Suivez 25stanley sur Facebook!

Des symptômes sévères pour Max Pacioretty // Andrei Markov insatisfait de son jeu en séries

Pacioretty

Max Pacioretty a confirmé une nouvelle que l’on connaissait déjà. Toutefois, il a donné des détails qui indiquent à quel point sa blessure était sévère.

L’attaquant des Canadiens a souligné qu’il avait des symptômes qui étaient majeures, dont des attaques de panique, mais il a tenu à remercier l’équipe médicale du CH, elle qui a été un élément important dans le retour de Pacioretty durant la série contre les Sénateurs.

Concernant la saison de son club, Pacioretty a noté que le Tricolore s’est bien comporté sur la patinoire,.

« Nous avons joué du bon hockey. Ce n’était juste pas notre année. »

***

Markov

Andrei Markov, un homme de peu de mots, a encore une fois fait sourire les représentants des médias. Avec des phrases courtes, le défenseur russe a avoué qu’il n’a pas été à la hauteur.

« Je vais bien. Dans l’ensemble, je suis content de la manière dont je suis actuellement, [mais] je ne suis pas content de la façon dont j’ai joué en séries. »

Au sujet du fait que Carey Price a pris le blâme pour l’élimination de son équipe contre le Lightning, Markov a précisé que ce n’était pas Price qui était en cause.

« Ce n’est pas de la faute à Carey Price. »

Crédit photos : Rachel Lau


Tony Marinaro demande à Father Fugolo de bénir les Canadiens pour le match #6

Father Fugolo

Tony Marinaro a fait comme l’an dernier lors des séries éliminatoires; il a fait appel à Father Fugolo afin qu’il bénisse un chandail de Carey Price et un de Max Pacioretty pour leur porter chance.

Également, Marinaro a dit à Father Fugolo de bénir l’ensemble des joueurs du CH en vue de la sixième rencontre de la série face au Lightning de Tampa Bay.

Au moment des séries 2014, l’animateur de radio à TSN 690 avait visité Father Fugolo pour mettre tous les chances du côté de la formation de Michel Therrien. L’équipe montréalaise avait d’ailleurs remporté ses deux matchs (6e et 7e parties) contre les Bruins de Boston pour passer en finale de l’Association de l’Est.


Vidéo // Le match 5 tel qu’entendu sur la glace

Therrien

Les meilleures parties de 24CH sont souvent celles où l’on entend les joueurs sur la glace. Après le 5e match de samedi soir au Centre Bell, la LNH a monté ce genre de vidéo avec l’audio de Max Pacioretty, Brian Boyle, Dale Weise, Brandon Prust Michel Therrien et Steve Kozari, un des deux officiels en charge.

Cet accès nous permet d’apprendre quelques informations intéressantes comme le fait que les joueurs étaient loin d’être certains que le but de DSP allait compter. On entend aussi une discussion entre Bishop et l’arbitre après une collision avec Gallagher ainsi qu’une autre avec Subban à propos d’un jeu qui a échappé à l’officiel.

C’est le genre de contenu qui est toujours cool à voir. C’est également un beau petit rappel du match exceptionnel de samedi soir et de ce qui s’en vient mardi pour le 6e match de cette série.


Youppi a jeté un sort à Ben Bishop

Youppi

Quelques minutes avant le but de Max Pacioretty, CBC a montré un montage de la soirée du gardien du Lightning de Tampa Bay, Ben Bishop. Ce montage s’est terminé avec Youppi qui tentait de déranger/jeter un sort sur le gardien adverse.

Comme Bishop a complètement raté son coup lors du premier but du Canadien peu après le visionnement cette séquence, on n’a pas le choix de penser que le geste de Youppi a fonctionné.

