, Shea Weber, Zdeno Chara et Duncan Keith. Subban est devant des gros noms comme Suter, McDonagh, Doughty et Pietrangelo. Si jamais le défenseur du Canadien l’emporte, ceux qui auront placé leur argent sur lui gagneront 8 fois leur mise.

Max Pacioretty est également parmi les options de pari. Il est le 9e favori pour le trophée Maurice Richard derrière Stamkos, Ovechkin, Perry, Crosby, Seguin, Tavares, Kessel et Malkin. Un pari gagnant sur MaxPac rapporterait 20 fois la mise. C’est un pari risqué, mais ce n’est pas le plus payant concernant un joueur du Canadien. Si Carey Price gagne le Hart, les parieurs ayant misé sur lui gagneraient 50 fois leur mise.

Via Puck Daddy


C’est parti pour le camp des Canadiens // Encore Weaver et son affiche de Pacioretty

Weaver - Pacioretty

Le camp des Canadiens de Montréal est commencé alors que les joueurs doivent passer des tests physiques et médicaux au Complexe sportif Bell de Brossard.

Mike Weaver en a profité pour récidiver avec une photo de sa fameuse affiche de Max Pacioretty. Le défenseur du Tricolore a replacé le poster de MaxPac dans son casier, mais cette fois-ci, le numéro 67 du CH est également présent.

Vendredi, samedi et dimanche, de 11 h 00 à 11 h 50, des matchs simulés sur la glace 2 seront au programme. Ces rencontres seront ouvertes au public. Les gens pourront même regarder ces parties dans les gradins.

Voici l’horaire du camp des hommes de Michel Therrien :

Bxznf1PIMAAU8HL-408x600

Crédit photo : canadiens.com


CH : pas de capitaine, plutôt 4 adjoints

4 adjoints CH

L’état-major des Canadiens de Montréal a décidé de ne pas nommer de capitaine pour la saison 2014-2015. Il a plutôt choisi de mettre un « A » sur le chandail de quatre joueurs : Max Pacioretty, Tomas Plekanec, Andrei Markov et P.K. Subban.

Plekanec et Markov porteront en permanence cette lettre sur leur uniforme tandis que Pacioretty et Subban feront une rotation, c’est-à-dire qu’ils ne seront pas adjoints pour tous les matchs. La LNH accepte seulement que trois joueurs agissent en tant qu’assistants.

Pour les 41 premières rencontres, Subban portera le « A » lors des affrontements à domicile et Pacioretty sera adjoint pour les rencontres à l’étranger. Pour le segment des 41 derniers matchs, Subban jouera ce rôle sur la route et Pacioretty, lui, à la maison.

Crédit photo : canadiens.com


Et s’il n’y avait pas de capitaine cette saison…

Canadiens Montréal

La direction des Canadiens de Montréal prendra la décision quant à savoir quel joueur sera le successeur de Brian Gionta. Cependant, l’individu qui portera le « C » sur son chandail sera peut-être nommé seulement l’an prochain. Durant la saison 2014-2015, il n’y aura peut-être pas de capitaine chez le Tricolore.

Selon Renaud Lavoie, l’état-major du CH ne serait pas prêt à sélectionner un joueur pour qu’il devienne capitaine, donc il mentionne la possibilité qu’il n’y ait pas de leader avec la lettre « C » sur son uniforme.

Également, le reporter de la chaîne TVA Sports et du Journal de Montréal a énuméré les noms de P.K. Subban, Max Pacioretty, Brendan Gallagher et même d’Alex Galchenyuk pour une « course au leadership ».

Le tournoi de golf annuel des Canadiens aura lieu au cours des prochaines heures et la direction du CH devrait donner quelques développements concernant ce dossier.