Le sort de Youppi

Le but de Pacioretty

Via Josh Gold-Smith


Max Pacioretty ferme les yeux sur une sortie d’équipe

Screen shot 2015-04-29 at 5.37.30 AM

Alors qu’on attend de savoir si Tampa Bay ou Détroit passera en 2e ronde, les joueurs des Canadiens ont profité d’une journée de congé bien méritée mardi. Brendan Gallagher, Max Pacioretty, Dustin Tokarski, Nathan Beaulieu et Devante Smith-Pelly sont allés chiller au Mile Public House au Quartier Dix-30 en après-midi. On raconte toutefois que la fin de soirée a eu lieu au centre-ville de Montréal.

*Photo: @MilePublicHouse


Therrien n’écarte pas la possibilité d’apporter des changements

michel-therrien-600x393

Michel Therrien a encore pleinement confiance en ses joueurs pour la série contre les Sénateurs d’Ottawa. L’entraîneur-chef du Tricolore est conscient que sa formation devra faire attention pour ne pas tomber dans le panneau.

Cependant, il ne croit pas qu’un des deux clubs a plus de pression.

« Il n’y a pas une équipe qui a plus de pression qu’une autre. C’est de la bouillie pour les chats », a dit Therrien.

L’homme de confiance des Canadiens n’est pas tant surpris qu’il y ait un sixième match dans cette série.

« Nous savions que nous allions jouer contre une bonne équipe. On s’attendait à une longue série », a rappelé le pilote du CH.

Aider Price

Therrien a admis que ses joueurs devront rendre un fier service à leur gardien. Il a indiqué que son club devra permettre à Carey Price de voir la rondelle.

Lors du dernier match, les Sénateurs ont obstrué la vue de Price et cela a porté ses fruits. Avec une marque de 5-1 en faveur des Sens au Centre Bell, on peut dire que cette stratégie a bien fonctionné pour les visiteurs.

Notamment, Therrien a mentionné aux journalistes qu’il fera peut-être des modifications à son alignement pour le match numéro six de la série.

« C’est possible qu’il y ait des changements à la formation. On va voir ça demain. »

***

La confiance en Price

Les joueurs du club montréalais n’ont pas sauté sur la patinoire au lendemain de leur revers de 5-1 devant leurs partisans, mais certains d’entre eux ont parlé aux représentants des médias.

Quant au possible brassage de soupe de Therrien pour la prochaine partie, Max Pacioretty a encensé son entraîneur en disant qu’il avait l’instinct en pareille situation.

« Je ne sais pas ce qui arrivera pour le prochain match. Mais, dans le passé, Michel a eu la main heureuse très souvent quand il a fait des changements. Quand tu tentes de nouvelles choses, tu génères parfois une énergie nouvelle », a noté Pacioretty.

Pour sa part, David Desharnais a rappelé que lui et ses coéquipiers ont davantage de sûreté devant le filet que les Sénateurs.

« Sans rien enlever à Anderson, on a beaucoup plus confiance en notre gardien qu’eux »

Citations : Journal de Montréal

***

Un taco qui impressionne Weaver

Mike Weaver était épaté par le taco au poulet qu’il a mangé au restaurant Taco Tijuana.


Pacioretty de retour au jeu

max pacioretty - capitaine - credit: 25stanley

Après avoir raté le premier match de la série en raison d’une commotion, Max Pacioretty sera en uniforme pour les Canadiens.

Il s’agit d’un ajout important pour le Tricolore. Pacioretty a marqué 37 buts cette saison en plus de récolter 40 passes pour un total de 67 points.

Les hommes de Michel Therrien pourront compter sur leur meilleur pointeur cette saison afin de tenter de prendre les commandes 2-0 dans la série face aux Sénateurs.


Parenteau ne jouera pas // La présence de Max Pacioretty toujours incertaine

Pierre-Alexandre Parenteau

Après la pratique du Tricolore vendredi matin, Michel Therrien a appris aux journalistes que P.A. Parenteau n’allait pas faire partie de la formation. L’attaquant est blessé au haut du corps, mais on ne sait pas précisément ce qui l’affecte.

Dans le cas de Max Pacioretty, Therrien a dit qu’il ne pouvait pas confirmer sa présence pour le match de vendredi soir. La décision risque donc de se prendre peu avant la rencontre. Si jamais MaxPac ne peut pas jouer, on peut imaginer que ça voudra dire le retour de Manny Malhotra dans l’alignement. Ceci étant dit, Richard Labbé a rappelé que l’équipe ne déteste pas jouer à 7 défenseurs.

Parlant du journaliste, un joueur du Tricolore sous le couvert de l’anonymat lui a confirmé que la blessure de Pacioretty était une commotion cérébrale et que c’était le protocole qui retardait son retour au jeu. Ce n’est pas un grand scoop, mais c’est une belle confirmation à avoir et il faudra voir comment le vestiaire réagira à cette fuite.

D’ailleurs, MaxPac n’avait plus sa visière teintée lors de la pratique de vendredi. Du côté des Sens, Mark Stone semble être un cas très douteux après avoir patiné seulement 6 minutes lors de l’entraînement de l’équipe.


La folie des séries à Montréal dès mercredi 16 h

fanjam 2015

Les célébrations d’avant-match pour la série Canadiens-Sénateurs débuteront à 16 h mercredi après-midi. Cependant, elles ne se dérouleront pas devant le Centre Bell comme l’an dernier. Les festivités auront lieu à l’angle des rues Peel et Saint-Jacques.

Le ‘Fan Jam’ est un événement rassembleur où les partisans des Canadiens peuvent festoyer en vue des matchs de leur équipe favorite durant les séries éliminatoires.

Certaines nouveautés ont été ajoutés pour l’édition 2015 : une grande roue illuminée de 60 pieds sera mise à la disposition des gens, un disc-jockey ainsi qu’un orchestre seront sur place pour mettre de l’ambiance sur les lieux. Les partisans pourront aussi avoir une coupe de cheveux (spécial Canadiens) et des tatouages permanents des Canadiens. Sans oublier le traditionnel taureau mécanique, un kiosque de maquillage et un endroit quelques anciens joueurs des Canadiens signeront des autographes. Le tout sera ponctué de divers jeux et plusieurs concours.

Pour tous les détails, consultez le site Web des Canadiens.

***

Peu probable de voir Pacioretty mercredi

Michel Therrien ne s’attend pas à voir Max Pacioretty en uniforme, mercredi soir, lors du premier match de la série opposant les Canadiens aux Sénateurs.

L’entraîneur-chef du Tricolore n’a pas beaucoup d’espoir pour la présence de son attaquant vedette au moment du match numéro un au Centre Bell.

« Si les médecins avaient pensé qu’il pouvait jouer demain, je pense qu’ils m’auraient avisé dès ce matin », a dit Therrien, aux représentants des médias.

***

Le retour – fort attendu – de Ginette

CCHNIheWEAAsMCq

Ginette Reno interprétera l’hymne national avant le premier match entre les Canadiens et les Sénateurs mercredi soir. La chanteuse québécoise effectuera un retour au Centre Bell après avoir enflammé le domicile des joueurs du CH lors des séries 2014.

Attachez votre tuque avec de la broche, la grande Ginette y sera pour gonfler à bloc les hommes de Michel Therrien.

***

Entretien avec Price

peter mansbridge-carey price

Peter Mansbridge, journaliste et présentateur à la CBC, a discuté avec Carey Price, il y a quelques jours, devant le domicile du gardien du Tricolore. Consultez le lien suivant pour visionner la version intégrale de l’entrevue : Peter Mansbridge s’entretient avec Carey Price.

***

Le bagage de Gonchar

Même si Sergei Gonchar n’a pas joué au cours de 13 des 14 derniers matchs des siens, cela ne signifie pas qu’il n’est pas utile pour la troupe de Michel Therrien. Au contraire, le vétéran apporte de l’expérience au groupe de joueurs du CH. Avec 141 matchs disputés en séries éliminatoires, Gonchar connaît bien les enjeux dans de pareilles situations.

Gonchar fait beaucoup de mentorat depuis qu’il s’est joint aux Canadiens.

« À l’interne, on se sert de Gonchar beaucoup plus que ce que les gens peuvent penser. Comme Mike Weaver et Manny Malhotra, c’est un vétéran qui peut partager son bagage d’expérience », a noté Michel Therrien.

***

Les séries éliminatoires = $$$

Ray Lalonde a parlé de chiffres intéressants sur les ondes du 98,5 FM avec Mario Langlois. Les séries éliminatoires sont synonymes de mine d’or pour les Canadiens de Montréal.

« Les équipes populaires à domicile peuvent faire jusqu’à 3-4 M$ de profits en première et deuxième rondes. »

M. Lalonde ajoute également que les « gros » clubs de la LNH parviennent à vendre beaucoup de chandails en une seule soirée.

« Les équipes populaires lors des séries vendent environ 300-400 chandails par match. »

Avec un prix oscillant entre 150 $ et 200 $ pour des chandails officiels, les clubs du circuit Bettman empochent beaucoup d’argent.

D’ailleurs, l’organisation du CH aurait approximativement eu des profits entre 24 et 30 millions $ en se rendant en finale de l’Association de l’Est contre les Rangers de New York.

***

Pari entre Coderre et Watson

Denis Coderre / Canadiens Montréal

Les maires de Montréal et d’Ottawa, Denis Coderre et Jim Watson, ont fait un pari lundi dernier en prévision de la série Canadiens-Sénateurs. Si vous n’êtes pas au courant du pacte qu’ils ont conclu, tous les détails sont ici.

***

En accord avec Renaud?

Le reporter de TVA Sports, Renaud Lavoie, prédit que les Canadiens de Montréal remporteront la coupe Stanley en disposant des Blues de St. Louis en finale.

« Le CH a le meilleur gardien et le meilleur joueur de la LNH. C’est une ligue de gardiens, alors le CH va gagner la coupe Stanley », a-t-il mentionné.

***

Karlsson incommodé par une blessure?

Le défenseur étoile des Sénateurs, Erik Karlsson, pourrait ne pas être à 100 % au début de la série contre les Canadiens. Le Suédois semble avoir des douleurs au dos.

***

Un adjoint des Sens rend l’âme

Mark Reeds, entraîneur adjoint des Sénateurs d’Ottawa, a perdu son combat contre le cancer mardi matin. Les Sénateurs ont placé des drapeaux en sa mémoire devant le Centre Canadian Tire.


Pacioretty ne sera pas le seul joueur étoile incommodé par une blessure dans la série Habs-Sens

Alors que Max Pacioretty attire l’attention de tous les journalistes pendant les pratiques du Canadien, un joueur étoile des Sénateurs brille par son absence aux entraînements depuis deux jours. Erik Karlsson prétend toutefois que ce sont simplement des journées de traitement et il dit qu’il jouera mercredi. Ce n’est pas surprenant puisque le défenseur n’a pas manqué de match cette année et il a joué plus de 30 minutes lors de 2 des 6 derniers matchs des Sens.

Par contre, c’est clair qu’il est incommodé par une blessure. Selon ce qu’un internaute a spotté dans une vidéo des Sens, c’est un problème au dos qui dérangerait Karlsson.

La vidéo en question est une entrevue de Karlsson qui a été tournée mardi dernier. À la fin de l’entretien, Karlsson devait se relever du divan et en le faisant, il a grimacé de façon assez évidente. Encore une fois, le défenseur ne manquera pas le premier match, mais comme plusieurs joueurs à ce temps-ci de l’année, il est clairement dérangé par une blessure. Étant donné qu’il est le meilleur joueur d’Ottawa, ce sera à suivre pendant cette série.

GIF